Actualité
Il y a 2 jours
L’Ireps Alsace recherche un-e animateur-trice de centre de ressources

Offre d’emploi pour le poste d’Animateur-trice de centre de ressources documentaires

L’association Ireps Alsace (Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé Alsace) a pour objectif de développer l’éducation et la promotion de la santé sur le territoire alsacien au travers plusieurs axes dont celui de la mise à disposition de ressources.

L’Ireps Alsace gère deux centres de ressources, à Mulhouse et à Strasbourg, au sein desquels sont accueillis les professionnels des champs sanitaire, éducatif, et social sur rendez-vous. L’Ireps accueille et conseille ces professionnels dans le choix de documents adaptés à leurs projets et met à leur disposition un ensemble de ressources documentaires et pédagogiques. Les activités des deux centres sont réalisées de façon concertée et harmonisée.

Au 1er janvier 2018, l’Ireps Alsace fusionnera avec les Ireps de Champagne-Ardenne et de Lorraine afin de former l’Ireps Grand Est. Les activités actuellement développées évolueront dans une perspective régionale.

Poste à pourvoir immédiatement

Contrat à Durée Déterminée (CDD) de 6 mois avec possibilité de transformation en Contrat à Durée Indéterminée (CDI)

Lieu de travail : Strasbourg. Déplacements fréquents dans toute la région et fréquemment à Mulhouse pendant le temps de formation.

Un temps de formation et d’adaptation au poste sera réalisé par l’équipe en poste à Mulhouse sous la supervision de Florence Pascolo, chargée de projet documentaire.

L’animateur de centre de ressources réalisera pour le site de Strasbourg, les tâches suivantes :

Animation du centre de ressources:

  • accueil du public (professionnels en éducation pour la santé)
  • recherches documentaires en réponse aux demandes du public
  • conseil du public
  • valorisation des ressources

Gestion du centre de ressources :

  • organisation des rendez-vous
  • gestion des prêts
  • préparation des commandes
  • classement

Formation:

Titulaire d’un DUT Information Communication option Informat[...]

