Actualité
Il y a 14 jours
Côte d’Azur: Leur bébé de 14 mois intoxiqué au cannabis, les parents écopent d’un an de prison

JUSTICE - La fillette, qui avait ingéré la drogue accidentellement, avait été admise à l’hôpital pour une somnolence persistante…


News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 40 minutes
Consommation : comment se prémunir des fraudes alimentaires?
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 42 minutes
La fatigue cognitive: parfois méconnue, toujours handicapante
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 42 minutes
Contraception masculine : une découverte inattendue mais prometteuse
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 42 minutes
Contraception masculine : un découverte inattendue mais prometteuse
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 44 minutes
Insuffisance cardiaque : les conseils du cardiologue Guillaume Jondeau
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 49 minutes
Savoir repérer ses insuffisances cardiaques
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 54 minutes
L'UFC-Que choisir identifie 10 baumes à lèvres toxiques
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 56 minutes
Pays-Bas: Atteint d'un cancer, le petit garçon lève 1,3 million d'euros avec du vernis à ongles
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Santé : le forfait hospitalier va augmenter
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
«Un médicament ou son générique, ce n'est pas toujours pareil»
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Un équivalent du Levothyrox délivré gratuitement à partir de mercredi
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 44 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Le Professeur Guillaume Jondeau, cardiologue à l'hôpital Bichat à Paris, invité du journal de 13 heures, donne des recommandations à ceux qui souffrent d'insuffisance cardiaque.


Actualité
Il y a 2 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Ali Hossain n'a même pas assez d'argent pour enterrer sa fille de huit ans, petite réfugiée rohingya morte d'une infection dans un hôpital du Bangladesh où une catastrophe sanitaire menace d'aggraver la crise humanitaire.


Actualité
Il y a 2 heures
Infirmiers

Nous l'avons découvert récemment et il ne pouvait en être autrement que de partager les histoires qu'il nous raconte. Sur sa page facebook intitulée « Dans le couloir... », cet aide-soignant nous ouvre une à une les portes des chambres de son service de soin et raconte. Derrière chacune d'entres elles se cachent des histoires et des vies différentes ... » Régulièrement nous publierons ces jolies chroniques, une invitation qui vous est faite pour les découvrir et les aimer !

Dans le couloir…

Aide-soignant diplômé en 2013, il a toujours exercé à l'hôpital. « Je prends plaisir à être le spectateur assidu de mes meilleurs acteurs : les patients et le personnel soignant. Ce contact me permet d'apprendre beaucoup sur l'humain, ses travers parfois, les cultures du monde, les difficultés du quotidien... Cet apprentissage de la vie, j'en garde une trace depuis cinq ans. Dans un carnet qui me sert d'exutoire, je relate des anecdotes professionnelles. Depuis, j'essaie de formaliser cela sur un support accessible et ludique. C'est ainsi que j'ai créé une page Facebook sur laquelle je délivre régulièrement une histoire courte. Parfois humoristiques, parfois touchantes, elles sont le reflet du quotidien d'un aide-soignant travaillant à l'hôpital. Pourquoi avoir choisi comme nom "Dans le couloir" me direz-vous ? A la fois une entrée et une sortie, cet élément anodin d'un service représente le passage et c'est, à mon sens, l'essence même de l'hôpital. Passeur d'âmes et passeur d'histoires je souhaite faire découvrir ce monde troublant. »

Chambre 127

Ballon s'envolant dans le ciel

Qui dit journée exceptionnelle, dit organisation exceptionnelle. C'est dans cet esprit que toute l'équipe, y compris les personnels en repos, s'est jointe à nous pour préparer la chambre transformée en chapelle-salle de cérémonie.

En début d'après-midi, c'est l'effervescence au cœur de la 127. Depuis ce matin, la chambre double a été vidée. Elle change de visage et se transforme en un univers fleuri et parfumé. Oubliés les lits, les vieilles tables d'appoint et les murs jaunis, l'âme de l'hôpital s'efface et l'atmosphère s'imprègne du bonheur de l'instant. Cette animation inhabituelle n'est pas le fruit du hasard, nous la devons à un événement spécial : un mariage. Un moment singulier pour un lieu qui ne se prête pas à de telles festivités.

Tout le monde est de connivence, de l'équipe soignante à la direction. Dans certaines situations, la science bat en retraite et il ne nous reste plus qu'à exaucer les désirs de nos patients… En effet, à la lecture des comptes-rendus médicaux successifs, il subsiste aucun doute sur l'issue fatale qui attend Monsieur Y. Ce dernier, atteint depuis un an et demi d'un cancer pulmonaire, vient d'entrer dans la phase palliative et terminale de son combat. Comme il a fréquenté assidûment notre service pour ses multiples cures de chimiothérapies, cela nous a donné l'occasion de tisser des liens qui dépassent le simple cadre de la relation soignant-soigné. Durant ses nombreuses hospitalisations, nous avons fait connaissance et sommes entrés dans le cercle de ses proches. Au fil des mois, c'est toute la famille qui nous est présentée ! Nous nous apercevons que c'est une famille unie par l'épreuve, qui fait bloc autour de Monsieur Y.

Une seule personne se détache du lot par sa discrétion, c'est son ami qui reste près de lui. D'un sourire éclatant, d'une élégance parfaite, ayant toujours un petit mot pour chacun, il fait chavirer les cœurs de quelques collègues féminines. Goguenard, Monsieur Y. leur lance : Tu peux regarder, mais tu ne touches pas !. En effet, les deux hommes forment un couple et cela depuis vingt ans.

