Actualité
Il y a 1 mois
Résultat de l'appel à projet 2016 de La Fondation Motrice.

Les 8 projets retenus s'articulent autour des thèmes suivants :

Mobilité, marche et rééducation

· Pr JM GRACIES (Créteil, France) Caractérisation de la myopathie spastique, sur les plans clinique, biomécanique, histo-immunologique et radiologique chez des patients adultes atteints de parésie spastique après paralysie cérébrale et après un accident vasculaire cérébral.

· Pr M GAZZONI et Dr C Boulay (Turin, Italie et Marseille France) La réalité virtuelle (serious games) permet-elle d'améliorer la marche des enfants atteints de Paralysie Cérébrale ? Intérêt du feedback par électromyographie (EMG)

Perception du corps

· Dr C NEWMAN (Lausanne, Suisse) Impact de la paralysie cérébrale sur l'appropriation du corps.

Activité physique

· Dr P VAN DE WALLE (Anvers, Belgique) Relation entre niveau d'activité physique et condition cardio-respiratoire chez les enfants PC ambulatoires âgés de 6 à 8 ans

Rééducation des troubles associés à la PC

· Pr P HOEBEKE (Gand, Belgique) Rééducation mictionnelle chez les enfants avec PC.

Stratégies de neuroprotection

· Dr J MAIRESSE (Paris, France) Activation précoce des récepteurs à l'ocytocine et neuro-protection vis-à-vis des dommages inflammatoires du nouveau-né exposé à une réduction de la croissance intra-utérine.

· Dr A RIDEAU (Paris, France) Handicaps neurocognitifs associés à un retard de croissance intra utérin : Régulation de la neuroinflammation, une nouvelle cible pour la neuroprotection.

· Dr J PUYAL (Lausanne, Suisse) Etude des voies de signalisations de la Na+K+-ATPase impliquées dans la mort neuronale médiée par autophagie après hypoxie-ischémie périnatale.

- Source : www.fondationparalysiecerebrale.org


La Fondation Motrice lance son appel à projets 2016/2017 sous la forme de deux appels à projets distincts visant à financer des projets de recherche : l'un dans le champ de la rééducation motrice ou cognitive chez le sujet avec[...]

APF ICM
Découvrez plus sur le même flux
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 5 minutes
CHU de Toulouse
  • allergène : substance entraînant une réaction allergique de l'organisme.
  • atopie : prédisposition qu'ont certaines personnes à développer des allergies. Il s'agit d'un « terrain atopique ». Quand ces personnes deviennent sensibilisées à un allergène, elles peuvent ensuite développer des réactions allergiques à ce produit.
  • bronchoconstriction : contraction des muscles bronchiques entrainant une diminution du calibre des bronches.
  • bronchodilatation : relâchement des muscles bronchiques entrainant une augmentation du calibre des bronches.
  • bronchospasme : contraction en spasme des muscles lisses de la paroi des bronches.
  • corticoïdes : médicaments utilisés pour diminuer l'inflammation des bronches. Dans l'asthme, ils sont le plus souvent administrés par voie inhalée et peuvent aussi être utilisés par voie orale ou injectable lors de fortes crises.
  • diurne : qui a lieu la journée.
  • dyspnée : difficulté à respirer. Dans l'asthme, l'essoufflement est proportionnel au degré d'obstruction bronchique.
  • exacerbation : augmentation épisodique ou régulière de l'inten[...]
Actualité
Il y a 5 minutes
CHU de Toulouse

L'éducation thérapeutique a pour but d'aider le patient à acquérir des connaissances et des compétences utiles à la gestion de sa maladie, en partenariat avec l'équipe soignante. Elle s'adresse à tout patient, quel que soit le degré de sévérité de son asthme et ceci de façon précoce.

Les individus sont différents et nécessitent la mise en œuvre de méthodes d'apprentissages variées et adaptées aux besoins de chacun, par une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmières, diététiciens, kinésithérapeutes, psychologues, sophrologues, assistantes sociales…) formée à la pédagogie. Le rôle de la famille et des proches est important.

