Actualité
Il y a 2 mois
Aux États-Unis, une série de films pour apprendre à « reconnaître » le harcèlement sexuel

Le comédien David Schwimmer produit une série de courts-métrages intitulée « Ceci est du harcèlement » qui vise à faire évoluer les consciences et à apprendre à reconnaître le harcèlement quand on y est confronté.

Aux États-Unis, une nouvelle campagne contre le harcèlement sexuel vient d’être lancée sur les réseaux sociaux. Une série de six courts-métrages, produits par l’acteur David Schwimmer (qui jouait le rôle de Ross dans la sitcom Friends) sont visibles sur la page Facebook intitulée That’s Harassment (« Ceci est du harcèlement »). Chaque court-métrage a été vu par environ 100 000 internautes, sans compter un partenariat avec le magazine féminin Cosmopolitan, qui assure une diffusion sur Youtube.

Les six courts-métrages sont inspirés d’histoires vraies, et font intervenir différentes scènes de la vie au travail : un politicien et une journaliste ; deux employés de café ; un photographe et son modèle ; un acteur et sa costumière ; un médecin et sa patiente ; un patron et son employée. En quelques minutes, le scénario se déploie, et la situation devient de plus en plus glaçante, à mesure que la situation de harcèlement se met en place et que la femme comprend ce qui est en train de lui arriver.

« Mettre des visages sur le harcèlement sexuel »

Avant de lancer ce projet, David Schwimmer avait vu une série de cinq courts-métrages de la réalisatrice israélienne Sigal Avin. Il a souhaité transposer ces scènes imaginées aux Etats-Unis. « Dans le climat actuel, les femmes se battent pour des droits civiques et humains fondamentaux », explique le producteur sur NBC News :

« Nous avons voulu mettre des visages sur le harcèlement sexuel, sur ce que c’est réellement. Pour pouvoir dire explicitement que ce n’est pas acceptable, il faut savoir ce que c’est, savoir le reconnaître quand[...]

Souffrance et travail
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 11 jours
Les salariés déclassés de Sanofi
Souffrance et travail
Actualité
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 22 minutes
Amazon medecine
Recettes à l'extracteur de jus: 140 recettes pour faire le plein de vitamines
Clémence Roquefort
(2)

Acheter neuf : EUR 9,95
6 neuf & d'occasion à partir de EUR 6,50

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Actualité
Il y a 22 minutes
Amazon medecine
Recettes à l'extracteur de jus: 140 recettes pour faire le plein de vitamines
Clémence Roquefort
(2)

Acheter neuf : EUR 9,95
6 neuf & d'occasion à partir de EUR 6,50

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Actualité
Il y a 1 heures
Bruno Chrétien

La CJUE a rendu récemment une décision relative à la protection sociale des fonctionnaires européens. Cette décision est très instructive car elle met en évidence que les fonctionnaires européens n’ont pas à participer au financement de la sécurité sociale des Etats où ils sont domiciliés. Quelle est l’affaire en question ? Un ressortissant français a travaillé à la Commission européenne de 1979 jusqu’à son départ en retraite à la fin de l’année 201. Il exerce alors comme fonctionnaire européen et à ce titre est rattaché au régime de sécurité sociale commun aux institutions de l’Union. Le retraité est domicilié en France et a dû, au titre de revenus fonciers, s’acquitter de plusieurs prélèvements, au titre du financement de la sécurité sociale, auprès de l’Etat français de 2008 à 2011. Il a alors demandé à l’administration fiscale de le décharger du paiement de ces contributions, mais celle-ci le lui a refusé. Le retraité français a donc porté l’affaire devant le tribunal administratif en estimant que les contributions avaient un caractère discriminatoire. La justice Française a alors considéré que si les fonctionnaires de l’Union sont des travailleurs au sens de l’article 45 du Traité sur le fonctionnement de l’Union Européenne (TFUE), cet article ne donne aucun critère permettant de répartir les compétences entre les Etats membres et les institutions de l’Union pour le financement de la sécurité sociale. Toutefois, la cour administrative d’appel a décidé de poser la question préjudicielle suivante à la CJUE : Le principe de l’unicité de la législation applicable en matière de sécurité sociale fait-il obstacle à ce qu’une législation nationale assujettisse les revenus fonciers perçus dans un État membre par un fonctionnaire de l’Union, domicilié dans[...]

Actualité
Il y a 1 heures
Bruno Chrétien

La CJUE a rendu récemment une décision relative à la protection sociale des fonctionnaires européens. Cette décision est très instructive car elle met en évidence que les fonctionnaires européens n’ont pas à participer au financement de la sécurité sociale des Etats où ils sont domiciliés. Quelle est l’affaire en question ? Un ressortissant français a travaillé à la Commission européenne de 1979 jusqu’à son départ en retraite à la fin de l’année 201. Il exerce alors comme fonctionnaire européen et à ce titre est rattaché au régime de sécurité sociale commun aux institutions de l’Union. Le retraité est domicilié en France et a dû, au titre de revenus fonciers, s’acquitter de plusieurs prélèvements, au titre du financement de la sécurité sociale, auprès de l’Etat français de 2008 à 2011. Il a alors demandé à l’administration fiscale de le décharger du paiement de ces contributions, mais celle-ci le lui a refusé. Le retraité français a donc porté l’affaire devant le tribunal administratif en estimant que les contributions avaient un caractère discriminatoire. La justice Française a alors considéré que si les fonctionnaires de l’Union sont des travailleurs au sens de l’article 45 du Traité sur le fonctionnement de l’Union Européenne (TFUE), cet article ne donne aucun critère permettant de répartir les compétences entre les Etats membres et les institutions de l’Union pour le financement de la sécurité sociale. Toutefois, la cour administrative d’appel a décidé de poser la question préjudicielle suivante à la CJUE : Le principe de l’unicité de la législation applicable en matière de sécurité sociale fait-il obstacle à ce qu’une législation nationale assujettisse les revenus fonciers perçus dans un État membre par un fonctionnaire de l’Union, domicilié dans[...]

Actualité
Il y a 1 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Mieux vaut en consommer peu et privilégier ceux qui sont naturellement présents dans les fruits et légumes. Explications.


Actualité
Il y a 1 heures
APF ICM

Cette année, la Fondation Paralysie Cérébrale/La Fondation Motrice a décidé de consacrer un soutien massif et inédit à la recherche sur la Paralysie Cérébrale, à travers son appel d'offre 2018.

Cet appel d'offre évaluera des projets d'une enveloppe globale de 500 k€ à 1,5 M€ maximum répartie sur une période de 3 à 5 ans. Il pourra s'agir de projets de recherche clinique, translationnelle, de santé publique ou de sciences humaines et sociales de grande envergure évaluant une (des) intervention(s) destinée(s) à :

o Améliorer les déficiences, les activités et la participation des personnes atteintes, prévenir, réduire ou atténuer les conséquences à moyen et long terme de la Paralysie Cérébrale,

o Prévenir la survenue de la Paralysie Cérébrale dans des populations à risque.

Cet appel à projets de recherche s'adresse à toute équipe de recherche labellisée, située dans les pays européens. Les projets de r[...]