Actualité
Il y a 1 mois
Dénonçant « l'aumône » du 1er  mai, un médecin décide de garder le C à 23 euros !

C'est sans doute un cas unique : à l'heure où les médecins généralistes à tarifs opposables et maîtrisés ont vu leur consultation de référence (G) passer à 25 euros depuis le 1er mai (à la faveur d'une majoration de deux ...

Quotidien du médecin
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Actualité
Il y a 13 heures
Dissous dans six mois, le RSI mobilise ses troupes
Quotidien du médecin
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 5 heures
Le généraliste

La consultation de médecine générale a beau avoir été revalorisée de deux euros, gare à ceux qui pratiquaient ce tarif avant l'heure. Des procédures sont encore en cours entre l'assurance maladie et les généralistes pionniers irréductibles du C ...

Actualité
Il y a 5 heures
Le généraliste

Tout nouveau, tout beau ? La vague violette a donc elle aussi déferlé sur les blouses blanches de l’Assemblée. Et la trentaine de médecins – dont 12 généralistes – qui garniront à partir de la semaine prochaine les bancs...

Actualité
Il y a 5 heures
Le généraliste
C’est la dernière année de vaches maigres pour la profession… L’exercice 2016 n’a pas souri aux médecins généralistes, avec la plus faible progression de bénéfice de ces trois dernières années. Heureusement, les lettres clés du médecin traitant [...]
Actualité
Il y a 5 heures
Le généraliste

notation à la suite d’une demande de renseignement, j’ai eu l’occasion de consulter un de ces sites qui permettent aux patients de noter leur médecin. Mieux vaudrait dire, noter un médecin qu’ils ont rencontré une seule fois (donc hors médecin tra...

Presse médicale
Les étudiants en médecine en colère après l'annulation d'une épreuve de l'internat
Il y a 8 heures
EDP Biologie

PROFESSION

Biologiste infos
Crédit photo : asiseeit-istock

L’annonce du jury des épreuves classantes nationales (ECN) visant à refaire repasser l’épreuve d'analyse de dossiers cliniques progressifs, a "excédé" les étudiants en sixième année de médecine, représentés par l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF)

Actualité
Il y a 10 heures
Le généraliste

"Fonctionnariser" des médecins généralistes pour lutter contre la désertification médicale : c'est l'idée que poursuit un conseil départemental dont la majorité est pourtant de droite. La Saône-et-Loire envisage en effet la création d'un cent...