IREPS Alsace
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 6 minutes
Réseau CHU
Echanges et conventions avec des régions ou hôpitaux espagnols, chinois, argentins, tchadiens, libanais… Ces derniers mois, pas moins de quatre délégations internationales se sont rendues au CHU de Poitiers en 2017. Tour d’horizon de ces rencontres…
Destination de choix: l'Espagne
Le doyen de la Faculté des sciences de la santé de Grenade, en Espagne, Antonio Munoz, et le vice-doyen, Gérald Valenza, sont venus les 27 et 28 mars derniers au CHU pour dresser le bilan du partenariat avec le CHU et construire les axes de coopération internationale future
Le premier axe de coopération : la formation paramédicale, avec la rencontre de Dominique Bourgeon, coordonnateur des instituts de formation du CHU de Poitiers et des directeurs des autres instituts de formation.
Depuis 2013, l’Institut de formation en soins infirmiers a ouvert la voie, avec des échanges Erasmus avec la Faculté des sciences de la santé de Grenade : à ce jour, une étudiante infirmière de Poitiers a été accueillie pour deux mois à Grenade et cinq étudiants espagnols sont venus à Poitiers pour des stages de six mois. Echange Erasmus d'étudiants infirmiers, kinés et ergothérapeutes
Les différents acteurs ont marqué leur volonté de poursuivre le partenariat avec l’accueil de deux étudiants infirmiers par an et par école. De plus, les échanges Erasmus vont être élargis aux cursus de formation des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes, à partir de 2018 avec l’accueil d’étudiants espagnols à Poitiers et, à partir de 2019, l’envoi d’étudiants français à Grenade.
Les différents acteurs ont marqué leur volonté de poursuivre le partenariat avec l’accueil de deux étudiants infirmiers par an et par école. De plus, les échanges Erasmus vont être élargis aux cursus de formation des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes, à partir de 2018 avec l’accueil d’étudiants espagnols à Poitiers et, à partir de 2019, l’envoi d’étudiants français à Grenade.
Formations et conférences au programme
Des cours de formation continue sont organisés à Mojàcar, près d’Almeria, dans le sud de l’Espagne, à destination de tous les étudiants des sciences de la santé d’Espagne. Ce séminaire, organisé en avril et mai, accueille chaque année, plus de 8000 professionnels en formation continue dans des disciplines variées.
Pour compléter les échanges d’étudiants en santé, des cadres formateurs des instituts de santé du CHU de Poitiers pourront participer au séminaire de Mojacar afin d’intervenir sur des thématiques telles que les soins palliatifs, la technique McKenzie en kinésithérapie. Une belle manière de valoriser le savoir-faire du CHU.
Focus sur la recherche paramédicale
Le CHU a sollicité la Faculté des sciences de la santé de Grenade, dont huit groupes de recherche pluridisciplinaires publient dans des revues de renommée internationale, pour un appui à la fois méthodologique et organisationnel, mais aussi pour développer des axes de coopération en recherche paramédicale, en lien étroit avec la coordination générale des soins et la direction de la recherche.
Le troisième axe de coopération internationale : l’accueil de personnel paramédical nouvellement diplômé
Une problématique distincte existe actuellement dans nos deux pays : l’université de Grenade forme un nombre de kinésithérapeutes supérieur aux possibilités d’emploi du marché du travail alors que le CHU de Poitiers peut connaître des difficultés de recrutement de kinésithérapeutes, notamment sur le [...]
Actualité
Il y a 6 minutes
Réseau CHU
Echanges et conventions avec des régions ou hôpitaux espagnols, chinois, argentins, tchadiens, libanais… Ces derniers mois, pas moins de quatre délégations internationales se sont rendues au CHU de Poitiers en 2017. Tour d’horizon de ces rencontres…
Destination de choix: l'Espagne
Le doyen de la Faculté des sciences de la santé de Grenade, en Espagne, Antonio Munoz, et le vice-doyen, Gérald Valenza, sont venus les 27 et 28 mars derniers au CHU pour dresser le bilan du partenariat avec le CHU et construire les axes de coopération internationale future
Le premier axe de coopération : la formation paramédicale, avec la rencontre de Dominique Bourgeon, coordonnateur des instituts de formation du CHU de Poitiers et des directeurs des autres instituts de formation.
Depuis 2013, l’Institut de formation en soins infirmiers a ouvert la voie, avec des échanges Erasmus avec la Faculté des sciences de la santé de Grenade : à ce jour, une étudiante infirmière de Poitiers a été accueillie pour deux mois à Grenade et cinq étudiants espagnols sont venus à Poitiers pour des stages de six mois. Echange Erasmus d'étudiants infirmiers, kinés et ergothérapeutes
Les différents acteurs ont marqué leur volonté de poursuivre le partenariat avec l’accueil de deux étudiants infirmiers par an et par école. De plus, les échanges Erasmus vont être élargis aux cursus de formation des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes, à partir de 2018 avec l’accueil d’étudiants espagnols à Poitiers et, à partir de 2019, l’envoi d’étudiants français à Grenade.
