Actualité
Il y a 1 mois
Agnès Buzyn est nommée ministre des Solidarités et de la Santé

Suite à l'annonce du nouveau gouvernement ce 17 mai 2017, Agnès Buzynest nommée ministre des Solidarités et de la Santé.

Ancienne interne des Hôpitaux de Paris, Agnès Buzyn a réalisé la majeure partie de son parcours de clinicienne hématologue et d'universitaire à l'Université Paris V-Hôpital Necker où elle a été responsable de l'Unité de soins intensifs d'hématologie adulte et de greffe de moelle de 1992 à 2011.
Son parcours de chercheur l'a notamment conduite à diriger une équipe Inserm travaillant sur l'immunologie des tumeurs à l'Institut Cochin-Paris V (2002-2006). Ses nombreux travaux dans les domaines de la greffe de moelle, de la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) et de la leucémie myéloïde chronique (LMC) ont donné lieu à plus de 150 publications originales dans des revues scientifiques en langue anglaise.

Agnès Buzyn a enseigné l'hématologie et l'immunologie des tumeurs et de la transplantation dans plusieurs modules universitaires et est actuellement Professeur d'hématologie à l'Université Pierre & Marie Curie – Paris VI.
Elle garde une activité de consultation d'hématologie à l'hôpital Saint-Antoine, en hématologie clinique.

Elle a exercé de nombreuses fonctions au sein de société savantes et de conseils d'administration : membre du conseil médical et scientifique de l'Agence de la biomédecine (ABM), membre du conseil scientifique de l'Etablissement français du sang (EFS), présidente du conseil scientifique de la société française de greffe de moelle et de thérapie cellulaire (SFGM-TC).
Elle a, par ailleurs, été membre du collège des personnalités qualifiées du Conseil supérieur des programmes, instance co[...]

Ministère de la Santé
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 2 heures
Déplacement d'Agnès Buzyn à Lille le 22 juin 2017
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 5 heures
Communiqués de Agnès Buzyn
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 1 jours
Journée nationale de réflexion sur le don d'organes
Ministère de la Santé
Actualité
Actualité
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 2 minutes
CHU de Toulouse
  • allergène : substance entraînant une réaction allergique de l'organisme.
  • atopie : prédisposition qu'ont certaines personnes à développer des allergies. Il s'agit d'un « terrain atopique ». Quand ces personnes deviennent sensibilisées à un allergène, elles peuvent ensuite développer des réactions allergiques à ce produit.
  • bronchoconstriction : contraction des muscles bronchiques entrainant une diminution du calibre des bronches.
  • bronchodilatation : relâchement des muscles bronchiques entrainant une augmentation du calibre des bronches.
  • bronchospasme : contraction en spasme des muscles lisses de la paroi des bronches.
  • corticoïdes : médicaments utilisés pour diminuer l'inflammation des bronches. Dans l'asthme, ils sont le plus souvent administrés par voie inhalée et peuvent aussi être utilisés par voie orale ou injectable lors de fortes crises.
  • diurne : qui a lieu la journée.
  • dyspnée : difficulté à respirer. Dans l'asthme, l'essoufflement est proportionnel au degré d'obstruction bronchique.
  • exacerbation : augmentation épisodique ou régulière de l'inten[...]
Actualité
Il y a 2 minutes
CHU de Toulouse
  • allergène : substance entraînant une réaction allergique de l'organisme.
  • atopie : prédisposition qu'ont certaines personnes à développer des allergies. Il s'agit d'un « terrain atopique ». Quand ces personnes deviennent sensibilisées à un allergène, elles peuvent ensuite développer des réactions allergiques à ce produit.
  • bronchoconstriction : contraction des muscles bronchiques entrainant une diminution du calibre des bronches.
  • bronchodilatation : relâchement des muscles bronchiques entrainant une augmentation du calibre des bronches.
  • bronchospasme : contraction en spasme des muscles lisses de la paroi des bronches.
  • corticoïdes : médicaments utilisés pour diminuer l'inflammation des bronches. Dans l'asthme, ils sont le plus souvent administrés par voie inhalée et peuvent aussi être utilisés par voie orale ou injectable lors de fortes crises.
  • diurne : qui a lieu la journée.
  • dyspnée : difficulté à respirer. Dans l'asthme, l'essoufflement est proportionnel au degré d'obstruction bronchique.
  • exacerbation : augmentation épisodique ou régulière de l'inten[...]
Actualité
Il y a 2 minutes
CHU de Toulouse

