Actualité
Il y a 9 jours
Reims : un bébé opéré du mauvais côté

Le petit garçon, qui souffrait d’une hernie, a dû être opéré deux fois à la suite d'une erreur de l'équipe médicale. Ses parents sont en colère.


News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 1 heures
Amiante : vers un abandon des poursuites ?
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Le brocoli, arme secrète contre le diabète
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
"100 000 morts et il n’y a pas de coupable", une victime de l’amiante témoigne
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Le Comité national d'éthique favorable à la PMA pour les couples lesbiens et les femmes célibataires
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
SAMU: la régulation, une urgence vitale
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Nos objets domestiques veulent-ils nous tuer ?
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Le malaise des étudiants en médecine
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 3 heures
Amiante : la tenue d'un procès s'éloigne
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 3 heures
La pilule contre le cancer n'est pas pour demain
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 3 heures
Une sage-femme pratiquant des accouchements à domicile menacée de radiation
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 4 heures
Le parasite d'un poisson consommé cru en Thaïlande à l'origine de nombeux cas de cancer
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 2 heures
CHU Toulouse

Le Professeur Bernard Fraysse, vient d'être nommé le 24 juin 2017 à la présidence de la Société mondiale d'ORL pour une période de 4 ans lors du congrès mondial d'ORL qui s'est déroulé à Paris. Déjà honoré par l'IFOS (International Federation of Otorhinolaryngological Societies) en 2013 en étant élu à la vice-présidence de la Société mondiale d'ORL, ce mandat de président le place en première ligne pour assurer les missions de l'Ifos, à savoir promouvoir une évolution globale de la spécialité ORL en tenant compte de ses diversités, représenter la Société auprès des instances internationales, telles que l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l'Organisation des Nations Unies (ONU), ou encore proposer des ressources éducatives et humaines pour les différentes missions transversales, humanitaires et de formation continue dans la [...]

Blog
Il y a 2 heures
Tribune miniblog

Dès que vous êtes diplômé de l'une des professions de santé, le dispositif de développement professionnel continu (DPC) s'applique à vous. Les réponses à vos questions Depuis le 1er janvier 2013, le développement professionnel continu remplace la formation médicale continue (FMC) et l'évaluation des pratiques professionnelles (EPP). Le nouveau dispositif est détaillé dansla loi du 08/07/2016 relative à l'organisation du DPC des professions d[...]

Actualité
Il y a 3 heures
Le généraliste

Je viens m’offrir pour faire partie du groupe de 200 médecins que vous cherchez dans le but d’arriver à créer l’automobile médicale. Cette affaire aura d’autant plus de chances de succès que vous donnerez aux médecins, vos clients, les plus grande...

Actualité
Il y a 4 heures
SNPI

Soutenues par l'Académie nationale de médecine et l'Académie des sciences, les organisations professionnelles signataires ci-dessous (dont le SNPI et le CIF), félicitent la nouvelle Ministre de la Santé, le Professeur Agnès Buzyn, pour sa prise de position en faveur de l'extension des obligations vaccinales de l'enfant.

Actuellement le calendrier vaccinal de l'enfant de moins de 6 ans comprend 11 vaccins dont seulement trois sont obligatoires. Les autres sont recommandés. Ces 11 vaccins sont tous nécessaires et réalisés depuis longtemps chez la grande majorité des enfants. Une certaine méfiance vis-à-vis des vaccins voit cependant le jour particulièrement en France.

L'élargissement de l'obligation aux 11 vaccinations de l'enfant correspond aux recommandations du comité d'orientation de la Concertation Citoyenne sur la Vaccination rendues publiques le 30 novembre 2016 et soutenues par les sociétés signataires de ce communiqué.

Ces sociétés rappellent leur communiqué de presse du 12 février 2017 réagissant à l'avis du Conseil d'état du 8 février 2017. Cet avis enjoignait la Ministre de l'époque de mettre en adéquation, dans les 6 mois, la réglementation et la disponibilité des vaccins concernés par les obligations.

Sur des bases scientifiques et médicales, les sociétés confirment leur position en faveur de la nécessité impérieuse de tous les vaccins préconisés par le calendrier vaccinal de l'enfant, qu'ils soient actuellement obligatoires ou recommandés. Il est irrationnel de privilégier les uns ou les autres.

L'élargissement provisoire des obligations est la seule réponse aujourd'hui adaptée face au danger que représentent ces maladies infectieuses et compte tenu de la défiance qui se répand vis-à-vis des vaccins, dans notre pays plus que nulle part ailleurs dans le Monde. Cette défiance expose les patients, en particulier les plus vulnérables, à des risques non acceptables. Cette décision ne ferait que clarifier et renforcer les recommandations officielles françaises appliquées en routine depuis de nombreuses années par la plupart des médecins à la majorité de leurs patients.

Rappel : Les sociétés signataires font remarquer les points suivants :
la non disponibilité du vaccin DTP ne permet pas de répondre à la demande de mise à disposition de ce vaccin sous forme isolée et de répondre aux obligations actuelles
Il n'y a pas de différence significative en termes de nécessité, d'efficacité et de tolérance entre les trois vaccins obligatoires jusqu'à maintenant (DTP) et les autres vaccins « seulement » recommandés mais pratiqués couramment dans la très grande majorité de la population française depuis longtemps.
L'hypothèse d'une levée des obligations vaccinales, autre solution prônée par certains, nous semble dangereuse car elle pourrait induire une baisse conséquente de la couverture vaccinale vis-à-vis de maladies graves exposant la population à un risque infectieux élevé.
L'avis du Conseil d'Etat suggérait d'ailleurs que l'extension des obligations vaccinales permettrait de mettre en adéquation la loi avec les besoins de santé et de répondre aux contraintes actuelles.

