Actualité
Nouveau revers judiciaire pour les victimes de l’amiante
Il y a 9 jours
Nouveau revers judiciaire pour les victimes de l’amiante

La Cour d’appel de Paris a annulé pour la deuxième fois la mise en examen des « responsables nationaux » présumés de ce scandale sanitaire meurtrier.

Santé : Toute l\'actualité sur Le Monde.fr.
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Quand le sexe est responsable de mort subite
Il y a 54 minutes
Quand le sexe est responsable de mort subite
Santé : Toute l\'actualité sur Le Monde.fr.
Actualité
Stimulé, un patient dans un « état végétatif » récupère une conscience minimale
Il y a 1 heures
Stimulé, un patient dans un « état végétatif » récupère une conscience minimale
Santé : Toute l\'actualité sur Le Monde.fr.
Actualité
Né par PMA, « j’ai grandi avec l’idée que j’allais pouvoir dire merci au donneur »
Actualité
Une nouvelle enquête sur la contraception confirme la désaffection pour la pilule
Il y a 13 heures
Une nouvelle enquête sur la contraception confirme la désaffection pour la pilule
Santé : Toute l\'actualité sur Le Monde.fr.
Actualité
Kevin Mayer : « Les énergies pétrolières ont un impact sur les performances sportives »
Actualité
En direct. Le sport, nouvelle assurance santé ?
Il y a 2 jours
En direct. Le sport, nouvelle assurance santé ?
Santé : Toute l\'actualité sur Le Monde.fr.
Actualité
Vaccin DTP non disponible à la vente : un nouveau recours contre l’Etat
Actualité
Vaccins : une étude relance le débat sur les adjuvants
Il y a 2 jours
Vaccins : une étude relance le débat sur les adjuvants
Santé : Toute l\'actualité sur Le Monde.fr.
Actualité
Etudes de médecine : vers la fin de la filière belge
Il y a 3 jours
Etudes de médecine : vers la fin de la filière belge
Santé : Toute l\'actualité sur Le Monde.fr.
Actualité
Flexisécurité : « Une évaluation d’impact sur la santé devra être mise en place »
Actualité
Maladie d’Alzheimer : ne pas consulter est « une perte de chances »
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 1 heures
RA-Santé
La pose d’un appareil dentaire par l’orthodontiste doit être envisagé dès âge de 7 ou 8 ans ©Fotolia

A partir de quel âge un enfant peut-il porter un appareil ?

De nos jours, les traitements orthodontiques commencent plus tôt. Les enfants sont suivis dès leur plus jeune âge. Il est occasionnellement possible de débuter vers l’âge de 4-5 ans si l’enfant a du mal à mastiquer ou s’il présente une difficulté à ventiler. L’intervention de l’orthodontiste s’effectue alors en collaboration avec celle de l’ORL. Le traitement des enfants qui présentent des fentes palatines (bec de lièvre) débutent parfois encore plus précocement.

D’une façon générale, nous pensons que c’est à l’âge de 7 – 8 ans qu’un enfant devrait consulter un orthodontiste. Lors de ce premier rendez-vous, soit il est trop tôt et le patient sera revu ultérieurement pour une seconde consultation, soit l’enfant a besoin d’un traitement dit « interceptif » d’une durée de 6 mois environ. Ces traitements interceptifs ont en général pour but de corriger un décalage de croissance des mâchoires ou un problème d’évolution anormale des dents (une dent qui évoluerait à la mauvaise place risque d’abîmer d’autres dents ou de gêner leur évolution).

Problème de décalage de croissance. Photo avant traitement.
Après traitement

Souvent les patients présentent des décalages de croissance des maxillaires (entre la mâchoire du haut et celle du bas). Il est donc important qu’ils consultent l’orthodontiste juste avant l’apparition des premiers signes de puberté. En effet, les appareils orthopédiques peuvent agir pendant toute la durée de la phase pubertaire. La puberté achevée, la plupart des anomalies de croissance pourront être corrigées mais par des traitements plus complexes d’orthodontie combinés à de la chirurgie maxillo-faciale. Il est également possible dans certains cas de « compenser » le décalage par des extractions de dents. En résumé, pour que l’orthodontiste ait le choix du traitement le plus adapté, il est préférable de consulter très tôt.

Technique d’orthodontie combinée à la chirurgie maxillo-faciale. Avant traitement
Après traitement

Est-ce le dentiste qui le plus souvent adresse le patient, ou est-ce que vous avez de plus en plus de consultations spontanées ?

