Actualité
Il y a 3 mois
Pour une sobriété économique administrative

Paris, le samedi 20 mai 2017 – La dénonciation des dysfonctionnements, voire d’une certaine incurie, des administrations est récurrente en France. Si le trait est parfois forcé, de nombreux rapports officiels ont effectivement épinglé un manque de visibilité évident pour les usagers, la longueur et l’opacité de certaines procédures, voire dans certains[...]

JIM
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 18 heures
Moteurline

Avis du Conseil économique, social et environnemental sur le rapport présenté par M. Jean-François Serres, rapporteur au nom de la section des affaires sociales et de la santé.

  • Avis, pdf, 186 pages.

Site web : www.lecese.fr.

Actualité
Il y a 3 jours
Santé Environnement

L'interdiction d'utilisation du glyphosate par les particuliers entre en vigueur ce 1er juin en Wallonie ! Elle découle de l'arrêté adopté ce 30 mars dernier par le Gouvernement wallon. Cet arrêté encadre également la vente des produits contenant cet herbicide autorisé par le Fédéral via une obligation de délivrance du produit en magasin par un vendeur disposant d'une formation adéquate. La Fédération salue ce pas important vers une restriction de l'utilisation des pesticides par les particuliers et les professionnels des secteurs verts indispensable à la protection de la santé des citoyens et à la protection de l'environnement. Elle salue également la décision du Ministre Borsus d'interdire prochainement la mise sur le marché des herbicides à base de glyphosate pour les particuliers, et demande un renforcement des évaluations des pesticides, tant au niveau européen que fédéral...

En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié le glyphosate de « probablement cancérogène » pour l'homme. Dans le cadre de la procédure de réévaluation de cette substance, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et dernièrement l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ont conclu que le glyphosate ne l'était pas. Leurs avis posent cependant de nombreuses questions quant à la procédure d'évaluation des pesticides et notamment les données sur lesquelles elles se basent. Pour réaliser son évaluation, le CIRC s'est basé sur les études publiées dans les revues à comité de lecture, alors que l'EFSA et l'ECHA disposaient des études réalisées par l'industrie chimique, confidentielles. Récemment, les Monsanto Papers ont démontré que cette firme pouvait « acheter la science » et produire par ce biais des rapports favorables à son herbicide le plus rentable (lié à la technologie OGM). Les divergences entre les avis des autorités européennes et du CIRC résultent donc principalement des études prises en compte dans l'évaluation.

Face à ces controverses, la Wallonie a décidé d'avancer et interdit dès ce 1er juin l'utilisation des herbicides de glyphosate par les particuliers. Cette mesure sera prochainement suivie par une interdiction de mise sur le marché de ces produits par les autorités fédérales, comme l'a annoncé le Ministre Borsus. Au vu des mésusages et des nombreus[...]

Actualité
Il y a 3 jours
Santé Environnement

L'interdiction d'utilisation du glyphosate par les particuliers entre en vigueur ce 1er juin en Wallonie ! Elle découle de l'arrêté adopté ce 30 mars dernier par le Gouvernement wallon. Cet arrêté encadre également la vente des produits contenant cet herbicide autorisé par le Fédéral via une obligation de délivrance du produit en magasin par un vendeur disposant d'une formation adéquate. La Fédération salue ce pas important vers une restriction de l'utilisation des pesticides par les particuliers et les professionnels des secteurs verts indispensable à la protection de la santé des citoyens et à la protection de l'environnement. Elle salue également la décision du Ministre Borsus d'interdire prochainement la mise sur le marché des herbicides à base de glyphosate pour les particuliers, et demande un renforcement des évaluations des pesticides, tant au niveau européen que fédéral...

En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié le glyphosate de « probablement cancérogène » pour l'homme. Dans le cadre de la procédure de réévaluation de cette substance, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et dernièrement l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ont conclu que le glyphosate ne l'était pas. Leurs avis posent cependant de nombreuses questions quant à la procédure d'évaluation des pesticides et notamment les données sur lesquelles elles se basent. Pour réaliser son évaluation, le CIRC s'est basé sur les études publiées dans les revues à comité de lecture, alors que l'EFSA et l'ECHA disposaient des études réalisées par l'industrie chimique, confidentielles. Récemment, les Monsanto Papers ont démontré que cette firme pouvait « acheter la science » et produire par ce biais des rapports favorables à son herbicide le plus rentable (lié à la technologie OGM). Les divergences entre les avis des autorités européennes et du CIRC résultent donc principalement des études prises en compte dans l'évaluation.

