Actualité
Il y a 3 mois
La CSMF épingle l'excès de zèle de la Cpam d'Ille-et-Vilaine sur le tiers payant

En bisbille depuis un an et demi avec les médecins du département qui pratiquent le C à 25 €, la CPAM d’Ille-et-Vilaine a trouvé un autre moyen d'agacer les syndicats. La CSMF l'accuse de "persécuter les médecins libéraux" sur leur ...

Le généraliste
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 17 secondes
Réseau CHU
10 lauréats à l'honneur ! Les résultats du troisième appel à projets "Recherche Hospitalo-Universitaire en santé" (R.H.U.) viennent d'être rendus publics conjointement par Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Louis Schweitzer, Commissaire général à l’investissement. Sélectionnés pour leur intérêt scientifique et leurs potentiels médico-économiques en matière de diagnostics ou de traitements, ces projets s’appuient sur l’analyse génomique, le big data et sur les technologies du numérique tels que l'imagerie ou les implants connectés. 5 CHU représentés
9 des 10 équipes de recherche primées interviennent en CHU, 3 à l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris, 2 aux Hospices Civils de Lyon,2 à l'Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, 1 au CHRU de Brest, 1 au CHRU de Lille et 1 au CLCC Gustave Roussy de Villejuif.

Les projets financés

CHRU de Brest - 1 projet Le projet FollowKnee (7 900 000 euros) propose d’améliorer le design, la pose et le suivi des prothèses implantées dont le nombre a explosé ces 20 dernières années (+600%) en raison notamment de leur implantation chez une population plus jeune et souvent concernée par l’obésité. FollowKnee est porté par le Pr. Eric Stindel (Brest). CHRU de Lille - 1 projet Le projet WillAssistHeart (5 600 000 euros) vise à proposer de nouvelles stratégies de diagnostic et de traitement des saignements chez les patients sous assistance circulatoire mécanique. Le consortium focalisera ses travaux sur le facteur de risque de saignement le plus connu : le facteur de von Willebrand. Ce facteur est en effet cisaillé quand il est exposé aux perturbations du flux sanguin créées par le dispositif d’assistance circulatoire mécanique. Le projet est porté par la Pr. Sophie Susen (Lille). Hospices Civils de Lyon - 2 projets Le projet cirB-RNA (5 910 166 euros) vise la mise au point d’un test de diagnostic pour accompagner le développement des traitements curatifs de l’hépatite B, aujourd’hui inexistant malgré une maladie qui touche plus de 240 millions de personnes dans le monde. Le projet est porté par le Pr. Fabien Zoulim (Lyon). Le projet PERFUSE (8 000 000 euros) propose d’améliorer la prise en charge du cancer de la prostate, grâce à l’ablation par ultrasons focalisés de haute intensité (HIFU) permettant de ne cibler que la zone où est présente la tumeur. Le projet est porté par le Pr. Sébastien Crouzier (Lyon). Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille - 2 projets Le projet EPINOV (5 800 000 euros) a pour objectif d'améliorer les stratégies neurochirurgicales en introduisant une approche novatrice de modélisation du cerveau. En prenant comme modèle l’épilepsie, le « cerveau virtuel » du patient permettra la localisation plus précise de la zone epilogénétique, orientant ainsi une stratégie chirurgicale optimale et par conséquent améliorent les résultats de la chirurgie. Le projet est porté par le Pr. Fabrice Bartolomei (Marseille). Le projet PIONeeR (8 502 312 euros) vise à surmonter la résistance au traitement par immunothérapie contre le checkpoint inhibiteur PD-1 dans le traitement du carcinome pulmonaire. L’apparition de ces nouvelles thérapies a permis des progrès considérables, cependant seuls 20 à 25% des patients sont pleinement répondeurs et à ce jour, aucun facteur de prédiction de l’efficacité ou de résistance n’a été validé. Le projet est porté par le Pr. Fabrice Barlesi [...]
Actualité
Il y a 10 minutes
AFD

Le diagnostic du diabète est tombé :
« Monsieur P., j’ai regardé vos analyses, vous avez du diabète. » Votre médecin vient de vous annoncer que vous avez un diabète de type 2. Cette annonce, inattendue ou redoutée, peut susciter beaucoup de doutes et de questions :Pourquoi moi ? Quels seront les impacts du diabète sur mon quotidien ? Dois-je changer totalement mon alimentation ?

