Actualité
Il y a 2 mois
Projection de la DREES : en 2030, 20 500 lits d’hospitalisation en moins ?

Un rapport publié jeudi 11 mai par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) du ministère des Solidarités et de la Santé présente les projections d’activité hospitalière de court séjour à l’horizon 2030, à partir d’hypothèses construites avec un groupe d’experts, et tenant compte des évolutions démographiques à venir. Selon cette étude, compte tenu uniquement du vieillissement démographique, le nombre de séjours hospitaliers augmenterait de plus de 2 millions et les besoins en lits d’hospitalisation complète de 28 % à horizon 2030. En revanche, en tenant compte également du développement de la prise en charge ambulatoire et du raccourcissement des durées de séjours en hospitalisation complète, le nombre de journées en hospitalisation complète diminuerait d’un peu plus de 3 millions et le nombre de séjours réalisés en ambulatoire augmenterait de près de 50 % en 2030, par rapport à 2012. Quant aux besoins en[...]

Infirmiers
Découvrez plus sur le même flux
Articles liés par le même flux
Presse médicale
PLFSS 2018 : les députés plancheront fin octobre
Il y a 32 minutes
What\'s Up Doc - Toute l\'actualité

Le Gouvernement doit déposer le PLFSS pour 2018 avant le 16 octobre. S'en suivront deux semaines de débat à l'Assemblée qui se termineront par le vote solennel des députés le mardi 31 octobre.

Actualité
Il y a 39 minutes
Le généraliste

Au moins six personnes sont mortes en Birmanie et 30 autres ont été contaminées la semaine dernière par un virus de grippe porcine, pour la plupart à Rangoun, a déclaré un responsable du ministère de la santé birman. "Nou...

Actualité
Il y a 39 minutes
Le généraliste

Au moins six personnes sont mortes en Birmanie et 30 autres ont été contaminées la semaine dernière par un virus de grippe porcine, pour la plupart à Rangoun, a déclaré un responsable du ministère de la santé birman. "Nou...

Actualité
Il y a 39 minutes
Le généraliste

Le nombre moyen de spermatozoïdes des hommes dans les pays occidentaux a chuté de moitié en quarante ans, selon une étude publiée mardi dans la revue spécialisée Human Reproduction Update. Entre 1973 et 2011, la concentra...

Actualité
Il y a 39 minutes
Le généraliste

Le laboratoire américain Mylan annonce avoir lancé mercredi en France un générique du traitement préventif contre le sida Truvada, après avoir obtenu l'autorisation de mise sur le marché de l'Agence Européenne des Médicame...

Actualité
Il y a 58 minutes
Institut de veille sanitaire

Points clés :

Une vague de chaleur déclenchant les niveaux de vigilance jaune et orange mentionnés dans le Plan National Canicule (PNC) a concerné 87 % de la population métropolitaine entre le 17 et le 25 juin 2017. Les impacts sur la santé constatés lors de cet épisode précoce soulignent l’importance de renforcer la prévention en milieu professionnel ainsi que chez les personnes âgées. Cette vague de chaleur a touché la région Hauts-de-France du 19 juin au 23 juin, avec :

  • Une situation météorologique atypique avec un épisode caniculaire plus précoce que celui de 2015, touchant tous les départements de la région.
  • Un nombre observé de décès légèrement au-delà de l’attendu (sans que cela soit significatif) pour la population générale toutes causes confondues, et dans les différentes classes d’âges. Par ailleurs, au niveau national, 7 décès ont été signalés chez les travailleurs. Les hypothèses pour expliquer ces particularités observées sur la mortalité sont : pour la classe d’âge des 15-64 ans et la population des t[...]