Actualité
Il y a 5 jours
Des signes et des images pour mieux communiquer

Objectifs
Les objectifs de ce projet sont les suivants :
Améliorer la communication verbale et non verbale
Améliorer la compréhension

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

Ch MArc JACQUET de MELUN

2 rue fréteau de Pény

MELUN 77011

Type de la structure :
établissements de santé

Coordonnées du contact

BRECHET Séverine

Qualité : Ingénieur Qualité

Téléphone professionnel : 0164716843

Courriel : severine.brechet@ch-melun.fr

Fax : 0164716293

Le contexte

L'origine
Les troubles du langage sont fréquents chez les personnes âgées admises dans notre SSR et EHPAD et est donc une entrave à la communication. Ce défaut de communication peut être une difficulté dans leur prise en charge. Aussi l'idée de ce projet a été d'améliorer la communication pour optimiser leur
qualité de vie.

La finalité
Les améliorations attendues avec ce projet ont été de :

  • améliorer l'intégration sociale du résident
  • améliorer les troubles du comportement
  • améliorer le statut nutritionnel
  • améliorer les troubles de l'attention
  • améliorer le contact visuel

La description du dispositif
Il s'agit de proposer aux patients présentant un trouble expressif sévère un système de communication amélioré pour compléter le langage oral déficitaire. Ce système comprend l'usage de pictogrammes et de signes développés.
Cet outil développé initialement chez l'enfant a été adapté adapté aux besoins du patient âgé en modifiant le vocabulaire utilisé.
L'objectif est de réaliser un outil adapté au sujet âgé, en utilisant des moyens techniques (tablettes androïdes, vidéos des séances de rééducation), d'apprécier la faisabilité de la mise en place de ce programme et de former d'autres équipes dans un deuxième temps.
Des ateliers thérapeutiques ont été élaborés pour des petits groupes de résidents sous une forme ludique.
De plus des cahiers de communication ont été réalisés pour faciliter la communication au quotidien.

Les acteurs
Le médecin responsable du pôle de gériatrie a été formé dans un 1er temps puis un groupe d'une dizaine de soignants volontaires et motivés composés d'ergothérapeutes, de neuropsychologues, d'une orthophoniste, d'un cadre, une IDE et deux aides-soignantes ont été formés à cette technique.

Les axes prioritaires :

renforcer et préserver l'accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables (mineures, majeures protégées, en perte d'autonomie, souffrant de troubles psychiques, intellectuellement déficientes…), étrangères, placées sous main de justice… ;

sensibiliser les professionnels de santé au moyen d'actions de formation aux droits des usagers ;

La réalisation

La mise en oeuvre
Pour mettre en en œuvre ce projet une première sélection des patients a été faite par un bilan neuropsychologique puis via des tests des fonctions cognitives. 20 patients ont été sélectionnés. Le consentement de ces patients a été recueilli par le médecin et les familles ont donné leur accord à la mise en place de ce projet. Un 1er groupe va bénéficier des ateliers puis ensuite un [...]

Ministère de la Santé
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 3 jours
Disparition de Jacques Ladsous
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 4 jours
Entretien avec le Professeur Philippe Evrard
Ministère de la Santé
Actualité
Actualité
Actualité
Actualité
Il y a 5 jours
MOOC Droits des usagers en santé
Ministère de la Santé
Articles liés par le même flux
Presse médicale
Il y a 1 heures
ScienceDirect

Publication date: Available online 22 April 2017
Source:Morphologie
Author(s): J. Mao, Y. Wang, E. Philippe, T. Cianciulli, I. Vesely, D. How, J.-M. Bourget, L. Germain, Z. Zhang, R. Guidoin
IntroductionCross-linking and anti-calcification of prosthetic heart valves have been continuously improved to prevent degeneration and calcification. However, non-calcific structural deteriorations such as cuspal dehiscences along the stent still require further analysis.Material and methodBased upon the previous analysis of an explanted valve after 7 years, a fresh commercial aortic valve was embedded in poly(methyl methacrylate) (PMMA) and cut into slices to ensure the detailed observation of the assembly and material structures. A pericardial patch embossed to provide the adequate shape of the cusps was investigated after paraffin embedding and appropriate staining. The microstructural damages that occurred during manufacturing process were identified and evaluated by light microscopy, polarized microscopy, scanning electron microscopy (SEM) and transmission electron microscopy (TEM).ResultsThe wavy collagen bundles, the key structure of the pericardium patch, were damaged to a great extent at suture sites along the stent and in the compressed areas around the stent post. The fixation of the embossed pericardium patch along the plots of the stent aggravated the microstructural modifications. The damages mainly appeared as the elimination of collagen bundle waviness and delamination between the bundles.ConclusionConsidering [...]

Presse médicale
Il y a 1 heures
ScienceDirect

Publication date: Available online 22 April 2017
Source:Morphologie
Author(s): J. Mao, Y. Wang, E. Philippe, T. Cianciulli, I. Vesely, D. How, J.-M. Bourget, L. Germain, Z. Zhang, R. Guidoin
IntroductionCross-linking and anti-calcification of prosthetic heart valves have been continuously improved to prevent degeneration and calcification. However, non-calcific structural deteriorations such as cuspal dehiscences along the stent still require further analysis.Material and methodBased upon the previous analysis of an explanted valve after 7 years, a fresh commercial aortic valve was embedded in poly(methyl methacrylate) (PMMA) and cut into slices to ensure the detailed observation of the assembly and material structures. A pericardial patch embossed to provide the adequate shape of the cusps was investigated after paraffin embedding and appropriate staining. The microstructural damages that occurred during manufacturing process were identified and evaluated by light microscopy, polarized microscopy, scanning electron microscopy (SEM) and transmission electron microscopy (TEM).ResultsThe wavy collagen bundles, the key structure of the pericardium patch, were damaged to a great extent at suture sites along the stent and in the compressed areas around the stent post. The fixation of the embossed pericardium patch along the plots of the stent aggravated the microstructural modifications. The damages mainly appeared as the elimination of collagen bundle waviness and delamination between the bundles.ConclusionConsidering [...]

Actualité
Il y a 1 heures
Amazon medecine
Le meilleur médicament, c'est vous !
Frédéric Saldmann
(363)

Acheter neuf : EUR 18,90
83 neuf & d'occasion à partir de EUR 2,56

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Actualité
Il y a 1 heures
Amazon medecine
Le meilleur médicament, c'est vous !
Frédéric Saldmann
(363)

Acheter neuf : EUR 18,90
83 neuf & d'occasion à partir de EUR 2,56

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Actualité
Il y a 1 heures
Amazon medecine
Le meilleur médicament, c'est vous !
Frédéric Saldmann
(363)

Acheter neuf : EUR 18,90
83 neuf & d'occasion à partir de EUR 2,56

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Presse médicale
Guy Thomas
Il y a 3 heures
What\'s Up Doc - Toute l\'actualité

Guy Thomas est PU-PH en psychiatrie à l’hôpital Saint-Antoine et directeur adjoint de l'unité Inserm-UPMC 1136.