Actualité
Il y a 4 mois
Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 20 avril 2017.

A la Une

Protection par la vaccination contre le méningocoque W

Le méningocoque W de la séquence type 11 (ST11), associé à un haut taux de létalité, s’est installé en 2016 en Côte-d’Or.
Un agrégat spatio-temporel de 3 cas, dont 2 décès, a été observé fin 2016 sur le campus de l’université de Dijon, ce qui a conduit à l’organisation d’une campagne de vaccination. Une telle campagne avait un double objectif de protection individuelle de chaque personne vaccinée et de protection collective par la diminution du nombre de personnes susceptibles d’être porteuses de la bactérie.
Le clone de ce méningocoque provient initialement d’Amérique du Sud et a atteint l’Angleterre où le nombre d’IIM W est passé de 19 en 2008-2009 à 176 en 2014-2015 (soit 24 % des cas d’IIM tous sérogroupes confondus).
En réponse à cet accroissement de cas, un programme de vaccination des adolescents contre les méningocoques A,C,W,Y a démarré en août 2015. Public Health England a mené une étude(1) qui a montré que le taux de couverture vaccinale de la première cohorte vaccinée était de 36,6 % et avait conduit à une diminution de 69 % du nombre de cas observés par rapport au nombre de cas attendus, aucun des cas n’ayant été vacciné.
Si l’absence de cas parmi les vaccinés était attendu, les auteurs de l’étude notent que la diminution du nombre de cas est importante malgré le taux de couverture vaccinal[...]

Institut de veille sanitaire
Découvrez plus sur le même flux
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 2 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Un bijou de caoutchouc pour sauver des vies. Si l’idée est plutôt étonnante, Riyad Bouak y croit dur comme fer. Cet habitant d’Evry de 32 ans à la tête de la société Vital eCode a mis en vente des...


Presse médicale
Choix d’internat : les gériatres en opération séduction
Il y a 2 heures
What\'s Up Doc - Toute l\'actualité

L’Association nationale des Jeunes Gériatres Hospitaliers (AJGH) lance son cri d’alarme. Les pré-choix des promus aux ECNi 2017 font du DES Gériatrie une des spé’ les moins retenues.

Actualité
Il y a 3 heures
APF ICM

Journées du Cercle de documentation et d'information pour la rééducation des infirmes moteurs cérébraux.

Thème : L'axe corporel du sujet PC dans ses dimensions motrice, perceptive et orthopédique.

Lundi 11 - Mardi 12 décembre. Espace Ouest Lyonnais - Lyon.

Site de l'organisateur : www.espace-evenementiel.com.


Cercle de documentation et d'information pour la rééducation des infirmes moteurs cérébraux.

-www.cdi-infirmitemotricecerebrale.org.

Actualité
Il y a 3 heures
APF ICM

Journées du Cercle de documentation et d'information pour la rééducation des infirmes moteurs cérébraux.

Thème : L'axe corporel du sujet PC dans ses dimensions motrice, perceptive et orthopédique.

Lundi 11 - Mardi 12 décembre. Espace Ouest Lyonnais - Lyon.

Site de l'organisateur : www.espace-evenementiel.com.


Cercle de documentation et d'information pour la rééducation des infirmes moteurs cérébraux.

-www.cdi-infirmitemotricecerebrale.org.

Actualité
Il y a 3 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

La journaliste de mode Sophie Fontanel souhaite inciter les femmes à assumer leurs cheveux blancs. Sa démarche porte déjà un nom : le mouvement "going grey".


Actualité
Augmentation de la CSG et baisse des cotisations : qui gagne, qui perd ?
Il y a 3 heures
SNPI

Perte sèche pour les retraités, les fonctionnaires et les libéraux. Gain variable dans le secteur privé.

Le 1er janvier 2018, une baisse des cotisations sociales sera couplée à une hausse de la CSG.

Les patrons parlent de "charges sociales", mais notre système de protection sociale (assurance maladie, chômage…) est principalement financé par les cotisations sociales (la retraite est un salaire différé).

La CSG (contribution sociale généralisée) est elle prélevée sur l'ensemble des revenus (salaires, retraites, allocations chômage, revenus fonciers,...).

La mesure promise par Emmanuel Macron se compose donc en deux temps :
une augmentation de la CSG d'1,7 point
une suppression des cotisations salariales maladie (0,75%) et
chômage (2,4%) pour les salariés du secteur privé (3,15 points en tout)

Au final :

Lorsque l'on travaille dans le privé, les mieux payés seront les plus gagnants :
un salarié a[...]