E-santé
Il y a 10 jours
Sociabilités et répertoires alimentaires des adolescent(e)s

Le professeur émérite de l’Université de Tours-François Rabelais, Jean-Pierre Corbeau a ouvert la série de présentations de la première journée du colloque « Qu’est-ce qu’ils mangent? Construction des pratiques alimentaires à l’adolescence », un événement organisé par ComSanté et réalisé dans le cadre du 85e Congrès de l’ACFAS, en mai 2017. Le professeur a...

...Pour lire la suite, cliquez sur le titre de l'article...

Blogue Internet et Santé
Découvrez plus sur le même flux
E-santé
Il y a 4 mois
On parle de nous !
Blogue Internet et Santé
E-santé
E-santé
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 1 heures
Santé Environnement

L'interdiction d'utilisation du glyphosate par les particuliers entre en vigueur ce 1er juin en Wallonie ! Elle découle de l'arrêté adopté ce 30 mars dernier par le Gouvernement wallon. Cet arrêté encadre également la vente des produits contenant cet herbicide autorisé par le Fédéral via une obligation de délivrance du produit en magasin par un vendeur disposant d'une formation adéquate. La Fédération salue ce pas important vers une restriction de l'utilisation des pesticides par les particuliers et les professionnels des secteurs verts indispensable à la protection de la santé des citoyens et à la protection de l'environnement. Elle salue également la décision du Ministre Borsus d'interdire prochainement la mise sur le marché des herbicides à base de glyphosate pour les particuliers, et demande un renforcement des évaluations des pesticides, tant au niveau européen que fédéral...

En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié le glyphosate de « probablement cancérogène » pour l'homme. Dans le cadre de la procédure de réévaluation de cette substance, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et dernièrement l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ont conclu que le glyphosate ne l'était pas. Leurs avis posent cependant de nombreuses questions quant à la procédure d'évaluation des pesticides et notamment les données sur lesquelles elles se basent. Pour réaliser son évaluation, le CIRC s'est basé sur les études publiées dans les revues à comité de lecture, alors que l'EFSA et l'ECHA disposaient des études réalisées par l'industrie chimique, confidentielles. Récemment, les Monsanto Papers ont démontré que cette firme pouvait « acheter la science » et produire par ce biais des rapports favorables à son herbicide le plus rentable (lié à la technologie OGM). Les divergences entre les avis des autorités européennes et du CIRC résultent donc principalement des études prises en compte dans l'évaluation.

Face à ces controverses, la Wallonie a décidé d'avancer et interdit dès ce 1er juin l'utilisation des herbicides de glyphosate par les particuliers. Cette mesure sera prochainement suivie par une interdiction de mise sur le marché de ces produits par les autorités fédérales, comme l'a annoncé le Ministre Borsus. Au vu des mésusages et d[...]

Actualité
Il y a 1 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

L'impact sur la santé du glyphosate, herbicide classé "cancérogène probable" en 2015 par le Centre de recherche sur le cancer de l'OMS, est au coeur d'une vive polémique entre industriels, scientifiques, ONG, et autorités d'évaluation.


Actualité
Il y a 2 heures
CEPED

« « La justice administrative dans le monde arabe », un colloque organisé par le Conseil d'État, le Ceped et le Centre Maurice Hauriou de l'Université Paris Descartes le vendredi 6 octobre.

- Vie du Ceped
Actualité
Il y a 3 heures
Réseau CHU
« C’est un grand honneur et une grande fierté de devenir le parrain du fonds Aliénor », s’est exclamé Frédérick Gersal, lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée le 15 septembre au CHU de Poitiers, en présence de Jean-Pierre Dewitte, directeur général du CHU et président du fonds Aliénor. Le journaliste et raconteur d’histoire a accepté de devenir le parrain du fonds de dotation du CHU de Poitiers pour soutenir « avec beaucoup d’humilité, les chercheurs et leurs équipes ». Reconnu pour le sérieux de ses chroniques et ses qualités pédagogiques, le célèbre journaliste mettra son talent et sa notoriété au service de cette grande cause. Ambassadeur du fonds et poitevin d’adoption, Frédérick Gersal, sera aux côtés du CHU lors des grands événements, à commencer par la nuit des chercheurs le 27 septembre*.
La conférence de presse a aussi été l’occasion pour Jean-Pierre Dewitte de rappeler la vocation du fonds Aliénor, qui a démarré son activité en janvier 2016. « Il y a très peu de financement pour la recherche et l’innovation dans le budget d’un CHU. C’est encore plus vrai pour les jeunes chercheurs émergents. Les fonds collectés par le fonds Aliénor sont donc destinés à développer la recherche et l’innovation au CHU de Poitiers en les finançant davantage. » Une problématique essentielle dans le cadre de la grande région où les établissements avec une activité de recherche importante seront privilégiés.

