Actualité
Il y a 1 mois
Journée d'étude // Surplus agricoles et aide alimentaire : pistes pour renforcer les liens entre acteurs
En Belgique, un nombre croissant de personnes ont recours à l'aide alimentaire pour survivre. Le nombre de colis alimentaires distribués ne cesse d'augmenter. Parallèlement, les productions agricoles génèrent des surplus comme en témoigne une étude de la SoCoPro et DiversiFerm. Une possibilité de valorisation de ces surplus serait de soutenir l'approvisionnement de l'aide alimentaire et par la même occasion améliorer la qualité des colis qui en ont bien besoin.

Rendez-vous le 22 juin de 9h45 à 16h00 à Mons, Hainaut Développement, Boulevard Initialis 22

Concrètement, les objectifs de l'évènement sont les suivants :

  • Proposer des pistes aux producteurs et aux acteurs de l'aide alimentaire pour renforcer les liens entre ces acteurs et de ce fait réduire le gaspillage alimentaire et améliorer la qualité de l'aide alimentaire ;
  • Interpeller les représentants politiques pour qu'ils soutiennent la mise en œuvre de ces pistes ;
  • Faciliter la mise en réseau des participants

Programme

La journée sera animée et modérée par Françoise Baré, RTBF

9H15 –9H45 : Accueil des participants

9H45 – 09H55 : Introduction et mise en contexte de la rencontre, Anne Thibaut, Fédération Inter-Environnement Wallonie

09H55 – 10H25 : Enquête sur le gaspillage alimentaire chez les agriculteurs et les artisans-transformateurs wallons de DiversiFerm et de la Socopro , Maryvonne Carlier, DiversiFerm, Accueil Champêtre en Wallonie

10H25 – 10H55 : Présentation du projet pilote du RAWAD, Tania Di Calogero, Observatoire de la Santé du Hainaut et Céline Baltramonaitis, Soreal

10H55 – 11H10 : Pause

11H10 – 11H30 : Témoignages de Catherine Sacré de la Ferme Cantraine ainsi que d'une association et d'un bénéficiaire de l'aide alimentaire (en collaboration avec le Réseau Wallon de lutte contre la pauvreté)

11H30 – 12H15 : Présentation de l'association française Solaal qui facilite le lien entre les donateurs des filières agricole et alimentaire et les associations d'aide alimentaire. Dorothée Briaumont, Solaal

12H15 – 13H15 : Buffet sandwichs

13H15 – 13H25 : Reprise dynamique

13H25 – 14H35 : Table ronde « Agriculture et aide alimentaire » : Comment rapprocher ces acteurs ?

  • Ho-Re-Sol par le CPAS de Herstal : récupération d'invendus, transformation et distribution à l'aide alimentaire.
  • NGE : Plate-forme pour l'aide alimentaire en province du Luxembourg - expérience avec les producteurs.
  • Food Waste Innovation Network : actions autour du glanage.
  • CPAS de Courcelles : distribution de produits au départ d'une criée et sensibilisation des bénéficiaires.
  • Alimenquestion et Level IT : outils de soutien aux dons alimentaires.
  • Les criées en partenariat avec l'aide alimentaire (à confirmer).

14h35- 15h00 : Débat avec les autorités publiques régionales

  • Carlo DI ANTONIO, Ministre de l'Environnement (à confirmer)
  • Willy BORSUS, Ministre de l'Agriculture et de l'Intégration sociale (à confirmer)
  • René[...]
Santé Environnement
Découvrez plus sur le même flux
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 25 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Les moustiques ont leur préférence lorsqu'il s’agit de nous piquer. Les odeurs et le groupe sanguin guident leur choix.


Actualité
Il y a 26 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Les adjuvants utilisés dans la fabrication des vaccins "ne sont pas nocifs", a assuré mercredi la ministre de la Santé Agnès Buzyn, qualifiant les craintes exprimées par des associations et certains médecins de "désinformation" des réseaux sociaux.


Actualité
Il y a 58 minutes
Quotidien du médecin

Les résultats encourageants du programme de recherche clinique APPROACH, présentés lors de la conférence scientifique de la société internationale sur le sida (IAS) de Paris par le Pr Hanneneke Schuitemaker, marquent une étape supplémentaire ...

