Actualité
Il y a 3 mois
L’iPEPS lance un programme HealthTech sur le campus Station F.

L’iPEPS, incubateur de l’ICM, devient le partenaire santé privilégié de Station F pour le développement de nouvelles technologies médicales. Ce partenariat apporte une impulsion forte pour la recherche et le développement de nouveaux systèmes de santé connectée.

L’ICM, 1ER CENTRE DE REFERENCE EN FRANCE SUR LES MALADIES DU CERVEAU, ET 3EME AU NIVEAU EUROPEEN

S’appuyant sur un esprit entrepreneurial fort et regroupant les meilleurs chercheurs du secteur public, l’ICM est un modèle unique en France. Centre d’innovations et accélérateur de progrès médicaux, l’ICM accueille en son sein patients, chercheurs, et cliniciens, favorisant une approche transversale de la recherche, et stimulant les collaborations et les découvertes d’innovations médicales.

En 2012, il crée son propre incubateur : l’iPEPS, le 1er accélérateur d’innovations dédié aux maladies du cerveau en France. Celui-ci héberge des entreprises engagés dans un partenariat fort avec l’Institut. Avec une vingtaine de start-up représentées dans les domaines des biotech, medtech et e-santé, sa vocation est d’accélérer la concrétisation d’idées en produits et solutions thérapeutiques, en fournissant un cadre idéal pour l’épanouissement de projets de rupture.

Il dispose d’un environnement unique, avec plus de 700 chercheurs et médecins présents à l’ICM, et grâce à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, le plus grand hôpital de neurologie en Europe (plus de 100 000 patients par an) au sein duquel il est situé. Les acteurs de l’entrepreneuriat et de la recherche y sont réunis dans le but de produire une recherche ambitieuse en combinant créativité scientifique et finalité thérapeutique.

«L’ICM porte une vision innovante en favorisant les rencontres et collaborations entre les meilleurs acteurs de la recherche institutionnelle et ceux du privé. Afin de porter cette vision toujours plus loin, l’ICM s’associe à divers partenaires, tels que Station F, pour accélérer les [...]
ICM
Découvrez plus sur le même flux
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 38 secondes
CHU de Toulouse

Refbio est un réseau de coopération transpyrénéen de recherche biomédicale, mené par Navarrabiomed – Fondation Miguel Servet, auquel participent aujourd'hui 9 entités de 6 régions situées des deux côtés des Pyrénées, dont le CHU de Toulouse. Son principal objectif est de promouvoir des recherches compétitives au niveau de l'Europe dans les domaines suivants : oncologie, hématologie, thérapie cellulaire, neurosciences, épidémiologie et santé publique, cardiovasculaire, maladies infectieuses et recherche clinique.

Refbio s'inscrit dans le cadre transfrontalier de coopération du programme opérationnel territorial Espagne-France-Andorre (POCTEFA) en matière de Santé et contribue au renforc[...]

Actualité
Il y a 38 secondes
CHU de Toulouse

Refbio est un réseau de coopération transpyrénéen de recherche biomédicale, mené par Navarrabiomed – Fondation Miguel Servet, auquel participent aujourd'hui 9 entités de 6 régions situées des deux côtés des Pyrénées, dont le CHU de Toulouse. Son principal objectif est de promouvoir des recherches compétitives au niveau de l'Europe dans les domaines suivants : oncologie, hématologie, thérapie cellulaire, neurosciences, épidémiologie et santé publique, cardiovasculaire, maladies infectieuses et recherche clinique.

Refbio s'inscrit dans le cadre transfrontalier de coopération du programme opérationnel territorial Espagne-France-Andorre (POCTEFA) en matière de Santé et contribue au renforc[...]

Actualité
Il y a 38 secondes
CHU de Toulouse

Refbio est un réseau de coopération transpyrénéen de recherche biomédicale, mené par Navarrabiomed – Fondation Miguel Servet, auquel participent aujourd'hui 9 entités de 6 régions situées des deux côtés des Pyrénées, dont le CHU de Toulouse. Son principal objectif est de promouvoir des recherches compétitives au niveau de l'Europe dans les domaines suivants : oncologie, hématologie, thérapie cellulaire, neurosciences, épidémiologie et santé publique, cardiovasculaire, maladies infectieuses et recherche clinique.

Refbio s'inscrit dans le cadre transfrontalier de coopération du programme opérationnel territorial Espagne-France-Andorre (POCTEFA) en matière de Santé et contribue au renforc[...]

Actualité
Il y a 38 secondes
CHU de Toulouse

Refbio est un réseau de coopération transpyrénéen de recherche biomédicale, mené par Navarrabiomed – Fondation Miguel Servet, auquel participent aujourd'hui 9 entités de 6 régions situées des deux côtés des Pyrénées, dont le CHU de Toulouse. Son principal objectif est de promouvoir des recherches compétitives au niveau de l'Europe dans les domaines suivants : oncologie, hématologie, thérapie cellulaire, neurosciences, épidémiologie et santé publique, cardiovasculaire, maladies infectieuses et recherche clinique.

Refbio s'inscrit dans le cadre transfrontalier de coopération du programme opérationnel territorial Espagne-France-Andorre (POCTEFA) en matière de Santé et contribue au renforc[...]

Actualité
Il y a 38 secondes
CHU de Toulouse

Refbio est un réseau de coopération transpyrénéen de recherche biomédicale, mené par Navarrabiomed – Fondation Miguel Servet, auquel participent aujourd'hui 9 entités de 6 régions situées des deux côtés des Pyrénées, dont le CHU de Toulouse. Son principal objectif est de promouvoir des recherches compétitives au niveau de l'Europe dans les domaines suivants : oncologie, hématologie, thérapie cellulaire, neurosciences, épidémiologie et santé publique, cardiovasculaire, maladies infectieuses et recherche clinique.

Refbio s'inscrit dans le cadre transfrontalier de coopération du programme opérationnel territorial Espagne-France-Andorre (POCTEFA) en matière de Santé et contribue au renforc[...]

Actualité
Il y a 13 minutes
IRD

L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Institut de recherche pour le développement (IRD) lancent un appel conjoint à candidatures pour soutenir une dizaine de doctorants d’un Collège doctoral en Agroécologie, dans le cadre du projet « PARFAO » (Promouvoir l’agroécologie par la recherche et la formation en Afrique de l’Ouest).Le Collège doctoral est un espace de perfectionnement qui apporte aux doctorants un encadrement scientifique de haut niveau. Il y est dispensé une formation à la fois disciplinaire et transversale, complémentaire aux programmes de leur établissement d’origine (école ou formation doctorale). Les doctorants retenus bénéficieront également d’un programme de mobilité hors de leurs pays d’origine.L’appel est ouvert aux doctorants de toutes les disciplines inscrits en première ou deuxième année de thèse, dans l’un des trois pays suivants : Burkina Faso, Côte d’Ivoire et Sénégal. L’attention sera accordée aux doctorants dont le sujet de thèse[...]