Actualité
Il y a 15 jours
Quel petit-déjeuner avant l’école ?

Dans les études consacrées aux effets du petit-déjeuner sur les performances cognitives, explique une équipe de Milan (Italie), les comparaisons portent le plus souvent entre des sujets ayant pris ou non un petit-déjeuner. Mais les caractéristiques propres du petit déjeuner (en particulier ses apports en sucres) peuvent aussi influencer les facultés mentale[...]

JIM
Découvrez plus sur le même flux
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 5 heures
JIM

L’utilisation à visée médicale du cannabis est, aux USA, en constante augmentation. Vingt-huit états US et le District de Columbia ont légalisé son emploi dans un but thérapeutique. Quarante-cinq à 80 % des utilisateurs de cannabis médicinal le font dans l’optique de combattre des douleurs et jusqu’ à 39 % des patients sous opiacés ont recours parallèl[...]

Actualité
Il y a 17 heures
Le généraliste

La préfecture d’Indre-et-Loire vient de publier la statistique officielle des professions médicales à la date du 1er janvier 1906. Il y a dans notre département 186 médecins, 104 pharmaciens et 137 sages-femmes.

Dans la vil...

Actualité
Il y a 1 jours
JIM

Boston, le samedi 23 septembre 2017 - Les XXVIIe Prix Ig Nobel ont été décernés le 14 septembre dernier à l’Harcard's Sanders Théâtre sur le campus de l’université d’Harvard. Pas moins de 7 des 10 récompenses attribuées avaient (plus ou moins) un rapport avec la médecine. Habitué à exercer sa sagacité à travers la presse médicale internationale déchaî[...]

Presse médicale
Il y a 1 jours
ScienceDirect

Publication date: Available online 22 September 2017
Source:La Presse Médicale
Author(s): Jean-Louis Wémeau, Gérard Lorette


Presse médicale
Il y a 1 jours
ScienceDirect

Publication date: Available online 22 September 2017
Source:La Presse Médicale
Author(s): Christine Cortet-Rudelli
La bouche est le siège de nombreuses anomalies dans l’acromégalie. Leur développement est lentement progressif. Elles concernent les lèvres (épaissies et éversées), la mandibule (prognathisme), la langue (macroglossie), le palais mou, le parodonte (hyperplasie gingivale, épaississement des rebords alvéolaires, parodontite), les dents (diastème, hypercémentose, augmentation de leur mobilité et de leur chute).Les conséquences fonctionnelles sont importantes (syndrome des apnées du sommeil obstructif, troubles de l’occlusion dentaire, dysfonctions temporomandibulaires à l’origine de douleurs, altération de la qualité de vie).Elles sont rarement à l’origine du diagnostic du fait du caractère très progressif de l’installation des symptômes et de la rareté de la maladie, peu connue de nos confrères stomatologues et dentistes.Elles sont partiellement ou non réversibles après correction de l’excès de sécrétion de l’hormone de croissance justifiant une prise en charge spécialisée qui ne peut être envisagée qu’après un contrôle parfait de l’hypersomatotropisme.Orofacial changes are frequent in acromegaly. Their evolution is slowly progressive. The lips (everted and thickened), the mandibular morphology (prognathism), the tongue (macroglossia), the soft palate and the uvula (increased and thickened), the parodontis (gingival hyperplasia, paradontitis), the teeth (increased interdental spaces, hypercementosis, increased dental mobility, multiple tooth loss) are concerned.Functional [...]

Actualité
Il y a 1 jours
Réseau CHU
Retrouver une mobilité et une autonomie beaucoup plus vite après l’intervention chirurgicale en invitant le patient à prendre une part active à son rétablissement. Pour proposer cette récupération rapide aux personnes opérées dans son unité, le service de Chirurgie digestive du CHRU de Nancy est entré dans le programme innovant de Réhabilitation Améliorée après Chirurgie, labellisé par le Groupe francophone de Réhabilitation Améliorée après Chirurgie (GRACe ).

Récupérer plus rapidement son autonomie

Les principes reposent sur la diminution du stress chirurgical et le maintien de l’homéostasie (équilibre des constantes générales comme la température, le fonctionnement du cœur, la pression artérielle, etc.), avec un retour rapide à l’état physiologique de base. L’objectif principal est de diminuer les complications et de favoriser une récupération plus rapide pour le patient.
Un confort très apprécié des patients
Après l’intervention, dès son retour en chambre, le patient est assis au fauteuil, autorisé à boire et à manger. Le lendemain, il se lève, fait sa toilette, marche et se nourrit selon son appétit. Aucun drain chirurgical ni sonde urinaire ne sont mis en place, permettant au patient de retrouver son autonomie très rapidement.
Le retour à domicile est possible en l’absence de fièvre ou de douleur avec un bilan biologique satisfaisant. Un bilan sanguin est réalisé chaque jour et permet au patient, selon des seuils fixés, de sortir au quatrième jour après une chirurgie colique, contre 6 à 7 jours habituellement.
Comme en chirurgie ambulatoire, le patient est informé en p[...]