Actualité
Il y a 1 mois
Tests génomiques en ligne: Pourquoi ce service de «dépistage» inquiète les médecins

Tests génomiques en ligne: Pourquoi ce service de «dépistage» inquiète les médecinsGENETIQUE - Les Etats-Unis viennent d'autoriser un test en ligne permettant de déterminer des prédispositions génétiques à une dizaine de maladies...


News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 45 minutes
Une bactérie inconnue sur Terre découverte dans la Station spatiale internationale
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 10 heures
Santé : nouveau défi pour un greffé du cœur et des poumons
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 10 heures
Pologne: le parlement limite l'accès à la pilule du lendemain
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 11 heures
Cannabis : la dépénalisation en marche
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 15 heures
Pays- Basque : la cerise fait sa rentrée
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 15 heures
Aveyron : un village se bat pour préserver sa boulangerie
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 16 heures
On a testé ces lunettes qui parlent aux malvoyants
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 17 heures
L'Éthiopien Tedros, premier Africain élu à la tête de l'OMS
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 18 heures
Quels sont les secrets les plus fréquents?
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 19 heures
Avant la naissance des jumeaux, les services de sécurité de Beyoncé sur les dents
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 20 heures
Intelligence humaine : 40 gènes identifiés ; la tyrannie d’Henri VIII expliquée par la biologie
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 1 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Etudiante en école de commerce, l'auteure apprend à 21 ans qu'elle est atteinte de sclérose en plaques (SEP). Après le choc du diagnostic et le choix du traitement, elle décide de faire un grand voyage afin de se réapproprier son corps et son esprit, dont l'équilibre est mis à mal par la maladie. Elle raconte sa découverte de la Nouvelle-Zélande, de la Birmanie et de la Mongolie (Extrait de Seper Hero, "Comment la maladie a donné du sens à ma vie" de Marine Barnerias publié[...]

Actualité
Il y a 2 heures
Infirmiers

Afin de mieux repérer les symptômes du burn-out et pour mieux le prendre en charge, la Haute Autorité de Santé (HAS) a publié des recommandations. L'une des sections est consacrée aux soignants, une population particulièrement exposée.

Désespoir visage infirlière

Les soignants sont particulièrement concernés par le risque de développer un syndrome d'épuisement professionnel.

Diagnostiquer le burn-out, le prendre en charge de façon adaptée et accompagner le retour au travail n'est pas chose aisée pour les médecins traitants ainsi que ceux du travail. Afin de les aider, la Haute Autorité de Santé (HAS) publie ses recommandations. Ces outils peuvent également être utiles aux infirmiers de santé au travail dans le cadre de leur exercice.

Des facteurs de risque et manifestations cliniques multiples

Le syndrome d'épuisement professionnel peut se manifester de différentes manières. Les professionnels de santé doivent donc être attentifs à certains signes d'ordre :

  • émotionnel, comme l'anxiété, les tensions musculaires diffuses, tristesse de l'humeur ou manque d'entrain, irritabilité, hypersensibilité, troubles de la mémoire, de l'attention, de la concentration… ;
  • comportemental ou interpersonnel, notamment le repli sur soi, l'isolement social, un comportement agressif, une diminution de l'empathie… ;
  • motivationnel tels qu'un désengagement progressif, une baisse de motivation et du moral, un effritement des valeurs associées au travail, des doutes sur ses propres compétences ;
  • physique comme l'asthénie, des troubles du sommeil, lombalgies, crampes, céphalées, vertiges…

Ces manifestations doivent conduire le médecin du travail ou le centre de consultation de pathologie professionnelle à analyser les conditions de travail ainsi que les facteurs de risque qui sont divisés en six catégories :

  • intensité et organisation du travail ;
  • exigences émotionnelles importantes avec confrontation à la souffrance, la mort ;
  • autonomie et marge de manœuvre ;
  • relation dans le travail ;
  • conflits de valeurs ;
  • insécurité de l'emploi.

Le repérage peut être réalisé par le médecin traitant, le médecin du travail et l'équipe de santé au travail. Il peut être individuel, et s'appuyer sur l'ensemble des manifestations cliniques, ou collectif. Le repérage collectif consiste à prêter une attention particulière au fonctionnement de la structure (absentéisme ou présentéisme, turn-over fréquent, mouvements du personnel) ainsi qu'à la santé et la sécurité des travailleurs (accidents du travail, maladies professionnelles, visites médicales spontanées…).