Les différents acteurs ont marqué leur volonté de poursuivre le partenariat avec l’accueil de deux étudiants infirmiers par an et par école. De plus, les échanges Erasmus vont être élargis aux cursus de formation des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes, à partir de 2018 avec l’accueil d’étudiants espagnols à Poitiers et, à partir de 2019, l’envoi d’étudiants français à Grenade.
Formations et conférences au programme
Des cours de formation continue sont organisés à Mojàcar, près d’Almeria, dans le sud de l’Espagne, à destination de tous les étudiants des sciences de la santé d’Espagne. Ce séminaire, organisé en avril et mai, accueille chaque année, plus de 8000 professionnels en formation continue dans des disciplines variées.
Pour compléter les échanges d’étudiants en santé, des cadres formateurs des instituts de santé du CHU de Poitiers pourront participer au séminaire de Mojacar afin d’intervenir sur des thématiques telles que les soins palliatifs, la technique McKenzie en kinésithérapie. Une belle manière de valoriser le savoir-faire du CHU.
Focus sur la recherche paramédicale
Le CHU a sollicité la Faculté des sciences de la santé de Grenade, dont huit groupes de recherche pluridisciplinaires publient dans des revues de renommée internationale, pour un appui à la fois méthodologique et organisationnel, mais aussi pour développer des axes de coopération en recherche paramédicale, en lien étroit avec la coordination générale des soins et la direction de la recherche.
Le troisième axe de coopération internationale : l’accueil de personnel paramédical nouvellement diplômé
Une problématique distincte existe actuellement dans nos deux pays : l’université de Grenade forme un nombre de kinésithérapeutes supérieur aux possibilités d’emploi du marché du travail alors que le CHU de Poitiers peut connaître des difficultés de recrutement de kinésithérapeutes, notamment sur le [...]
Actualité
Il y a 6 minutes
Réseau CHU
Echanges et conventions avec des régions ou hôpitaux espagnols, chinois, argentins, tchadiens, libanais… Ces derniers mois, pas moins de quatre délégations internationales se sont rendues au CHU de Poitiers en 2017. Tour d’horizon de ces rencontres…
Destination de choix: l'Espagne
Le doyen de la Faculté des sciences de la santé de Grenade, en Espagne, Antonio Munoz, et le vice-doyen, Gérald Valenza, sont venus les 27 et 28 mars derniers au CHU pour dresser le bilan du partenariat avec le CHU et construire les axes de coopération internationale future
Le premier axe de coopération : la formation paramédicale, avec la rencontre de Dominique Bourgeon, coordonnateur des instituts de formation du CHU de Poitiers et des directeurs des autres instituts de formation.
Depuis 2013, l’Institut de formation en soins infirmiers a ouvert la voie, avec des échanges Erasmus avec la Faculté des sciences de la santé de Grenade : à ce jour, une étudiante infirmière de Poitiers a été accueillie pour deux mois à Grenade et cinq étudiants espagnols sont venus à Poitiers pour des stages de six mois. Echange Erasmus d'étudiants infirmiers, kinés et ergothérapeutes
Les différents acteurs ont marqué leur volonté de poursuivre le partenariat avec l’accueil de deux étudiants infirmiers par an et par école. De plus, les échanges Erasmus vont être élargis aux cursus de formation des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes, à partir de 2018 avec l’accueil d’étudiants espagnols à Poitiers et, à partir de 2019, l’envoi d’étudiants français à Grenade.
Les différents acteurs ont marqué leur volonté de poursuivre le partenariat avec l’accueil de deux étudiants infirmiers par an et par école. De plus, les échanges Erasmus vont être élargis aux cursus de formation des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes, à partir de 2018 avec l’accueil d’étudiants espagnols à Poitiers et, à partir de 2019, l’envoi d’étudiants français à Grenade.
Formations et conférences au programme
Des cours de formation continue sont organisés à Mojàcar, près d’Almeria, dans le sud de l’Espagne, à destination de tous les étudiants des sciences de la santé d’Espagne. Ce séminaire, organisé en avril et mai, accueille chaque année, plus de 8000 professionnels en formation continue dans des disciplines variées.
Pour compléter les échanges d’étudiants en santé, des cadres formateurs des instituts de santé du CHU de Poitiers pourront participer au séminaire de Mojacar afin d’intervenir sur des thématiques telles que les soins palliatifs, la technique McKenzie en kinésithérapie. Une belle manière de valoriser le savoir-faire du CHU.
Focus sur la recherche paramédicale
Le CHU a sollicité la Faculté des sciences de la santé de Grenade, dont huit groupes de recherche pluridisciplinaires publient dans des revues de renommée internationale, pour un appui à la fois méthodologique et organisationnel, mais aussi pour développer des axes de coopération en recherche paramédicale, en lien étroit avec la coordination générale des soins et la direction de la recherche.
Le troisième axe de coopération internationale : l’accueil de personnel paramédical nouvellement diplômé
Une problématique distincte existe actuellement dans nos deux pays : l’université de Grenade forme un nombre de kinésithérapeutes supérieur aux possibilités d’emploi du marché du travail alors que le CHU de Poitiers peut connaître des difficultés de recrutement de kinésithérapeutes, notamment sur le [...]