L’assurance maladie n’impose pas un parcours de soins et il est possible de consulter l’orthodontiste directement. Mais les parents ne sont pas toujours à même de détecter le besoin d’un traitement. Pour cette raison, 80% de nos patients nous sont adressés par leur dentiste.

Orthodontie, un enfant sur deux a besoin d’un traitement

Sait-on aujourd’hui la proportion d’enfants qui portent un appareil dentaire ?

Une étude avait montré il y a de nombreuses années qu’environ un enfant sur deux a besoin d’un traitement d’orthodontie pour des raisons fonctionnelles et parfois esthétiques.

Certaines personnes pensent que si de plus en plus d’enfants portent un appareil, c’est un effet de mode. Il n’en est rien. Si la proportion des enfants qui bénéficient d’un traitement d’orthodontie se rapproche de la proportion de ceux qui en ont besoin, c’est parce que l’offre de soins est maintenant adaptée et parce que les dentistes généralistes sont bien formés pour détecter les problèmes orthodontiques.

L’indication d’un traitement d’orthodontie ne doit rien au hasard. C’est sur des critères objectifs fonctionnels (occlusion dentaire, mastication, équilibre des articulations des mâchoires) et esthétiques que se posent les indications.

Enfin, l’esthétique ne doit pas être négligée car l’amélioration du sourire par l’alignement des dents participe à établir la confiance en soi et la construction du bien-être psychologique.

L’orthodontie a des visées à la fois sanitaires et esthétiques. Avant traitement.
Après traitement

Quels problèmes majeurs l’appareil dentaire va t-il permettre de corriger ?

On va distinguer les appareils orthopédiques des appareils orthodontiques.

Les appareils orthopédiques agissent sur les décalages de croissance des maxillaires. Par exemple, pour un problème de mâchoire du haut trop étroite, on peut mettre ce que l’on nomme « un disjoncteur ». En élargissant la mâchoire du haut, on aide le développement des voies aériennes supérieures et on facilite la ventilation. On évite une croissance asymétrique qui pourrait provoquer un problème fonctionnel conséquent.

De nombreux autres appareils orthopédiques permettent de corriger les décalages de croissance dans les trois dimensions de l’espace. Il est impossible ici de les décrire tous.

Les appareils orthodontiques déplacent les dents. Il s’agit des appareils multi-attaches que l’on appelle (à tort) « les bagues », en métal ou en céramique, des attaches du côté de la langue (attaches linguales) ou encore des gouttières transparentes (aligneurs).

Appareil dentaire, pour soigner l’esthétique et le fonctionnel

L’intérêt n’est pas juste esthétique mais également sanitaire ?

Effectivement ! L’orthodontiste apporte bien plus à ses patients que l’alignement des dents de devant !

Le rôle premier de l’orthodontie est de rétablir une mastication efficace et un équilibre fonctionnel. Mastiquer ne doit pas demander d’efforts. Lorsqu’il existe un grand décalage entre les dents de devant (les incisives), le patient doit constamment solliciter l’avancée de sa mâchoire du bas pour inciser les aliments.

D’autre part, les incisives trop en avancées sont très fortement exposées au risque de fracture du fait de leur position en pare-choc. Le plus grand risque de fracture se situe entre les âges de 9 et 12 ans, d’où l’intérêt de la prévention.

Avant traitement. Le patient peine à fermer la bouche.
Après traitement. Le patient ferme la bouche, son profil est harmonieux

Il existe de nombreuses indications de traitement orthodontique, des raisons articulaires, fonctionnelles, parodontales…

Les orthodontistes travaillent aujourd’hui en collaboration avec d’autres spécialités médicales : ORL, endocrinologue, pédiatre, chirurgien maxillo-facial, ostéopathe, orthophonistes etc. Ils occupent une place privilégiée pour détecter les risques d’apnées du sommeil.

L’indication première de l’orthodontie est donc d’ordre fonctionnel. Bien sûr, les résultats esthétiques découlent d’un traitement bien conduit.

Faut-il parfois arracher des dents en même temps que l’on pose un appareil ?

Il arrive que l’on soit effectivement obligés de retirer des dents lorsque les mâchoires sont trop petites par rapport à la taille des dents. L’orthodontiste réalise un calcul du manque de place et n’envisage de faire retirer des dents que s’il ne peut faire autrement : la dent est un organe sain qu’il convi[...]

