Actualité
Il y a 15 jours
Fiscalité, le saut dans l'inconnu - CSG, cotisations : Buzyn s'emploie à rassurer les libéraux de santé
Face à l'inquiétude des libéraux des santé au sujet de l'impact de la hausse de la CSG, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a donné des gages sur la compensation effective.
Quotidien du médecin
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Actualité
Actualité
Actualité
Actualité
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 33 minutes
UNESCO
26 Septembre 2017

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a dénoncé aujourd’hui la mort de l’auteure, journaliste et réalisatrice syrienne Orouba Barakat et de sa fille Hala Barakat, également journaliste, survenue à Istanbul le 22 septembre.

« Je condamne le meurtre d’Orouba Barakat et de Hala Barakat » a déclaré la Directrice générale. « J’appelle les autorités à faire en sorte que les auteurs de ce crime odieux soient traduits en justice. Les criminels ne doivent pas être en mesure de bafouer le droit humain fondamental à la liberté d’expression, qui est essentiel à la démocratie, la bonne gouvernance et l’Etat de droit ».

Orouba Barakat et sa fille ont été tuées à l’arme blanche. Leurs corps ont été retrouvés dans leur appartement d’Istanbul par la police turque. Hala Barakat était journaliste pour la chaîne Orient News Channel, basée à Dubaï. Orouba Barakat vivait et travaillait en exil depuis les années 1980.

La Directrice générale publie des communiqués sur le meurtre des professionnels des médias conformément à la résolution 29 adoptée par les Etats membres de l’UNESCO au cours de la Conférence générale de 1997 intitulée « Condamnation de la violence contre les journalistes ». Une liste complète des journalistes assassinés ayant fait l’objet d’une condamnation par l’UNESCO est disponible en ligne.

***

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 42 12

L’UNESCO est l’agence des Nations Unies dont la mission consiste à défendre la l[...]

Actualité
Il y a 1 heures
ANFH

L’un des objectifs clés de l’ANFH est de soutenir l’évolution des compétences pour tous les agents et de développer la certification, les parcours qualifiants et la promotion professionnelle.

En 2016, le Bureau National, a voté l’élargissement du périmètre de prise en charge de cursus de formations certifiantes, qualifiantes ou diplômante aux diplômes de niveau IV et V et dorénavant aux diplômes de niveau II et III.

Ce qui répond à l’un des crédos de la région Poitou-Charentes qui depuis de nombreuses années milite pour une sécurisation des parcours professionnels, particulièrement pour les agents ayant un faible niveau de qualification et engagés dans un projet d’évolution professionnelle. L’offre régionale évolue ainsi et s’enrichit chaque année de nouvelles formations diplômantes ; ainsi après le personnel en situation de reclassement, un titre professionnel dans le secteur logistique a pu voir le jour.

Toujours soucieuse d’améliorer et de développer l’accompagnement de ses adhérents, L’ANFH POITOU-CHARENTES, conjointement avec d’autres Délégations, travaille sur un projet d’envergure qui concerne la problématique du maintien dans l’emploi.

Ce sujet difficile et complexe à gérer au sein des établissements, car impacté d’enjeux humains, économiques, organisationnels et politiques a nécessité la mise en place d’un groupe de travail qui s’est nourrit des expériences, constats et réflexions des différents projets initiés dans chaque délégation.

L’idée constitutive de ce projet inter-régional est de proposer une offre de services modulaires déclinable en 3 axes qui, dans leur approche de la problématique de maintien dans l’emploi, se complètent.

Ce projet répond ainsi aux valeurs fondamentales de l’ANFH et fait écho aux différents axes du Projet Stratégique National 2016/2019.

Emmanuel Dallière

Elu CGT - Président Régional

div style="text-align:center;">

Type:
Actualité
Illustration principale:
Ne pas afficher dans le flux des actualités:
Type de galerie:
Mosaïque imbriquée
Ne pas afficher l'image d'illustration dans l'article:
Type d'affichage:
Petite carte
Type d'affichage:
Liste texte
Thème:
Région:
Protéger la page:
Promu en page d'accueil dans la zone focus:
1
Commentaires actifs:
Afficher le bouton commander:
Actualité
Il y a 1 heures
ANFH

L’un des objectifs clés de l’ANFH est de soutenir l’évolution des compétences pour tous les agents et de développer la certification, les parcours qualifiants et la promotion professionnelle.

En 2016, le Bureau National, a voté l’élargissement du périmètre de prise en charge de cursus de formations certifiantes, qualifiantes ou diplômante aux diplômes de niveau IV et V et dorénavant aux diplômes de niveau II et III.

Ce qui répond à l’un des crédos de la région Poitou-Charentes qui depuis de nombreuses années milite pour une sécurisation des parcours professionnels, particulièrement pour les agents ayant un faible niveau de qualification et engagés dans un projet d’évolution professionnelle. L’offre régionale évolue ainsi et s’enrichit chaque année de nouvelles formations diplômantes ; ainsi après le personnel en situation de reclassement, un titre professionnel dans le secteur logistique a pu voir le jour.

Toujours soucieuse d’améliorer et de développer l’accompagnement de ses adhérents, L’ANFH POITOU-CHARENTES, conjointement avec d’autres Délégations, travaille sur un projet d’envergure qui concerne la problématique du maintien dans l’emploi.

Ce sujet difficile et complexe à gérer au sein des établissements, car impacté d’enjeux humains, économiques, organisationnels et politiques a nécessité la mise en place d’un groupe de travail qui s’est nourrit des expériences, constats et réflexions des différents projets initiés dans chaque délégation.

