Actualité
Il y a 3 mois
Un réseau social dédié aux professionnels de santé d'Auvergne-Rhône-Alpes

Les médecins sont de plus en plus friands de Facebook, Twitter ou encore LinkedIn. Partant de ce constat, l'URPS Auvergne Rhône-Alpes (AURA) a développé son propre réseau social dédié aux professionnels de santé : "E-Synaps"...

Le généraliste
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Actualité
Actualité
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 1 heures
Amazon medecine
Brain Gym : Le mouvement : clé de l'apprentissage
Gail Dennison , Paul Dennison , Véronique Campillo , Paul Landon
(24)

Acheter neuf : EUR 17,24
23 neuf & d'occasion à partir de EUR 12,97

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Actualité
Il y a 4 heures
Amazon medecine
Le Pouvoir Bénéfique des Mains
Barbara-ann Brennan , Jos a Smith , Annick Sinet
(11)

Acheter neuf : EUR 24,00
15 neuf & d'occasion à partir de EUR 18,49

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Actualité
Il y a 6 heures
Amazon medecine
Brain Gym : Le mouvement : clé de l'apprentissage
Gail Dennison , Paul Dennison , Véronique Campillo , Paul Landon
(24)

Acheter neuf : EUR 17,24
23 neuf & d'occasion à partir de EUR 12,97

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Actualité
Il y a 8 heures
Santé Environnement

L'interdiction d'utilisation du glyphosate par les particuliers entre en vigueur ce 1er juin en Wallonie ! Elle découle de l'arrêté adopté ce 30 mars dernier par le Gouvernement wallon. Cet arrêté encadre également la vente des produits contenant cet herbicide autorisé par le Fédéral via une obligation de délivrance du produit en magasin par un vendeur disposant d'une formation adéquate. La Fédération salue ce pas important vers une restriction de l'utilisation des pesticides par les particuliers et les professionnels des secteurs verts indispensable à la protection de la santé des citoyens et à la protection de l'environnement. Elle salue également la décision du Ministre Borsus d'interdire prochainement la mise sur le marché des herbicides à base de glyphosate pour les particuliers, et demande un renforcement des évaluations des pesticides, tant au niveau européen que fédéral...

En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié le glyphosate de « probablement cancérogène » pour l'homme. Dans le cadre de la procédure de réévaluation de cette substance, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et dernièrement l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ont conclu que le glyphosate ne l'était pas. Leurs avis posent cependant de nombreuses questions quant à la procédure d'évaluation des pesticides et notamment les données sur lesquelles elles se basent. Pour réaliser son évaluation, le CIRC s'est basé sur les études publiées dans les revues à comité de lecture, alors que l'EFSA et l'ECHA disposaient des études réalisées par l'industrie chimique, confidentielles. Récemment, les Monsanto Papers ont démontré que cette firme pouvait « acheter la science » et produire par ce biais des rapports favorables à son herbicide le plus rentable (lié à la technologie OGM). Les divergences entre les avis des autorités européennes et du CIRC résultent donc principalement des études prises en compte dans l'évaluation.

Face à ces controverses, la Wallonie a décidé d'avancer et interdit dès ce 1er juin l'utilisation des herbicides de glyphosate par les particuliers. Cette mesure sera prochainement suivie par une interdiction de mise sur le marché de ces produits par les autorités fédérales, comme l'a annoncé le Ministre Borsus. Au vu des mésusag[...]

Actualité
Il y a 9 heures
Amazon medecine
Comment j'ai vaincu l'arthrose
Laura Azenard
(42)

Acheter neuf : EUR 14,90
8 neuf & d'occasion à partir de EUR 14,90

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Actualité
Il y a 11 heures
sante-medecine-RFI

«Les morts évitables, nous les subissons chaque jour et cela devient de plus en plus insupportable», tranche dans une lettre ouverte, un médecin excédé, en priant le ministre de leur épargner ses discours toujours très captivants et pleins de créativité, pour proposer des solutions aux maux du système de santé du pays. «Les Ghanéens ont un nouvel hôpital moderne, tout comme les Tchadiens, les Burkinabé, les Maliens, les Nigériens, les Sénégalais (….). Actuellement, ce sont les Ghanéens, ou les Maliens qui soignent nos patients souffrant de cancer, parce qu’ils ont les appareils de radiothérapie qu’il faut. Comme le CHU Sylvanus Olympio, bâti dans les années 50, les infrastructures hospi[...]