Actualité
Il y a 16 jours
Sexy sexas : connaissez-vous les bobos version 2017, ces boomers bohèmes qui n’ont certainement pas renoncé aux plaisirs de la vie ?

Sexy sexas : connaissez-vous les bobos version 2017, ces boomers bohèmes qui n’ont certainement pas renoncé aux plaisirs de la vie ?Contrairement aux idées reçues, le CNRS révèle que les seniors "vivent bien leur âge" et sont bien plus heureux que la jeunesse.


News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Actualité
Il y a 15 jours
Levothyrox: l'ancienne formule fait son retour en pharmacie
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 15 jours
L'ancien Levothyrox de retour en pharmacie sous le nom d'Euthyrox
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 15 jours
L'ancienne formule du médicament Levothyrox de retour ce lundi
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 16 jours
Marilyn Manson : Le décor de son concert s’effondre, le chanteur hospitalisé
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 16 jours
La ceinture de chasteté : zoom sur une pratique toujours en vogue !
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 16 jours
10 choses à savoir sur les petites lèvres
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 16 jours
Complexe d'infériorité
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 16 jours
Maternité : les traumatismes gynécologiques
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 16 jours
Levothyrox : l'ancienne formule à nouveau disponible en pharmacie
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 16 jours
Journée sans voitures à Paris
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 16 jours
Octobre rose en Essonne : la Ligue contre le cancer fait la chasse aux manifestations détournées
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 16 jours
sante-medecine-RFI

Dans la région du Kanem, région sahélienne, au nord de N’Ndjamena, les indicateurs concernant la santé maternelle et infantile sont au plus bas. Alors que le mariage des mineurs est interdit par une ordonnance de 1993, un tiers des filles de moins de 15 ans est victime d’un mariage précoce. Ces mariages et grossesses précoces ont des conséquences dramatiques sur la santé des jeunes mères et des enfants. 20% des enfants naissent avec un poids inférieur à 2,5 Kg. Le nombre de décès en raison de la malnutrition est en constante augmentation. De façon générale, l’analphabétisme des mères, le poids de la tradition et le manque criant d’infrastructures est un véritable frein à l’accès aux soi[...]

Actualité
Il y a 16 jours
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Ludiques, les jus de légumes sont de plus en plus appréciés des jeunes. Désaltérants, souvent associés à des fruits, ils représentent une source de minéraux. Mais attention ! Les mixtures de tomate, betterave ou épinard n’ont pas tous les atouts des végétaux frais.


Presse médicale
"It" parade
Il y a 17 jours
What\'s Up Doc - Toute l\'actualité

Fin des années 80. Une bande de jeunes entame un été comme les autres, à ceci près que la bourgade où ils végètent fait face à une vague de disparitions d'enfants. Un été pendant lequel chacun se retrouve confronté à la pire de ses peurs, hanté par la figuremaléfique d'un clo[...]

Actualité
Il y a 17 jours
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Le virus respiratoire syncytial provoque des symptômes similaires à ceux d’un simple rhume, mais il peut être redoutable pour les jeunes enfants.


Actualité
Il y a 18 jours
Réseau CHU
Levée de boucliers contre l'annonce par Agnès Buzyn des 11 vaccins obligatoires, l'ancienne formule du levothyrox provisoirement réhabilitée, le plan santé du gouvernement Macron en marche, 2 premières mondiales et un cas de conscience en CHU, démission de David Gruson du poste de délégué général de la FHF