Actualité
Il y a 1 heures
Institut de veille sanitaire
Actualité
Il y a 2 heures
Institut de veille sanitaire

Points clés

Surveillance renforcée du chikungunya, de la dengue et du virus Zika

  • En France métropolitaine, Aedes albopictus dit « moustique tigre » est implanté dans 33 départements. En 2017, le Bas-Rhin et le Haut-Rhin sont classés comme départements de niveau 1 du plan anti-dissémination du chikungunya et de la dengue en métropole, en raison de l’implantation durable du moustique vecteur. Ces départements intègrent le dispositif de surveillance renforcée du chikungunya, de la dengue et du zika en métropole, actif du 1er mai au 30 novembre chaque année.
  • Entre le 1er mai et le 15 septembre 2017, sept cas de dengue et deux cas de chikungunya ont été confirmés dans le Grand Est.

Surveillance de l’asthme

  • En ambulatoire et dans les services d’urgence, l’activité liée à l’asthme est en forte hausse en semaine 37 (11 au 17 septembre).
  • Cette augmentation impact majoritairement les enfants de moins de 15 ans et est observée tous les ans dans les semaines suivants la rentrée scolaire.

Surveillance des allergies

  • En semaine 37 (11 au 17 septembre 2017), l’activité des associations SOS Médecins liée aux allergies est en baisse. Cette tendance correspond à ce qui a pu être observée en 201[...]
Actualité
Il y a 2 heures
Institut de veille sanitaire

A la Une - La canicule : garder son logement au frais en été

La canicule de 2003 a causé 17 000 décès. Une surmortalité a été également mise en évidence rétrospectivement lors des épisodes de 1976 et 1983. Le réchauffement climatique, maintenant bien établi, va s’amplifier dans les prochaines décennies. La prévention des risques sanitaires dus à la chaleur est donc un enjeu actuel et futur.
L’Agence de l’Environnement et de l’Energie (Ademe) a publié un guide pratique « Chaud dehors, frais dedans ». Depuis les aménagements adaptés jusqu’aux compor-tements « de bon sens », différentes solutions existent pour éviter de recourir à la climatisation. Le guide fait le point sur les équipements permettant de protéger de la chaleur un logement, les comportements à adopter pour rafraîchir son intérieur et les systèmes de climatisation. Il comprend trois volets : se protéger de la chaleur, apporter de la fraîcheur et gagner en confort et la climatisation.
On peut se protéger de la chaleur par création d’ombre en protégeant les baies vitrées au sud et à l’ouest, les protections extérieures (volets, auvents, écrans…) étant à privilégier. On peut aussi prendre de bonnes habitudes (baisser les stores quand le soleil éclaire les fenêtres, fermer les volets en journée, fermer les fenêtres quand la température extérieure est supérieure à la température du logement). Enfin, on peut utiliser les végétaux [...]

Actualité
Congrès ADELF-SFSP 2017 - Le congrès « Sciences et acteurs en santé : articuler connaissances et pratiques » - J moins deux semaines !
Il y a 4 heures
REFIPS

Congrès ADELF-SFSP 2017 - Le congrès « Sciences et acteurs en santé : articuler connaissances et pratiques » - J moins deux semaines !

Moment fort de brassage d'expériences et de partage de connaissances le congrès ADELF-SFSP d'Amiens a lieu dans un mois. Ouvert aux chercheurs, enseignants, acteurs de terrains, décideurs..., il offre un espace aussi large et interactif que possible pour se rencontrer et débattre. Nous espérons vous y retrouver nombreux.

Les inscriptions sont toujours ouverteshttps://overcome.key4events.com/register.aspx?e=5

Le programme du congrès

Pour construire votre programme sur ces trois journées : Télécharger le synoptique

3 conférences plénières

  • Politiques publiques de santé : quelle prise en compte des liens entre connaissances et pratiques ? – Henri Bergeron
  • Une démocratie sanitaire plus « participative ? » : pour quoi faire ?- Guillaume Gourgues
  • Démarches évaluatives : quelles relations entre la recherche et l'expérience des acteurs ? – Kareen Nour