L'éducation thérapeutique a pour but d'aider le patient à acquérir des connaissances et des compétences utiles à la gestion de sa maladie, en partenariat avec l'équipe soignante. Elle s'adresse à tout patient, quel que soit le degré de sévérité de son asthme et ceci de façon précoce.

Les individus sont différents et nécessitent la mise en œuvre de méthodes d'apprentissages variées et adaptées aux besoins de chacun, par une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmières, diététiciens, kinésithérapeutes, psychologues, sophrologues, assistantes sociales…) formée à la pédagogie. Le rôle de la famille et des proches est important.

Au cours des séances d'éducation thérapeutique sont précisés les buts à atteindre en priorité par le patient, selon sa propre histoire, la nature de sa maladie, ses désirs et ses potentialités d'autonomie. La maitrise gestuelle des traitements inhalés, les capacités à résoudre les situations problématiques et à mettre en œu[...]

Actualité
Il y a 2 minutes
CHU de Toulouse

L'éducation thérapeutique a pour but d'aider le patient à acquérir des connaissances et des compétences utiles à la gestion de sa maladie, en partenariat avec l'équipe soignante. Elle s'adresse à tout patient, quel que soit le degré de sévérité de son asthme et ceci de façon précoce.

Les individus sont différents et nécessitent la mise en œuvre de méthodes d'apprentissages variées et adaptées aux besoins de chacun, par une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmières, diététiciens, kinésithérapeutes, psychologues, sophrologues, assistantes sociales…) formée à la pédagogie. Le rôle de la famille et des proches est important.

Au cours des séances d'éducation thérapeutique sont précisés les buts à atteindre en priorité par le patient, selon sa propre histoire, la nature de sa maladie, ses désirs et ses potentialités d'autonomie. La maitrise gestuelle des traitements inhalés, les capacités à résoudre les situations problématiques et à mettre en œu[...]

Actualité
Il y a 2 minutes
CHU de Toulouse

L'éducation thérapeutique a pour but d'aider le patient à acquérir des connaissances et des compétences utiles à la gestion de sa maladie, en partenariat avec l'équipe soignante. Elle s'adresse à tout patient, quel que soit le degré de sévérité de son asthme et ceci de façon précoce.

Les individus sont différents et nécessitent la mise en œuvre de méthodes d'apprentissages variées et adaptées aux besoins de chacun, par une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmières, diététiciens, kinésithérapeutes, psychologues, sophrologues, assistantes sociales…) formée à la pédagogie. Le rôle de la famille et des proches est important.

Au cours des séances d'éducation thérapeutique sont précisés les buts à atteindre en priorité par le patient, selon sa propre histoire, la nature de sa maladie, ses désirs et ses potentialités d'autonomie. La maitrise gestuelle des traitements inhalés, les capacités à résoudre les situations problématiques et à mettre en œu[...]

Actualité
Il y a 14 minutes
CHU de Toulouse

Certains asthmes sont dits intermittents et le traitement bronchodilatateur suffit à les traiter. Dans les asthmes dits persistants, c'est-à-dire quand la maladie est chronique, le traitement doit être poursuivi quotidiennement même si les signes de la maladie ne sont pas perceptibles (toux, essoufflement…). Seule la prise régulière des anti-inflammatoires inhalés peut venir à bout de l'inflammation permanente des bronches.

Si vous arrêtez la prise de médicaments par lassitude ou parce que vous n'avez plus de symptômes, la réapparition des signes se fera de façon plus ou moins rapide mais sera inexorable.

Il est prouvé que les traitements continus anti-inflammatoires, même utilisés à très faibles doses, réduisent le nombre de crises d'asthme, les réveils nocturnes [...]