Actualité
Il y a 1 heures
SNFGE
Offre d’emploi
26/07/2017
N° d'annonce :
170721
Les Hospices Civils de Beaune cherchent un troisième gastro-entérologue pour leur équipe médicale, pour succéder à un praticien qui a réalisé toute sa carrière dans l’établissement. Activité attendue : prise en charge des patients de gastro-entérologie en hospitalisation, consultation, endoscopie, chimiothérapie.
Etablissement de santé de référence et établissement support du GHT Sud Côte d'Or, au coeur du Vignoble Bourguignon (40 km de Dijon, 140 km de Lyon), Les Hospices Civils de Beaune comptent 988 lits et places, répartis dans des services de MCO (268 lits), de Moyen séjour (60), USLD (60), SSIAD (40) et d’EHPAD (560).
Dotés d'un plateau technique moderne et complet disponible H24 (IRM, Scanner...), les Hospices Civils de Beaune sont engagés dans une opération de modernisation de grande ampleur et bénéficient d'une proximité géographique et de nombreuses coopérations médicales avec le CHU de Dijon, établissement de recours régional.
Les Hospices Civils de Beaune assurent des activités de médecine polyvalente et spécialisée, urgences - SMUR , cardiologie et pathologies vasculaires, hépato gastro-entérologie, plateau technique d'endoscopie, cancérologie, soins palliatifs, addictologie, chirurgie viscérale, urologie, orthopédie, gynécologie-obstétrique, pédiatrie et néo-natologie, imagerie médicale, soins de suite, long séjour et EHPAD
- Equipe : 2 praticiens et 1 assistant spécialiste pour l'hépato gastro-entérologie
- Les patients de gastro-entérologie sont accueillis dans un Service de 42 lits d’hospitalisation, en collaboration avec quatre autres praticiens (de Médecine Interne, Oncologie et Médecine Générale) ce qui permet au Gastro-entérologue de se recentrer sur sa seule spécialité. Les patients ambulatoires sont accueillis dans une unité spécifique
- Bilan, diagnostic et traitement des maladies du tube digestif, bilio-pancréatiques et hépatiques
- Prise en charge des patients présentant un cancer digestif en cours de traitement ou nécessitant des soins palliatifs
- Prise en charge des urgences, notamment endoscopiques, aux heures ouvrables (pas d’astreinte spécifique de nuit)
- Prise en charge des patients en hospitalisation programmée
- Travail en collaboration avec une équipe mobile de soins palliatifs, une équipe mobile d’addictologie et les chirurgiens viscéraux.
- Participation à l’Astreinte opérationnelle de week-end de jour soit un WE tous les 2 mois environ.
Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine et être inscrit à l'ordre des médecins

Les renseignements peuvent être pris auprès de :
Monsieur le Dr Emmanuel VIGREUX, chef du pôle n° 3 "Médecine, conduites addictives, soins palliatifs, douleur, HAD", emmanuel.vigreux@ch-beaune.fr / 03 80 24 36 63
Madame Caroline BILHAUT, DRH-AM, caroline.bilhaut@ch-beaune.fr / 03 80 24 44 01"
Actualité
Il y a 1 heures
SNFGE
Offre d’emploi
26/07/2017
N° d'annonce :
170721
Les Hospices Civils de Beaune cherchent un troisième gastro-entérologue pour leur équipe médicale, pour succéder à un praticien qui a réalisé toute sa carrière dans l’établissement. Activité attendue : prise en charge des patients de gastro-entérologie en hospitalisation, consultation, endoscopie, chimiothérapie.
Etablissement de santé de référence et établissement support du GHT Sud Côte d'Or, au coeur du Vignoble Bourguignon (40 km de Dijon, 140 km de Lyon), Les Hospices Civils de Beaune comptent 988 lits et places, répartis dans des services de MCO (268 lits), de Moyen séjour (60), USLD (60), SSIAD (40) et d’EHPAD (560).
Dotés d'un plateau technique moderne et complet disponible H24 (IRM, Scanner...), les Hospices Civils de Beaune sont engagés dans une opération de modernisation de grande ampleur et bénéficient d'une proximité géographique et de nombreuses coopérations médicales avec le CHU de Dijon, établissement de recours régional.
Les Hospices Civils de Beaune assurent des activités de médecine polyvalente et spécialisée, urgences - SMUR , cardiologie et pathologies vasculaires, hépato gastro-entérologie, plateau technique d'endoscopie, cancérologie, soins palliatifs, addictologie, chirurgie viscérale, urologie, orthopédie, gynécologie-obstétrique, pédiatrie et néo-natologie, imagerie médicale, soins de suite, long séjour et EHPAD
- Equipe : 2 praticiens et 1 assistant spécialiste pour l'hépato gastro-entérologie
- Les patients de gastro-entérologie sont accueillis dans un Service de 42 lits d’hospitalisation, en collaboration avec quatre autres praticiens (de Médecine Interne, Oncologie et Médecine Générale) ce qui permet au Gastro-entérologue de se recentrer sur sa seule spécialité. Les patients ambulatoires sont accueillis dans une unité spécifique
- Bilan, diagnostic et traitement des maladies du tube digestif, bilio-pancréatiques et hépatiques
- Prise en charge des patients présentant un cancer digestif en cours de traitement ou nécessitant des soins palliatifs
- Prise en charge des urgences, notamment endoscopiques, aux heures ouvrables (pas d’astreinte spécifique de nuit)
- Prise en charge des patients en hospitalisation programmée
- Travail en collaboration avec une équipe mobile de soins palliatifs, une équipe mobile d’addictologie et les chirurgiens viscéraux.
- Participation à l’Astreinte opérationnelle de week-end de jour soit un WE tous les 2 mois environ.
Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine et être inscrit à l'ordre des médecins

Les renseignements peuvent être pris auprès de :
Monsieur le Dr Emmanuel VIGREUX, chef du pôle n° 3 "Médecine, conduites addictives, soins palliatifs, douleur, HAD", emmanuel.vigreux@ch-beaune.fr / 03 80 24 36 63
Madame Caroline BILHAUT, DRH-AM, caroline.bilhaut@ch-beaune.fr / 03 80 24 44 01"
Actualité
Il y a 1 heures
Le généraliste

Dès la rentrée prochaine, les techniques de soins aux victimes d'attentat vont être enseignées à tous les étudiants en médecine. Après les