Actualité
Équipe de France des métiers | 3 questions à Kevin Devos et Joris Sampayo, construction Béton armé
Il y a 15 jours
Équipe de France des métiers | 3 questions à Kevin Devos et Joris Sampayo, construction Béton armé

Après un apprentissage, Kevin et Joris ont gagné en duo la médaille d'or aux Olympiades des métiers à Bordeaux, Nouvelle-Aquitaine, et gagné leur place en Équipe de France pour participer aux Worldskills à Abu Dhabi.

Quel est votre parcours ?

Kevin : Je suis en formation chez les Compagnons du Tour de France, à Échirolles, près de Grenoble (38). Depuis tout petit, j'ai toujours aimé être à l'extérieur et, dès que j'ai eu l'âge, j'accompagnai mon père sur les chantiers des piscines qu'il construisait. En 3ème, j'ai fait deux stages, l'un en maçonnerie et l'autre en plomberie et c'est à ce moment-là que j'ai décidé de m'orienter vers la construction béton armé.
Joris : J'ai démarré par un CAP menuiserie. Mais, moi aussi, je voulais travailler à l'air libre, ça ne plaisait pas d'être confiné dans un atelier. Aujourd'hui, je suis chez les Compagnons en Brevet professionnel. Je me suis spécialisé dans la restauration des monuments historiques.

Pourquoi participer à des concours ?

Kevin : En septembre dernier, le directeur m'a mis en contact avec Joris pour participer ensemble aux Olympiades. Sur les chantiers, on n'est jamais tout seul. La construction béton armé, c'est très physique. Il faut être à deux. Aux Olympiades, nous avions un banc en béton à couler, puis des banches – des coffrages métalliques – à installer pour construire un mur. Quand nous avons gagné l'or, on était contents. Parce qu'on s'est entraînés pour ça. Si on n'avait obtenu aucun résultat, ça aurait été bizarre.

Comment gagner aux Worldskills, à Abu-Dhabi ?

Kevin : A Abu-Dhabi, ce sera la première fois que le métier est aux Worldskills.[...]

Travailler Mieux
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 22 heures
Les autres congés de formation
Travailler Mieux
Actualité
Actualité
Il y a 22 heures
Le plan de formation
Travailler Mieux
Actualité
Actualité
Actualité
Actualité
Il y a 23 heures
Le bilan de compétences
Travailler Mieux
Actualité
Il y a 23 heures
L'apprentissage
Travailler Mieux
Actualité
Il y a 1 jours
L'entretien professionnel
Travailler Mieux
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 15 minutes
UNESCO
26 Septembre 2017

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a dénoncé aujourd’hui la mort de l’auteure, journaliste et réalisatrice syrienne Orouba Barakat et de sa fille Hala Barakat, également journaliste, survenue à Istanbul le 22 septembre.

« Je condamne le meurtre d’Orouba Barakat et de Hala Barakat » a déclaré la Directrice générale. « J’appelle les autorités à faire en sorte que les auteurs de ce crime odieux soient traduits en justice. Les criminels ne doivent pas être en mesure de bafouer le droit humain fondamental à la liberté d’expression, qui est essentiel à la démocratie, la bonne gouvernance et l’Etat de droit ».

Orouba Barakat et sa fille ont été tuées à l’arme blanche. Leurs corps ont été retrouvés dans leur appartement d’Istanbul par la police turque. Hala Barakat était journaliste pour la chaîne Orient News Channel, basée à Dubaï. Orouba Barakat vivait et travaillait en exil depuis les années 1980.

La Directrice générale publie des communiqués sur le meurtre des professionnels des médias conformément à la résolution 29 adoptée par les Etats membres de l’UNESCO au cours de la Conférence générale de 1997 intitulée « Condamnation de la violence contre les journalistes ». Une liste complète des journalistes assassinés ayant fait l’objet d’une condamnation par l’UNESCO est disponible en ligne.

***

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 42 12

L’UNESCO est l’agence des Nations Unies dont la mission consiste à défendre la l[...]