27 sessions de communications orales

  1. Observer et décrire les inégalités territoriales et sociales de santé
  2. Partager, transférer les connaissances
  3. Promotion de la santé et éducation pour la santé : l'approche par les milieux de vie
  4. Santé des femmes, accompagnement des mères
  5. Santé au travail
  6. Ecole en santé- santé à l'école
  7. Méthodes de la recherche appliquée à l'éducation et à la promotion de la santé
  8. Transfert de connaissances : passer de la recherche à la décision et à l'action
  9. Vaccination
  10. Théorie et pratiques de l'évaluation d'impact en santé (EIS)
  11. Education thérapeutique du patient : associer et accompagner les patients, former les professionnels.
  12. Développer l'Intersectorialité dans les institutions et les politiques
  13. Faciliter l'accès aux soins de santé mentale, prévenir la dépression et le suicide
  14. Agir avec... approches participatives et développement de la capacité d'agir (empowerment)
  15. Environnements à risque, environnements favorables
  16. Lever les obstacles pour favoriser l'accès à la santé
  17. Développer l'autonomie des patients/ des personnes
  18. Comprendre et réduire les inégalités d'accès aux soins
  19. Politiques de santé, santé des populations vulnérables et accès aux soins en Europe et ailleurs
  20. Santé des enfants
  21. Diversité des supports et des approches pédagogiques pour former les professionnels
  22. Méthode et outils de la recherche : bases de données et analyses statistiques
  23. Système de soins : besoins et droits des patients, organisation des soignants
  24. Répertorier, évaluer et transférer des programmes en éducation thérapeutique du patient
  25. Améliorer les connaissances, développer des pratiques innovantes pour améliorer la participation aux dépistages
  26. L'évaluation illustrée
  27. Méthodes et outils de veille et de surveillance

8 sessions invitées /parrainées

  1. L'étiquetage nutritionnel : un enjeu stratégique pour la prévention et la promotion de la santé – DGS
  2. Plaidoyer pour un rapprochement Euro -Africain des Associations de santé publique. Pour un partage des connaissances et des expériences - SFSP- Société Africaine de santé publique
  3. Evaluation des risques sanitaires liés à l'environnement en 2017 – SFSE
  4. Vers un dispositif favorisant des interventions fondées sur des données probantes – Santé Publique France
  5. Eau et risques sanitaires : une collaboration nécessaire entre les acteurs de terrain selon l'approche « one health »- EPITER
  6. Regards croisés disciplinaires sur les parcours de soins et de santé : quels apports pour les professionnels et l'accompagnement des personnes ? EHESP- Université de Tours
  7. Démocratie sanitaire et prise en compte des préférences dans la définition de la politique de dépistage – INCA
  8. Démocratie sanitaire, le numérique comme activateur de la participation citoyenne - FNES

Deux sessions régionales

Droits des patients majeurs protégés
La santé des jeunes : retour sur 10 années de l'école 21

Un symposium

  • Vers un agenda de recherche européen en services de santé (IRESP)

Mais aussi : 21 sessions de communications affichées, deux sessions d'Agora posters, des stands, un espace dédié à la revue Santé publique...

Pour préparer votre arrivée à Amiens

Pour votre hébergement - hebergementsfsp@overcome.fr

Pour rejoindre le Palais des congrès

Société française de santé publique
1, rue de la Forêt
54520 Laxou - France
Actualité
Flash Email Société Française de Santé Publique n°32-2017
Il y a 4 heures
REFIPS

numéro 32 du vendredi 22 septembre 2017

NOUVEAUTÉS SFSP

LES CONTRIBUTIONS DE LA SFSP

Septembre 2017 - La SFSP apporte sa contribution à l’écriture du futur Global Action Plan for Physical Activity de l’OMS

La SFSP apporte sa contribution à l’écriture du futur Global Action Plan for Physical Activity de l’OMS En savoir plus sur le Plan et le processus d’élaboration : http://www.who.int/ncds/governance/physical_activity_plan/en/ Lire...
22 septembre 2017
Lire la suite

LES ÉVÉNEMENTS DE LA SFSP

Congrès ADELF-SFSP "Sciences et acteurs en santé : articuler connaissances et pratiques " du 4 au 6 octobre 2017 à Amiens - Les inscriptions sont toujours ouvertes ! Inscrivez-vous !

