Actualité
Il y a 14 jours
Soigner les migrants
Malgré l'annonce, fin juillet, par Emmanuel Macron d'un plan gouvernemental sur les migrants, les professionnels et les associations sont inquiets. « Il aurait fallu proposer la mise en place de cinq à dix centres de premier accueil un peu ...
Quotidien du médecin
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Actualité
Actualité
Actualité
Actualité
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 1 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

120 professionnels de santé, qui redoutent les conséquences de l’extension de l’obligation vaccinale, ont signé un appel à la désobéissance civile. Un mouvement soutenu par une association de malades qui milite pour des vaccins sans aluminium.


Actualité
Il y a 1 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Selon une enquête de Santé Publique France, les Françaises délaissent de plus en plus la pilule au profit d'autres moyens de contraception.


Actualité
Il y a 1 heures
Réseau CHU
« C’est un grand honneur et une grande fierté de devenir le parrain du fonds Aliénor », s’est exclamé Frédérick Gersal, lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée le 15 septembre au CHU de Poitiers, en présence de Jean-Pierre Dewitte, directeur général du CHU et président du fonds Aliénor. Le journaliste et raconteur d’histoire a accepté de devenir le parrain du fonds de dotation du CHU de Poitiers pour soutenir « avec beaucoup d’humilité, les chercheurs et leurs équipes ». Reconnu pour le sérieux de ses chroniques et ses qualités pédagogiques, le célèbre journaliste mettra son talent et sa notoriété au service de cette grande cause. Ambassadeur du fonds et poitevin d’adoption, Frédérick Gersal, sera aux côtés du CHU lors des grands événements, à commencer par la nuit des chercheurs le 27 septembre*.
La conférence de presse a aussi été l’occasion pour Jean-Pierre Dewitte de rappeler la vocation du fonds Aliénor, qui a démarré son activité en janvier 2016. « Il y a très peu de financement pour la recherche et l’innovation dans le budget d’un CHU. C’est encore plus vrai pour les jeunes chercheurs émergents. Les fonds collectés par le fonds Aliénor sont donc destinés à développer la recherche et l’innovation au CHU de Poitiers en les finançant davantage. » Une problématique essentielle dans le cadre de la grande région où les établissements avec une activité de recherche importante seront privilégiés.

« Soigner le plus grand nombre »

le fonds Aliénor a retenu 6 projets de recherche portant sur la dégénérescence maculaire, le méningiome, les perturbateurs endocriniens, innovations techniques en cardiologie et en neurochirurgie et sur un nouveau lieu d'information santé.
Le Pr Nicolas Leveziel, qui étudie la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), était également présent à cette conférence de presse. « C’est un projet qui me tient à cœur, indique l’ophtalmologiste, car le type de DMLA sur laquelle nous travaillons, la forme exsudative, n’a actuellement pas de traitement. » « Ces recherches poitevines vont permettre de soigner le plus grand nombre, l’humanité tout entière », a déclaré avec enthousiasme Frédérick Gersal.
Les dons en ligne via le site du fonds Aliénor et via la borne de micro-don présente au niveau des ascenseurs de Jean-Bernard (niveau rez-de-chaussée), sur le site de la Milétrie, ou encore en contactant la direction de la communication et du mécénat du CHU de Poitiers au 05 49 44 43 33. « Même minime, chaque don compte ! » a rappelé Jean-Pierre Dewitte.

*La nuit des chercheurs du CHU de Poitiers

Pour la première fois, le CHU de Poitiers convie patients, usagers, visiteurs, professionnels de santé à rencontrer ses chercheurs lors d'une soirée dédiée organisée conjointement avec le fonds Aliénor, le mercredi 27 septembre, de 18h à 23h, dans le hall d’accueil Jean-Bernard, sur le site de la Milétrie. La science et les technologies seront à l’honneur. A la manière d'un « speed searching » chacun pourra échanger avec les spécialistes sur les thèmes d'actualité : cancérologie, perturbateurs endocriniens, DMLA, infections, hématologie, diabète/obésit[...]
Actualité
Il y a 1 heures
EHESP

L’actualité politique, médiatique et internationale est régulièrement dominée par l’image du « migrant », en véhiculant ainsi les interrogations, voire les craintes que cette image suscite. Le contexte actuel – qualifié aussi de « crise des migrants », de « crise de l’accueil » ou encore de « crise des solidarités » – interroge depuis plusieurs mois et de manière concrète les pratiques des représentants des administrations déconcentrées de l’Etat, ainsi que celles des acteurs de terrain.

Les 19 et 20 septembre 2017 a eu lieu, pour la première fois à l’EHESP, une session de formation continue sur les enjeux inhérents à l’accueil des primo-arrivants et des demandeurs d’asile. Cette session affichait complet et était composée de professionnels de la cohésion sociale au niveau départemental et régional. Grâce aux interventions de nos conférenciers, 25 stagiaires ont eu l’occasion d’apprendre de la confrontation des points de vue et de l’analyse de la situation de la part d’acteurs intervenant à des échelons différents et à des étapes différentes dans les trajectoires migratoires du public visé.

Les objectifs de cette formation sont, entre autres de :

  • S’informer sur la crise migratoire[...]
Actualité
Il y a 2 heures
Moteurline

Personnes en situation de handicap dans les établissements de santé : comment mieux organiser leurs soins ?

  • Guide méthodologique, pdf, 81 pages.

En établissement de santé, les personnes en situation de handicap font face à de nombreux obstacles pour être accueillies et accompagnées de manière adaptée.

Le guide, proposé aux professionnels exerçant en établissement de santé, inclut un résumé, des préconisations et 2 outils de mise en œuvre :

une check list des actions à entreprendre (destiné à l'équipe dirigeante) une grille patient traceur (destinée à l'équipe impliquée dans l'accueil et la prise en charge de la personne en situation de handicap).

Ce guide fait suite à l'audition publique menée par la HAS en 2009 relative à l'accès aux soins en établissement de santé et témoigne de la volonté de la HAS de s'impliquer dans les questions liées au handicap.

Il s'inscrit également dans le cadre de la procédure de certification des établissements de santé en proposant[...]

Actualité
Il y a 2 heures
Institut de veille sanitaire

A la Une - La canicule : garder son logement au frais en été

La canicule de 2003 a causé 17 000 décès. Une surmortalité a été également mise en évidence rétrospectivement lors des épisodes de 1976 et 1983. Le réchauffement climatique, maintenant bien établi, va s’amplifier dans les prochaines décennies. La prévention des risques sanitaires dus à la chaleur est donc un enjeu actuel et futur.
L’Agence de l’Environnement et de l’Energie (Ademe) a publié un guide pratique « Chaud dehors, frais dedans ». Depuis les aménagements adaptés jusqu’aux compor-tements « de bon sens », différentes solutions existent pour éviter de recourir à la climatisation. Le guide fait le point sur les équipements permettant de protéger de la chaleur un logement, les comportements à adopter pour rafraîchir son intérieur et les systèmes de climatisation. Il comprend trois volets : se protéger de la chaleur, apporter de la fraîcheur et gagner en confort et la climatisation.
On peut se protéger de la chaleur par création d’ombre en protégeant les baies vitrées au sud et à l’ouest, les protections extérieures (volets, auvents, écrans…) étant à privilégier. On peut aussi prendre de bonnes habitudes (baisser les stores quand le soleil éclaire les fenêtres, fermer les volets en journée, fermer les fenêtres quand la température extérieure est supérieure à la température du logement). Enfin, on peut utiliser les végétaux [...]