E-santé
Il y a 12 jours
L’AP-HP et l’université Paris Diderot lancent un diplôme sur la santé connectée

L’université Paris Diderot et l’AP-HP créent un Diplôme Universitaire (DU) dédié à la santé connectée qui s’adresse principalement aux professionnels de santé. Présentation. Dans la lignée de l’Appel à Manifestation…

Cet article L’AP-HP et l’université Paris Diderot lancent un diplôme sur la santé connectée est apparu en premier sur Buzz-esanté.

Buzz esante
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 16 minutes
IRD

Les Rencontres des Jeunes Chercheur.e.s en Études Africaines (JCEA) ont vocation à réunir des jeunes chercheur.e.s et docteur.e.s travaillant sur des terrains africains ou liés, historiquement, géographiquement ou politiquement, au continent. En proposant un vaste état des lieux des travaux des jeunes chercheur.e.s, les JCEA invitent à dépasser les barrières disciplinaires, afin de décrire l’histoire complexe, ancienne et contemporaine, des Afriques. Elles entendent constituer un lieu d’échanges et de débats rassemblant les jeunes chercheur.e.s. Les Rencontres 2018 sont marquées par une double ouverture, manifeste dans leur choix d’analyser « les Afriques ». D’une part, se tenant à Marseille, ville carrefour et porte d’entrée sur la Méditerranée, elles réaffirment la nécessité de faire dialoguer les recherches portant sur l’Afrique du Nord, en allant du Maroc à l’Égypte, et l’Afrique sub-saharienne et insulaire. Elles s’interrogent sur les modalités du « grand partage » historique et épistémologique qui a conduit à diviser le continent en deux aires culturelles supposées étanches. Si les Rencontres conçoivent l’Afrique dans son unité géographique, elles veulent, d’autre part, rassembler les jeunes chercheur.e.s travaillant autant sur le continent que sur les groupes et les sociétés qui, bien qu’exilés sur d’autres terres du fait de la Traite, de[...]

Actualité
Il y a 28 minutes
IRD

Les Rencontres des Jeunes Chercheur.e.s en Études Africaines (JCEA) ont vocation à réunir des jeunes chercheur.e.s et docteur.e.s travaillant sur des terrains africains ou liés, historiquement, géographiquement ou politiquement, au continent. En proposant un vaste état des lieux des travaux des jeunes chercheur.e.s, les JCEA invitent à dépasser les barrières disciplinaires, afin de décrire l’histoire complexe, ancienne et contemporaine, des Afriques. Elles entendent constituer un lieu d’échanges et de débats rassemblant les jeunes chercheur.e.s. Les Rencontres 2018 sont marquées par une double ouverture, manifeste dans leur choix d’analyser « les Afriques ». D’une part, se tenant à Marseille, ville carrefour et porte d’entrée sur la Méditerranée, elles réaffirment la nécessité de faire dialoguer les recherches portant sur l’Afrique du Nord, en allant du Maroc à l’Égypte, et l’Afrique sub-saharienne et insulaire. Elles s’interrogent sur les modalités du « grand partage » historique et épistémologique qui a conduit à diviser le continent en deux aires culturelles supposées étanches. Si les Rencontres conçoivent l’Afrique dans son unité géographique, elles veulent, d’autre part, rassembler les jeunes chercheur.e.s travaillant autant sur le continent que sur les groupes et les sociétés qui, bien qu’exilés sur d’autres terres du fait de la Traite, de[...]

Actualité
L’Association française des aidants lance un programme de formation en ligne pour tous les aidants
Il y a 2 heures
CNSA

Pour répondre au besoin de formation des aidants, l’Association française des aidants organise avec ses adhérents, depuis 2015, des modules de formation pour les aidants en région. Dans le prolongement de ce programme en présentiel, l’Association inaugure son programme de formation des aidants en ligne accessible sur le site : www.formation.aidants.fr. Cette formation a pour objectif d'améliorer la relation d'aide au quotidien.

Le site se compose de 6 modules qui traitent de sujets auxquels les aidants sont confrontés quotidiennement.

  • « Quand la maladie, le handicap s’immisce dans la relation au proche »
  • « Être aidant : une posture, des besoins, des attentes et des limites »
  • « La relation au quotidien avec son proche »
  • « Trouver sa place avec les professionnels »
  • « Comment s’y prendre avec son proche pour les gestes de la vie quotidienne ? »
  • « Comment concilier sa vie d’aidant avec sa vie personnelle et sociale ? »

Chaque module dure environ 30 minutes.

Une formation en ligne, gratuite et ouverte à tous

Cette formation en ligne apporte des conseils pratiques et adaptés à tous les aidants, quels que soient la[...]

E-santé
Il y a 2 heures
Buzz esante

Pour relever le défi de la communication patients-soignants en cancérologie, le laboratoire Amgen lance son premier Hackathon : Hack’tion contre le Cancer ! Présentation. Représentants d’associations de patients, professionnels de…

Cet article Hack’Tion : Hackathon en cancérologie par Amgen est apparu en premier sur Buzz-esanté.