L’idée constitutive de ce projet inter-régional est de proposer une offre de services modulaires déclinable en 3 axes qui, dans leur approche de la problématique de maintien dans l’emploi, se complètent.

Ce projet répond ainsi aux valeurs fondamentales de l’ANFH et fait écho aux différents axes du Projet Stratégique National 2016/2019.

Emmanuel Dallière

Elu CGT - Président Régional

div style="text-align:center;">

Type:
Actualité
Illustration principale:
Ne pas afficher dans le flux des actualités:
Type de galerie:
Mosaïque imbriquée
Ne pas afficher l'image d'illustration dans l'article:
Type d'affichage:
Petite carte
Type d'affichage:
Liste texte
Thème:
Région:
Protéger la page:
Promu en page d'accueil dans la zone focus:
1
Commentaires actifs:
Afficher le bouton commander:
Actualité
Il y a 2 heures
Infirmiers

Nous l'avons découvert récemment et il ne pouvait en être autrement que de partager les histoires qu'il nous raconte. Sur sa page facebook intitulée « Dans le couloir... », cet aide-soignant nous ouvre une à une les portes des chambres de son service de soin et raconte. Derrière chacune d'entres elles se cachent des histoires et des vies différentes ... » Régulièrement nous publierons ces jolies chroniques, une invitation qui vous est faite pour les découvrir et les aimer !

Dans le couloir…

Aide-soignant diplômé en 2013, il a toujours exercé à l'hôpital. « Je prends plaisir à être le spectateur assidu de mes meilleurs acteurs : les patients et le personnel soignant. Ce contact me permet d'apprendre beaucoup sur l'humain, ses travers parfois, les cultures du monde, les difficultés du quotidien... Cet apprentissage de la vie, j'en garde une trace depuis cinq ans. Dans un carnet qui me sert d'exutoire, je relate des anecdotes professionnelles. Depuis, j'essaie de formaliser cela sur un support accessible et ludique. C'est ainsi que j'ai créé une page Facebook sur laquelle je délivre régulièrement une histoire courte. Parfois humoristiques, parfois touchantes, elles sont le reflet du quotidien d'un aide-soignant travaillant à l'hôpital. Pourquoi avoir choisi comme nom "Dans le couloir" me direz-vous ? A la fois une entrée et une sortie, cet élément anodin d'un service représente le passage et c'est, à mon sens, l'essence même de l'hôpital. Passeur d'âmes et passeur d'histoires je souhaite faire découvrir ce monde troublant. »

Chambre 127

Ballon s'envolant dans le ciel

Qui dit journée exceptionnelle, dit organisation exceptionnelle. C'est dans cet esprit que toute l'équipe, y compris les personnels en repos, s'est jointe à nous pour préparer la chambre transformée en chapelle-salle de cérémonie.

En début d'après-midi, c'est l'effervescence au cœur de la 127. Depuis ce matin, la chambre double a été vidée. Elle change de visage et se transforme en un univers fleuri et parfumé. Oubliés les lits, les vieilles tables d'appoint et les murs jaunis, l'âme de l'hôpital s'efface et l'atmosphère s'imprègne du bonheur de l'instant. Cette animation inhabituelle n'est pas le fruit du hasard, nous la devons à un événement spécial : un mariage. Un moment singulier pour un lieu qui ne se prête pas à de telles festivités.

Tout le monde est de connivence, de l'équipe soignante à la direction. Dans certaines situations, la science bat en retraite et il ne nous reste plus qu'à exaucer les désirs de nos patients… En effet, à la lecture des comptes-rendus médicaux successifs, il subsiste aucun doute sur l'issue fatale qui attend Monsieur Y. Ce dernier, atteint depuis un an et demi d'un cancer pulmonaire, vient d'entrer dans la phase palliative et terminale de son combat. Comme il a fréquenté assidûment notre service pour ses multiples cures de chimiothérapies, cela nous a donné l'occasion de tisser des liens qui dépassent le simple cadre de la relation soignant-soigné. Durant ses nombreuses hospitalisations, nous avons fait connaissance et sommes entrés dans le cercle de ses proches. Au fil des mois, c'est toute la famille qui nous est présentée ! Nous nous apercevons que c'est une famille unie par l'épreuve, qui fait bloc autour de Monsieur Y.

Une seule personne se détache du lot par sa discrétion, c'est son ami qui reste près de lui. D'un sourire éclatant, d'une élégance parfaite, ayant toujours un petit mot pour chacun, il fait chavirer les cœurs de quelques collègues féminines. Goguenard, Monsieur Y. leur lance : Tu peux regarder, mais tu ne touches pas !. En effet, les deux hommes forment un couple et cela depuis vingt ans.

Un matin, alors que je l'aidais à l'habillage, il me fait part d'un souhait : celui de s'unir avec sa moitié. Surprise, certes, mais surtout, interrogation de ma part. En effet, je n'en avais jamais entendu parler de ce projet auparavant. Devant mon regard insistant, il me lance : [...]

Actualité
Il y a 2 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Patrick Chêne, journaliste de 61 ans, s’était éloigné des plateaux de télévision fin 2016. Touché par un cancer, il revient sur son hospitalisation avec un message à faire passer.


Actualité
Il y a 3 heures
Quotidien du médecin

Le projet républicain de détricotage de la loi sur la couverture maladie de Barack Obama semblait mort, lundi soir, après la défection de trois sénateurs de la majorité, mettant une nouvelle fois en échec une promesse ancienne du parti et du prési...