Actualité
Il y a 6 minutes
Réseau CHU
Echanges et conventions avec des régions ou hôpitaux espagnols, chinois, argentins, tchadiens, libanais… Ces derniers mois, pas moins de quatre délégations internationales se sont rendues au CHU de Poitiers en 2017. Tour d’horizon de ces rencontres…
Destination de choix: l'Espagne
Le doyen de la Faculté des sciences de la santé de Grenade, en Espagne, Antonio Munoz, et le vice-doyen, Gérald Valenza, sont venus les 27 et 28 mars derniers au CHU pour dresser le bilan du partenariat avec le CHU et construire les axes de coopération internationale future
Le premier axe de coopération : la formation paramédicale, avec la rencontre de Dominique Bourgeon, coordonnateur des instituts de formation du CHU de Poitiers et des directeurs des autres instituts de formation.
Depuis 2013, l’Institut de formation en soins infirmiers a ouvert la voie, avec des échanges Erasmus avec la Faculté des sciences de la santé de Grenade : à ce jour, une étudiante infirmière de Poitiers a été accueillie pour deux mois à Grenade et cinq étudiants espagnols sont venus à Poitiers pour des stages de six mois. Echange Erasmus d'étudiants infirmiers, kinés et ergothérapeutes
Les différents acteurs ont marqué leur volonté de poursuivre le partenariat avec l’accueil de deux étudiants infirmiers par an et par école. De plus, les échanges Erasmus vont être élargis aux cursus de formation des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes, à partir de 2018 avec l’accueil d’étudiants espagnols à Poitiers et, à partir de 2019, l’envoi d’étudiants français à Grenade.
Les différents acteurs ont marqué leur volonté de poursuivre le partenariat avec l’accueil de deux étudiants infirmiers par an et par école. De plus, les échanges Erasmus vont être élargis aux cursus de formation des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes, à partir de 2018 avec l’accueil d’étudiants espagnols à Poitiers et, à partir de 2019, l’envoi d’étudiants français à Grenade.
Formations et conférences au programme
Des cours de formation continue sont organisés à Mojàcar, près d’Almeria, dans le sud de l’Espagne, à destination de tous les étudiants des sciences de la santé d’Espagne. Ce séminaire, organisé en avril et mai, accueille chaque année, plus de 8000 professionnels en formation continue dans des disciplines variées.
Pour compléter les échanges d’étudiants en santé, des cadres formateurs des instituts de santé du CHU de Poitiers pourront participer au séminaire de Mojacar afin d’intervenir sur des thématiques telles que les soins palliatifs, la technique McKenzie en kinésithérapie. Une belle manière de valoriser le savoir-faire du CHU.
Focus sur la recherche paramédicale
Le CHU a sollicité la Faculté des sciences de la santé de Grenade, dont huit groupes de recherche pluridisciplinaires publient dans des revues de renommée internationale, pour un appui à la fois méthodologique et organisationnel, mais aussi pour développer des axes de coopération en recherche paramédicale, en lien étroit avec la coordination générale des soins et la direction de la recherche.
Le troisième axe de coopération internationale : l’accueil de personnel paramédical nouvellement diplômé
Une problématique distincte existe actuellement dans nos deux pays : l’université de Grenade forme un nombre de kinésithérapeutes supérieur aux possibilités d’emploi du marché du travail alors que le CHU de Poitiers peut connaître des difficultés de recrutement de kinésithérapeutes, notamment sur le [...]
Actualité
Il y a 6 minutes
Réseau CHU
Echanges et conventions avec des régions ou hôpitaux espagnols, chinois, argentins, tchadiens, libanais… Ces derniers mois, pas moins de quatre délégations internationales se sont rendues au CHU de Poitiers en 2017. Tour d’horizon de ces rencontres…
Destination de choix: l'Espagne
Le doyen de la Faculté des sciences de la santé de Grenade, en Espagne, Antonio Munoz, et le vice-doyen, Gérald Valenza, sont venus les 27 et 28 mars derniers au CHU pour dresser le bilan du partenariat avec le CHU et construire les axes de coopération internationale future
Le premier axe de coopération : la formation paramédicale, avec la rencontre de Dominique Bourgeon, coordonnateur des instituts de formation du CHU de Poitiers et des directeurs des autres instituts de formation.
Depuis 2013, l’Institut de formation en soins infirmiers a ouvert la voie, avec des échanges Erasmus avec la Faculté des sciences de la santé de Grenade : à ce jour, une étudiante infirmière de Poitiers a été accueillie pour deux mois à Grenade et cinq étudiants espagnols sont venus à Poitiers pour des stages de six mois. Echange Erasmus d'étudiants infirmiers, kinés et ergothérapeutes
Les différents acteurs ont marqué leur volonté de poursuivre le partenariat avec l’accueil de deux étudiants infirmiers par an et par école. De plus, les échanges Erasmus vont être élargis aux cursus de formation des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes, à partir de 2018 avec l’accueil d’étudiants espagnols à Poitiers et, à partir de 2019, l’envoi d’étudiants français à Grenade.
