Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 5 minutes
APF ICM

Les 8 projets retenus s'articulent autour des thèmes suivants :

Mobilité, marche et rééducation

· Pr JM GRACIES (Créteil, France) Caractérisation de la myopathie spastique, sur les plans clinique, biomécanique, histo-immunologique et radiologique chez des patients adultes atteints de parésie spastique après paralysie cérébrale et après un accident vasculaire cérébral.

· Pr M GAZZONI et Dr C Boulay (Turin, Italie et Marseille France) La réalité virtuelle (serious games) permet-elle d'améliorer la marche des enfants atteints de Paralysie Cérébrale ? Intérêt du feedback par électromyographie (EMG)

Perception du corps

· Dr C NEWMAN (Lausanne, Suisse) Impact de la paralysie cérébrale sur l'appropriation du corps.

Activité physique

· Dr P VAN DE WALLE (Anvers, Belgique) Relation entre niveau d'activité physique et condition cardio-respiratoire chez les enfants PC ambulatoires âgés de 6 à 8 ans

Rééducation des troubles associés à la PC

· Pr P HOEBEKE (Gand, Belgique) Rééducation mictionnelle chez les enfants avec PC.

Stratégies de neuroprotection

· Dr J MAIRESSE (Paris, France) Activation précoce des récepteurs à l'ocytocine et neuro-protection vis-à-vis des dommages inflammatoires du nouveau-né exposé à une réduction de la croissance intra-utérine.

· Dr A RIDEAU (Paris, France) Handicaps neurocognitifs associés à un retard de croissance intra utérin : Régulation de la neuroinflammation, une nouvelle cible pour la neuroprotection.

· Dr J PUYAL (Lausanne, Suisse) Etude des voies de signalisations de la Na+K+-ATPase impliquées dans la mort neuronale médiée par autophagie après hypoxie-ischémie périnatale.

- Source : www.fondationparalysiecerebrale.org


La Fondation Motrice lance son appel à projets 2016/2017 sous la forme de deux appels à projets distincts visant à financer des projets de recherche : l'un dans le champ de la rééducation motrice ou cognitive chez le suj[...]

Presse médicale
Il y a 1 heures
ScienceDirect

Publication date: Available online 23 March 2017
Source:Journal Français d'Ophtalmologie
Author(s): A.S. Sow, H. Kane, A.M. Ka, F.T. Hanne, J.M.M. Ndiaye, J.-P. Diagne, M. Nguer, S. Sow, Y. Saheli, E.H.M. Sy, M.E. De Meideros Quenum, P.A. Ndoye Roth, E.A. Ba, P.A. Ndiaye
ButÉtudier les aspects épidémiologiques et cliniques des conjonctivites aiguës à entérovirus et à adénovirus.Patients et méthodeUne étude prospective a été menée entre le 1er janvier et le 31 octobre 2015, conjointement entre deux services d’ophtalmologie et un laboratoire de virologie, qui a permis de recenser 51 patients. Étaient inclus tous les patients présentant un œil rouge non douloureux, sans baisse de l’acuité visuelle, associée à des secrétions évoluant depuis moins de 4 semaines.RésultatsL’âge moyen était de 32 ans et le sex-ratio de 1,1. Plus de la moitié de nos patients (61 %) provenait de quartiers populaires. Une notion de contage était rapportée par 30 patients (59 % des cas). Le test virologique était positif pour 35 patients (68,7 % des cas). Plus de 90 % des échantillons collectés durant la première semaine d’évolution des signes étaient positifs.ConclusionLa conjonctivite virale est une affection contagieuse, dont l’expansion est favorisée par la promiscuité. L’adénovirus et l’entérovirus qui en sont les principaux responsables, sont présents sur un mode endémique au Sénégal, d’où l’intérêt d’une meilleure surveillance épidémiologique afin d’en limiter l’expansion.PurposeTo study the epidemiological and clinical aspects of acute enteroviral and adenoviral conjunctivitis.Patients and methodsA prospective study was conducted between January 1st and October 31st, 2015, jointly between two Ophthalmology services and a virology laboratory, which identified 51 patients. Were included all patients who presented a painful red eye without loss of visual acuity associated with secretions,evolving for less than 4weeksResultsThe mean age was 32 years, and the sex ratio 1:1. Over half of our patients (61%) came from populous districts. A history of the virus “going around” was reported by 30 patients (59% of cases). Virological testing was positive in 35 patients (68.7% of cases). Over 90% of samples collected during the first week of clinical signs were positive.ConclusionViral conjunctivitis is a contagious condition, the spread of which is favored by promiscuity. Adenovirus and enterovirus are the main causative agents. They are present on an endemic scale in Senegal; thus, the need for better epid[...]