Les soignants, une population à risque

Comme le rappelle la Haute Autorité de Santé dans son mémo, les soignants sont une population à risque historiquement identifiée et objet de nombreuses études montrant une morbidité particulièrement élevée. Elle reconnaît que le travail des professionnels de santé, qu'ils exercent ou soient en formation, est pénible en raison notamment de la confrontation avec la souffrance et la mort, des prises en charge lourdes, insécurité, mais aussi de l'organisation du travail qui n'est pas toujours des plus optimales. La qualité des soins en pâtit[...]

Actualité
Il y a 2 heures
Infirmiers

Afin de mieux repérer les symptômes du burn-out et pour mieux le prendre en charge, la Haute Autorité de Santé (HAS) a publié des recommandations. L'une des sections est consacrée aux soignants, une population particulièrement exposée.

Désespoir visage infirlière

Les soignants sont particulièrement concernés par le risque de développer un syndrome d'épuisement professionnel.

Diagnostiquer le burn-out, le prendre en charge de façon adaptée et accompagner le retour au travail n'est pas chose aisée pour les médecins traitants ainsi que ceux du travail. Afin de les aider, la Haute Autorité de Santé (HAS) publie ses recommandations. Ces outils peuvent également être utiles aux infirmiers de santé au travail dans le cadre de leur exercice.

Des facteurs de risque et manifestations cliniques multiples

Le syndrome d'épuisement professionnel peut se manifester de différentes manières. Les professionnels de santé doivent donc être attentifs à certains signes d'ordre :

  • émotionnel, comme l'anxiété, les tensions musculaires diffuses, tristesse de l'humeur ou manque d'entrain, irritabilité, hypersensibilité, troubles de la mémoire, de l'attention, de la concentration… ;
  • comportemental ou interpersonnel, notamment le repli sur soi, l'isolement social, un comportement agressif, une diminution de l'empathie… ;
  • motivationnel tels qu'un désengagement progressif, une baisse de motivation et du moral, un effritement des valeurs associées au travail, des doutes sur ses propres compétences ;
  • physique comme l'asthénie, des troubles du sommeil, lombalgies, crampes, céphalées, vertiges…

Ces manifestations doivent conduire le médecin du travail ou le centre de consultation de pathologie professionnelle à analyser les conditions de travail ainsi que les facteurs de risque qui sont divisés en six catégories :

  • intensité et organisation du travail ;
  • exigences émotionnelles importantes avec confrontation à la souffrance, la mort ;
  • autonomie et marge de manœuvre ;
  • relation dans le travail ;
  • conflits de valeurs ;
  • insécurité de l'emploi.

Le repérage peut être réalisé par le médecin traitant, le médecin du travail et l'équipe de santé au travail. Il peut être individuel, et s'appuyer sur l'ensemble des manifestations cliniques, ou collectif. Le repérage collectif consiste à prêter une attention particulière au fonctionnement de la structure (absentéisme ou présentéisme, turn-over fréquent, mouvements du personnel) ainsi qu'à la santé et la sécurité des travailleurs (accidents du travail, maladies professionnelles, visites médicales spontanées…).

Les soignants, une population à risque

Comme le rappelle la Haute Autorité de Santé dans son mémo, les soignants sont une population à risque historiquement identifiée et objet de nombreuses études montrant une morbidité particulièrement élevée. Elle reconnaît que le travail des professionnels de santé, qu'ils exercent ou soient en formation, est pénible en raison notamment de la confrontation avec la souffrance et la mort, des prises en charge lourdes, insécurité, mais aussi de l'organisation du travail qui n'est pas toujours des plus optimales. La qualité des soins en pâtit[...]

Actualité
Il y a 4 heures
Quotidien du médecin

Une équipe internationale dirigée par Rakesh Jain, de la faculté de médecine de Harvard, explique pourquoi les métastases cérébrales d'un cancer du sein HER2 positif sont résistantes aux thérapies ciblées.

Pour la première fois, le m...

Actualité
Il y a 5 heures
Quotidien du médecin

Jan Karbaat, ancien directeur d'une banque de sperme, décédé en avril, serait le père de 19 Néerlandais nés de fécondation in vitro, selon une comparaison ADN avec son enfant légitime. Les résultats ont été rendus publics mardi 23&nb...

Presse médicale
Il y a 5 heures
ScienceDirect

Publication date: May 2017
Source:La Presse Médicale, Volume 46, Issue 5
Author(s): Jean-Louis Pépin