Actualité
Il y a 13 jours
Ultrabrèves : toute l'actu scientifique du 12 septembre 2017 en 3 minutes

Dans cette sélection : un virus pour combattre un cancer mortel, de bonnes nouvelles pour les vapoteurs, une attaque "dauphin" qui menace notre électronique pilotée à la voix.


News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 27 minutes
Cancer de l'estomac: comment s'organise sa prise en charge?
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 29 minutes
Garde d'enfants : une aide supplémentaire de 138 euros par mois pour les familles les plus pauvres
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 43 minutes
En état végétatif, il retrouve un début de conscience grâce à une stimulation électrique
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 49 minutes
EnjoyPhoenix, ou la mécanique destructrice du «corps parfait»
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 59 minutes
Levothyrox : retour de l'ancienne formule en pharmacie le 2 octobre
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Contraception : recul confirmé de la pilule
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Ça y est, l’ancienne formule du Levothyrox sera disponible lundi en pharmacie
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Levothyrox: l'ancienne formule de retour lundi en pharmacie
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Abrogation de l’Obamacare : Donald Trump essuie un échec majeur au Sénat
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Levothyrox: l'ancienne formule sera disponible le 2 octobre
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Levothyrox : l'ancienne formule dès lundi en pharmacie
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 27 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

La famille de Bernard Tapie a révélé dimanche qu’il souffrait d’un cancer de l’estomac. Un cancer relativement peu fréquent qui touche notamment les hommes âgés de plus de 60 ans. Sa prise en charge englobe un suivi avant, pendant et après le traitement de référence, la chirurgie.


Actualité
Il y a 43 minutes
CADUCEE

Une des principales difficultés de la prévention contre le cancer réside dans le fatalisme de certains de nos concitoyens, souvent les plus exposés aux facteurs favorisant l’apparition de la maladie et qui adoptent des pratiques délétères à leur santé. Estimer que la survenue du cancer est entièrement due au hasard, à la malchance, ne dispose pas à mettre en œuvre les conditions qui autoriseraient une diminution du risque. C’est pourquoi il fa[...]

E-santé
Il y a 1 heures
Sante cool

Cet article SE LANCER UN DÉFI SPORTIF POUR MIEUX GUÉRIR est apparu en premier sur Santecool.

Association créée récemment par Stéphanie Geyer Barneix (ancienne championne du monde de sauvetage côtier et aventurière de l’extrême et suivies pour plusieurs cancers du sein) et Alexandra Le Mouël (sportive et chef d’entreprise), Hope Team East lance le 01 octobre son programme « Sport et Cancer », en plein Octobre Rose, mois dédié aux actions de soutien et de sensibilisation autour du […]

Cet article SE LANCER UN DÉFI SPORTIF POUR MIEUX GUÉRIR est apparu en premier sur Santecool.

E-santé
Il y a 2 heures
Buzz esante

Pour relever le défi de la communication patients-soignants en cancérologie, le laboratoire Amgen lance son premier Hackathon : Hack’tion contre le Cancer ! Présentation. Représentants d’associations de patients, professionnels de…

Cet article Hack’Tion : Hackathon en cancérologie par Amgen est apparu en premier sur Buzz-esanté.

Actualité
Il y a 4 heures
Infirmiers

Cinq ans… Déjà la cinquième édition des Journées nationales des infirmiers libéraux (JNIL) annoncée pour les 5 et 6 avril 2018 ! Nouveau lieu – Paris La Villette -, nouveau programme pour un événement« sur mesure », pensé pour vous et grâce à vous !

Journées Nationales des Infirmiers Libéraux

Deux jours de rencontres, d'échanges, dans une ambiance sérieuse et néanmoins conviviale… c'est important !

L'événement 2018, les 5 et 6 avril prochains, aura lieu, changement notable, au Centre des Congrès de la Villette, dans le 19e arrondissement parisien. Les Journées nationales des infirmiers libéraux (JNIL) réuniront, une fois encore, les professionnels infirmiers venus de la France entière pour se former et échanger avec leurs pairs. La parenthèse est utile, l'occasion pour eux de prendre du recul, de s'offrir une « bouffée d'oxygène » en stoppant leur activité l'espace de quelques heures. La finalité : se former, s'informer, échanger, se détendre, faire une pause… Un grand espace d'exposition vous permettra également de découvrir toutes les offres, produits et services, présentés par les partenaires et autres annonceurs du secteur libéral.

Conférences plénières, symposiums/déjeuner, ateliers thématiques… un programme « sur mesure » à se composer selon ses besoins et ses envies !

  • Journées Nationales des Infirmiers Libéraux
  • Journées Nationales des Infirmiers Libéraux

Un programme construit au plus près de vos besoins...

Les Journées nationales des infirmiers libéraux - initiées en 2014 par MEDI Formation, organisme spécialisé dans la formation des soignants, et Infirmiers.com – mènent avec sérieux mais aussi convivialité, cette mission de proposer un programme construit au plus près de vos besoins. Conférences plénières, ateliers, symposiums, grand-débat rythmeront l'événement. En formule DPC - ou pas - le programme pédagogique permet d'articuler le fond et la forme, un programme que vous pouvez choisir « sur mesure » afin d'envisager comme vous le souhaitez ces deux journées de formation.