Au cours des séances d'éducation thérapeutique sont précisés les buts à atteindre en priorité par le patient, selon sa propre histoire, la nature de sa maladie, ses désirs et ses potentialités d'autonomie. La maitrise gestuelle des traitements inhalés, les capacités à résoudre les situations problématiques et à mettre en œu[...]

Actualité
Il y a 5 minutes
CHU de Toulouse

L'éducation thérapeutique a pour but d'aider le patient à acquérir des connaissances et des compétences utiles à la gestion de sa maladie, en partenariat avec l'équipe soignante. Elle s'adresse à tout patient, quel que soit le degré de sévérité de son asthme et ceci de façon précoce.

Les individus sont différents et nécessitent la mise en œuvre de méthodes d'apprentissages variées et adaptées aux besoins de chacun, par une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmières, diététiciens, kinésithérapeutes, psychologues, sophrologues, assistantes sociales…) formée à la pédagogie. Le rôle de la famille et des proches est important.

Au cours des séances d'éducation thérapeutique sont précisés les buts à atteindre en priorité par le patient, selon sa propre histoire, la nature de sa maladie, ses désirs et ses potentialités d'autonomie. La maitrise gestuelle des traitements inhalés, les capacités à résoudre les situations problématiques et à mettre en œu[...]

Actualité
Il y a 5 minutes
CHU de Toulouse

L'éducation thérapeutique a pour but d'aider le patient à acquérir des connaissances et des compétences utiles à la gestion de sa maladie, en partenariat avec l'équipe soignante. Elle s'adresse à tout patient, quel que soit le degré de sévérité de son asthme et ceci de façon précoce.

Les individus sont différents et nécessitent la mise en œuvre de méthodes d'apprentissages variées et adaptées aux besoins de chacun, par une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmières, diététiciens, kinésithérapeutes, psychologues, sophrologues, assistantes sociales…) formée à la pédagogie. Le rôle de la famille et des proches est important.

Au cours des séances d'éducation thérapeutique sont précisés les buts à atteindre en priorité par le patient, selon sa propre histoire, la nature de sa maladie, ses désirs et ses potentialités d'autonomie. La maitrise gestuelle des traitements inhalés, les capacités à résoudre les situations problématiques et à mettre en œu[...]

Actualité
Il y a 5 minutes
CHU de Toulouse

L'éducation thérapeutique a pour but d'aider le patient à acquérir des connaissances et des compétences utiles à la gestion de sa maladie, en partenariat avec l'équipe soignante. Elle s'adresse à tout patient, quel que soit le degré de sévérité de son asthme et ceci de façon précoce.

Les individus sont différents et nécessitent la mise en œuvre de méthodes d'apprentissages variées et adaptées aux besoins de chacun, par une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmières, diététiciens, kinésithérapeutes, psychologues, sophrologues, assistantes sociales…) formée à la pédagogie. Le rôle de la famille et des proches est important.

Au cours des séances d'éducation thérapeutique sont précisés les buts à atteindre en priorité par le patient, selon sa propre histoire, la nature de sa maladie, ses désirs et ses potentialités d'autonomie. La maitrise gestuelle des traitements inhalés, les capacités à résoudre les situations problématiques et à mettre en œu[...]

Actualité
Il y a 17 minutes
CHU de Toulouse

Certains asthmes sont dits intermittents et le traitement bronchodilatateur suffit à les traiter. Dans les asthmes dits persistants, c'est-à-dire quand la maladie est chronique, le traitement doit être poursuivi quotidiennement même si les signes de la maladie ne sont pas perceptibles (toux, essoufflement…). Seule la prise régulière des anti-inflammatoires inhalés peut venir à bout de l'inflammation permanente des bronches.

Si vous arrêtez la prise de médicaments par lassitude ou parce que vous n'avez plus de symptômes, la réapparition des signes se fera de façon plus ou moins rapide mais sera inexorable.

Il est prouvé que les traitements continus anti-inflammatoires, même utilisés à très faibles doses, réduisent le nombre de crises d'asthme, les réveils nocturnes [...]