Actualité
Il y a 16 jours
Ouverture à Budapest de la soixante-septième session du Comité régional de l’OMS pour l’Europe

Son Altesse Royale la princesse héritière de Danemark et la directrice régionale de l’OMS pour l’Europe ouvrent le 11 septembre 2017 la soixante-septième session du Comité régional de l’OMS pour l’Europe. Des responsables de la santé de l’ensemble de la Région européenne de l’OMS, et notamment de l’Union européenne, d’Europe centrale et orientale, du Caucase et d’Asie centrale, se réunissent à Budapest (Hongrie) afin de prendre des décisions sur les priorités qui auront un impact sur la santé et le bien-être d’environ 900 millions de personnes.

OMS Europe
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 12 heures
OMS Europe
Actualité
Actualité
Il y a 15 jours
Day 1 highlights: RC67 opens
OMS Europe
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 4 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Selon une étude, l'inactivité physique et la sédentarité gagnent du terrain chez les Français. Au détriment de leur santé.


Actualité
Il y a 5 heures
JIM

Paris, le mardi 26 septembre 2017 - Le bilan OMS de la situation de la lèpre dans le monde* est plutôt positif : la maladie continue de reculer. Mais la bataille n’est pas gagnée encore car la transmission persiste, comme le montre la stagnation de la proportion de cas pédiatriques et multibacillaires. L’OMS espère beaucoup de la stratégie quinquennale [...]

Actualité
Il y a 6 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

L'UFC-Que choisir vient d'identifier 10 références de baumes à lèvres qui contiennent des substances toxiques.


Actualité
Il y a 7 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Seulement 53% des femmes satisfont aux recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en matière d'activité physique, contre 70% des hommes.


Actualité
Il y a 12 heures
Infirmiers

L'un des éléments clés de l'infirmier libéral est sans nul doute sa patientèle. Un nouveau service ouvert sur la plate-forme trouver-une-infirmiere.com, lui permet de disposer d'une véritable page personnalisée et ainsi de gagner en visibilité.

Cet article est une publi-information de trouver-une-infirmiere.com

infirmière libérale dans sa voiture

Sur trouver-une-infirmiere.com, le professionnel libéral peut ainsi disposer d'une véritable page personnalisée et gagner en visibilité, tout en gardant l'entier contrôle sur son profil.

Afin de pouvoir vivre de son métier, l'infirmier libéral doit sans cesse améliorer sa visibilité, et cela se fait dans un premier temps au niveau local, via des actions très encadrées qui sont rappelées dans le code de déontologie infirmier publié en novembre dernier à l'initiative de l'Ordre national des infirmiers.

Art. R. 4312-76. - « La profession d’infirmier ne doit pas être pratiquée comme un commerce.
Sont interdits tous procédés directs ou indirects de réclame ou de publicité et notamment une signalisation donnant aux locaux une apparence commerciale. »

Art. R. 4312-69. - « Les seules indications que l’infirmier est autorisé à diffuser par voie d’annuaire ou de tout autre support accessible au public, notamment sur un site internet, sont ses nom, prénoms, adresse professionnelle, numéros de téléphone, de télécopie, adresse électronique professionnels, titre de formation lui permettant d’exercer sa profession, et horaires de permanence, à l’exclusion des coordonnées personnelles ».

Art. R. 4312-71. - « Lors de son installation ou d’une modification de son lieu d’exercice, l’infirmier peut faire paraître dans la presse deux annonces sans caractère publicitaire dont le texte et les modalités de publication doivent être, dans le mois qui précède l’installation ou la modification du lieu d’exercice, communiqués au conseil départemental de l’ordre. Si le nouveau lieu d’exercice est situé dans un département différent de celui du premier lieu d’exercice, les annonces sont également communiquées au conseil départemental du lieu de la nouvelle installation ».

A l'heure actuelle, cependant, une présence sur internet est essentielle, si ce n'est vitale ! En effet, la grande majorité des personnes ayant besoin d'un infirmier effectue ses recherches via Google. Et c'est précisément là qu'il faut être référencé ! Mais être en première page a un prix non négligeable, tant l'achat de mots clés est onéreux.

Qu'existe-t-il comme alternative ?

Plusieurs sites internet proposent un service d'annuaire en ligne, permettant à chacun de trouver un infirmier en renseignant simplement sa localisation. Mais cela a malheureusement ses limites : numéros surtaxés, publicités in[...]

Actualité
Il y a 1 jours
Santé Environnement

L'interdiction d'utilisation du glyphosate par les particuliers entre en vigueur ce 1er juin en Wallonie ! Elle découle de l'arrêté adopté ce 30 mars dernier par le Gouvernement wallon. Cet arrêté encadre également la vente des produits contenant cet herbicide autorisé par le Fédéral via une obligation de délivrance du produit en magasin par un vendeur disposant d'une formation adéquate. La Fédération salue ce pas important vers une restriction de l'utilisation des pesticides par les particuliers et les professionnels des secteurs verts indispensable à la protection de la santé des citoyens et à la protection de l'environnement. Elle salue également la décision du Ministre Borsus d'interdire prochainement la mise sur le marché des herbicides à base de glyphosate pour les particuliers, et demande un renforcement des évaluations des pesticides, tant au niveau européen que fédéral...

En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié le glyphosate de « probablement cancérogène » pour l'homme. Dans le cadre de la procédure de réévaluation de cette substance, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et dernièrement l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ont conclu que le glyphosate ne l'était pas. Leurs avis posent cependant de nombreuses questions quant à la procédure d'évaluation des pesticides et notamment les données sur lesquelles elles se basent. Pour réaliser son évaluation, le CIRC s'est basé sur les études publiées dans les revues à comité de lecture, alors que l'EFSA et l'ECHA disposaient des études réalisées par l'industrie chimique, confidentielles. Récemment, les Monsanto Papers ont démontré que cette firme pouvait « acheter la science » et produire par ce biais des rapports favorables à son herbicide le plus rentable (lié à la technologie OGM). Les divergences entre les avis des autorités européennes et du CIRC résultent donc principalement des études prises en compte dans l'évaluation.

Face à ces controverses, la Wallonie a décidé d'avancer et interdit dès ce 1er juin l'utilisation des herbicides de glyphosate par les particuliers. Cette mesure sera prochainement suivie par une interdiction de mise sur le marché de ces produits par les autorités fédérales, comme l'a annoncé le Ministre Borsus. Au vu des mésusages et d[...]