Face à ces controverses, la Wallonie a décidé d'avancer et interdit dès ce 1er juin l'utilisation des herbicides de glyphosate par les particuliers. Cette mesure sera prochainement suivie par une interdiction de mise sur le marché de ces produits par les autorités fédérales, comme l'a annoncé le Ministre Borsus. Au vu des mésusages et des nom[...]

Presse médicale
Il y a 4 jours
ScienceDirect

Publication date: Available online 12 August 2017
Source:Journal de Thérapie Comportementale et Cognitive
Author(s): François-Xavier Poudat, Marthylle Lagadec
Ce présent article a pour but de faire le point sur les prises en charge par les thérapies comportementales et cognitives (TCC) de la cybersexualité addictive. Après une discussion au sujet du cadre et des limites du concept d’addiction sexuelle, nous essayons de préciser la place de la cybersexualité addictive dans l’ensemble des addictions sexuelles et de ses rapports avec la cyberaddiction. Nous passons en revue les paramètres essentiels de la clinique tant sur le plan comportemental que cognitif. Nous soulignons l’importance d’une bonne analyse fonctionnelle intégrant notamment les autoévaluations et l‘étude des systèmes cognitifs spécifiques au comportement sexuel addictif et au cybersexe. Des outils TCC sont détaillés en trois étapes (observation, mobilisation et individuation), dont le but est de permettre au patient de se détacher progressivement de son ancrage pathologique pour mieux s’autonomiser. Nous détaillons aussi les protocoles TCC de groupe qui sont actuellement utilisés notamment dans les thérapies de restructuration cognitive. Ils ont montré une réelle efficacité dans la mobilisation à long terme du symptôme cybersexe. Nous abordons enfin les programmes multi-modaux utilisés dans le cadre de l’addiction au cybersexe, notamment dans les préventions de rechute.The aim of this article is to review Cognitive Behavioral Therapy in the treatment of cybersex addiction. At the crossroads between Internet addiction (Young, 2008) and sexual addiction (Carnes, 1983), cybersex addiction is a concept which does not appear to be clearly identified in current literature. The complexity of defining the scope and the limitations seems specific to the topic of sexuality in relation to moral values, societal laws, virtual cyber space, media, people, the pornography industry, but also our own imagination, our affective and sexual history. It is, therefore, necessary to define normal sexuality (sexual norms?), excessive sexual (hypersexuality) and pathological sexuality, notably addictive, concepts which are far from being clear in scientific literature. Epidemiological data shows that this problem affects all ages, socio-professional categories and particularly the masculine sex (Green et al., 2012). Cybersex activities range from passive consumption of pornography online to the interactive exchange of sexual content, chats or sexual webcams. Risk factors of cybersex addiction can be linked to “Internet” addiction. The Triple A model focuses on the importance of three characteristics: accessibility, affordability and anonymity (Cooper et al., 2004). Factors in sexual addiction are identical to non-substance addictions and are the result of a complex interaction between factors of developmental, behavioral, psychological, environmental, genetic and neurobiological vulnerability. Internet pornography addiction affects the individual, social, marital, family and, sometimes, professional realms (Kafka et P[...]

Actualité
Il y a 4 jours
Santé et Services sociaux Quebec

Après avoir présenté le dispositif instauré par la loi de 2002, ce rapport de l’Inspection générale des affaires sociales s’attache à examiner les outils nécessaires à la mise en œuvre de l’évaluation interne et de l’évaluation externe mis en place par l’ANESM, la mise en œuvre de la démarche par les ESSMS, l’exploitation des rapports d’évaluation par les autorités chargées de l’autorisation et de la tarif[...]

Actualité
Il y a 4 jours
Santé et Services sociaux Quebec

Que savons-nous des hommes québécois concernant leur réalité sociale, leur état de santé et de bien-être ainsi que les rapports qu’ils entretiennent avec les services sociaux et de santé? Quelle a été leur évolution au cours des dernières décennies? Quelles sont les principales tendances de fond qui les caractérisent aujourd’hui? Quelles sont les principales cibles d’intervention qui permettraient aux milieux des pratiques de mieux répondre à leurs besoins? Le présent ouvrage tente de répondre à ces questions à partir d’une analyse de données publiques existantes sur les hommes au Québec en matière de santé et de bien-être ainsi que sur le plan de leur réalité sociale et de leur rapport[...]