Actualité
Il y a 2 mois
[Vidéo] Les bénéfices de l'allaitement maternel

L'Organisation mondiale de la santé recommande l'allaitement exclusif au sein durant les six premiers mois de la vie de bébé. Pourquoi cette recommandation ? Quels sont les avantages de l'allaitement pour la mère et l'enfant ? Les explications du doct[...]

sante-medecine-RFI
Découvrez plus sur le même flux
Actualité
Actualité
Il y a 1 jours
L'amour infidèle
sante-medecine-RFI
Actualité
Il y a 1 jours
L'amour infidèle
sante-medecine-RFI
Actualité
Il y a 1 jours
Qu'est-ce qu'une cystite ?
sante-medecine-RFI
Actualité
Actualité
Il y a 1 jours
L'amour infidèle
sante-medecine-RFI
Actualité
Actualité
Il y a 2 jours
Le regard dans la sexualité
sante-medecine-RFI
Actualité
Il y a 2 jours
Comment lire l'étiquette d'un aliment ?
sante-medecine-RFI
Actualité
Il y a 2 jours
Santé et industrie agroalimentaire
sante-medecine-RFI
Articles liés par le même flux
Presse médicale
Il y a 19 heures
ScienceDirect

Publication date: Available online 23 June 2017
Source:Nutrition Clinique et Métabolisme
Author(s): Luc Tappy
Un jeûne total ou une alimentation hypoénergétique prolongée s’accompagnent non seulement d’une diminution de la masse de tissu adipeux, mais aussi d’une forte diminution des stocks de glycogène hépatique et musculaire et d’un catabolisme protéique, associés à une diminution de la masse protoplasmique active de l’organisme. On assiste simultanément à une diminution globale du métabolisme énergétique, ainsi qu’à une diminution de la quantité de nucléotides phosphate intracellulaires. Ces modifications de composition corporelle s’accompagnent d’une contraction des compartiments liquidiens, touchant principalement le compartiment intracellulaire, ainsi que d’une diminution de la quantité corporelle totale de phosphates et de potassium. Lors de la reprise d’un apport nutritionnel, on assiste à une rapide réexpansion du compartiment liquidien intracellulaire, et à un transfert important de potassium, de phosphate et de magnésium du compartiment extracellulaire vers l’intérieur des cellules. Ceci entraîne occasionnellement des troubles sévères de l’homéostasie hydro-électrolytiques et un dysfonctionnement des systèmes cardiocirculatoire et nerveux pouvant représenter un danger vital. Ces effets indésirables d’une renutrition peuvent être prévenus, chez les sujets à risque, par une reprise lente et progressive de l’alimentation, et par un apport systématique de potassium, associé à une administration de phosphates et de magnésium en cas de diminution de leur concentration sanguine.Total or partial starvation decrease both body fat mass and lean body mass. The latter comes along with a spectacular drop in intracellular glycogen [...]

Actualité
Il y a 1 jours
Alimentation Santé

- Chapitre corpulence : stabilisation du surpoids et de l’obésité chez l’enfant et l’adulte

Santé publique France a publié un premier chapitre de l’étude ESTEBAN 2014-2016 (étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition) sur la corpulence.

L’étude ESTEBAN s’inscrit dans le cadre du programme national nutrition santé (PNNS) mis en place par le ministère en charge de la Santé. Elle fait suite à l’étude nationale nutrition santé –ENNS– menée en 2006. Réalisée à 10 ans d’intervalle, la comparaison des résultats indique une stabilisation du surpoids et de l’obésité chez l’enfant et l’adulte.

En savoir plus

Actualité
Le Bisphénol A enfin reconnu perturbateur endocrinien !
Il y a 1 jours
IPSE

Déjà huit ans que le Réseau Environnement Santé (RES) a alerté la communauté scientifique, les élus parlementaires et territoriaux, les acteurs de la société civile sur les perturbateurs endocriniens, ces substances chimiques, d’origine naturelle ou artificielle, étrangères à l’organisme qui peuvent interférer avec le fonctionnement du système endocrinien et induire ainsi des effets délétères sur cet organisme ou sur ses descendants .Enfin malgré le poids financier des lobbys des industries pourvoyeuses, l’Agence Européenne des produits chimiques (Echa) le reconnait désormais comme « substance extrêmement préoccupante », ce qui représente le plus haut niveau de toxicité. Ce serait la première fois qu’une substance est considérée « très préoccupante », en raison de ses effets. La prise de conscience est désormais amorcée !

Aussi les groupes de protection sociale et les mutuelles ont un rôle de sensibilisation à jouer. Déjà en 2013, notre adhérent, la Mutualité Française s’interrogeait en organisant un colloque sur le thème : « Perturbateurs endocriniens : Quels impacts chez les publics fragiles ? Qu[...]

Actualité
Il y a 1 jours
IREPS Alsace

Dans le cadre de l’animation du point relais en éducation et promotion de la santé d’Haguenau, l’Ireps organise, en partenariat avec la médiathèque Vieille Ile, une Après Midi Découverte d’Outils.

Cette séance vient enrichir le programme des Après Midi Découvertes d’Outils proposé par l’Espace Régional de Documentation en Education pour la Santé d’Alsace.

