Actualité
Il y a 2 mois
Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 18 mai 2017.

A la Une

Repères de consommation d’alcool : propositions de Santé publique France

Les recommandations sanitaires actuelles en matière de consommation d’alcool sont peu connues et peu utilisées. Les stratégies de contrôle adoptées par les français ne sont pas construites sur un raisonnement sanitaire. Les sensations immédiates sont utilisées comme signal pour réduire sa consommation. Les motivations à contrôler sa consommation sont essentiellement liées au fait d’avoir ou non à conduire un véhicule, à l’état de fatigue de la personne, à la volonté de ne pas faire mauvaise figure ou d’être vulnérable, au fait d’avoir un « engagement » professionnel ou scolaire dans un délai proche, à l’hygiène de vie globale (poids pour les femmes et sport pour les jeunes hommes) et à l’état du compte bancaire. Ceci signifie qu’il ne suffit pas d’établir des repères, mais qu’il faut également s’attacher à les faire connaître et à expliquer les objectifs qu’ils visent.
L’objectif est de réduire les risques liés à la consommation d’alcool pour la santé au cours de la vie, qui augmentent avec la quantité consommée :
- à long terme, la consommation d’alcool est une cause de morbidité et de mortalité pour certaines maladies chroniques ou cardiovasculaires comme la cirrhose, l’hypertension artérielle (HTA) et l’accident vasculaire cérébral (AVC), certains cancers (cancers des voies aérodigestives, du foie et du sein) ;
- à court terme, la consommation d’alcool est responsable de traumatismes intentionnels et non intentionnels, notamment des accidents pouvant[...]

Institut de veille sanitaire
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 2 jours
Surveillance épidémiologique en Corse. Point au 19 juillet 2017.
Institut de veille sanitaire
Actualité
Il y a 2 jours
Surveillance épidémiologique en Paca. Point au 19 juillet 2017.
Institut de veille sanitaire
Articles liés par le même flux
Presse médicale
PLFSS 2018 : les députés plancheront fin octobre
Il y a 28 minutes
What\'s Up Doc - Toute l\'actualité

Le Gouvernement doit déposer le PLFSS pour 2018 avant le 16 octobre. S'en suivront deux semaines de débat à l'Assemblée qui se termineront par le vote solennel des députés le mardi 31 octobre.

Actualité
Il y a 32 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Les médecins avaient expliqué aux parents que leur bébé souffrait d'une malformation grave. Le couple avait accepté une interruption médicale de grossesse en principe fatale.


Actualité
Il y a 35 minutes
Le généraliste

Le nombre moyen de spermatozoïdes des hommes dans les pays occidentaux a chuté de moitié en quarante ans, selon une étude publiée mardi dans la revue spécialisée Human Reproduction Update. Entre 1973 et 2011, la concentra...

Actualité
Il y a 35 minutes
Le généraliste

Le laboratoire américain Mylan annonce avoir lancé mercredi en France un générique du traitement préventif contre le sida Truvada, après avoir obtenu l'autorisation de mise sur le marché de l'Agence Européenne des Médicame...

Actualité
Il y a 54 minutes
Institut de veille sanitaire

Points clés :

Une vague de chaleur déclenchant les niveaux de vigilance jaune et orange mentionnés dans le Plan National Canicule (PNC) a concerné 87 % de la population métropolitaine entre le 17 et le 25 juin 2017. Les impacts sur la santé constatés lors de cet épisode précoce soulignent l’importance de renforcer la prévention en milieu professionnel ainsi que chez les personnes âgées. Cette vague de chaleur a touché la région Hauts-de-France du 19 juin au 23 juin, avec :

  • Une situation météorologique atypique avec un épisode caniculaire plus précoce que celui de 2015, touchant tous les départements de la région.
  • Un nombre observé de décès légèrement au-delà de l’attendu (sans que cela soit significatif) pour la population générale toutes causes confondues, et dans les différentes classes d’âges. Par ailleurs, au niveau national, 7 décès ont été signalés chez les travailleurs. Les hypothèses pour expliquer ces particularités observées sur la mortalité sont : pour la classe d’âge des 15-64 ans et la population des t[...]
Actualité
Il y a 58 minutes
Quotidien du médecin

Environ 4,7 millions d'Européens vivent avec l'hépatite B, et 3,9 millions souffrent d'une hépatite C chronique, selon les chiffres publiés par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) à la veille de la journée...