Actualité
Il y a 2 mois
La pose de faux ongles, une pratique qui n'est pas sans risques

Allergie, infections... après l'agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, c'est au tour de l'Académie nationale de pharmacie de rappeler que la pose de faux ongles n’est pas une pratique sans danger et de demander que cet acte soit mieux encadré.


News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 37 minutes
Rentrée scolaire : se passer des contrats aidés à l'école est "inimaginable", assurent certaines communes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Alimentation des enfants : comment éviter le piège de la malbouffe
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 9 heures
Œufs contaminés au fipronil : des omelettes surgelées ont été retirées du marché en Italie
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 12 heures
Les enfants prématurés vivent mieux qu'il y a vingt ans
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 12 heures
Les enfants prématurés vivent mieux qu’il y a vingt ans
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 12 heures
Evry : avec ce bracelet, gardez votre carnet de santé au poignet
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 13 heures
Cheveux blancs : belle au naturel
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 13 heures
Les Indiens ont plus accès aux téléphones mobiles qu’aux toilettes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 14 heures
L'histoire du corps par ses odeurs
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 14 heures
Allergies : alerte à l'ambroisie en Auvergne-Rhône-Alpes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 14 heures
Glyphosate : une ONG demande à Nicolas Hulot de se prononcer
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 14 heures
Pommes : une récolte prometteuse dans le Tarn-et-Garonne
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Articles liés par le même flux
Presse médicale
Il y a 5 heures
ScienceDirect

Publication date: Available online 21 August 2017
Source:Journal de Mycologie Médicale / Journal of Medical Mycology
Author(s): P. Sony, M. Kalyani, D. Jeyakumari, I. Kannan, R.G. Sukumar
BackgroundCandida species is the fourth common cause of blood stream infections all over the world which is life threatening. Invasive candidiasis leads to increased mortality and morbidity especially in immunosuppressed. The antifungal resistance pattern in high-risk patients is major concern.PurposeThe present study was to access the anticandidal activity of leaves, bark and seeds of Cassia fistula against fluconazole resistant Candida species, C.albicans, C.glabrata, C.krusei, C.tropicalis, C. kefyr and C.parapsilosis isolated from HIV patients. The predominant phytochemical component responsible for fungicidal activity was to be accessed.Material and methodsEthanol, chloroform, petroleum ether and aqueous extracts of leaves, bark and seeds of C.fistula linn. was evaluated against Microbial type culture collection (MTCC) Candida strains and 21 fluconazole resistant clinical isolates. Antifungal activity was evaluated by agar diffusion and broth dilution techniques. The active phytochemical component present in the ethanol extract of seeds was accessed by high performance thin layer chromatography. The docking study was done with lanosterol 14-alpha demethylase, the azole drug target with the predominant phytochemical from the extract having antifungal activity.ResultsAll the extracts of C.fistula showed excellent anticandidal activity. Ethanol extract of C.fistula seed exhibited the most inhibitory activity. C.krusei and C.parapsilosis were the most inhibited and C.kefyr was the least inhibited species. The predominant phytochemical active component of the ethanol extract of seed was gallic acid. Gallic acid showed excellent binding with lanosterol 14-alpha demethylase.ConclusionThe present study reports the antifungal activity of various extracts of Cassia fistula for the first time against fluconazole resistant Candida isolates. We can conclude that the polyphenolic compound gallic acid is a potent natu[...]

Actualité
Il y a 14 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

En Afrique, de nouveaux essais cliniques destinés à lutter contre le paludisme vont être initiés par Novartis. Objectif : tester un nouveau traitement efficace contre les souches parasitaires résistances aux médicaments.


Actualité
Il y a 15 heures
JIM

Charleston, le lundi 21 août 2017 - Les Etats-Unis vivent aujourd’hui un événement historique : une éclipse solaire totale sera visible pendant deux-heures quarante dans douze états de l’Oregon à Charleston. Un événement similaire ne s’y était pas produit depuis 1918. Pour s'y préparer, des millions d’américains ont essayé de se procurer des lunettes spé[...]

Actualité
Il y a 15 heures
JIM

Charleston, le lundi 21 août 2017 - Les Etats-Unis vivent aujourd’hui un événement historique : une éclipse solaire totale sera visible pendant deux-heures quarante dans douze états de l’Oregon à Charleston. Un événement similaire ne s’y était pas produit depuis 1918. Pour s'y préparer, des millions d’américains ont essayé de se procurer des lunettes spé[...]

Actualité
"Big brother" : une maisons de retraite hyper-connectée
Il y a 15 heures
SNPI

Rêve de geek ou avenir sombre ? Surveillance et robotique : sécurité ou liberté ?

Les capteurs installés dans tout le nouveau centre, combinés aux montres intelligentes que les résidents pourront choisir de porter, permettront à la plate-forme "Livecare 360°" de connaître à tout moment l'emplacement et le bien-être de ses résidents.

Les informations recueillies par les capteurs seront converties en données en temps réel et envoyées aux personnes appropriées, telles que le responsable des soins désigné du résident ou les infirmières et soignants en interne, de sorte qu'ils puissent répondre aux demandes.

