Actualité
Il y a 1 mois
Handicap : une chambre domotisée première étape vers un monde plus accessible
«Le handicap des personnes ce n’est pas seulement la déficience qu’elles ont, c’est aussi un environnement qui est inadapté à leurs besoins ». Ce constat dressé en 2015 par le Défenseur des droits* s’avère totalement partagé par le CHU de Nice. Aussi, pour redonner une plus grande autonomie aux personnes souffrant de pathologies handicapantes et évolutives, l’établissement vient d’inaugurer une chambre d’Hôpital de Semaine (HDS) domotisée. Le principe : adapter l’environnement aux capacités motrices résiduelles des personnes. Par l’intermédiaire d’une tablette intégrant et reconnaissant les codes infrarouge (IR), les personnes peuvent exprimer leur état, leur douleur, leurs besoins, contrôler la TV, le store, les lumières, le positionnement de leur lit (dossier et pli des jambes), et se connecter à internet et à la téléphonie. Le système peut être contrôlé par la tête ou par les yeux.
Ces aides technologiques représentent un confort pour le patient, un moyen de respecter ses désirs en termes de communication et d’installation, une amélioration des conditions de travail pour les soignants et donc de la une qualité de vie pour tous.
Ces dispositifs testés par le patient ouvrent sur des préconisations d’aides techniques adaptées et spécifiques, qui seront transposées à son domicile, facilitant sa réinsertion et sa vie quotidienne, hors des murs de l’hôpital. La chambre domotisée est proposée aux patients suivis par le Service SNPM-SLA** et touchés par des pathologies évolutives et dégénératives : Sclérose Latérale Amyotrophique, autres maladies du motoneurone, maladies neuromusculaires, polyradiculonévrites chroniques, myopathies de Duchenne, dystrophies facioscapulo-humérale, maladies de Charcot Marie-Tooth, SPATAX (dégénérescence spino-cérébelleuse)… Ces patients proviennent du département des Alpes-Maritimes et plus largement de tout le territoire PACA-Est. Chaque situation est particulière car les stades de dépendance évoluent d’un patient à l’autre et requièrent des compensations personnalisées.
Cette innovation au service de l’autonomie du patient conforte la place de référent régional du CHU de Ni[...]
Réseau CHU
Découvrez plus sur le même flux
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 2 minutes
CHU de Toulouse
  • allergène : substance entraînant une réaction allergique de l'organisme.
  • atopie : prédisposition qu'ont certaines personnes à développer des allergies. Il s'agit d'un « terrain atopique ». Quand ces personnes deviennent sensibilisées à un allergène, elles peuvent ensuite développer des réactions allergiques à ce produit.
  • bronchoconstriction : contraction des muscles bronchiques entrainant une diminution du calibre des bronches.
  • bronchodilatation : relâchement des muscles bronchiques entrainant une augmentation du calibre des bronches.
  • bronchospasme : contraction en spasme des muscles lisses de la paroi des bronches.
  • corticoïdes : médicaments utilisés pour diminuer l'inflammation des bronches. Dans l'asthme, ils sont le plus souvent administrés par voie inhalée et peuvent aussi être utilisés par voie orale ou injectable lors de fortes crises.
  • diurne : qui a lieu la journée.
  • dyspnée : difficulté à respirer. Dans l'asthme, l'essoufflement est proportionnel au degré d'obstruction bronchique.
  • exacerbation : augmentation épisodique ou régulière de l'inten[...]
Actualité
Il y a 2 minutes
CHU de Toulouse
  • allergène : substance entraînant une réaction allergique de l'organisme.
  • atopie : prédisposition qu'ont certaines personnes à développer des allergies. Il s'agit d'un « terrain atopique ». Quand ces personnes deviennent sensibilisées à un allergène, elles peuvent ensuite développer des réactions allergiques à ce produit.
  • bronchoconstriction : contraction des muscles bronchiques entrainant une diminution du calibre des bronches.
  • bronchodilatation : relâchement des muscles bronchiques entrainant une augmentation du calibre des bronches.
  • bronchospasme : contraction en spasme des muscles lisses de la paroi des bronches.
  • corticoïdes : médicaments utilisés pour diminuer l'inflammation des bronches. Dans l'asthme, ils sont le plus souvent administrés par voie inhalée et peuvent aussi être utilisés par voie orale ou injectable lors de fortes crises.
  • diurne : qui a lieu la journée.
  • dyspnée : difficulté à respirer. Dans l'asthme, l'essoufflement est proportionnel au degré d'obstruction bronchique.
  • exacerbation : augmentation épisodique ou régulière de l'inten[...]
Actualité
Il y a 2 minutes
CHU de Toulouse