Un matin, alors que je l'aidais à l'habillage, il me fait part d'un souhait : celui de s'unir avec sa moitié. Surprise, certes, mais surtout, interrogation de ma part. En effet, je n'en avais jamais entendu parler de ce projet auparavant. Devant mon regard insistant, il me lance : [...]

Actualité
Il y a 3 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Une Egyptienne, qui était considérée comme la femme "la plus grosse du monde" ayant pesé jusqu'à 500 kg, est décédée des suites d'une faiblesse cardiaque combinée à une insuffisance rénale, a annoncé l'hôpital d'Abou Dhabi où elle était soignée.


Actualité
Il y a 5 heures
ICM

Les dégénérescences fronto-temporales (DFT) représentent la deuxième cause de démences dégénératives chez les patients de moins de 65 ans, après la maladie d’Alzheimer. Comment définit-on une démence fronto-temporale ? Comment la diagnostique-t-on ? Quelles sont les prises en charge possibles ? Et quelles sont les dernières avancées sur ces pathologies ? Rencontre avec le Dr Isabelle Le Ber à l’occasion de la 3e journée française des démences fronto-temporales ce 27 Septembre, neurologue spécialiste des DFT au sein du centre de référence des démences rares à la Pitié-Salpêtrière et chercheuse à l’ICM.

Qu’est-ce qu’une DFT ?

Les dégénérescences fronto-temporales (encore appelées démences fronto-temporales) sont des maladies cognitives et comportementales apparentées à la maladie d’Alzheimer bien qu’elles soient beaucoup plus rares. Environ 6 à 10 000 patients sont atteints par cette pathologie en France. Elles sont dues à un dysfonctionnement de certaines régions du cerveau, les régions frontales et temporales. Ces régions sont impliquées dans des fonctions aussi diverses que le comportement, en particulier le comportement social, la prise d’initiative, le contrôle des émotions, le langage etc… Le dysfonctionnement est lié à l’accumulation anormale de certaines protéines (TDP-43, Tau ou FUS) dans ces régions.

Les premiers symptômes apparaissent en général entre 50 et 65 ans. La maladie se manifeste par des troubles du comportement, comme une apathie progressive, une perte d’intérêt, un repli social ou encore une désinhibition. On observe également des troubles du contrôle des émotions, des conduites alimentaires –les patients mangent de façon gloutonne et précipitée- et des troubles du langage. On distingue plusieurs formes cliniques de la maladie selon qu’elle débute par des troubles comportementaux ou par des troubles du langage.

Comment les diagnostique-t-on ?

La DFT est d’abord suspectée grâce au témoignage des proches qui rapportent des modifications récentes du comportement d’un patient, un changement de sa personnalité ou des difficultés de langage. Des examens complémentaires permettent alors de confirmer le diagnostic de DFT. Tout d’abord les tests neuropsychologiques, qui permettent d’évaluer les capacités de raisonnement, de jugement, d’attention ou encore la mémoire des patients. Des examens d’imagerie cérébrale, tels que l’IRM ou le TEP, mettent en évidence une atteinte ou un dysfonctionnement des régions frontales et temporales. Des examens biologiques, une ponction lombaire ou un électroencéphalogramme permettent d’exclure d’autres pathologies qui pourraient présenter des symptômes communs. Enfin, les formes génétiques ne sont pas fréquentes, 30 % des cas environ, mais une consultation et une analyse génétique peuvent être proposées si l’histoire familiale le justifie. Trois gènes sont plus fréquemment impliqués et analysés (C9Orf72, PGRN, MAPT).

L’un des objectifs importants des recherches menées à l’ICM et à l’IM2A est d’améliorer le diagnostic des patients pour détecter la maladie plus précocement et limiter l’errance diagnostique. Ainsi, un test évaluant l’empathie, l’un des symptômes phare de la maladie, a été développé récemment à l’IM2A et à l’ICM en collaboration avec une équipe internationale. Il permet de mieux différencier les DFT et la maladie d’Alzheimer, encore trop souvent confondues. A terme, il pourrait devenir l’un des examens diagnostiques de référence pour cette pathologie.

Voir aussi : DÉMENCES OU ALZHEIMER : UN TEST SIMPLE POURRAIT LES DIFFÉRENCIER

Comment les patients sont-ils pris en charge ?

La prise en charge des patients doit être pluridisciplinaire par une équipe spécialisée dans un centre expert. Elle fait intervenir un neurologue mais aussi des neuropsychologues, des orthophonistes et des psychologues cliniciens. Nous pouvons ainsi mieux évaluer les troubles et besoins du patient, le retentissement familial et social, assurer une prise en charge optimale et adapter les traitements et les aides sociales selon le stade de la maladie.

L’impact de cette maladie sur la vie sociale, professionnelle et familiale est important. L’aspect social et psychologique, la formation des aidants familiaux à la maladie, sont aussi un volet majeur de la prise en charge. Le soutien des patients et aidants familiaux par les associations de patients dédiées à cette pathologie, en particulier l’association France-DFT, est également crucial.

Quels sont les traitements disponibles actuellement ?

A l’heure actuelle, les traitements proposés sont uniquement symptomatiques. Certains traitements, par exemple certains antidépresseurs, permettent d’améliorer les troubles du comportement. Le traitement médicamenteux peut être complété par une prise en charge orthophonique ou en accueil de jou[...]

E-santé
Il y a 7 heures
DSIH

#Nos collègues les robots. Vont-ils prendre notre boulot ? Les robots inquiètent, le plus souvent. Pourtant, les comparaisons internationales montrent que le taux de chômage est inférieur là où l’industrie a le plus robotisé sa production. Ce qui ne fait pas de doute, c’est qu’ils vont (et ils ont déjà commencé à le faire) transformer les organisations et les métiers. Y compris à l’hôpital. DSIH a choisi [...]