Actualité
Il y a 2 jours
Un enfant sur dix n’est toujours pas vacciné dans le monde

Une étude de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) montre que 12,9 millions d’enfants dans le monde ne sont pas vaccinés et que 6,6 millions de plus n’ont reçu qu’une dose sur les trois nécessaires pour être considérés comme vaccinés.


News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Il y a 19 minutes
CARTE - Vérifiez la qualité de l’eau de vos lieux de baignade favoris
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 20 minutes
Chemsex : quand les marathons de sexe sous drogues font remonter les taux de MST et les contaminations VIH
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 27 minutes
La réforme Obamacare agace Donald Trump
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 34 minutes
Etats-Unis : un bébé meurt après le baiser d'une personne ayant de l’herpès
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Actualité
Il y a 1 heures
Le soleil est-il moins dangereux en montagne ? ; Des moustiques stériles pour limiter les épidémies
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Les personnes séropositives bénéficieront désormais de soins funéraires
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Le Sida fait deux fois moins morts qu’il y a dix ans
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
"La société nous discriminait jusque dans la mort" : le conjoint d'un séropositif décédé témoigne
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Alimentation : Albi ne veut manger que bio et local
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
L'interdiction des soins funéraires aux personnes séropositives a été levée
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Actualité
Il y a 1 heures
Ouverture des premiers états généraux de l'alimentation
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 2 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Selon un rapport de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), 4,7 milliards de personnes, soit 63% de la population mondiale, sont couvertes par au moins une mesure globale de lutte antitabac. Elles n'étaient qu'un milliard en 2007 ! A la clef selon l'agence onusienne, des millions de vies s


Actualité
Il y a 3 heures
Ministère de la Santé

Le premier comité national Santé-Armées s'est tenu au ministère des solidarités et de la santé le 10 juillet dernier.

Il résulte du protocole d'accord interministériel, signé le 6 avril 2017, relatif au renforcement de la coopération des deux ministères dont l'objectif est le soutien aux besoins de santé de la population, y compris de la communauté de défense, et la résilience de la Nation, qui prévoit en effet un pilotage de la relation au plus haut niveau.

Co-présidé par le secrétaire général des ministères sociaux et le secrétaire général pour l'administration, le comité réunit le major général des armées, le directeur central du service de santé des armées (SSA), le directeur général de la santé (DGS), la directrice générale de l'offre de soins (DGOS), la directrice de la sécurité sociale (DSS) et les directeurs généraux des agences régionales de santé (ARS) Ile-de-France et Bretagne représentants les ARS.

Ce premier comité a fait le point sur le rapprochement entre le service de santé des armées et le système national de santé au travers de différents projets d'ampleur : partenariats inter-établissements mis en place ou en cours de mise en place, travaux communs relatifs à la résilience de la Nation, déclinaison de la relation en régions - notamment avec les agences régionales de santé (ARS) - et les modifications législatives proposées à la rentrée.

Ce comité se réunira au moins une ou deux fois par a[...]

Actualité
Il y a 8 heures
Santé Environnement

L'interdiction d'utilisation du glyphosate par les particuliers entre en vigueur ce 1er juin en Wallonie ! Elle découle de l'arrêté adopté ce 30 mars dernier par le Gouvernement wallon. Cet arrêté encadre également la vente des produits contenant cet herbicide autorisé par le Fédéral via une obligation de délivrance du produit en magasin par un vendeur disposant d'une formation adéquate. La Fédération salue ce pas important vers une restriction de l'utilisation des pesticides par les particuliers et les professionnels des secteurs verts indispensable à la protection de la santé des citoyens et à la protection de l'environnement. Elle salue également la décision du Ministre Borsus d'interdire prochainement la mise sur le marché des herbicides à base de glyphosate pour les particuliers, et demande un renforcement des évaluations des pesticides, tant au niveau européen que fédéral...

En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié le glyphosate de « probablement cancérogène » pour l'homme. Dans le cadre de la procédure de réévaluation de cette substance, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et dernièrement l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ont conclu que le glyphosate ne l'était pas. Leurs avis posent cependant de nombreuses questions quant à la procédure d'évaluation des pesticides et notamment les données sur lesquelles elles se basent. Pour réaliser son évaluation, le CIRC s'est basé sur les études publiées dans les revues à comité de lecture, alors que l'EFSA et l'ECHA disposaient des études réalisées par l'industrie chimique, confidentielles. Récemment, les Monsanto Papers ont démontré que cette firme pouvait « acheter la science » et produire par ce biais des rapports favorables à son herbicide le plus rentable (lié à la technologie OGM). Les divergences entre les avis des autorités européennes et du CIRC résultent donc principalement des études prises en compte dans l'évaluation.

Face à ces controverses, la Wallonie a décidé d'avancer et interdit dès ce 1er juin l'utilisation des herbicides de glyphosate par les particuliers. Cette mesure sera prochainement suivie par une interdiction de mise sur le marché de ces produits par les autorités fédérales, comme l'a annoncé le Ministre Borsus. Au vu des mésusages e[...]

Actualité
Il y a 11 heures
Santé Environnement

L'interdiction d'utilisation du glyphosate par les particuliers entre en vigueur ce 1er juin en Wallonie ! Elle découle de l'arrêté adopté ce 30 mars dernier par le Gouvernement wallon. Cet arrêté encadre également la vente des produits contenant cet herbicide autorisé par le Fédéral via une obligation de délivrance du produit en magasin par un vendeur disposant d'une formation adéquate. La Fédération salue ce pas important vers une restriction de l'utilisation des pesticides par les particuliers et les professionnels des secteurs verts indispensable à la protection de la santé des citoyens et à la protection de l'environnement. Elle salue également la décision du Ministre Borsus d'interdire prochainement la mise sur le marché des herbicides à base de glyphosate pour les particuliers, et demande un renforcement des évaluations des pesticides, tant au niveau européen que fédéral...

En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié le glyphosate de « probablement cancérogène » pour l'homme. Dans le cadre de la procédure de réévaluation de cette substance, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et dernièrement l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ont conclu que le glyphosate ne l'était pas. Leurs avis posent cependant de nombreuses questions quant à la procédure d'évaluation des pesticides et notamment les données sur lesquelles elles se basent. Pour réaliser son évaluation, le CIRC s'est basé sur les études publiées dans les revues à comité de lecture, alors que l'EFSA et l'ECHA disposaient des études réalisées par l'industrie chimique, confidentielles. Récemment, les Monsanto Papers ont démontré que cette firme pouvait « acheter la science » et produire par ce biais des rapports favorables à son herbicide le plus rentable (lié à la technologie OGM). Les divergences entre les avis des autorités européennes et du CIRC résultent donc principalement des études prises en compte dans l'évaluation.

Face à ces controverses, la Wallonie a décidé d'avancer et interdit dès ce 1er juin l'utilisation des herbicides de glyphosate par les particuliers. Cette mesure sera prochainement suivie par une interdiction de mise sur le marché de ces produits par les autorités fédérales, comme l'a annoncé le Ministre Borsus. Au vu des mésusages et des nombreuses alterna[...]

Actualité
La lutte contre le tabagisme progresse dans le monde, se félicite l’OMS
Il y a 16 heures
Santé : Toute l\'actualité sur Le Monde.fr.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, 4,7 milliards de personnes peuvent bénéficier d’au moins une mesure de contrôle anti-tabac, soit quatre fois plus qu’en 2007.

Actualité
Il y a 17 heures
OMC

4,7 milliards de personnes, soit 6 % de la population mondiale, sont protégées par des mesures telles que les mises en garde illustrées, les lieux publics non-fumeurs et d’autres encore