Actualité
Il y a 1 mois
Un enfant sur dix n’est toujours pas vacciné dans le monde

Une étude de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) montre que 12,9 millions d’enfants dans le monde ne sont pas vaccinés et que 6,6 millions de plus n’ont reçu qu’une dose sur les trois nécessaires pour être considérés comme vaccinés.


News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 27 minutes
Une forte supplémentation en vitamines B augmente le risque de cancer du poumon
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 43 minutes
"Face à la radicalisation, il faut des mesures d'exception"
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 58 minutes
USA : un nouveau procès met en cause le talc dans le développement du cancer des ovaires
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Levothyrox : les patients inquiets par la nouvelle formule
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Levothyrox : questions sur la nouvelle formule
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Séries TV: Le «binge-watching» nuit gravement à la qualité de votre sommeil
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Œufs contaminés : et maintenant... des pâtes françaises
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 2 heures
Algues bleues : des chiens empoisonnés
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 2 heures
Retraités : bon plan du gardiennage de maisons
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 2 heures
Levothyrox : "Ce ne sont pas des symptômes graves, mais plutôt transitoires"
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 2 heures
Cancer des ovaires: Johnson & Johnson condamné à 417 millions de dollars dans un procès lié au talc
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 2 heures
Deauville : échappée à la plage pour les enfants du Secours populaire
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 1 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Les milliers de patients dénoncent la nouvelle formule du Levothyrox, le médicament pour soigner la thyroïde.


Actualité
Il y a 3 heures
JIM

Il est important d’augmenter l’accès et le recours aux services de dépistage du VIH, en particulier chez les populations à faible couverture par les services médicaux, et exposées à un risque important. Dans ce contexte, l’Autotest VIH représente une avancée importante. L’OMS travaille sur l’Autotest VIH depuis avril 2013. Et, depuis 2015, il est possible de s[...]

Actualité
Il y a 3 heures
Infirmiers

Ce nouveau cours d’anglais, élaboré par Virginia Allum, auteur et consultante EMP (English for Medical Purposes) traite de la sclérose en plaques. Les corrigés des exercices sont à retrouver en PDF en bas de page.

N'hésitez pas à vous servir du dictionnaire en ligne Wordreference. Vous trouverez à la fin de cet article les corrections des exercices qui vous sont proposés téléchargeables au format pdf.

Multiple sclerosis : new research offers hope for cure

Before you start, think about these questions :

  1. What do you know about multiple sclerosis ?
  2. What kind of disease is it?
  3. Is it more common in women or men?

Activity 1

Match the terms with their meaning.

1. progressive a) parts of the cell which contain genetic material
2. flare-up b) something against the body’s own tissues
3. remission c) sexual identity, usually male or female
4. myelin sheath d) to identify a disease
5. auto-immune e) relapse or return of an illness
6. mitochondria f) lessening of symptoms of a disease
7. diagnose g) covering of nerve cells
8. gender h) describes a disease which is getting worse

Activity 2

Read the text below and decide on the most appropriate title for the article.

A disease which causes the body to turn on its own immune system, MS affects over 2 million people globally. The disease predominantly targets women and is usually diagnosed during the second and third decade of life.

There are four types of multiple sclerosis, named according to the way they act on the body over time. The most common form, RRMS (Relapsing-Remitting MS) is the form around 85% of people are diagnosed with initially. Named after the temporary flare-ups or remissions which occur, as new symptoms appear. Most people with RRMS will eventually progress to SPMS (Secondary-Progressive MS). Symptoms will worsen and relapses may not be halted by remissions. The disease progresses at a different rate for each person and can be hard to treat.

Less common is PPMS (Primary-Progressive MS) which is characterised by a slow deterioration from the beginning with or without relapses. PRMS (Progressive-Relapsing MS) is a rare form of MS affecting around 5% of people with MS. The disease progresses with acute relapses, with or without remissions. In all forms of MS, except PPMS, women outnumber men 3 to 1. The genders are equally represented in PPMS.

Across the world, multiple sclerosis occurs more frequently in colder countries, possibly associated with a lack of vitamin D. Some groups of people appear to have a lower genetic risk than others, e.g. Africans and Asians. There are also gender differences, in that the condition is more common in women than in men.

Recent joint research between the Universities of Exeter and Alberta has isolated a protein, called Rab32 from brain tissues of people with MS. The protein is not present in healthy brain tissues. The research suggests that the protein causes the mitochondria of the cell to malfunction. The result for an MS sufferer is nerve damage and ultimately nerve death.

  1. Multiple Sclerosis a Multifactorial Issue
  2. Protein Research May Hold MS Answers
  3. Vitamin D and Genetic Risks the key to MS
  4. Gender Inequality in MS

Activity 3

Complete the sentences. Use the words in the boxes to help you.

  • isolated
  • flare-ups
  • auto-immune
  • rates
  • resulting
  • diagnosed
  • predominantly
  • deficiencies
  1. Multiple Sclerosis is an ______________ disease which affects over 2 million people worldwide.
  2. Most people are ____________ with Relapsing-Remitting MS at first, often eventually progressing to Secondary-Progressive MS.
  3. Apart from Primary-Progressive MS, all forms of MS are __________________ female.
  4. Relapses or ____________ in the disease can be followed by remissions, that is, improvements in MS symptoms.
  5. It is thought that ____________ in Vitamin D which are more common in colder countries, may be one of the factors in the development of the disease.
  6. Genetics appears to play a part as well, as people of African and Asian heritage have lower incidence ____________ of the MS.
  7. The Rab32 protein is not found in normal brains, but has been__________ from cerebral tissue samples of MS sufferers by joint researchers in Exeter and Alberta.
  8. Rab32 protein causes cell malfunction ____________ in neural damage.