L'éducation thérapeutique a pour but d'aider le patient à acquérir des connaissances et des compétences utiles à la gestion de sa maladie, en partenariat avec l'équipe soignante. Elle s'adresse à tout patient, quel que soit le degré de sévérité de son asthme et ceci de façon précoce.

Les individus sont différents et nécessitent la mise en œuvre de méthodes d'apprentissages variées et adaptées aux besoins de chacun, par une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmières, diététiciens, kinésithérapeutes, psychologues, sophrologues, assistantes sociales…) formée à la pédagogie. Le rôle de la famille et des proches est important.

Au cours des séances d'éducation thérapeutique sont précisés les buts à atteindre en priorité par le patient, selon sa propre histoire, la nature de sa maladie, ses désirs et ses potentialités d'autonomie. La maitrise gestuelle des traitements inhalés, les capacités à résoudre les situations problématiques et à mettre en œu[...]

Actualité
Il y a 2 minutes
CHU de Toulouse

L'éducation thérapeutique a pour but d'aider le patient à acquérir des connaissances et des compétences utiles à la gestion de sa maladie, en partenariat avec l'équipe soignante. Elle s'adresse à tout patient, quel que soit le degré de sévérité de son asthme et ceci de façon précoce.

Les individus sont différents et nécessitent la mise en œuvre de méthodes d'apprentissages variées et adaptées aux besoins de chacun, par une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmières, diététiciens, kinésithérapeutes, psychologues, sophrologues, assistantes sociales…) formée à la pédagogie. Le rôle de la famille et des proches est important.

Au cours des séances d'éducation thérapeutique sont précisés les buts à atteindre en priorité par le patient, selon sa propre histoire, la nature de sa maladie, ses désirs et ses potentialités d'autonomie. La maitrise gestuelle des traitements inhalés, les capacités à résoudre les situations problématiques et à mettre en œu[...]

Actualité
Il y a 2 minutes
CHU de Toulouse

L'éducation thérapeutique a pour but d'aider le patient à acquérir des connaissances et des compétences utiles à la gestion de sa maladie, en partenariat avec l'équipe soignante. Elle s'adresse à tout patient, quel que soit le degré de sévérité de son asthme et ceci de façon précoce.

Les individus sont différents et nécessitent la mise en œuvre de méthodes d'apprentissages variées et adaptées aux besoins de chacun, par une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmières, diététiciens, kinésithérapeutes, psychologues, sophrologues, assistantes sociales…) formée à la pédagogie. Le rôle de la famille et des proches est important.

Au cours des séances d'éducation thérapeutique sont précisés les buts à atteindre en priorité par le patient, selon sa propre histoire, la nature de sa maladie, ses désirs et ses potentialités d'autonomie. La maitrise gestuelle des traitements inhalés, les capacités à résoudre les situations problématiques et à mettre en œu[...]

Actualité
Il y a 2 minutes
CHU de Toulouse

L'éducation thérapeutique a pour but d'aider le patient à acquérir des connaissances et des compétences utiles à la gestion de sa maladie, en partenariat avec l'équipe soignante. Elle s'adresse à tout patient, quel que soit le degré de sévérité de son asthme et ceci de façon précoce.

Les individus sont différents et nécessitent la mise en œuvre de méthodes d'apprentissages variées et adaptées aux besoins de chacun, par une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmières, diététiciens, kinésithérapeutes, psychologues, sophrologues, assistantes sociales…) formée à la pédagogie. Le rôle de la famille et des proches est important.

Au cours des séances d'éducation thérapeutique sont précisés les buts à atteindre en priorité par le patient, selon sa propre histoire, la nature de sa maladie, ses désirs et ses potentialités d'autonomie. La maitrise gestuelle des traitements inhalés, les capacités à résoudre les situations problématiques et à mettre en œu[...]