Actualité
Il y a 10 jours
Toulouse: Des animaux pour stimuler les personnes en situation de handicap

SOCIETE - L'association Calinsoins, qui sera présente au salon Autonomic à Toulouse les 23 et 24 mars à Toulouse, propose de la thérapie par médiation animale...


News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 1 heures
Jouer à Tetris pour soulager les traumatismes ?
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Les apnées du sommeil touchent le cerveau des enfants
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Règles douloureuses : l’Italie pourrait autoriser un congé menstruel
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Cancer : de 1996 à 2016, le médicament Docétaxel aurait tué 27 patients
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 2 heures
Boire du thé peut éviter le déclin cognitif
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 2 heures
Nouveaux repères alimentaires: plus que deux produits laitiers par jour
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 2 heures
Empoisonnements à Besançon : l'anesthésiste devant la justice
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 2 heures
Un tétraplégique retrouve le contrôle de son bras grâce à des implants cérébraux
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 2 heures
Mayenne : faute de successeur, une gynécologue brade sa patientèle pour 1 euro
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 3 heures
VIDEO. Totalement paralysé, il utilise la pensée pour bouger son bras, une première
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 3 heures
La pilule protégerait des cancers
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 3 heures
L'autisme touche tout le monde, et les candidats à la présidentielle font la sourde oreille
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 11 minutes
Réseau CHU
A Angers, un programme expérimental de prévention des addictions (alcool, tabac, cannabis) et des conférences d'information sur la vie affective et sexuelle sera porté par 21 étudiants en médecine, en pharmacie et en soins infirmiers auprès des collégiens et lycéens. Il s'agit de casser la barrière de génération pour que le message passe plus facilement. Tel est le pari tenu par le CHU, l’Université d’Angers (UFR Santé) et la Direction académique des services de l’Éducation nationale de Maine-et-Loire, associés autour de cette initiative.
Concrètement, une vingtaine d'étudiants en médecine, en pharmacie et en soins infirmiers sont allés à la rencontre des adolescents collège Jean-Vilar et le lycée professionnel Simone Veil, pour rencontrer des adolescents en 3e et en 2nde. Ces étudiants ont bénéficié d’une formation spécifique, en lien étroit avec le Service Universitaire de Médecine Préventive et Promotion de la Santé (SUMPPS) de l’Université d’Angers.

Leurs interventions se déroulent en trois temps, entre février et avril. La première séance consiste à présenter le programme et distribuer un questionnaire anonyme. Sur la base des réponses à ces questionnaires, les étudiants élaborent des ateliers interactifs pour la deuxième séance. Le dernier rendez-vous est une séance de débriefing, l’occasion pour les élèves de poser de nouvelles questions, de récupérer des contacts, mais aussi de faire un bilan des interventions et une évaluation du programme.

[...]
Actualité
Il y a 1 heures
Santé Environnement
L'objectif visant à éradiquer la faim d'ici à 2030 ne pourra être atteint sans de nouveaux efforts

22 février 2017, Rome - Les pressions sur les ressources naturelles, de plus en plus intenses, les inégalités qui continuent de se creuser et les répercussions négatives du changement climatique compromettent la capacité de l'homme à se nourrir par lui-même à l'avenir. Tel est le message alarmant d'un nouveau rapport de la FAO publié aujourd'hui.

Selon L'Avenir de l'alimentation et l'agriculture : Tendances et défis, bien que des progrès majeurs aient été réalisés en matière de réduction des souffrances liées à la faim à travers le monde ces 30 dernières années, « le fait d'augmenter la production alimentaire et la croissance économique a de lourdes répercussions sur l'environnement naturel ».

« Presque la moitié des forêts sur cette terre ont maintenant disparu. Les sources en eau souterraines s'amenuisent rapidement et la biodiversité a été particulièrement affectée », révèle le rapport.

« Si cette tendance se poursuit, il se pourrait bien que cela dépasse les frontières planétaires », a déclaré M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO dans son discours de présentation du rapport.

D'ici à 2050, l'humanité comptera vraisemblablement près de 10 milliards de personnes. Selon les prévisions de l'Avenir de l'alimentation et l'agriculture : Tendances et défis, dans l'hypothèse d'une croissance économique modérée, cette hausse de la population aura pour effet d'augmenter la demande mondiale en produits agricoles de 50 pour cent par rapport au niveau actuel, accentuant ainsi les pressions sur les ressources naturelles déjà limitées.

Au même moment, de plus en plus de personnes mangeront de moins en moins de céréales mais de plus en plus de viande, de fruits, de légumes et d'aliments transformés, une situation qui s'explique par une transition alimentaire mondiale qui viendra également peser de tout son poids sur les ressources naturelles, en entraînant davantage de déforestation, de dégradation des terres et d'émissions de gaz à effet de serre.

Pour atteindre l'Objectif Faim Zéro, nous devons intensifier nos efforts

La question principale soulevée aujourd'hui par la publication de la FAO est de savoir si oui ou non, à l'avenir, l'agriculture et les systèmes alimentaires dans le monde sont capables de répondre aux besoins d'une population mondiale croissante, et ce, de manière durable.

La réponse est : oui. Les systèmes alimentaires de notre planète sont en mesure de produire assez de nourriture de manière durable, mais exploiter au mieux ce potentiel et s'assurer que toute l'humanité en profite requerra des « transformations majeures ».

Le rapport indique que si des efforts ne sont pas entrepris pour investir dans les systèmes alimentaires et les réorganiser, beaucoup trop de personnes souffriront de la faim en 2030, soit l'année limite fixée par les nouveaux Objectifs de développement durable (ODD) pour éradiquer l'insécurité alimentaire chronique et la malnutrition.

