Actualité
Il y a 1 mois
Glyphosate : La Wallonie interdit l'herbicide controversé !

L'interdiction d'utilisation du glyphosate par les particuliers entre en vigueur ce 1er juin en Wallonie ! Elle découle de l'arrêté adopté ce 30 mars dernier par le Gouvernement wallon. Cet arrêté encadre également la vente des produits contenant cet herbicide autorisé par le Fédéral via une obligation de délivrance du produit en magasin par un vendeur disposant d'une formation adéquate. La Fédération salue ce pas important vers une restriction de l'utilisation des pesticides par les particuliers et les professionnels des secteurs verts indispensable à la protection de la santé des citoyens et à la protection de l'environnement. Elle salue également la décision du Ministre Borsus d'interdire prochainement la mise sur le marché des herbicides à base de glyphosate pour les particuliers, et demande un renforcement des évaluations des pesticides, tant au niveau européen que fédéral...

En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié le glyphosate de « probablement cancérogène » pour l'homme. Dans le cadre de la procédure de réévaluation de cette substance, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et dernièrement l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ont conclu que le glyphosate ne l'était pas. Leurs avis posent cependant de nombreuses questions quant à la procédure d'évaluation des pesticides et notamment les données sur lesquelles elles se basent. Pour réaliser son évaluation, le CIRC s'est basé sur les études publiées dans les revues à comité de lecture, alors que l'EFSA et l'ECHA disposaient des études réalisées par l'industrie chimique, confidentielles. Récemment, les Monsanto Papers ont démontré que cette firme pouvait « acheter la science » et produire par ce biais des rapports favorables à son herbicide le plus rentable (lié à la technologie OGM). Les divergences entre les avis des autorités européennes et du CIRC résultent donc principalement des études prises en compte dans l'évaluation.

Face à ces controverses, la Wallonie a décidé d'avancer et interdit dès ce 1er juin l'utilisation des herbicides de glyphosate par les particuliers. Cette mesure sera prochainement suivie par une interdiction de mise sur le marché de ces produits par les autorités fédérales, comme l'a annoncé le Ministre Borsus. Au vu des mésusages et des no[...]

Santé Environnement
Découvrez plus sur le même flux
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 4 minutes
AFD

Le diagnostic du diabète est tombé :
« Monsieur P., j’ai regardé vos analyses, vous avez du diabète. » Votre médecin vient de vous annoncer que vous avez un diabète de type 2. Cette annonce, inattendue ou redoutée, peut susciter beaucoup de doutes et de questions :Pourquoi moi ? Quels seront les impacts du diabète sur mon quotidien ? Dois-je changer totalement mon alimentation ?

Ce guide vous donnera les repères essentiels pour vous guider dans ces premiers moments. Vous y trouverez les réponses à vos questions, des témoignages de personnes diabétiques et des ressources pratiques.

Pour téléchargez ce guide, rendez-vous dans votre espace perso. Pour avoir accès à ce guide et à tous nos autres guides thématiques, inscrivez-vous à notre newsletter.

Actualité
Il y a 21 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

I Nativi Americani presentano il tasso più alto di obesità di tutti gli Stati Uniti. Ecco perchè il Pow Wow è diventato così importante.


Presse médicale
Il y a 24 minutes
ScienceDirect

Publication date: Available online 27 July 2017
Source:La Presse Médicale
Author(s): Hélène Martin, Anne-Laure Liegeon, Jean-François Cuny, Jean-Luc Schmutz, François Truchetet, Amélie Schoeffler


Presse médicale
Il y a 24 minutes
ScienceDirect

Publication date: Available online 28 July 2017
Source:La Presse Médicale
Author(s): Enrico Tombetti, Justin C. Mason
Arterial injury with subsequent remodelling and predisposition to arterial stenosis and/or dilation are the hallmarks of Takayasu arteritis. The degree of arterial damage closely aligns with prognosis and therefore its prevention is the predominant aim of therapy. Non-invasive imaging has greatly improved our ability to identify the extent and severity of disease and to monitor its progress. However, many questions remain concerning the optimal use of individual modalities at different stages of disease. Imaging methods for the quantification of arterial damage are lacking[...]

Presse médicale
Il y a 24 minutes
ScienceDirect

Publication date: Available online 27 July 2017
Source:La Presse Médicale
Author(s): Frédéric Dutheil, Jean Ferrières, Yolande Esquirol
La sédentarité est la première cause de mortalité évitable.Nous sommes principalement sédentaires au travail.La sédentarité doit donc être pleinement considérée comme un risque professionnel, et une préoccupation majeure des employeurs et des professionnels de santé.L’activité physique de loisirs ne compense que partiellement les effets négatifs de la sédentarité au travail.Bouger au travail sans excès (marcher, rester debout) est bénéfique.Les initiatives proposées en entreprise afin de réduire la sédentarité et augmenter l’activité physique des salariés sont efficaces en termes de santé mentale, physique, et de productivité.La prévention de la sédentarité au travail est un partenariat gagnant-gagnant entre les employeurs et les salariés.Sedentary behaviors are a leading cause of preventable mortality in developed countries.We mainly have sedentary behaviors at work.Sedentary behaviors must be considered as an occupational risk, and therefore must be a major concern for managers and physicians/health researchers.Recreational physical activity only partly compensates for the negative effects of physical inactivity at work.Physical activity at work without excess (walking, standing) is beneficial.Initiatives to reduce physical inactivity and increase physical activity among employees are effective in terms of mental health, ph[...]

Presse médicale
Il y a 24 minutes
ScienceDirect

Publication date: Available online 27 July 2017
Source:La Presse Médicale
Author(s): Frédéric Dutheil, Jean Ferrières, Yolande Esquirol
La sédentarité est la première cause de mortalité évitable.Nous sommes principalement sédentaires au travail.La sédentarité doit donc être pleinement considérée comme un risque professionnel, et une préoccupation majeure des employeurs et des professionnels de santé.L’activité physique de loisirs ne compense que partiellement les effets négatifs de la sédentarité au travail.Bouger au travail sans excès (marcher, rester debout) est bénéfique.Les initiatives proposées en entreprise afin de réduire la sédentarité et augmenter l’activité physique des salariés sont efficaces en termes de santé mentale, physique, et de productivité.La prévention de la sédentarité au travail est un partenariat gagnant-gagnant entre les employeurs et les salariés.Sedentary behaviors are a leading cause of preventable mortality in developed countries.We mainly have sedentary behaviors at work.Sedentary behaviors must be considered as an occupational risk, and therefore must be a major concern for managers and physicians/health researchers.Recreational physical activity only partly compensates for the negative effects of physical inactivity at work.Physical activity at work without excess (walking, standing) is beneficial.Initiatives to reduce physical inactivity and increase physical activity among employees are effective in terms of mental health, ph[...]