Actualité
Il y a 5 jours
Hôpital de jour : l’arrêté litigieux suspendu

Paris, le vendredi 21 avril 2017 – Un arrêté publié le 1er mars 2017 inaugurait la mise en place de prestations intermédiaires entre les consultations externes et l’hôpital de jour. Le texte, qui déjà suscitait l’inquiétude de la Fédération hospitalière de France (FHF) a été complété par la publication sur le site de l’Agence technique de l’information s[...]

JIM
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 9 minutes
Ministère de la Santé

La Banque nationale de données maladies rares - BNDMR

Définition

La Banque nationale de données maladies rares - BNDMR - est un projet ambitieux : elle vise à mettre en place une structure sécurisée qui permettra de rassembler les données médicales anonymisées de tous patients atteints de maladies rares à l'échelon national. Ces données sont collectées dans les centres de référence (CRMR) et les centres de compétences maladies rares (CCMR) à partir, notamment, des dossiers patients compatibles et de bases de données (registres, cohortes…) de maladies rares.

La BNDMR a défini un set minimal de données national à recueillir auprès de chaque patient atteint d'une maladie rare. Ce set de données est essentiel afin de garantir la qualité de l'information recueillie et son exploitation. Il constitue le socle d'information commun à toutes les maladies rares et à tous les acteurs de la prise en charge du soin.

Dans un premier temps, il s'agit d'élaborer et déployer une application web commune, BaMaRa (Base Maladies Rares), permettant la coordination et la fluidification du fonctionnement des filières et du travail en réseau. Cette application [...]

Actualité
Il y a 9 minutes
Ministère de la Santé

La Banque nationale de données maladies rares - BNDMR

Définition

La Banque nationale de données maladies rares - BNDMR - est un projet ambitieux : elle vise à mettre en place une structure sécurisée qui permettra de rassembler les données médicales anonymisées de tous patients atteints de maladies rares à l'échelon national. Ces données sont collectées dans les centres de référence (CRMR) et les centres de compétences maladies rares (CCMR) à partir, notamment, des dossiers patients compatibles et de bases de données (registres, cohortes…) de maladies rares.

La BNDMR a défini un set minimal de données national à recueillir auprès de chaque patient atteint d'une maladie rare. Ce set de données est essentiel afin de garantir la qualité de l'information recueillie et son exploitation. Il constitue le socle d'information commun à toutes les maladies rares et à tous les acteurs de la prise en charge du soin.

Dans un premier temps, il s'agit d'élaborer et déployer une application web commune, BaMaRa (Base Maladies Rares), permettant la coordination et la fluidification du fonctionnement des filières et du travail en réseau. Cette application [...]

Actualité
Il y a 12 minutes
Sida Info service

Colloque Thème : quels sont les intérêts de la vaccination, sans oublier les controverses... Date : mardi 16 mai 2017 de 17 h à 20 h 30 Lieu : Institut Pasteur Ampithéatre Duclaux - 28, rue du Docteur Roux – 75015 Paris - Métro Pasteur Télécharger le programme Gratuit (carte d'[...]

Actualité
Il y a 37 minutes
CHU de Toulouse

A l'occasion du congrès de la Société Française de Pharmacologie et de Thérapeutique qui a eu lieu du 19 au 21 avril 2017 à Rouen,des prix ont été distribués pour les meilleures communications et travaux scientifiques présentés à l'occasion de ce congrès.

Le service de pharmacologie clinique du CHU de Toulouse a été plusieurs fois récompensé :

  • le Dr Agnès Sommet a reçu le prix de la meilleure communication affichée dans le domaine de la pharmacoépidémiologie,
  • le Dr Maryse Lapeyre-Mestre et Mme Aurore Palmaro ont reçu le prix de la meilleure communication affichée dans le domaine de la pharmacologie clinique,
  • le Dr François Montastruc a reçu deux prix :
    1. le prix de pharmacologie cliniq[...]
Actualité
Il y a 44 minutes
France dépression

La dépression “classique” se différencie des épisodes dépressifs du trouble bipolaire

Dans la dépression “classique”, on assiste à un fléchissement de l’humeur sans épisode maniaque ou hypomaniaque. C’est pourquoi les médecins psychiatres parlent de “dépression unipolaire”.

Malgré cette différence, il reste parfois difficile de distinguer la dépression “classique” du trouble bipolaire en phase dépressive. En effet, ces deux affections peuvent donner lieu à des symptômes similaires. Or, faire la distinction entre ces deux maladies est important, car elles sont traitées différemment.

http://www.ameli-sante.fr/troubles-bipolaires/les-symptomes-du-trouble-bipolaire.html

Actualité
Il y a 47 minutes
APF ICM

À écouter : L'Assistance sexuelle si non c'est la condamnation des personnes handicapées à l'abstinence et à la sexualité imaginaire. Article mis en ligne le 17 avril 2017.

On va essayer de comprendre les difficultés et les verrouillages de la situation avec Julia Tabath la présidente de l'Association CH(s)OSE invitée de l'émission Handimédias. avec André DJI-Radio Fréquence Paris Plurielle.

Pour écouter l'émission : www.handicapepasbete.com.

Source : www.rfpp.net.