Revue de détails des thématiques abordées lors de cette 5e édition en plénière ou dans le cadre d'un programme DPC :

  • La solitude de l'Idel (conférence plénière)
  • Contraintes juridiques du dossier patient pour l’IDEL : cas de jurisprudence (conférence plénière)
  • Soins infirmiers et accompagnement d’un patient souffrant de troubles du comportement liés à une démence neurodégénérative (programme DPC)
  • Soins infirmiers et surveillance d’un patient sous anticoagulant (programme DPC)
  • IDEL, SSIAD, HAD : quelles synergies pour quelle prise en soin des patients en ville ? (table-ronde)
  • Cancérologie : la complexité du parcours de soins du patient porteur d'un cancer métastasé et les enjeux du lien ville hôpital (conférence plénière)

Des ateliers vous permettront d'aborder de façon plus concrète certaines problématiques liées à la pratique libérale !

  • Journées Nationales des Infirmiers Libéraux
  • Journées Nationales des Infirmiers Libéraux
  • Nomenclature (niveau 1 et 2)
  • Initiation aux massages anti-stress : se prémunir de l'épuisement professionnel
  • Les Dispositifs médicaux pour pansement : indication et prescription
  • La gestion des conflits IDEL-patient, IDEL-famille (jeu de rôle)

Le Grand débat des JNIL 2018, le vendredi 6 avril de 14h 30 à 16h, aura pour thème : « IDEL, SSIAD, HAD : quelles synergies pour quelle prise en soin des patients en ville ? ; un débat qui s'annonce d'ores et déjà animé… voire passionné !

Les JNIL vous permettent de faire reconnaître votre engagement au quotidien en tant qu'acteur de santé publique incontournable, fier de son présent et curieux de son avenir !

En pratique...

Sur www.jnil.fr retrouvez toutes les informations indispensables relatives à l'événement : programme pédagogique, f[...]

Actualité
Il y a 15 heures
Santé Environnement

Bruxelles, le 15 mars 2017 - Pour IEW et l'association européenne Alliance pour la santé et l'environnement (HEAL), la décision de l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) selon laquelle le glyphosate n'est pas cancérigène suscite de graves inquiétudes pour la santé et l'environnement et constitue une déception majeure pour les acteurs de la santé environnementale []] .

L'avis du Comité pour l'évaluation des risques de l'ECHA contredit celui du centre international de recherche contre le cancer (CIRC), qui a classé le glyphosate comme « cancérogène probable » en 2015. Pour Génon K. Jensen, directrice exécutive de HEAL, la décision d'aujourd'hui est un recul pour la prévention du cancer : « Nous nous attendions à ce que dans le futur, la décision du CIRC soit reconnue comme étant la plus pertinente. Toujours est-il que l'Europe s'apprête à donner le feu vert au glyphosate le feu vert et la santé publique perdra une occasion importante pour la prévention du cancer. Les taux de cancer peuvent être réduits en retirant des produits chimiques dangereux du marché ».

L'avis de l'ECHA n'est pas facile à comprendre. Mme Jensen poursuit : « le CIRC est la référence internationale pour l'évaluation des substances cancérigènes. Il est incompréhensible que les institutions de l'UE arrivent à un résultat aussi radicalement différent : le comité de l'ECHA n'a même pas donné au glyphosate le classement d'un « carcinogène possible ». C'est le genre de contradiction qui nourrit les soupçons du public quant à la fiabilité des opinions des agences scientifiques de l'UE ».

L'opinion du CIRC se base notamment sur sept études qui ont montré une incidence tumorale significativement accrue chez les rats et les souris après que le glyphosate leur a été administré. Toutefois, les résultats de l'ECHA n'ont pas été complètement inattendus, étant donné que les avis précédents de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et de l'Institut fédéral allemand d'évaluation des risques (BfR) avaient tous deux rejeté les éléments de preuves contenus dans ces sept études. Des critiques ont été formulées à propos de ce rejet, notamment par Peter Clausing dans le document “The Carcinogenic Hazard of Glyphosate [2]]” . L'évaluation de l'ECHA, tout en reconnaissant l'augmentation limitée d'incidence des tumeurs de manière souffre des mêmes problèmes d'analyse que l'EFSA et le BfR pour parvenir à la conclusion qu'elles ne constituent pas une preuve suffisante de cancérogénicité.

Le manque de transparence dans le processus de classification des agences européennes est de plus en plus préoccupant. Une lettre conjointe (http://env-health.org/IMG/pdf/open_letter_to_echa_06032017.pdf) adressée à la Commission par Greenpeace, HEAL et de nombreux autres groupes a souligné que le comité de l'ECHA utilisait des « preuves scientifiques non publiées et fournies par l'industrie pour formuler ses avis » en plus des études publiées dans des revues à comité de lecture.

La lettre exprimait également des préoccupations au sujet des conflits d'intérêts de certains membres du comité d'experts de l'ECHA. « Nous vous demandons respectueusement d'appliquer et d'améliorer les politiques de l'ECHA pour préserver son indépendance vis-à-vis de l'industrie et la transparence de son travail », précise la lettre.

En février 2017, le Commissaire européen pour la santé et la sécurité alimentaire, Vytinis Andriukeitas, a également exprimé ses préoccupations et a suggéré qu'une réforme pourrait être nécessaire. Selon le procès-verbal d'une réunion de la Commission européenne [3]], il a déclaré : « Le principal problème, selon lui, est le manque de confiance du public dans la science et le sentiment que l'Europe ne les protége pas suffisamment des effets de certaines substances chimiques ». Le procès-verbal indique également qu'Andriukeitas a estimé que cela impliquait « une réforme des agences de l'UE chargées de fournir la base scientifique de ces décisions et de leurs procédures pour les rendre plus transparentes ».

Cette décision est d'autant plus inattendue que les éléments de preuves à charge du glyphosate continuent de s'accumuler. Trè[...]