« Soigner le plus grand nombre »

le fonds Aliénor a retenu 6 projets de recherche portant sur la dégénérescence maculaire, le méningiome, les perturbateurs endocriniens, innovations techniques en cardiologie et en neurochirurgie et sur un nouveau lieu d'information santé.
Le Pr Nicolas Leveziel, qui étudie la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), était également présent à cette conférence de presse. « C’est un projet qui me tient à cœur, indique l’ophtalmologiste, car le type de DMLA sur laquelle nous travaillons, la forme exsudative, n’a actuellement pas de traitement. » « Ces recherches poitevines vont permettre de soigner le plus grand nombre, l’humanité tout entière », a déclaré avec enthousiasme Frédérick Gersal.
Les dons en ligne via le site du fonds Aliénor et via la borne de micro-don présente au niveau des ascenseurs de Jean-Bernard (niveau rez-de-chaussée), sur le site de la Milétrie, ou encore en contactant la direction de la communication et du mécénat du CHU de Poitiers au 05 49 44 43 33. « Même minime, chaque don compte ! » a rappelé Jean-Pierre Dewitte.

*La nuit des chercheurs du CHU de Poitiers

Pour la première fois, le CHU de Poitiers convie patients, usagers, visiteurs, professionnels de santé à rencontrer ses chercheurs lors d'une soirée dédiée organisée conjointement avec le fonds Aliénor, le mercredi 27 septembre, de 18h à 23h, dans le hall d’accueil Jean-Bernard, sur le site de la Milétrie. La science et les technologies seront à l’honneur. A la manière d'un « speed searching » chacun pourra échanger avec les spécialistes sur les thèmes d'actualité : cancérologie, perturbateurs endocriniens, DMLA, infections, hématologie, diabète/obésit[...]
Actualité
Il y a 4 heures
Faculté de médecine Montréal

Bianca Bier estime que les personnes âgées ne sont pas moins compétentes que les jeunes dans le multitâche; elles sont simplement moins entraînées.

Vous conduisez votre auto en discutant avec le passager et jetez un coup d’œil dans le rétroviseur pour surveiller les enfants, ce qui ne vous empêche pas de ralentir au feu de circulation ou de freiner brusquement si un vélo surgit. Vous effectuez plusieurs tâches en même temps; vous êtes donc «multitâche», un terme emprunté au monde informatique (mode de fonctionnement de l’ordinateur, qui peut exécuter plusieurs tâches simultanément) et qui s’applique désormais à l’être humain.

«Nous passons beaucoup de temps en mode multitâche; c’est exigeant pour le cerveau, et il faut bien le dire de plus en plus difficile en vieillissant», mentionne Bianca Bier, qui mène depuis six ans des études sur ce phénomène au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal. Les chercheurs utilisent le t[...]

Actualité
Congrès ADELF-SFSP 2017 - Le congrès « Sciences et acteurs en santé : articuler connaissances et pratiques » - J moins deux semaines !
Il y a 6 heures
REFIPS

Congrès ADELF-SFSP 2017 - Le congrès « Sciences et acteurs en santé : articuler connaissances et pratiques » - J moins deux semaines !

Moment fort de brassage d'expériences et de partage de connaissances le congrès ADELF-SFSP d'Amiens a lieu dans un mois. Ouvert aux chercheurs, enseignants, acteurs de terrains, décideurs..., il offre un espace aussi large et interactif que possible pour se rencontrer et débattre. Nous espérons vous y retrouver nombreux.

Les inscriptions sont toujours ouverteshttps://overcome.key4events.com/register.aspx?e=5

Le programme du congrès

Pour construire votre programme sur ces trois journées : Télécharger le synoptique

3 conférences plénières

  • Politiques publiques de santé : quelle prise en compte des liens entre connaissances et pratiques ? – Henri Bergeron
  • Une démocratie sanitaire plus « participative ? » : pour quoi faire ?- Guillaume Gourgues
  • Démarches évaluatives : quelles relations entre la recherche et l'expérience des acteurs ? – Kareen Nour

27 sessions de communications orales

  1. Observer et décrire les inégalités territoriales et sociales de santé
  2. Partager, transférer les connaissances
  3. Promotion de la santé et éducation pour la santé : l'approche par les milieux de vie
  4. Santé des femmes, accompagnement des mères
  5. Santé au travail
  6. Ecole en santé- santé à l'école
  7. Méthodes de la recherche appliquée à l'éducation et à la promotion de la santé
  8. Transfert de connaissances : passer de la recherche à la décision et à l'action
  9. Vaccination
  10. Théorie et pratiques de l'évaluation d'impact en santé (EIS)
  11. