Actualité
Il y a 7 jours
Agenda :E-santé mentale : définitions, enjeux, expériences

[21 Avril 2017] Paris Le premier séminaire organisé par le CCOMS et le GCS dans le cadre du projet européen E-santé mentale (eMEN) se déroulera le 13 juin 2017, au FIAP Jean......

Santé mentale
Découvrez plus sur le même flux
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 3 heures
Ministère de la Justice

Depuis près de 300 ans, sans interruption, la Chancellerie située place Vendôme, accueille les chanceliers de France, gardes des sceaux et ministres de la justice. Une fonction qui existe, elle, depuis 1545. Située sur l’une des plus prestigieuses places de Paris, la Chancellerie témoigne en ces lieux de la pérennité de l’État.

Danton, d’Aguesseau, Cambacérès ... les noms de personnalités illustres résonnent dans l’hôtel de Bourvallais comme pour en scander l’histoire. Tous y ont laissé leur empreinte. Extension, embellissement de l’hôtel d’une part, affirmation de la fonction de ministre de la justice de l’autre, ainsi se sont entremêlés pendant près de trois siècles architecture, art [...]

Actualité
Il y a 7 heures
Santé mentale

[20 Juin 2017] Abbeville ½ journée de la F2RSM (Fédération Régionale de Recherche en Psychiatrie et Santé Mentale Hauts-de-France). Rens. : Tél. : 03 20 44 10......

Actualité
Il y a 8 heures
sante-medecine-RFI

A bientôt 70 ans, l’Organisation mondiale de la santé est à un tournant de son existence. Tiraillée entre les attentes très différentes en matière de gouvernance de la santé des pays prospères du Nord et des pays pauvres du Sud, elle a du mal à assurer le leadership que le monde attend d’elle. L’élection prochaine à sa tête d’un nouveau directeur ou d’une nouvelle directr[...]

Actualité
Il y a 9 heures
Infirmiers

L'asthme est une affection chronique des voies de passage de l'air dans les poumons qui touche environ 235 millions personnes dans le monde et quelque 4 millions de personnes en France, soit 6.7% de la population. Chaque année le 2 mai est une journée consacrée à la maladie asthmatique à travers le monde. Soulignons néanmoins que le dernier point réalisé sur le sujet par l’Organisation mondiale de la santé date de 2013.

Asthme inhalateur

Tout savoir sur l'asthme, une maladie qui touche près de 235 millions de personnes dans le monde

L’asthme est une maladie non transmissible de première importance. Il s’agit d’une affection chronique des voies de passage de l’air dans les poumons, qui provoque leur inflammation et un rétrécissement de leur calibre. Environ 235 millions de personnes en souffrent actuellement. C’est une maladie courante chez l’enfant. La plupart des décès liés à l’asthme surviennent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Les plus gros facteurs de risque pour le développement de l’asthme sont les substances et particules qui sont inhalées et peuvent provoquer des réactions allergiques ou irriter les voies respiratoires. On peut maîtriser l'asthme avec des médicaments. On peut aussi en réduire la gravité en évitant ce qui le déclenche. Une bonne prise en charge permet de donner au patient asthmatique une bonne qualité de vie.

L’asthme est une maladie non transmissible de première importance qui se caractérise par des crises récurrentes où l’on observe des difficultés respiratoires et une respiration sifflante. Les symptômes peuvent se manifester plusieurs fois par jour ou par semaine et s’aggravent chez certains sujets lors d’un effort physique ou pendant la nuit. Lors d’une crise d’asthme, la paroi des bronches gonfle, ce qui entraîne un rétrécissement de leur calibre et réduit le débit de l’air inspiré et expiré. Les symptômes fréquents de l’asthme récurrent sont des insomnies, une fatigue diurne, une baisse de l’activité et un absentéisme à l’école et au travail. Comparé à d’autres maladies chroniques, l’asthme a un taux de létalité relativement faible.

D’après les estimations de l’OMS, il y a actuellement 235 millions d’asthmatiques dans le monde. C’est la maladie chronique la plus courante chez les enfants. L’asthme n’est pas un problème de santé publique limité aux pays à haut revenu; il sévit dans tous les pays, quel que soit leur niveau de développement. La plupart des décès qui lui sont imputables surviennent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. La maladie est sous-diagnostiquée et insuffisamment traitée. Elle représente une lourde charge pour les individus et les familles et limite souvent l’activité du malade tout au long de sa vie.

Près d’une personne sur dix a eu ou aura de l’asthme à un moment donné de son existence

Les causes

On n’a pas encore complètement élucidé les causes profondes de l’asthme. Les plus gros facteurs de risques sont liés à l’association d’une prédisposition génétique et de l’exposition à l’inhalation de substances et de particules dans l’environnement, susceptibles de provoquer des réactions allergiques ou d’irriter les voies respiratoires, comme par exemple :

  • les allergènes à l’intérieur des habitations (comme les acariens dans la literie, les tapis et les meubles rembourrés, les polluants et les squames des animaux de compagnie) ;
  • les allergènes extérieurs (pollens et moisissures) ;
  • la fumée du tabac ;
  • les produits chimiques irritants sur le lieu du travail ;
  • la pollution de l’air.

L’air froid, les émotions fortes, en cas de peur ou de colère par exemple, ou l’exercice physique font partie des autres facteurs possibles de déclenchement. Même certains médicaments peuvent déclencher des crises d’asthme : l’aspirine et d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens ou des bétabloquants (prescrits contre l’hypertension, les affections cardiaques et la migraine). On a également associé l’urbanisation à une augmentation des cas d’asthme, mais on ne connaît pas clairement la nature exacte de ce lien. Si les causes profondes de l’asthme ne sont pas complètement élucidées, nous connaissons du moins les facteurs déclenchants de la maladie. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le facteur de risque le plus important est l'inhalation de particules susceptibles de déclencher des crises : allergènes domestiques (acariens, pollution, poils de chats notamment..;), allergènes extérieurs (pollens, moisissures), fumée du tabac, produits chimiques irritants, pollution de l’air... D’autres facteurs sont également susceptibles de déclencher des crises d’asthme tels que le froid intense, le stress, une émotion intense ou encore parfois l’exercice physique (même si le sport reste conseillé par les experts). La prise de médicaments (aspirine, autres anti-inflammatoires non stéroïdiens et bétabloquants) peut aussi déclencher des crises chez certaines personnes. Notre mode de vie dans un environnement de plus en plus toxique (pollution, tabac etc.) serait à l’origine de l’augmentation de cette pathologie.

D’apr[...]

Actualité
Il y a 11 heures
Le généraliste

"Nous avons un problème avec le vaccin car il n'y en a pas assez". Alejandro Cravioto, président du groupe stratégique consultatif d'experts sur la vaccination (SAGE) de l'OMS s'inquiète de la pénurie de vaccin...

Actualité
Il y a 11 heures
Le généraliste

"Nous avons un problème avec le vaccin car il n'y en a pas assez". Alejandro Cravioto, président du groupe stratégique consultatif d'experts sur la vaccination (SAGE) de l'OMS s'inquiète de la pénurie de vaccin...