1er septembre - Agnès Buzyn rend obligatoire 11 vaccins

La ministre de la Santé jette un pavé dans la mare des antivaccins et des tenants de "la vaccination libre" avec l’annonce officielle, le 1er septembre, qu’à partir du 1er janvier 2018, 8 nouveaux vaccins (en plus des 3 déjà obligatoires) devront être inscrits dans le carnet de santé des enfants de moins de 2 ans. Ces 8 vaccins, jusque-là seulement «recommandés», concernent : la coqueluche, la bactérie Haemophilus influenza, l’hépatite B, le méningocoque C, les oreillons, le pneumocoque, la rougeole, la rubéole. L’ensemble de la presse suit la polémique qui a généré manifestations et débats tout le mois durant. Une bonne couverture vaccinale a un impact économique, explique en tout état de cause Sante-Magazine.fr arguant d’une étude de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) révélant qu’un taux de vaccination suffisant permet non seulement d’obtenir des bénéfices sanitaires à grande échelle, mais également de renforcer la rentabilité économique. A savoir: chaque année, la vaccination permet d’éviter 2 à 3 millions de décès, selon l’OMS. Et les cas de décès et d’invalidité évités grâce à la vaccination au cours de ces deux décennies devrait entraîner des gains de productivité permanents respectivement estimés à 330 milliards de dollars et 9 milliards de dollars. L’article précise que "les estimations montrent que les vaccinations pratiquées entre 2001 et 2020 permettront d’éviter plus de 20 millions de décès et d’économiser 350 milliards de dollars en coûts sanitaires." Agnès Buzyn, de radios en télés, n’a eu de cesse de rassurer sur ces mesures. "Les 11 vaccins, ce sont ceux du calendrier vaccinal des enfants aujourd’hui. Ce sont ceux que reçoivent déjà les enfants dont les parents souhaitent qu’ils soient vaccinés, c’est à dire 80% des enfants français”, explique-t-elle le 20 septembre au micro de Patrick Cohen sur Europe1. Elle l’assure, sa mesure ne perturbera pas les usages déjà en cours: “Ce que je rends obligatoire, c’est un calendrier vaccinal qui existe déjà, et qui est déjà utilisé par 80% des enfants français”. Le 26 septembre, sur BFMTV elle précise qu’il n’y aura pas de clause d’exemption pour les familles qui ne voudraient pas vacciner leurs enfants de ces 11 vaccins obligatoires. Elle assure néanmoins que les parents qui ne respecteraient pas cette règle ne seront pas sanctionnés pénalement. "Je veux rendre la confiance par l’obligation", a-t-elle insisté.

15 septembre - Levothyrox : le retour

Dernier rebondissement du feuilleton sanitaire autour du Levothyrox: Agnès Buzyn annonce, le 15 septembre que l’ancienne formule du médicament prescrit aux malades de la thyroïde, sera provisoirement disponible sous quinze jours dans les pharmacies, rapportent Le Parisien, Le Figaro, Libération. Le ministère de la Santé précise cependant qu’«à terme, cette formulation ne sera plus disponible, car la nouvelle est meilleure». Il est également demandé à l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), accusée par des malades de "manque de transparence", de mettre sur son site toutes les études et informations liées au Levothyrox. Le Parisien rappelle que «la nouvelle formule entraîne, chez certains patients, vertige, perte de cheveux, douleurs musculaires…» Tandis que de nombreuses plaintes ont été déposées contre X, la justice a annoncé avoir ouvert une enquête.(source: Presse.inserm.fr)

18 septembre - La feuille de route "Santé" du gouvernement Macron

Agnès Buzyn dévoile, lundi 18 septembre, les premières orientations de sa stratégie nationale de santé à travers quatre grands axes. A savoir «la prévention et la promotion de la santé, tout au long de la vie et dans tous les milieux», «la lutte contre les inégalités sociales et territoriales d’accès à la santé», «accroître la pertinence et la qualité des soins» et «l’innovation, sous toutes ses formes: organisationnelle, médicale, technologique, numérique». «La Stratégie nationale de santé est lancée!», titre ainsi Infirmiers.com, expliquant comment cette stratégie trouve son assise sur la base du dernier rapport du Haut conseil de la santé publique. La ministre de la Santé a annoncé dans le même temps l’ouverture d’une consultation publique qui donnera la parole aux professionnels de santé comme aux usagers. Une fois ce cap fixé, un décret devra préciser les réformes envisagées sur les cinq prochaines années d’ici la fin décembre. Cette communication a été largement reprise et commentée par l’ensemble des médias. «La stratégie nationale de santé met le cap sur la prévention», relève en l’occurrence Le Figaro, précisant que la ministre a souligné qu’il s’agissait là d’«une ambition forte portée par le premier ministre et le président de la république». Et d'ajouter: «Que cela soit en matière de lutte contre le tabagisme, de nutrition, ou de sexualité, par exemple, il est nécessaire de reconnaître ce temps de l’éducation à la santé».

2 premières médicales mondiales par les CHU de France

La recherche portée par les CHU a aussi ce mois-ci tenu le [...]
Actualité
Il y a 18 jours
Observatoire des Inégalités

Pour réserver votre place dans notre formation « La jeunesse et les inégalités », voici comment vous inscrire. Pour favoriser les interactions et l'apprentissage, le nombre de places est volontairement limité.

- S'inscrire