"Nous fournissons aux parties intéressées, aux proches ou au staff du centre la possibilité de consulter un portail pour savoir ce que fait le résident, s'ils en ont la permission, bien sûr. Ils peuvent ainsi savoir que leur mère est dans sa chambre et qu'ils peuvent donc l'appeler, ou bien qu'elle est en train de dîner ou de recevoir des soins, auquel cas ils l'appelleront plus tard" précise George Lymbers, DSI de Thomas Holt Aged Care.

Les infirmières et autres soignants pourront répondre aux résidents non seulement en personne, mais également par la voix ou la vidéo. "S'ils ont un appareil portable, celui-ci affichera à l'écran toutes les informations nécessaires sur le résident lors de l'appel. La raison de cette approche tient au fait que les équipes changent tout le temps, si bien qu'elles ne connaissent pas toujours les besoins spécifiques de la personne", ajoute George Lymbers. "Les infirmières sauront toujours qui est le résident, peu importe si elles sont nouvelles. Si vous prenez la tournée d'un autre soignant, vous saurez quand même ce que le résident veut ou ce dont il a besoin."

Selon George Lymbers, étant donné toutes les informations biométriques que les capteurs dans les chambres, les toilettes et les dispositifs portables collectent, le système saura à l'avance qu'un événement est susceptible de se produire. Il enverra alors un message vers la plate-forme Livecare 360° qui le transmettra au soignant le plus proche en mesure de répondre aux besoins du résident. Le système saura également lorsque l'infirmière à proximité s'est rendue dans la chambre du résident, puisque tous les soignants des personnes âgées dans le centre seront équipés d'appareils mobiles.

En octobre 2017, le nouveau centre de soins aux personnes âgées de Thomas Holt deviendra l'un des centres les plus modernes d'Australie. Baptisé "Seymour Shaw Court", ce centre se situe dans le Comté de Sutherland, au sud de Sydney, et présente une capacité de 120 lits.

Source : http://www.zdnet.fr/actualites/comment-les-maisons-de-retraites-s-appretent-a-heberger-des-baby-boomers-hyper-connectes-39856212.htm

Peut-être que des personnes âgées passionnées d'informatique ou de science fiction y trouveront leur compte. Au niveau du SNPI, nous considérons que cette initiative donne corps au roman 1984 de George Orwell :[...]

Actualité
"Big brother" : une maisons de retraite hyper-connectée
Il y a 15 heures
SNPI

Rêve de geek ou avenir sombre ? Surveillance et robotique : sécurité ou liberté ?

Les capteurs installés dans tout le nouveau centre, combinés aux montres intelligentes que les résidents pourront choisir de porter, permettront à la plate-forme "Livecare 360°" de connaître à tout moment l'emplacement et le bien-être de ses résidents.

Les informations recueillies par les capteurs seront converties en données en temps réel et envoyées aux personnes appropriées, telles que le responsable des soins désigné du résident ou les infirmières et soignants en interne, de sorte qu'ils puissent répondre aux demandes.

"Nous fournissons aux parties intéressées, aux proches ou au staff du centre la possibilité de consulter un portail pour savoir ce que fait le résident, s'ils en ont la permission, bien sûr. Ils peuvent ainsi savoir que leur mère est dans sa chambre et qu'ils peuvent donc l'appeler, ou bien qu'elle est en train de dîner ou de recevoir des soins, auquel cas ils l'appelleront plus tard" précise George Lymbers, DSI de Thomas Holt Aged Care.

Les infirmières et autres soignants pourront répondre aux résidents non seulement en personne, mais également par la voix ou la vidéo. "S'ils ont un appareil portable, celui-ci affichera à l'écran toutes les informations nécessaires sur le résident lors de l'appel. La raison de cette approche tient au fait que les équipes changent tout le temps, si bien qu'elles ne connaissent pas toujours les besoins spécifiques de la personne", ajoute George Lymbers. "Les infirmières sauront toujours qui est le résident, peu importe si elles sont nouvelles. Si vous prenez la tournée d'un autre soignant, vous saurez quand même ce que le résident veut ou ce dont il a besoin."

Selon George Lymbers, étant donné toutes les informations biométriques que les capteurs dans les chambres, les toilettes et les dispositifs portables collectent, le système saura à l'avance qu'un événement est susceptible de se produire. Il enverra alors un message vers la plate-forme Livecare 360° qui le transmettra au soignant le plus proche en mesure de répondre aux besoins du résident. Le système saura également lorsque l'infirmière à proximité s'est rendue dans la chambre du résident, puisque tous les soignants des personnes âgées dans le centre seront équipés d'appareils mobiles.

En octobre 2017, le nouveau centre de soins aux personnes âgées de Thomas Holt deviendra l'un des centres les plus modernes d'Australie. Baptisé "Seymour Shaw Court", ce centre se situe dans le Comté de Sutherland, au sud de Sydney, et présente une capacité de 120 lits.

Source : http://www.zdnet.fr/actualites/comment-les-maisons-de-retraites-s-appretent-a-heberger-des-baby-boomers-hyper-connectes-39856212.htm

Peut-être que des personnes âgées passionnées d'informatique ou de science fiction y trouveront leur compte. Au niveau du SNPI, nous considérons que cette initiative donne corps au roman 1984 de George Orwell :[...]