« Sans de nouveaux efforts visant à promouvoir le développement des populations pauvres, à réduire les inégalités et à protéger les personnes vulnérables, plus de 600 millions de personnes seront toujours sous-alimentées en 2030 », révèle le document.

En fait, le taux actuel de progression ne serait même pas suffisant pour éradiquer la faim d'ici à 2050.

D'où viendra notre nourriture ?

Compte tenu du peu de possibilités s'offrant à nous pour développer l'utilisation de la terre et des ressources en eau dans le secteur agricole, les augmentations de production nécessaires afin de faire face à la hausse de la demande alimentaire devront principalement être générées par une amélioration de la productivité et par une utilisation efficace des ressources.

Néanmoins, il existe des signes inquiétants faisant état d'une croissance stable pour les rendements des principales cultures. Le rapport note que depuis les années 1990, les augmentations moyennes enregistrées pour les rendements de maïs, de riz et de blé dépassent tout juste les 1 pour cent.

Le rapport L'avenir de l'alimentation et l'agriculture : Tendances et défis souligne qu' « agir comme si de rien n'était » ne fait pas partie des options si l'on souhaite répondre à ces défis et à d'autres.

« Des transformations majeures dans les systèmes agricoles, les économies rurales et la gestion des ressources naturelles seront nécessaires si nous devons répondre aux nombreux défis qui se présentent à nous et exploiter pleinement le potentiel de l'alimentation et de l'agriculture en vue d'assurer un avenir radieux à tout le monde sur cette planète », indique le document.

Selon le rapport, « des coûts élevés, des systèmes d'élevage nécessitant de nombreuses ressources (et entraînant d'importantes déforestations), des pénuries d'eau, un épuisement des sols et des émissions de gaz à effet de serre ne peuvent pas contribuer à créer une production alimentaire et agricole durable ».

Le principal défi est de produire plus avec moins, tout en préservant et en améliorant les moyens d'existence des petits exploitants agricoles et des agriculteurs familiaux, et d'assurer aux plus vulnérables un accès à l'alimentation. Pour ce faire, une double approche est nécessaire. Elle se devra d'investir dans la protection sociale, de lutter contre la sous-alimentation et d'investir en faveur des pauvres dans des activités productives, en particulier dans l'agriculture et au sein des économies rurales, afin d'augmenter de manière durable les activités rémunératrices des popula[...]

Actualité
Il y a 1 heures
Moteurline

Agenda :

Appel à contribution

Le 12ème colloque du SIICLHA aura pour thème "Le Handicap et la question de la Mort ".

  • 24 et 25 novembre 2017. Lyon.

Dernier délai pour les propositions 1er mai 2017

Site éditeur : www.siiclha.com


Cette 12ème édition du SIICLHA traitera du rapport à la mort réelle, imaginée, fantasmée, dans le champ du handicap.

Il sera question de la mort à laquelle sont évidemment confrontées, comme tout un chacun, les personnes en situation de handicap, mais aussi de la manière dont les familles, les professionnels et les institutions peuvent être impactés par la mort. Il sera question des fantasmes de mort, voire des désirs de mort, que peut mobiliser le handicap, ainsi que des fantasmes que la confrontation à la mort, dans les contextes de handicap, peut générer.

Comme pour tous les SIICHLA cette question sera traitée à tous les âges de la vie : de la période anténatale au vieillissement, dans les contextes de maladies congénitales, acquises, évolutives, d'origine génétique ou pas.

Il s'agira de réfléchir aux questions que pose l'accompagnement des sujets en situation de handicap et celui de leurs proches, des professionnels et des institutions. Cet accompagnement s'envisage à la fois dans le « savoir-faire », le « savoir-être » mais aussi dans ses dimensions éthiques, philosophiques et spirituelles. Evidemment, l'histoire des sujets, leur[...]

Actualité
Il y a 2 heures
JIM

Cette étude rétrospective de 100 hommes ayant présenté un lichen scléreux génital quelques années auparavant apporte d’intéressantes données sur cette maladie en définitive assez mal connue. Le traitement avait consisté, suivant les recommandations habituelles, en une corticothérapie locale forte (clobétasol) et dans 39 cas en une circoncision.
Cette cir[...]

Actualité
Il y a 2 heures
SNFGE
Cession de clientèle
29/03/2017
N° d'annonce :
170327

HGE exerçant en SELARL en partage d’honoraires cherche successeur

4 associés (anciens CCA APHP),équipe soudée et très bonne entente, conditions avantageuses

Activité importante:

plus de 300 KT/an, 1000 écho-endos, et possibilité de recevoir une formation
Vidéocapsule, phmétrie, échographie
Chimiothérapie
3 sites d'exercices

Conditions d’exercice avantageuses:

4 jours/sem
8 semaines vacances/an
forte rémunération + avantages

Possibilité de poste de PH temps partiel

Gien est à 1h20 de paris gare Bercy, 1h30 en voiture

Contact : gilles.declety@gmail.com, 06 62 26 35 80

Actualité
Il y a 2 heures
JIM

Paris, le mercredi 29 mars 2017 - Le renoncement aux soins concernerait un quart des assurés, selon une étude de l’Observatoire des non recours aux droits et aux services (Odenore). Si ce chiffre est « à prendre avec précaution » de l’avis même de l’Assurance maladie, il confirme néanmoins de l’existence du phénomène. Les principales raisons de ces renon[...]