Congrès ADELF- SFSP – Le congrès « Sciences et acteurs en santé : articuler connaissances et pratiques »
Moment fort de brassage d’expériences et de partage de connaissances...
17 janvier 2016
Lire la suite

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE L'ALLIANCE CONTRE LE TABAC

Septembre 2017 - Communiqué de presse de l'Alliance Contre le Tabac

L’Alliance Contre le Tabac, dont la SFSP est membre, publie un communiqué de pressse sur "Une augmentation significative et répétée de la fiscalité du tabac : c'est encore possible !" Lire...
22 septembre 2017
Lire la suite

ACTUALITÉS EN SANTÉ PUBLIQUE

POLITIQUES DE SANTE - Elaboration de la nouvelle Stratégie Nationale de Santé (2017-2022)

Première étape de l’élaboration de la Stratégie Nationale de Santé (SNS), le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) vient de remettre son rapport analysant de l’état de santé de la population,...
21 septembre 2017
Lire la suite

NUTRITION - Les chiffres de la faim dans le monde

Après une diminution constante, la faim dans le monde progresse de nouveau, selon les derniers chiffres présentés dans un rapport des Nations Unies. Ainsi, en 2016, le nombre de personnes souffrant...
21 septembre 2017
Lire la suite

SYSTEME DE SANTE - Dysfonctionnements des urgences hospitalières

Les services des urgences hospitalières font face à des difficultés croissantes avec une forte augmentation du nombre de passages annuels et une évolution des missions qu’ils doivent endosser. Un...
21 septembre 2017
Lire la suite

VIENT DE PARAÎTRE

Qualité et sécurité en établissement de santé - Panorama de la gestion des risques en France – 2017

Le premier ouvrage qui dresse une cartographie transdisciplinaire de l’état des risques en établissement de santé en France - LEH Edition
Sous la direction de : Éric Bertrand, Joël Schlatter
Avec...
21 septembre 2017

OFFRES D'EMPLOI

Consulter les dernières offres

Offre n°15239

Le Centre Intégré Obésité Nord Ile de France (CINFO) recrute un Coordinateur administratif

CDD, France
20 septembre 2017
Plus d'informations

Offre n°15235

L'Agence régionale de Santé Centre-Val de Loire recherche un MÉDECIN coordonnateur du réseau régional de vigilance et d'appui
FP, France
20 septembre 2017
Plus d'informations

Offre n°15234

Le Département de Paris recrute des Infirmiers
FP, France
20 septembre 2017
Plus d'informations

Offre n°15233

L'Agence Régionale de Santé Centre-Val de Loire recherche un MÉDECIN de veille sanitaire en appui à la préparation et à la gestion de situations exceptionnelles
FP, France
20 septembre 2017
Plus d'informations

Offre n°15232

Le Centre d'Epidémiologie Clinique (AP-HP) recrute un-e chargé-e de relations pour l'e-cohorte ComPaRe
CDD, France
20 septembre 2017
Plus d'informations

Offre n°15231

La MAIA Nord-Cotentin recrute un Gestionnaire de Cas

CDI, France
20 septembre 2017
Plus d'informations

APPELS À PROJETS DE RECHERCHE

Consulter les derniers appels à projets de recherche, en collaboration avec l'Institut de Recherche en santé Publique (GIS-IReSP)

NOUVEAUX COLLOQUES

Consulter les derniers colloques

10 ANS DE L'IRESP : Journées de la recherche en santé publique - [Appel à posters : 25 septembre 2017]

Organisateur : Institut de Recherche en Santé Publique (IReSP)
Du 23/11/2017 au 24/11/2017
Lieu : France | Paris
Appel à communication le 25/09/2017
Plus d'informations...

8e Journée Régionale Qualité et Sécurité en Santé Auvergne Rhône-Alpes. La gestion des événements indésirables associés aux soins : « Déclarer, analyser, s'améliorer ; apprendre de nos erreurs »

Organisateur : Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes, Haute Autorité de Santé, CEPPRAAL avec le soutien de l'OMEDIT et du CISS Auvergne-Rhône-Alpes.
Le 16/11/2017
Lieu : France | Lyon-Villeurbanne 69001
Plus d'informations...

2e Edition des Agoras de l'ARS Paca

Organisateur : Agence Régional de Santé Paca
Du 09/11/2017 au 10/11/2017
Lieu : France | Marseille
Plus d'informations...

XIe Journée du Journal de gestion et d'économie médicales La tarification à l'activité : historique, bilan et perspectives d'évolution.

Organisateur : Le Centre de formation des éditions ESKA
Le 20/10/2017
Lieu : France | Paris
Plus d'informations...

2e Assises du sport-santé sur ordonnance

Organisateur : Ville de Strasbourg
Le 12/10/2017
Lieu : France | Strasbourg
Plus d'informations...

XVIIIème Colloque de santé publique de l'UFSBD - Prévention : de la Communication à l'Action. Combattre les idées reçues pour faire changer les comportements

Organisateur : Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire
Le 12/10/2017
Lieu : France | Paris - 17e
Plus d'informations...

www.sfsp.fr | Contact | Twitter