Actualité
Il y a 1 mois
Mon parcours de santé, un jeu d'enfants

Objectifs
- Favoriser l'autonomie vis-à-vis de santé

  • Vulgariser le système de santé français
  • Lutter contre le renoncement aux soins

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

La mutuelle des étudiants

19 rue Blanche

Paris 75009

Type de la structure :
mutuelle

Coordonnées du contact

El Aaraje Lamia

Qualité : Directrice santé prévention

Téléphone professionnel : 060686656655

Courriel : LELAARAJE@LMDE.COM

Fax :

Le contexte

L'origine
Un diagnostic partagé entre différents acteurs du champ sanitaire et social établit que les jeunes ont une méconnaissance du système de santé, facteur favorisant le non recours aux droits et donc aux soins. Ce constat est conforté par les données de la 4ème Enquête Nationale sur la Santé des Etudiants menée par La Mutuelle des Etudiants selon laquelle les étudiants renoncent régulièrement aux soins.
Fort de sa connaissance du système de santé et de son expérience en matière d'éducation à la santé auprès des jeunes, La Mutuelle Des Etudiants a voulu répondre à cette problématique non couverte par les partenaires en mettant en place un projet éducatif, ludique et facilement accessible afin de rendre le contenu d'information plus attractif.
La Mutuelle Des Etudiants a donc créé et expérimenté en Provence-Alpes-Côte-D'azur un outil d'éducation au parcours de santé, prenant la forme d'une marelle.

La finalité
Le projet a pour objectifs de transmettre des connaissances nécessaires à la compréhension du système de santé français aux étudiants et/ou lycéens.
Ces connaissances mises en pratique permettent de faire des choix facilitant l'accès aux droits et aux soins.
En cela, c'est l'autonomie et la prise en charge de sa propre santé qui sont visées, tant dans la survenue ponctuelle de maladies que sur la projection à long terme de la conservation de son état de santé.

La description du dispositif
Ces actions visent un public étudiant ou futur étudiant : 1ere année d'études supérieures, élèves de Terminale et étudiants étrangers…
Les actions de 2h 30 se déroulent au sein des universités (hall , résidence universitaire…) ou dans des lycées et animées par 2 étudiants relais santé. La Mutuelle Des Etudiants, précurseure en matière de prévention par les pairs, est très attachée à cette méthode. La relation de pairs fonctionne car une relation de confiance s'instaure entre les jeunes et les étudiants relais santé. Elle s'appuie sur des valeurs : anonymat, gratuité, non-jugement, non culpabilisation, ainsi que sur une interactivité permanente et une approche positive.
La Mutuelle Des Etudiants a créé un outil d'animation dédié : une marelle. Chaque case symbolise une thématique du parcours de santé (Médecins ,Assurance maladie, Médicaments, Hospitalisation, Complémentaire santé, Prévention …)
Cet outil a pu être expérimenté en région PACA lors de nombreuses interventions.

Les acteurs
La Mutuelle des Etudiants est à l'initiative de ce projet et les étudiants (usagers de la mutuelle) sont associés au projet pour valoriser la démarche par les pairs de LMDE.
Les étudiants sont également associés à la phase d'évaluation dans le sens où ils sont sollicités pour remonter les informations concernant les interventions menées (observations, questionnaires…) et ainsi donner des pistes d'évolution.
En amont, une formation de 2h est dispensée pour les étudiants relais santé.

Les axes prioritaires :

renforcer et préserver l'accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables (mineures, majeures protégées, en perte d'autonomie, souffrant de troubles psychiques, intellectuellement déficientes…), étrangères, placées sous main de justice… ;

La réalisation

La mise en oeuvre
Sur ce projet en particulier, des services de médecine préventive universitaire ainsi que des infirmiers scolaires et du personnel de scolarités d'établissement d'enseignement supérieur ont été consultés afin d'avoir un outil basé sur des constats communs quant aux informations à apporter aux jeunes.
Ils sont extrêmement intéressés par ce projet, et de nombreuses sollicitations, issues du bouche-à-oreille suite aux 5 tests qui ont été réalisés parviennent auprès des services de La Mutuelle Des Etudiants.

Les travailleurs sociaux des CROUS, très au fait des problématiques des inégalités de santé existantes et de leurs conséquences, sont très demandeurs d'animations sur la base de cet outil. Les étudiants recrutés et formés par la Mutuelle animent les différentes actions.

Le calendrier

Projet initié en :
2016

Projet mis en œuvre en :
2017

Comment et combien ?
Moyens humains (France) :
o 1 Directrice santé prévention.
o 2 chargés de projets pour le suivi du déploiement national.
o 1 chargée [...]