L’après Midi Découverte d’Outils

Partage, plaisir sensoriel, héritage culturel, objet publicitaire :
les différentes facettes de l’alimentation

aura lieu :

le 19 septembre 2017 de 14h à 17h
à la médiathèque Vieille Ile d’Haguenau

Cette animation s’adresse plus particulièrement aux professionnels travaillant avec des jeunes adultes et des adultes

Objectifs

  • Faire connaître les outils pédagogiques disponibles à l’Espace Régional de Documentation et accessibles à la médiathèque
  • Permettre aux acteurs de prévention/promotion de la santé d’échanger autour de leur utilisation

Lors de cette après-midi seront présentés les outils suivants :

  • Exposition Tous à table

Cette exposition composée de 7 panneaux et diffusée dans le cadre du Plan Alimentation et Insertion s’adresse aux bénéficiaires de l’aide alimentaire et plus généralement aux personnes en situation socio-économique difficile. Elle aborde les groupes alimentaires (fruits / légumes, féculents, produits laitiers, eau), mais également la convivialité du partage des repas, l’alimentation à petit budget et l’activité physique. A travers photos et graphisme attrayants, elle permet de donner les informations essentielles sur ces questions et d’ouvrir la discussion avec les publics les plus démunis.

  • Mallette pédagogique Kit Popote

Le kit Popote permet d’aborder la question de l’alimentation et du gaspillage alimentaire tout en valorisant le plaisir de cuisiner, l’inventivité, l’influence de la culture et des goûts de chacun. Le kit comprend un jeu de société « Popote minute » dont l’objectif pour chaque équipe est de préparer le plus rapidement possible un repas équilibré pour les habitants d’un des quatre appartements d’une résidence en respectant leurs goûts culinaires et la saison en cours. L’objectif est de stimuler la curiosité et l’inventivité culinaire, de valoriser le fait de faire ses courses, d’encourager la consommation de produits bruts, la saisonnalité, l’utilisation des restes, d’apporter des notions sur les différentes catégories d’aliments et l’équilibre alimentaire. Il permet aussi l’échange et le partage entre générations et cultures diverses. Le DVD « Popote chef » reprend l’épisode de la web-fiction et met en scène les colocataires qui doivent préparer un repas complet, rapide et pas cher pour dix personnes en utilisant des restes et des légumes de saison. Un livret d’animation pédagogique est fourni.

  • Mallette pédagogique Légumady

« Légumady » est composé de deux outils différents. Le premier a pour objectif d’échanger autour de l’alimentation, de donner envie de consommer des légumes en répondant à des questions classées par thème : » légume », « cuisine », » alimentation en famille et entre amis », « culture et traditions », « jardin des 5 sens, « recettes biscornues ». Le second propose d’appréhender l’alimentation et plus particulièrement les légumes sous un angle plus sensoriel à travers des activités originales mettant toutes en avant le rôle déterminant des cinq sens dans l’acte alimentaire. Très ludique, cet outil propose des activités avec des matériaux originaux comme un « légumophone[...]

Actualité
Il y a 1 jours
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Pour Sandra Aamodt, l'accumulation de régimes peut s'avérer néfaste. La neurobiologiste américaine nous explique pourquoi et revient sur le rôle clé du cerveau. Fait-on de plus en plus de...


Actualité
Il y a 2 jours
CHU de Toulouse

Plusieurs traitements de fond de l'asthme existent :

  • les corticoïdes : ce sont des dérivés de la cortisone. Ils constituent la base du traitement de fond de l'asthme et s'administrent :
    • par voie inhalée : après l'inhalation, le médicament tapisse les parois des bronches et exerce une diminution de l'inflammation. L'œdème (ou gonflement des parois bronchiques) diminue et il y a une réduction de la production de crachats, de la toux et de l'essoufflement. Deux faits sont importants : ces médicaments agissent de manière progressive mais durable à condition d'être pris tous les jours. La cortisone inhalée permet de contrôler efficacement la maladie avec des effets secondaires minimes.
    • en comprimés, en injections intra-veineuses ou intra-musculaires (la cortisone) : elle peut être prescrite, en courte cure, au cours des exacerbations. Dans le traitement de fond, elle est utilisée pour les asthmes sévères avec un trouble ventilatoire obstructif important et pour les patients non stabilisés par les corticoïdes inhalés. Il est à noter que pris au long cours, ces médicaments entrainent des effets secondaires importants : hypertension artérielle, diabète, prise de poids, amyotrophie musculaire et ostéoporose (voir l'article sur Asthme et activité physique).
  • les bêta-2 mimétiques de longue durée d'action : ils peuvent être ajoutés quand l'asthme n'est pas bien stabilisé avec des corticoïdes inhalés seuls. Leur longue durée d'action permet deux prises quotidiennes. Ils peuvent être associés dans le même dispositif, aux corticoïdes inhalés, permettant ainsi, une facilité de prise.
  • les antileucotriènes : il s'agit d'une autre classe de médicaments anti-inflammatoires. Ils n'existent que sous forme de comprimés. Une fois dans l'organisme, ce médicament va aller se fixer sur les parois bronchiques et bloquer les récepteurs aux leucotriènes qui sont des substances qui entrainent l'inf[...]