Activity 4

Complete the notes about the following abstract.

Is hypovitaminosis D one of the environmental risk factors for multiple sclerosis ? Pierrot-Deseilligny C1, Souberbielle JC. from: www.ncbi.nlm.nih.gov – Abstract

The role of hypovitaminosis D as a possible risk factor for multiple sclerosis is reviewed. First, it is emphasized that hypovitaminosis D could be only one of the risk factors for multiple sclerosis and that numerous other environmental and genetic risk factors appear to interact and combine to trigger the disease.

Secondly, the classical physiological notions about vitamin D have recently been challenged and the main new findings are summarized. This vitamin could have an important immunological role involving a number of organs and pathologies, including autoimmune diseases and multiple sclerosis.

Furthermore, human requirements for this vitamin are much higher than previously thought, and in medium- or high-latitude countries, they might not be met in the majority of the general population due to a lack of sunshine and an increasingly urbanized lifestyle.

Thereafter, the different types of studies that have helped to implicate hypovitaminosis D as a risk factor for multiple sclerosis are reviewed. In experimental autoimmune encephalomyelitis, vitamin D has been shown to play a significant immunological role.

Diverse epid[...]

Actualité
Il y a 4 heures
Santé Environnement

L'interdiction d'utilisation du glyphosate par les particuliers entre en vigueur ce 1er juin en Wallonie ! Elle découle de l'arrêté adopté ce 30 mars dernier par le Gouvernement wallon. Cet arrêté encadre également la vente des produits contenant cet herbicide autorisé par le Fédéral via une obligation de délivrance du produit en magasin par un vendeur disposant d'une formation adéquate. La Fédération salue ce pas important vers une restriction de l'utilisation des pesticides par les particuliers et les professionnels des secteurs verts indispensable à la protection de la santé des citoyens et à la protection de l'environnement. Elle salue également la décision du Ministre Borsus d'interdire prochainement la mise sur le marché des herbicides à base de glyphosate pour les particuliers, et demande un renforcement des évaluations des pesticides, tant au niveau européen que fédéral...

En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié le glyphosate de « probablement cancérogène » pour l'homme. Dans le cadre de la procédure de réévaluation de cette substance, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et dernièrement l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ont conclu que le glyphosate ne l'était pas. Leurs avis posent cependant de nombreuses questions quant à la procédure d'évaluation des pesticides et notamment les données sur lesquelles elles se basent. Pour réaliser son évaluation, le CIRC s'est basé sur les études publiées dans les revues à comité de lecture, alors que l'EFSA et l'ECHA disposaient des études réalisées par l'industrie chimique, confidentielles. Récemment, les Monsanto Papers ont démontré que cette firme pouvait « acheter la science » et produire par ce biais des rapports favorables à son herbicide le plus rentable (lié à la technologie OGM). Les divergences entre les avis des autorités européennes et du CIRC résultent donc principalement des études prises en compte dans l'évaluation.

Face à ces controverses, la Wallonie a décidé d'avancer et interdit dès ce 1er juin l'utilisation des herbicides de glyphosate par les particuliers. Cette mesure sera prochainement suivie par une interdiction de mise sur le marché de ces produits par les autorités fédérales, comme l'a annoncé le Ministre Borsus. Au vu des mésusages et des nombr[...]

Actualité
Il y a 9 heures
Santé Environnement

L'interdiction d'utilisation du glyphosate par les particuliers entre en vigueur ce 1er juin en Wallonie ! Elle découle de l'arrêté adopté ce 30 mars dernier par le Gouvernement wallon. Cet arrêté encadre également la vente des produits contenant cet herbicide autorisé par le Fédéral via une obligation de délivrance du produit en magasin par un vendeur disposant d'une formation adéquate. La Fédération salue ce pas important vers une restriction de l'utilisation des pesticides par les particuliers et les professionnels des secteurs verts indispensable à la protection de la santé des citoyens et à la protection de l'environnement. Elle salue également la décision du Ministre Borsus d'interdire prochainement la mise sur le marché des herbicides à base de glyphosate pour les particuliers, et demande un renforcement des évaluations des pesticides, tant au niveau européen que fédéral...

En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié le glyphosate de « probablement cancérogène » pour l'homme. Dans le cadre de la procédure de réévaluation de cette substance, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et dernièrement l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ont conclu que le glyphosate ne l'était pas. Leurs avis posent cependant de nombreuses questions quant à la procédure d'évaluation des pesticides et notamment les données sur lesquelles elles se basent. Pour réaliser son évaluation, le CIRC s'est basé sur les études publiées dans les revues à comité de lecture, alors que l'EFSA et l'ECHA disposaient des études réalisées par l'industrie chimique, confidentielles. Récemment, les Monsanto Papers ont démontré que cette firme pouvait « acheter la science » et produire par ce biais des rapports favorables à son herbicide le plus rentable (lié à la technologie OGM). Les divergences entre les avis des autorités européennes et du CIRC résultent donc principalement des études prises en compte dans l'évaluation.

Face à ces controverses, la Wallonie a décidé d'avancer et interdit dès ce 1er juin l'utilisation des herbicides de glyphosate par les particuliers. Cette mesure sera prochainement suivie par une interdiction de mise sur le marché de ces produits par les autorités fédérales, comme l'a annoncé le Ministre Borsus. Au vu des mésus[...]

Actualité
Il y a 1 jours
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Le 14 août dernier, d’importantes inondations avaient provoqué des coulées de boue dévastatrices en Sierra Leone. Ce pays d’Afrique de l’Ouest, déjà durement touché par l’épidémie d’Ebola en 2014, connaît à nouveau un drame avec au moins 500 morts et de nombreux blessés et sans abris. L’OMS s’inquiète du risque d’épidémies. Au moins 500 personnes […]