Ministère de la Santé
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 23 heures
Greffes et dons d'organes : plans d'actions 2017-2021
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 3 jours
Les indicateurs de ré-hospitalisation et de coordination
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 4 jours
Diaporamas
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 4 jours
Presse
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 5 jours
L'autisme
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 5 jours
Nouvel article N° 417380
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 5 jours
Nouvel article N° 417379
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 5 jours
Nouvel article N° 417378
Ministère de la Santé
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 9 minutes
Santé mentale

Le patient peut aujourd’hui échanger sur des forums Internet avec d’autres patients touchés par la même maladie. Il peut mesurer lui-même sa glycémie ou sa température et transmettre ses analyses......

Actualité
Il y a 9 minutes
Santé mentale

Le patient peut aujourd’hui échanger sur des forums Internet avec d’autres patients touchés par la même maladie. Il peut mesurer lui-même sa glycémie ou sa température et transmettre ses analyses......

Actualité
Il y a 26 minutes
VNI

La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, souhaite lancer des expérimentations pour mettre en place les prérequis d'entrée à l'université voulus par Emmanuel Macron.

Actualité
Il y a 27 minutes
ScienceDirect

Publication date: Available online 23 May 2017
Source:Progrès en Urologie
Author(s): J. Kerdraon, B. Peyronnet, X. Gamé, B. Fatton, R. Haddad, C. Hentzen, C. Jeandel, P. Mares, M. Mezzadri, A.-C. Petit, G. Robain, J.-M. Vetel, G. Amarenco
ObjectifL’objectif de cet article était d’effectuer une revue des données de la littérature concernant la physiopathologie de l’hypoactivité détrusorienne chez la personne âgée.MéthodesUne revue de la littérature a été effectuée en juillet 2016 à l’aide de la base de données Medline/Pubmed en limitant la recherche aux travaux en anglais ou en français.RésultatsLa prévalence de l’hypoactivité détrusorienne oscillerait entre 8 % et 48 % selon la définition utilisée et l’âge de la population étudiée. Les données actuelles suggèrent que le vieillissement pourrait être en soi un facteur causal d’hypoactivité détrusorienne par le biais de perturbations myogènes (modifications ultrastructurales du muscle détrusor) et neurogènes (par dégradation des mécanismes d’innervation efférente, mais surtout afférente). Au-delà de ces mécanismes intrinséquement liés à l’âge, de nombreuses comorbidités dont la prévalence augmente avec l’âge (diabète, obstruction sous-vésicale, carence estrogénique, athérosclérose,…) peuvent être impliquées dans la genèse d’une hypoactivité détrusorienne chez les sujets âgés. Le rôle joué par l‘hyperactivité détrusorienne dans l‘apparition d’une hypoactivité détrusorienne doit lui être considéré à part, car elles semblent l’expression d’un seul et même trouble du bas appareil urinaire répondant à des stades évolutifs différents et secondaires à de nombreux facteurs étiopathogéniques qui en modulent les caractéristiques évolutives et leur expression clinique.ConclusionLa physiopathologie de l’hypoactivité détrusorienne liée au vieillissement reste à ce jour mal connue, mais semble impliquer des perturbations myogènes et neurogènes qui au-delà du vieillissement per se sont favorisées par de nombreuses comorbidités dont la prévalence augmente avec l’âge (diabète, obstruction sous-vésicale…).AimThe aim of this study was to review the evidence regarding the pathophysiology of detrusor underactivity in the elderly.MethodsA literature review was conducted in July 2016 using the Medline/Pubmed database limiting the search to works in English or French.ResultsThe prevalence of detrusor underactivity has been reported to range from 8% to 48% depending on the definition used and the age of the population studied. Current data suggest that aging may itself be a causative factor of detrusor underactivity through myogenic dysfunctions (ultrastructural degeneration of the detrusor muscle) and neurogenic dysfunctions (by degeneration of efferent but mostly afferent innervation mechanisms). Beyond these inherently age-related mechanisms, many comorbidities whose prevalence increase with age (diabetes, bladder outlet obstruction, estrogen deficiency, atherosclerosis, etc.) may be implicated in the development of detrusor underactivity in the elderly. The role played by detrusor overactivity in [...]

Actualité
Il y a 38 minutes
EFSA

Published on: Tue, 23 May 2017 +0200

The European Food Safety Authority (EFSA) was asked by the European Commission to provide scientific assistance with respect to the risk assessment for an active substance in light of confirmatory data requested following approval in accordance with Article 6(1) of Directive 91/414/EEC and Article 6(f) of Regulation (EC) No 1107/2009. In this context EFSA’s scientific views on the specific points raised during the commenting phase conducted with Member States, the applicant and EFSA on the confirmatory data and their use in the risk assessment for terpenoid blend QRD 460 are presented. The current report summarises the outcome of the consultation pr[...]

Presse médicale
Il y a 39 minutes
What\'s Up Doc - Toute l\'actualité

Les progrès du numérique vont-ils laisser une place à l’humain dans la santé ? Vaste question, abordée mercredi dernier à l’occasion de la Paris Healthcare Week. Entre super-héros, science-fiction et simulation, l’éthicien Axel Kahn a tenté d’es[...]