Actualité
Il y a 1 mois
Prise en charge par les professionnels de santé

La prise en charge de la tuberculose, son diagnostic, son traitement et son suivi sont particulièrement bien définis au plan international et en France. Les conséquences individuelles et collectives d'éventuelles prises en charges inappropriées sont importantes. Les praticiens sont fortement invités à se reporter aux recommandations en vigueur de la Haute autorité de santé (HAS) sur ce sujet.

Assurer la qualité de la prise en charge de la tuberculose

Le traitement repose sur l'association de plusieurs antibiotiques spécifiques (antituberculeux) pendant au moins six mois. La contagiosité diminue rapidement au début du traitement, néanmoins des mesures d'isolement respiratoires peuvent être indispensables dans certains cas (hospitalisation en chambre seule, port de masque, …). La maladie est prise en charge à 100% par l'assurance maladie dans le cadre des affections longues durée (ALD).

Le traitement, pour être efficace, doit être pris régulièrement tous les jours pendant toute la durée de la prescription ; l'équipe soignante doit anticiper et prévenir le risque d'abandon de traitement ; la communication avec les patients -au besoin avec l'aide de traducteurs professionnels- et leur accompagnement constitue un élément clef du traitement. Un traitement interrompu trop précocement ou pris de façon irrégulière expose aux risques de rechutes ou d'apparition de résistance du bacille aux antituberculeux.

Pour en savoir plus :

Prendre en compte les tuberculoses à bacilles résistants et multi-résistants (MDR)

Afin d'éviter l'apparition et la transmission des formes de tuberculose qui ne sont plus sensibles aux antibiotiques antituberculeux courants, et pour préciser les modalités de prise en charge des personnes ayant une tuberculose MDR, une instruction spécifique a été diffusée en s'appuyant sur les dernières recommandations des experts du Haut Conseil de Santé Publique.

Ces textes sont accessibles ci-dessous :

Dépister et prendre en charge l'infection tuberculeuse

Ce dépistage doit être réservé aux populations ayant un risque reconnu, comme :
- Les personnes immunodéprimées, les personnes infectées par le VIH, les enfants de moins de quinze ans provenant de pays où la prévalence de la tuberculeuse est élevée
- Les personnes ayant été dans l'entourage d'un malade tuberculeux

Des recommandations spécifiques sur ces enquêtes d'entourage sont disponibles : Enquête auto[...]

Ministère de la Santé
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 2 heures
Plan d'actions interministériel amiante
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 1 jours
formulaire
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 8 jours
Brèves
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 9 jours
Les élections professionnelles 2014
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 12 jours
Réouverture des négociations avec les chirurgiens-dentistes
Ministère de la Santé
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 25 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Des spécialistes contestent la décision de l’Agence du médicament de baisser la dose maximale du traitement contre l’alcoolisme.


Actualité
Il y a 25 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Des spécialistes contestent la décision de l'Agence du médicament de baisser la dose maximale du traitement contre l'alcoolisme.


Actualité
Il y a 26 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Les moustiques ont leur préférence lorsqu'il s’agit de nous piquer. Les odeurs et le groupe sanguin guident leur choix.


Actualité
Il y a 49 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Coup dur pour les patients alcooliques traités sous baclofène. L'Agence nationale de sécurité du médicament a interdit mardi 25 juillet 2017 sa prescription à hautes doses, soulevant des indignations de la part des spécialistes de l'addiction qui appellent à une concertation.


Actualité
Des auto-tests de dépistage du VIH déployés en Afrique australe
Il y a 54 minutes
Santé : Toute l\'actualité sur Le Monde.fr.

Avec 790 000 cas, l’Afrique orientale et australe représente 43 % des nouvelles infections survenues dans le monde en 2016.

Actualité
Des auto-tests de dépistage du VIH déployés en Afrique australe
Il y a 54 minutes
Santé : Toute l\'actualité sur Le Monde.fr.

Avec 790 000 cas, l’Afrique orientale et australe représente 43 % des nouvelles infections survenues dans le monde en 2016.