Ce guide vous donnera les repères essentiels pour vous guider dans ces premiers moments. Vous y trouverez les réponses à vos questions, des témoignages de personnes diabétiques et des ressources pratiques.

Pour téléchargez ce guide, rendez-vous dans votre espace perso. Pour avoir accès à ce guide et à tous nos autres guides thématiques, inscrivez-vous à notre newsletter.

Actualité
Il y a 20 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Le Conseil d’Etat a statué que "c’est aux médecins qu’il appartient de choisir d’administrer un traitement plutôt qu’un autre" au vu de leur bilan.


Presse médicale
Il y a 31 minutes
ScienceDirect

Publication date: Available online 27 July 2017
Source:La Presse Médicale
Author(s): Richard Isnard, Nadjib Hammoudi, Lise Legrand, Françoise Pousset
L’insuffisance cardiaque (IC) est la principale maladie chronique en cardiologie. Si son pronostic reste extrêmement grave, les progrès dans sa prise en charge font que les patients vivent de plus en plus longtemps avec cette affection, dont l’évolution va être émaillée de décompensations nécessitant des hospitalisations. Les recommandations régulièrement mises à jour permettent d’intégrer les résultats des études qu’ils soient positifs ou négatifs dans la pratique de soins et d’indiquer le niveau de recommandation et son niveau de preuve. Il est important de résumer ces recommandations pour les rendre accessibles au plus grand nombre de praticiens et favoriser leur application. Parmi les points importants à retenir des dernières recommandations, il y a la proposition d’une nouvelle classification avec l’individualisation de l’IC à fraction ventriculaire gauche (FEVG) modérément diminuée (FEVG 40–50 %), de nouveaux algorithmes pour le diagnostic et le traitement, incluant le diagnostic de l’IC à FEVG préservée, la place et les moyens des traitements préventifs, la prise en charge des comorbidités, en particulier de la carence martiale, une simplification des indications de resynchronisation, et enfin une place croissante accordée aux parcours des patients et à la gestion de la sortie d’hospitalisation. Il est important que le médecin fasse le choix de la bonne prescription mais il est tout aussi fondamental que le patient ait bien compris les enjeux de sa maladie afin d’être un acteur important dans cette prise en charge, et cela passe par l’éducation thérapeutique dont le développement reste insuffisant en France.Heart failure is the main chronic disease in cardiology. Its prognosis remains poor despite improvements in its management that allow patients to live increasingly longer with this disease, alternating periods of stability and ep[...]

Actualité
Il y a 1 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

La secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes Marlène Schiappa avait provoqué un tollé des médecins en évoquant les "violences obstétricales" subies par les femmes lors de leur accouchement, en s’appuyant sur des chiffres erronés concernant l’épisiotomie. L’Ordre des sages-femmes a cependant salué jeudi 27 juillet le rapport commandé par le gouvernement pour étudier les violences obstétricales, un sujet "essentiel" dont la définition reste "sujette à débat".


Actualité
Il y a 2 heures
ISNI

L’entreprise

Notre client, groupe de référence en France et en Europe est spécialiste des services d’accompagnement et de soins pour les seniors.

La clinique, située en Charente sur un site historique renommé et touristique, est spécialisée dans les soins de suite et de réadaptation polyvalents (SSR)

Elle accueille des patients adultes en perte d’autonomie suite à une hospitalisation ou une maladie.

L’établissement dispose de solutions de kinésithérapie et de rééducation fonctionnelle accomplies et s’appuie sur une équipe médicale pluridisciplinaire pour assurer la prise en charge globale de ses patients.

Poste

Rattaché(e) directement au Directeur de l’établissement, les missions du Médecin Généraliste sont les suivantes :

  • Il assure les soins aux patients de l’établissement et garantit leur continuité (évaluation initiale, définition du projet thérapeutique individuel, suivi et bilan de sortie des patients).
  • Il est susceptible de participer à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet d’établissement et du projet médical notamment dans le cadre des instances, des réunions de coordination.
  • Il participe activement en collaboration avec le Directeur(trice) d’établissement, à l’intégration de l’établissement dans les filières de soins.
  • Il contribue à l’amélioration continue de la prise en charge par une participation active à la démarche de qualité et gestion des risques et par le développement des bonnes pratiques professionnelles.
  • Il participe activement au développement des bonnes pratiques profess[...]