Actualité
Il y a 17 jours
Rééduca. Le salon de la rééducation, de la masso-kinésithérapie et du bien-être.

Agenda : Rééduca.

Le salon de la rééducation, de la masso-kinésithérapie et du bien-être.

5-6-7 octobre. Paris.

Site web : www.salonreeduca.com.

Moteurline
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 6 jours
Rare 2017.
Moteurline
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 15 heures
Le filin

L’IMBE et la Société Française de Toxicologie Génétique organisent le colloque sur le thème sera CONSEQUENCES POUR L’HOMME ET POUR L’ENVIRONNEMENT DES EFFETS GENOTOXIQUES ET EPIGENETIQUES TRANSGENERATIONNELS.
Nous aborderons les effets de l’anthropisation des environnements sur le patrimoine génétique des cellules germinales représentatives de l’Homme ou de tout autre organisme. Les altérations du patrimoine génétique couvriront les anomalies de séquences, mais également les effets épigénétiques. Au coeur des inter-relations Environnement et Santé, adressant les question relatives à l’impact de L’Environnement sur la Reproduction (de l’Homme ou de tout autre espèces), notre colloque invite tous les chercheurs à faire une présentation orale, des présentations posters et pour les plus jeunes, une présentation en 240 seconde[...]

Actualité
Il y a 17 heures
JIM

Les propriétés des neurones miroir, identifiées depuis quelques dizaines d’années, sont de plus en plus mises à profit dans la prise en charge de certaines pathologies ou symptômes, comme par exemple avec la thérapie miroir pour traiter les douleurs neuropathiques. La particularité de ces neurones tient au fait qu'ils émettent des potentiels d'action lors [...]

E-santé
Il y a 21 heures
Sante cool

Cet article Démarrage du premier essai de thérapie génique chez l’Homme dans la myopathie myotubulaire est apparu en premier sur Santecool.

L’AFM-Téléthon et son laboratoire Généthon se félicitent du démarrage du premier essai de thérapie génique pour la myopathie myotubulaire, mené par la société de biotechnologies Audentes. Le premier patient a été traité aux États-Unis, 8 ans seulement après la première preuve de concept chez le modèle murin, obtenue par l’équipe d’Ana Buj Bello à Généthon. En effet, le produit de […]

Cet article Démarrage du premier essai de thérapie génique chez l’Homme dans la myopathie myotubulaire est apparu en premier sur Santecool.

Actualité
Il y a 21 heures
AFM Telethon
Ressources associées
(PDF- octets)
Presse
Sciences
L’AFM-Téléthon et son laboratoire Généthon se félicitent du démarrage du premier essai de thérapie génique pour la myopathie myotubulaire, mené par la société de biotechnologies Audentes.
Actualité
Il y a 1 jours
Quotidien du médecin
L'hôpital de la Croix Rousse à Lyon a administré un traitement à base de phages, fabriqué en France, à des patients atteints de sévères infections ostéoarticulaires, ce qui a permis de contrôler rapidement ces dernières.
Presse médicale
Il y a 1 jours
ScienceDirect

Publication date: September 2017
Source:Annales d'Endocrinologie, Volume 78, Issue 4
Author(s): C. Buffet, J. Cazarin De Menezes, L. Barde, R. Corre, F. Hecht, R. Andrade Louzada Neto, A. Al Ghuzlan, D. Hartl, S. Leboulleux, M. Schlumberger, C. Dupuy
La mutation BRAFV600E contribue à l’agressivité des cancers papillaires de la thyroïde (CPT) avec une inhibition de l’expression du symporteur de l’iode (NIS), essentiel pour le traitement des patients par irathérapie. Nos données récentes montrent que l’inactivation de la NADPH oxydase NOX4, enzyme générant des espèces réactives de l’oxygène (ROS), entraîne une réexpression du NIS dans des lignées humaines de CPT mutées BRAFV600E. La réversibilité de l’inhibition suggère l’existence de mécanismes épigénétiques contrôlant l’expression du gène sous le contrôle de NOX4. Notre hypothèse est que NOX4 induit des dommages à l’ADN à l’origine du recrutement au promoteur du NIS d’un complexe de silençage contenant des ADN methyltransferases (DNMT) et des histone deacetylases (HDAC). Nous montrons qu’un traitement par H202 entraîne un enrichissement à la chromatine de DNMT1 dans la lignée CPT mutée BRAFV6[...]