SOCIETES MEDICALES SIGNATAIRES
ASI ; Académie des Sciences Infirmières
AFPA ; Association Française de Pédiatrie Ambulatoire
ANPDE ; Association Nationale des Puéricultrices[...]

Actualité
Il y a 5 heures
INRS

La base de données « Tableaux des maladies professionnelles » vient d’être remaniée notamment pour simplifier l’accès aux commentaires des tableaux et aux éléments de prévention technique et médicale.

Actualité
Il y a 6 heures
Infirmiers

Dans cet article, nous allons répondre à quelques interrogations courantes concernant les équivalences entre le diplôme d'Etat de soins infirmiers et ceux de médecine, de sage-femme, de kinésithérapeute ainsi qu'avec d'autres passerelles de réorientation ouvertes aux IDE.

Le diplôme d'État d'aide-soignant pour les ESI de première année

Diplôme d'État infirmier : quelles équivalences et quelles passerelles ?

Les étudiants en soins infirmiers qui ont été admis en deuxième année d'étude ou à ceux qui ont échoué au diplôme d'État infirmier peuvent recevoir le diplôme d'État d'aide-soignant sur demande auprès du préfet de la région dans laquelle la scolarité a été effectuée. Ils doivent avoir obtenus 48 crédits européns dont les 15 crédits liés aux stages ainsi que les crédits liés à :

  • l'UE 2.10, S1 "Infectiologie, hygiène" ;
  • l'UE 4.1, S1 "Soins de confort et de bien-être ;
  • l'UE 4.3, S2 "Soins d'urgence" (attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 2).

Après une interruption de formation en soins infirmiers supérieure à trois ans, les candidats souhaitant obtenir le DEAS doivent suivre une formation d'actualisation des connaissances dans un institut de formation d'aide-soignant.

IDE

L'acquisition du diplôme d'Etat, depuis la dernière réforme des études de 2009, équivaut à un grade licence reconnu dans toute l'Union européenne et permet d'accéder à plus d'équivalences :

Licence sanitaire et sociale

Selon l'Arrêté du 8 janvier 2002, le diplôme d'état d'infirmier donne un accès de plein droit en licence de sciences sanitaires et sociales et en licence de Sciences de l'éducation. Cela signifie que les DE infirmiers peuvent s'inscrire de plein droit en 3e année de licence des Sciences Sanitaires et Sociales et de Sciences de l'éducation pour suivre ces cursus.

Éducation Nationale

Le Diplôme d’État d’Infirmier permet d’avoir accès à un concours pour devenir enseignant dans l’Education Nationale. Reconnu de niveau III (licence), il permet de passer le Concours d’Aptitude pour le Professorat en Lycée Professionnel (CAPLP) en Sciences et Techniques Médico-sociales (STMS).

A lire : De la Santé à l’Education Nationale avec un diplôme d’état d’infirmier

Psychomotricien

Les personnes titulaires du diplôme d'état d'infirmier sont dispensées de la première année d'études de psychomotricité. Attention, ceci est vrai à condition d'avoir obtenu une moyenne générale de 10/20 sans note inférieure à 8 à un examen écrit portant sur le contenu des modules théoriques de première année (Arrêté du 7 Avril 1998).

Sage-femme

L'arrêté publié le 21 avril 2017 au Journal officiel ouvre l'accès aux études de sage-femme à partir de la deuxième année ou troisième année aux diplômés infirmiers. Les candidats ont jusqu'au 31 mars de chaque année pour déposer un dossier.

Kinésithérapeute

Les titulaires du diplôme d'État d'infirmier peuvent être dispensés du suivi et de la validation d'une partie des unités d'enseignement des cycles 1 et 2 par le directeur de l'institut, sur proposition de la commission d'attribution des crédits et avis du conseil pédagogique et comparaison entre les formations. (Arrêté du 2 septembre 2015)

Médecine

L'arrêté publié le 21 avril 2017 au Journal officiel ouvre l'accès aux études de médecine à partir de la deuxième année ou troisième année aux diplômés infirmiers. Les candidats ont jusqu'au 31 mars de chaque année pour déposer un dossier.

Devenir IDE à partir d'un autre diplôme français

Sage-femme

Une sage-femme qui désire acquérir le diplôme d'infirmier peut se présenter directement au jury du diplôme d'Etat d'infirmier dans l'IFSI de son choix. Elle doit cependant être en activité depuis au moins deux ans.

Autres professions paramédicales

Les titulaires d'un diplôme d'État de masseur-kinésithérapeute, d'ergothérapeute, de pédicure-podologue, de manipulateur d'electroradiologie ou d'assistant hospitalier des hospices civils de Lyon bénéficient d'une dispense de la première année d'études d'infirmier dans l'institut de leur choix. Ils doivent néanmoins passer avec succès une épreuve écrite.

Étudiants en médecine

Les étudiants en médecine ayant validé la deuxième année de la deuxième partie du deuxième cycle des études médicales peuvent se présenter au jury du diplôme d'État dinfirmier à condition :

  • d[...]