Actualité
Il y a 5 jours
Spots pédagogiques d'information et de promotion des droits des usagers

Objectifs
- Mettre à disposition des ressources pédagogiques ludiques sur les droits des usagers

  • Proposer des supports d'information / promotion aux acteurs du système de santé (médico-social et santé)

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

URIOPSS Auvergne Limousin

Rue Marie Marvingt - CS 10001 Cébazat

GERZAT 63360

Type de la structure :

Coordonnées du contact

AIGRET Julie

Qualité : Directrice

Téléphone professionnel : 0473196340

Courriel : j.aigret@uriopss-auvergne.asso.fr

Fax : 0473196349

Le contexte

L'origine
L'URIOPSS fixe parmi ses priorités la promotion et la défense des droits des usagers (individuels et collectifs). Elle entreprend toute action nécessaire pour en garantir l'effectivité (formation, colloque, défense au sein des instances de concertation, …) et recherche tous moyens pour en permettre la promotion.
Et parce que les échanges entre les professionnels et les personnes accompagnées/accueillies ne sont pas toujours facilités, il est important d'offrir des modalités d'information variées et facile d'accès.

La finalité
Ces spots ont pour d'améliorer l'information des usagers du système de santé sur leurs droits et devoirs.
Il s'agit de mettre à disposition des ressources pédagogiques ludiques afin de démocratiser les savoirs.

La description du dispositif
Ces spots sont destinés à fournir une information ciblée sur les droits et devoirs des usagers et permettre leur utilisation par des "acteurs ressources" en contact avec les usagers (ex. dans les salles d'attente, en réunion d'information, en séance de conseil de la vie sociale, …).
Pour atteindre cet objectif, l'URIOPSS a :

  • Constitué un comité de pilotage, garant de la démarche et du contenu de la production.
  • Ecrit le contenu pédagogique (information ciblée) avec la validation d'experts des thèmes visés.
  • Communiqué sur la création des spots auprès des acteurs régionaux concernés.

Les acteurs
L'URIOPSS est à initiative du projet et a répondu à un appel à candidatures lancé par l'ARS Auvergne en 2014 puis 2015 et 2016.

Ce projet a associé :

  • Un comité de pilotage, composé de représentants de l'Agence régionale de santé et de la Commission des Droits des usagers de la CRSA et de permanents de l'URIOPSS. Il a défini les thèmes à partir d'une part, des priorités régionales identifiées par la Commission Droits des usagers et d'autre part, de l'actualité du moment (parution de la Loi de modernisation de notre système de santé).
  • L'écriture du contenu des spots a associé les compétences de l'URIOPSS et de professionnels extérieurs (médecin, professionnels du médico-social, …).
  • Le contenu pédagogique et l'univers visuel ont été adaptés par des professionnels de la communication, puis validés par le Comité de pilotage.

Les axes prioritaires :

renforcer et préserver l'accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables (mineures, majeures protégées, en perte d'autonomie, souffrant de troubles psychiques, intellectuellement déficientes…), étrangères, placées sous main de justice… ;

La réalisation

La mise en oeuvre
L'information sur le projet a été possible grâce à l'implication de l'équipe interne URIOPSS mais également par le relais et le soutien de ses partenaires.

  • Organisation d'une avant-première de diffusion auprès des membres de la CRSA et acteurs professionnels et bénévoles régionaux pour communiquer sur les nouveaux outils créés et leur mise à disposition.
  • Organisation de 3 web conférences (tout public).
  • Emailings (adhérents URIOPSS, partenaires et acteurs régionaux). Ce projet a bénéficié, par ailleurs, du soutien du CISS Auvergne par la diffusion des vidéos sur un support clé USB auprès de l'ensemble des acteurs régionaux.

Les partenaires ont relayé cette information au sein de leur réseau et/ou mis à disposition les spots (sites Internet principalement) : CISS Auvergne, Esanté Auvergne, URPS Pharmacie Auvergne Rhône-Alpes, EHPAD Paradis (43), l'association française d'aide aux diabétiques du Bourbonnais,les animateurs territoriaux en santé, …

Le calend[...]

