Actualité
Il y a 10 jours
ANAP - Organisations territoriales au service de la coordination - Tome 1 : Construction de dispositifs d'appui à la coordination des situations complexes

Les projets TSN ont dès leur lancement intégré dans leurs réalisations des dispositifs en soutien à la coordination des cas complexes qui ont conduit à la mise en place des PTA. Leurs expériences, diverses dans les modalités de construction de ce dispositif d'appui à la coordination dédié aux situations complexes, sont riches d'enseignements.

Enjeux

Vieillissement de la population, maladies chroniques en augmentation, complexité croissante des prises en charge, diminution des durées de séjour à l'hôpital, développement de l'ambulatoire : autant d'évolutions qui ont modifié en profondeur l'exercice au quotidien des professionnels de santé. Pour les accompagner, tout en assurant aux patients une offre de soins optimisée et coordonnée à l'échelle des territoires, la coopération de l'ensemble des professionnels de santé doit être renforcée. A cet effet, l'un des défis que les acteurs du système de santé doivent relever consiste à structurer des organisations du parcours de santé davantage coordonnées et pluri professionnelles, en particulier pour accompagner les situations complexes.

Présentation de la publication

Trois enseignements essentiels peuvent être relevés.

D'abord la phase de construction doit associer et impliquer dès son initiation les professionnels de santé.
Ensuite, il n'existe pas de modèle unique qui pourrait s'imposer à tous les territoires. En effet, les dispositifs territoriaux d'appui à la coordination des situations complexes ne sont pas des objets univoques standards. Les trajectoires sont diverses, notamment en ce qui concerne la notion de complexité, les étapes vers la polyvalence ou la perspective d'un gu[...]

Réseau Santé Qualité
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 4 secondes
IGAS - Les réseaux de soins
Réseau Santé Qualité
Actualité
Il y a 2 jours
INRS - Méthode d'analyse de la charge physique de travail
Réseau Santé Qualité
Actualité
Il y a 2 jours
CNAM - Rapport Charges et produits pour l'année 2018
Réseau Santé Qualité
Actualité
Il y a 2 jours
Offre de stage - Communication
Réseau Santé Qualité
Actualité
Il y a 2 jours
Offre d'emploi - Chargé de projet paramédical PRAGE (33)
Réseau Santé Qualité
Actualité
Il y a 10 jours
HAS - Construire une démarche qualité de vie au travail
Réseau Santé Qualité
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 12 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Deux patients atteints d’infections ostéoarticulaires gravissimes ont bénéficié d’un traitement par des virus prédateurs des bactéries.


Actualité
Il y a 20 minutes
Réseau Santé Qualité

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) et Santé publique France publient le nouveau rapport sur « L'état de santé de la population en France ». Cet ouvrage de référence, rédigé avec l'ensemble des producteurs de données de santé, fournit plus de 200 indicateurs. Il permet de décrire les évolutions de l'état de santé de la population et de ses principaux déterminants. Dans cette nouvelle édition, les données régionales et les inégalités sociales de santé occupent une place importante. Avec la participation de la Fédération nationale des observatoires régionaux de santé (FNORS), dix-huit fiches régionales et une typologie sociale communale o[...]

Actualité
Il y a 23 minutes
ANSM

L'ANSM a été informée de la mise en œuvre d’un retrait de lot effectué par la société CisBio BIOASSAYS. Les utilisateurs concernés ont reçu le courrier ci-joint (22/09/2017) (30 ko).

Cette action de sécurité est enregistrée à l’ANSM sous le n° R1714786.

Actualité
Il y a 55 minutes
JIM

La prévalence du syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAOS) chez les patients souffrant d'insuffisance cardiaque varie de 12 à 53 % et est indépendamment associée à un mauvais pronostic.

L’équipe de recherche sur le sommeil de Grenoble a comparé le processus d’adaptation du muscle cardiaque après un infarctus dans un modèle animal de SAOS. L'hypothè[...]

Actualité
Il y a 55 minutes
JIM

La prévalence du syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAOS) chez les patients souffrant d'insuffisance cardiaque varie de 12 à 53 % et est indépendamment associée à un mauvais pronostic.

L’équipe de recherche sur le sommeil de Grenoble a comparé le processus d’adaptation du muscle cardiaque après un infarctus dans un modèle animal de SAOS. L'hypothè[...]

Actualité
La Directrice générale de l’UNESCO salue l’adoption par le Conseil de sécurité d’une résolution contre l’impunité des crimes de Daech
Il y a 57 minutes
UNESCO

New York, 21 septembre 2017. La Directrice générale a salué l’adoption unanime de la nouvelle Résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies 2379/2017 pour « amener l’EIIL (Daech) à rendre des comptes et pour la collecte des éléments de preuve d’acte de crimes et de génocide commis en Irak ». La Résolution a été proposée par le Royaume Uni. Son principal objectif est la recherche de responsabilité pénale pour les crimes commis en Irak. Elle propose la création d’une “Equipe d’enquêteurs” dédiée à cet effet.

La Résolution condamne « les actes de violence dont se rend coupable l’EIIL (Daech), en commettant notamment des meurtres (…) des attaques visant des infrastructures essentielles, ainsi que la destruction du patrimoine culturel, y compris les sites archéologiques et au trafic de biens culturels ». Cette résolution met ainsi en évidence le lien entre la destruction du patrimoine et les attaques meurtrières dirigées envers des personnes.

« La destruction délibérée du patrimoine est un crime de guerre. Elle est devenu une tactique de guerre pour mettre à mal les sociétés sur le long terme, dans une stratégie de nettoyage culturel. C’est la raison pour laquelle la défense du patrimoine culturelle est bien plus qu’un enjeu culturel, c’est un impératif de sécurité, inséparable de la défense des vies humaines », a déclaré Irina Bokova, soulignant de fait l’importance d’en finir avec l’impunité pour ces crimes.

« Cette résolution représente une nouvelle reconnaissance de l’importance de la protection du patrimoine dans la consolidation de la paix et de la sécurité. Elle fait suite à la Résolution historique 2199 en 2015, qui interdit le trafic d’objets culturels venant de Syrie et d’Irak, et à la Résolution 2347 adoptée cette année sur la protection du patrimoine culturel en situation de conflit armé », a poursuivi Mme Bokova.

L’UNESCO est prête à coopérer avec l’Equipe d’enquêteurs, qui doit être mise en place par le Secrétaire général, afin de soutenir les efforts irakiens visant à prouver la responsabilité d’EIIL (Daech), notamment en collectant, réunissant et préservant les preuves d’actes relevant de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité et de génocides commis par le groupe ter[...]