Presse médicale
Il y a 1 heures
ScienceDirect

Publication date: Available online 23 March 2017
Source:Journal Français d'Ophtalmologie
Author(s): M. Graber, Z. Khoueir, A. Beauchet, N. Benhatchi, S. Hammoud, Y. Lachkar
PurposeEvaluation of high intensity focused ultrasound (HIFU) transscleral cyclocoagulation as an alternative to trabeculectomy in the treatment of refractory chronic angle closure glaucoma (CACG).MethodsThis prospective one armed single center pilot study was conducted on patients with medically uncontrolled CACG who underwent high intensity focused ultrasound (HIFU) cyclocoagulation as first line surgical treatment, using the Eye-OP1 HIFU device (Eyetechcare-Rillieux-la-Pape, France) driven by ultrasound biomicroscopic (UBM) ciliary body localization. All patients had documented progression of their glaucoma despite conventional medical and laser therapy. The primary efficacy outcome was intraocular pressure (IOP) reduction; secondary outcomes included changes in number of glaucoma medications and complications after cyclocoagulation.ResultsThe study involved 8 eyes of 7 patients between May 2013 and September 2014. The average follow-up was 5.6±2.1 months. The mean IOP was reduced from 18.4±3.5mmHg preoperatively to 14.8±4.1mmHg 6 months postoperatively. The average number of glaucoma medications decreased from 3.4±1.1 at baseline to 3.3±0.7 after 6 months. Visual acuity remained stable (median 0.17 log MAR preoperatively and 0.19 log MAR at last follow-up visit). No significant side effect occurred during the 6 months follow-up period.ConclusionsHIFU cyclocoagulation appears to be a safe and reliable a[...]

Actualité
Il y a 1 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

La solution au mal de dos chronique aurait été trouvée par des chercheurs français. Pour des patients lourdement handicapés par une lombalgie, il serait possible de les soulager avec une infiltration de corticoïdes directement dans le disque intervertébral lombaire.


Actualité
Il y a 1 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Chez une certaine catégorie de patients souffrant de lombalgies, injecter des corticoïdes entre les disques intervertébraux pourrait diminuer l'intensité des douleurs un mois après le traitement, selon une petite étude publiée ce 21 mars. L’intérêt du traitement s’effondre toutefois après un mois, les données suggérant même qu’à six mois, les douleurs seraient plus intenses dans le groupe traité que dans un groupe témoin.


Actualité
Il y a 2 heures
APF ICM

Les 8 projets retenus s'articulent autour des thèmes suivants :

Mobilité, marche et rééducation

· Pr JM GRACIES (Créteil, France) Caractérisation de la myopathie spastique, sur les plans clinique, biomécanique, histo-immunologique et radiologique chez des patients adultes atteints de parésie spastique après paralysie cérébrale et après un accident vasculaire cérébral.

· Pr M GAZZONI et Dr C Boulay (Turin, Italie et Marseille France) La réalité virtuelle (serious games) permet-elle d'améliorer la marche des enfants atteints de Paralysie Cérébrale ? Intérêt du feedback par électromyographie (EMG)

Perception du corps

· Dr C NEWMAN (Lausanne, Suisse) Impact de la paralysie cérébrale sur l'appropriation du corps.

Activité physique

· Dr P VAN DE WALLE (Anvers, Belgique) Relation entre niveau d'activité physique et condition cardio-respiratoire chez les enfants PC ambulatoires âgés de 6 à 8 ans

Rééducation des troubles associés à la PC

· Pr P HOEBEKE (Gand, Belgique) Rééducation mictionnelle chez les enfants avec PC.

Stratégies de neuroprotection

· Dr J MAIRESSE (Paris, France) Activation précoce des récepteurs à l'ocytocine et neuro-protection vis-à-vis des dommages inflammatoires du nouveau-né exposé à une réduction de la croissance intra-utérine.

· Dr A RIDEAU (Paris, France) Handicaps neurocognitifs associés à un retard de croissance intra utérin : Régulation de la neuroinflammation, une nouvelle cible pour la neuroprotection.

· Dr J PUYAL (Lausanne, Suisse) Etude des voies de signalisations de la Na+K+-ATPase impliquées dans la mort neuronale médiée par autophagie après hypoxie-ischémie périnatale.

- Source : www.fondationparalysiecerebrale.org


La Fondation Motrice lance son appel à projets 2016/2017 sous la forme de deux appels à projets distincts visant à financer des projets de recherche : l'un dans le champ de la rééducation motrice ou cognitive che[...]