Ministère de la Santé
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 3 jours
Disparition de Jacques Ladsous
Ministère de la Santé
Actualité
Il y a 4 jours
Entretien avec le Professeur Philippe Evrard
Ministère de la Santé
Actualité
Actualité
Actualité
Actualité
Il y a 5 jours
MOOC Droits des usagers en santé
Ministère de la Santé
Articles liés par le même flux
Presse médicale
Il y a 1 heures
ScienceDirect

Publication date: Available online 22 April 2017
Source:Morphologie
Author(s): J. Mao, Y. Wang, E. Philippe, T. Cianciulli, I. Vesely, D. How, J.-M. Bourget, L. Germain, Z. Zhang, R. Guidoin
IntroductionCross-linking and anti-calcification of prosthetic heart valves have been continuously improved to prevent degeneration and calcification. However, non-calcific structural deteriorations such as cuspal dehiscences along the stent still require further analysis.Material and methodBased upon the previous analysis of an explanted valve after 7 years, a fresh commercial aortic valve was embedded in poly(methyl methacrylate) (PMMA) and cut into slices to ensure the detailed observation of the assembly and material structures. A pericardial patch embossed to provide the adequate shape of the cusps was investigated after paraffin embedding and appropriate staining. The microstructural damages that occurred during manufacturing process were identified and evaluated by light microscopy, polarized microscopy, scanning electron microscopy (SEM) and transmission electron microscopy (TEM).ResultsThe wavy collagen bundles, the key structure of the pericardium patch, were damaged to a great extent at suture sites along the stent and in the compressed areas around the stent post. The fixation of the embossed pericardium patch along the plots of the stent aggravated the microstructural modifications. The damages mainly appeared as the elimination of collagen bundle waviness and delamination between the bundles.ConclusionConsidering [...]

Presse médicale
Il y a 1 heures
ScienceDirect

Publication date: Available online 22 April 2017
Source:Morphologie
Author(s): J. Mao, Y. Wang, E. Philippe, T. Cianciulli, I. Vesely, D. How, J.-M. Bourget, L. Germain, Z. Zhang, R. Guidoin
IntroductionCross-linking and anti-calcification of prosthetic heart valves have been continuously improved to prevent degeneration and calcification. However, non-calcific structural deteriorations such as cuspal dehiscences along the stent still require further analysis.Material and methodBased upon the previous analysis of an explanted valve after 7 years, a fresh commercial aortic valve was embedded in poly(methyl methacrylate) (PMMA) and cut into slices to ensure the detailed observation of the assembly and material structures. A pericardial patch embossed to provide the adequate shape of the cusps was investigated after paraffin embedding and appropriate staining. The microstructural damages that occurred during manufacturing process were identified and evaluated by light microscopy, polarized microscopy, scanning electron microscopy (SEM) and transmission electron microscopy (TEM).ResultsThe wavy collagen bundles, the key structure of the pericardium patch, were damaged to a great extent at suture sites along the stent and in the compressed areas around the stent post. The fixation of the embossed pericardium patch along the plots of the stent aggravated the microstructural modifications. The damages mainly appeared as the elimination of collagen bundle waviness and delamination between the bundles.ConclusionConsidering [...]

Actualité
Il y a 1 heures
Amazon medecine
Le meilleur médicament, c'est vous !
Frédéric Saldmann
(363)

Acheter neuf : EUR 18,90
83 neuf & d'occasion à partir de EUR 2,56

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Actualité
Il y a 1 heures
Amazon medecine
Le meilleur médicament, c'est vous !
Frédéric Saldmann
(363)

Acheter neuf : EUR 18,90
83 neuf & d'occasion à partir de EUR 2,56

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Actualité
Il y a 1 heures
Amazon medecine
Le meilleur médicament, c'est vous !
Frédéric Saldmann
(363)

Acheter neuf : EUR 18,90
83 neuf & d'occasion à partir de EUR 2,56

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Presse médicale
Guy Thomas
Il y a 3 heures
What\'s Up Doc - Toute l\'actualité

Guy Thomas est PU-PH en psychiatrie à l’hôpital Saint-Antoine et directeur adjoint de l'unité Inserm-UPMC 1136.