Actualité
Il y a 15 minutes
UNESCO
26 Septembre 2017

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a dénoncé aujourd’hui la mort de l’auteure, journaliste et réalisatrice syrienne Orouba Barakat et de sa fille Hala Barakat, également journaliste, survenue à Istanbul le 22 septembre.

« Je condamne le meurtre d’Orouba Barakat et de Hala Barakat » a déclaré la Directrice générale. « J’appelle les autorités à faire en sorte que les auteurs de ce crime odieux soient traduits en justice. Les criminels ne doivent pas être en mesure de bafouer le droit humain fondamental à la liberté d’expression, qui est essentiel à la démocratie, la bonne gouvernance et l’Etat de droit ».

Orouba Barakat et sa fille ont été tuées à l’arme blanche. Leurs corps ont été retrouvés dans leur appartement d’Istanbul par la police turque. Hala Barakat était journaliste pour la chaîne Orient News Channel, basée à Dubaï. Orouba Barakat vivait et travaillait en exil depuis les années 1980.

La Directrice générale publie des communiqués sur le meurtre des professionnels des médias conformément à la résolution 29 adoptée par les Etats membres de l’UNESCO au cours de la Conférence générale de 1997 intitulée « Condamnation de la violence contre les journalistes ». Une liste complète des journalistes assassinés ayant fait l’objet d’une condamnation par l’UNESCO est disponible en ligne.

***

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 42 12

L’UNESCO est l’agence des Nations Unies dont la mission consiste à défendre la l[...]

Actualité
Il y a 15 minutes
UNESCO
26 Septembre 2017

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a dénoncé aujourd’hui la mort de l’auteure, journaliste et réalisatrice syrienne Orouba Barakat et de sa fille Hala Barakat, également journaliste, survenue à Istanbul le 22 septembre.

« Je condamne le meurtre d’Orouba Barakat et de Hala Barakat » a déclaré la Directrice générale. « J’appelle les autorités à faire en sorte que les auteurs de ce crime odieux soient traduits en justice. Les criminels ne doivent pas être en mesure de bafouer le droit humain fondamental à la liberté d’expression, qui est essentiel à la démocratie, la bonne gouvernance et l’Etat de droit ».

Orouba Barakat et sa fille ont été tuées à l’arme blanche. Leurs corps ont été retrouvés dans leur appartement d’Istanbul par la police turque. Hala Barakat était journaliste pour la chaîne Orient News Channel, basée à Dubaï. Orouba Barakat vivait et travaillait en exil depuis les années 1980.

La Directrice générale publie des communiqués sur le meurtre des professionnels des médias conformément à la résolution 29 adoptée par les Etats membres de l’UNESCO au cours de la Conférence générale de 1997 intitulée « Condamnation de la violence contre les journalistes ». Une liste complète des journalistes assassinés ayant fait l’objet d’une condamnation par l’UNESCO est disponible en ligne.

***

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 42 12

L’UNESCO est l’agence des Nations Unies dont la mission consiste à défendre la l[...]

Actualité
Il y a 16 minutes
Planning familial

Dans une tribune au « Monde », Le Planning et d'autres organisations mettent en garde contre la stigmatisation de la pilule...

Ce mois-ci, la sortie du livre de Sabrina Debusquat, J’arrête la pilule (Les liens qui libèrent, 304 pages, 19,50 euros), a relancé le débat sur les « dangers » de la contraception hormonale, et plus particulièrement de la pilule.

Mardi 26 Septembre 2017

en lire plus

Actualité
Il y a 25 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

On ne dispose aujourd'hui d'aucune solution thérapeutique pour traiter ce symptôme, mais des perspectives existent pour permettre d'améliorer l'efficacité du sommeil. Imaginons que vous n'ayez pas fermé l'oeil depuis trois jours (et trois nuits). Quel est alors votre niveau de compétence intellectuelle? Est-il suffisant pour vérifier votre monnaie chez le ...


Actualité
Il y a 27 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Le Professeur Guillaume Jondeau, cardiologue à l'hôpital Bichat à Paris, invité du journal de 13 heures, donne des recommandations à ceux qui souffrent d'insuffisance cardiaque.