Actualité
Il y a 1 mois
Hypertension résistante et apnée du sommeil: penser CPAP plutôt qu’augmentation des traitements médicamenteux

Les hypertensions artérielles résistantes peuvent bénéficier d’un traitement à l’aide d’une ventilation à pression positive continue (CPAP), concluent les auteurs de l’étude française RHOOSAS qui a suivi 37 patients avec hypertension résistante et syndrome d’apnées du sommeil, dont 17 ont reçu d’emblée un traitement par CPAP (les 18 autres recevant un t[...]

JIM
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 29 minutes
Santé mentale

Le projet Barocco a permis à des patients d’intégrer l’organisation d’événements culturels dans la cité Depuis quelques années, le Centre psychothérapique de Saint-Saulve (CH de......

Actualité
Il y a 37 minutes
sante-medecine-RFI

Qu'est-ce que le trachome ? Quels sont les symptômes et les traitements ?

Actualité
Il y a 1 heures
ADES CRNS

Cette journée d'étude pluridisciplinaire, qui sera suivie d'une publication, entend aborder les différentes facettes des difficultés d'accès à l'eau, avec tous les effets que ce défaut peut avoir tant au niveau des individus qu'au niveau sociétal.

Elle se tiendra à la Maison des Sciences de l'Homme Paris-Nord le 15 décembre 2017.

Les propositions de communication sont à envoyer pour le 18 septembre 2017 aux trois adresses suivantes :
lucie.bony@cnrs.fr
sfesdjian@gmail.com
clevyvroelant@gmail.com

Une réponse sera apportée le 1er octobre 2017.

Actualité
Il y a 3 heures
Infirmiers

En mai 2017, Julien Martinez, alors étudiant en soins infirmiers à l'Institut de Formation en Soins Infirmiers de Chambéry (promotion 2014-2017) a soutenu avec succès son travail de fin d'études sur la thématique suivante : « Le rôle de l’infirmier dans l’infection des voies veineuses centrales en réanimation ». Il souhaite aujourd’hui le partager avec la communauté d’Infirmiers.com et nous l'en remercions.

IADE réanimation de patient

Julien s’est interrogé sur le rôle de l’infirmier dans l’infection des voies veineuses centrales en réanimation.

Julien débute ainsi son travail de recherche : « Le thème que j’ai choisi concerne le rôle de l’infirmier dans la gestion et le risque d’infection des voies veineuses centrales (VVC). Celui-ci porte sur la responsabilité de l’infirmier, sur les démarches qu’il peut entreprendre en s’appuyant sur son rôle propre ou son rôle prescrit, afin de garder une VVC viable, et éviter les risques d’infection de ces abords veineux si précieux dans les stratégies thérapeutiques mises en place.

Ayant un intérêt tout particulier pour les soins d’urgence et la haute technicité dans le soin, et comme projet professionnel de travailler en réanimation, il me semblait naturel de réfléchir sur un sujet qui par la suite ferait partie de ma pratique quotidienne. Et si mon idée de base fut finalement modifiée, comme il le sera expliqué dans le questionnement initial, la question de fond demeure : comment peut-on éviter une infection sur une VVC ?

Afin de contextualiser mon travail, je prends connaissance de l’enquête du CClin et du RAISIN de l’année 20123 : l’enquête a inclus 27 905 patients, d’un âge médian de 68 ans. 33.6% avaient un dispositif invasif et parmi eux, 3.6% avaient une VVC, soit 1011 patients.

En réanimation, 613 patients ont été audités (tableau 6 cf. Annexe) et 60,7% d’entre eux avaient une VVC (KTC[...]

Actualité
Il y a 6 heures
sante-medecine-RFI

Réclamée par de nombreuses associations, la procréation médicale assistée (PMA) a reçu l'aval du comité national d'éthique qui a rendu son avis mardi 27 juin. Un avis qui concernerait l'ensemble des femmes. Jusque-là, la PMA était réservée uniquement au traitement de l’infertilité des [...]

Actualité
Il y a 6 heures
CADUCEE

Accuray Incorporated (NASDAQ : ARAY) annonce aujourd’hui que l’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse (IUCT Oncopole) propose aux patients atteints de cancer, des traitements de radiothérapie de pointe grâce au nouveau système Radixact™. Ce système est le premier à être installé en France. L’IUCT Oncopole a traité ses premiers patients en janvier avec ce nouveau système [...]