Actualité
Il y a 3 heures
Bruno Chrétien

Selon une étude récente de la DREES, les 478 000 personnes qui cumulent emploi et retraite travaillent pour les deux tiers à temps partiel (Drees) Le dernier “Études & Résultats” de la Drees paru en septembre 2017 s’est intéressé au profil des 478 000 personnes qui avaient 53 ans et plus en 2016, et qui cumulaient un emploi et le versement d’une pension de retraite. Les résultats sont très instructifs : Près de la moitié des cumulants a 64 ans ou moins. Ils sont plus diplômés et 90% d’entre eux travaillaient encore juste avant de percevoir leur retraite, contre les 2/3 des retraités non cumulants. Les cumulants sont plus souvent des TNS et ils exercent dans les métiers de l’artisanat ou sont commerçants ou chefs d’entreprise : Un senior libéral sur 5 en activité est un cumulant Ce constat va de pair avec une surreprésentation des professions d’artisans, de commerçants et de chefs d’entreprise. Même surreprésentation chez les professions libérales, où près d’un senior libéral sur cinq en activité perçoit également une pension de retraite (contre moins d’un sur dix sur l’ensemble des seniors en activité). Seule la moitié des cumulants est salarié en CDI : Outre la part importante d’activités d’appoint, temporaire ou occasionnelle, une autre grande différence entre actifs occupés, selon qu’ils cumulent ou non leur activité avec une pension de retraite, concerne le recours au temps partiel. Si près de 20 % des actifs en emploi non cumulants travaillent à temps partiel, cette proportion est de 66 % parmi les cumulants et même de 73 % pour les femmes qui cumulent un travail avec une pension. Les raisons invoquées par les seniors retraités en activité pour le recours au temps partiel sont le complément de revenu (51 %), des raisons personnelles (38 %) et un temps partiel subi pour 9 % (contre 43 % déclaré pour les non cumulants). Sur le plan sanitaire, les cumulants sont relativement jeunes et en bonne santé : Jeunes, car ils sont en moyenne plus jeunes que les autres retraités : 65 ans en moyenne (contre 72 ans). La part de cumulants se disant en bonne[...]

Actualité
Il y a 4 heures
Infirmiers

Cinq ans… Déjà la cinquième édition des Journées nationales des infirmiers libéraux (JNIL) annoncée pour les 5 et 6 avril 2018 ! Nouveau lieu – Paris La Villette -, nouveau programme pour un événement« sur mesure », pensé pour vous et grâce à vous !

Journées Nationales des Infirmiers Libéraux

Deux jours de rencontres, d'échanges, dans une ambiance sérieuse et néanmoins conviviale… c'est important !

L'événement 2018, les 5 et 6 avril prochains, aura lieu, changement notable, au Centre des Congrès de la Villette, dans le 19e arrondissement parisien. Les Journées nationales des infirmiers libéraux (JNIL) réuniront, une fois encore, les professionnels infirmiers venus de la France entière pour se former et échanger avec leurs pairs. La parenthèse est utile, l'occasion pour eux de prendre du recul, de s'offrir une « bouffée d'oxygène » en stoppant leur activité l'espace de quelques heures. La finalité : se former, s'informer, échanger, se détendre, faire une pause… Un grand espace d'exposition vous permettra également de découvrir toutes les offres, produits et services, présentés par les partenaires et autres annonceurs du secteur libéral.

Conférences plénières, symposiums/déjeuner, ateliers thématiques… un programme « sur mesure » à se composer selon ses besoins et ses envies !

  • Journées Nationales des Infirmiers Libéraux
  • Journées Nationales des Infirmiers Libéraux

Un programme construit au plus près de vos besoins...

Les Journées nationales des infirmiers libéraux - initiées en 2014 par MEDI Formation, organisme spécialisé dans la formation des soignants, et Infirmiers.com – mènent avec sérieux mais aussi convivialité, cette mission de proposer un programme construit au plus près de vos besoins. Conférences plénières, ateliers, symposiums, grand-débat rythmeront l'événement. En formule DPC - ou pas - le programme pédagogique permet d'articuler le fond et la forme, un programme que vous pouvez choisir « sur mesure » afin d'envisager comme vous le souhaitez ces deux journées de formation.

Revue de détails des thématiques abordées lors de cette 5e édition en plénière ou dans le cadre d'un programme DPC :

  • La solitude de l'Idel (conférence plénière)
  • Contraintes juridiques du dossier patient pour l’IDEL : cas de jurisprudence (conférence plénière)
  • Soins infirmiers et accompagnement d’un patient souffrant de troubles du comportement liés à une démence neurodégénérative (programme DPC)
  • Soins infirmiers et surveillance d’un patient sous anticoagulant (programme DPC)
  • IDEL, SSIAD, HAD : quelles synergies pour quelle prise en soin des patients en ville ? (table-ronde)
  • Cancérologie : la complexité du parcours de soins du patient porteur d'un cancer métastasé et les enjeux du lien ville hôpital (conférence plénière)

Des ateliers vous permettront d'aborder de façon plus concrète certaines problématiques liées à la pratique libérale !

  • Journées Nationales des Infirmiers Libéraux
  • Journées Nationales des Infirmiers Libéraux
  • Nomenclature (niveau 1 et 2)
  • Initiation aux massages anti-stress : se prémunir de l'épuisement professionnel
  • Les Dispositifs médicaux pour pansement : indication et prescription
  • La gestion des conflits IDEL-patient, IDEL-famille (jeu de rôle)

Le Grand débat des JNIL 2018, le vendredi 6 avril de 14h 30 à 16h, aura pour thème : « IDEL, SSIAD, HAD : quelles synergies pour quelle prise en soin des patients en ville ? ; un débat qui s'annonce d'ores et déjà animé… voire passionné !

Les JNIL vous permettent de faire reconnaître votre engagement au quotidien en tant qu'acteur de santé publique incontournable, fier de son présent et curieux de son avenir !

En pratique...

Sur www.jnil.fr retrouvez toutes les informations indispensables relatives à l'événement : programme pédagogique, f[...]