Les différents acteurs ont marqué leur volonté de poursuivre le partenariat avec l’accueil de deux étudiants infirmiers par an et par école. De plus, les échanges Erasmus vont être élargis aux cursus de formation des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes, à partir de 2018 avec l’accueil d’étudiants espagnols à Poitiers et, à partir de 2019, l’envoi d’étudiants français à Grenade.
Formations et conférences au programme
Des cours de formation continue sont organisés à Mojàcar, près d’Almeria, dans le sud de l’Espagne, à destination de tous les étudiants des sciences de la santé d’Espagne. Ce séminaire, organisé en avril et mai, accueille chaque année, plus de 8000 professionnels en formation continue dans des disciplines variées.
Pour compléter les échanges d’étudiants en santé, des cadres formateurs des instituts de santé du CHU de Poitiers pourront participer au séminaire de Mojacar afin d’intervenir sur des thématiques telles que les soins palliatifs, la technique McKenzie en kinésithérapie. Une belle manière de valoriser le savoir-faire du CHU.
Focus sur la recherche paramédicale
Le CHU a sollicité la Faculté des sciences de la santé de Grenade, dont huit groupes de recherche pluridisciplinaires publient dans des revues de renommée internationale, pour un appui à la fois méthodologique et organisationnel, mais aussi pour développer des axes de coopération en recherche paramédicale, en lien étroit avec la coordination générale des soins et la direction de la recherche.
Le troisième axe de coopération internationale : l’accueil de personnel paramédical nouvellement diplômé
Une problématique distincte existe actuellement dans nos deux pays : l’université de Grenade forme un nombre de kinésithérapeutes supérieur aux possibilités d’emploi du marché du travail alors que le CHU de Poitiers peut connaître des difficultés de recrutement de kinésithérapeutes, notamment sur le [...]
Actualité
Il y a 6 minutes
Réseau CHU
Echanges et conventions avec des régions ou hôpitaux espagnols, chinois, argentins, tchadiens, libanais… Ces derniers mois, pas moins de quatre délégations internationales se sont rendues au CHU de Poitiers en 2017. Tour d’horizon de ces rencontres…
Destination de choix: l'Espagne
Le doyen de la Faculté des sciences de la santé de Grenade, en Espagne, Antonio Munoz, et le vice-doyen, Gérald Valenza, sont venus les 27 et 28 mars derniers au CHU pour dresser le bilan du partenariat avec le CHU et construire les axes de coopération internationale future
Le premier axe de coopération : la formation paramédicale, avec la rencontre de Dominique Bourgeon, coordonnateur des instituts de formation du CHU de Poitiers et des directeurs des autres instituts de formation.
Depuis 2013, l’Institut de formation en soins infirmiers a ouvert la voie, avec des échanges Erasmus avec la Faculté des sciences de la santé de Grenade : à ce jour, une étudiante infirmière de Poitiers a été accueillie pour deux mois à Grenade et cinq étudiants espagnols sont venus à Poitiers pour des stages de six mois. Echange Erasmus d'étudiants infirmiers, kinés et ergothérapeutes
Les différents acteurs ont marqué leur volonté de poursuivre le partenariat avec l’accueil de deux étudiants infirmiers par an et par école. De plus, les échanges Erasmus vont être élargis aux cursus de formation des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes, à partir de 2018 avec l’accueil d’étudiants espagnols à Poitiers et, à partir de 2019, l’envoi d’étudiants français à Grenade.
Les différents acteurs ont marqué leur volonté de poursuivre le partenariat avec l’accueil de deux étudiants infirmiers par an et par école. De plus, les échanges Erasmus vont être élargis aux cursus de formation des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes, à partir de 2018 avec l’accueil d’étudiants espagnols à Poitiers et, à partir de 2019, l’envoi d’étudiants français à Grenade.
Formations et conférences au programme
Des cours de formation continue sont organisés à Mojàcar, près d’Almeria, dans le sud de l’Espagne, à destination de tous les étudiants des sciences de la santé d’Espagne. Ce séminaire, organisé en avril et mai, accueille chaque année, plus de 8000 professionnels en formation continue dans des disciplines variées.
Pour compléter les échanges d’étudiants en santé, des cadres formateurs des instituts de santé du CHU de Poitiers pourront participer au séminaire de Mojacar afin d’intervenir sur des thématiques telles que les soins palliatifs, la technique McKenzie en kinésithérapie. Une belle manière de valoriser le savoir-faire du CHU.
Focus sur la recherche paramédicale
Le CHU a sollicité la Faculté des sciences de la santé de Grenade, dont huit groupes de recherche pluridisciplinaires publient dans des revues de renommée internationale, pour un appui à la fois méthodologique et organisationnel, mais aussi pour développer des axes de coopération en recherche paramédicale, en lien étroit avec la coordination générale des soins et la direction de la recherche.
Le troisième axe de coopération internationale : l’accueil de personnel paramédical nouvellement diplômé
Une problématique distincte existe actuellement dans nos deux pays : l’université de Grenade forme un nombre de kinésithérapeutes supérieur aux possibilités d’emploi du marché du travail alors que le CHU de Poitiers peut connaître des difficultés de recrutement de kinésithérapeutes, notamment sur le [...]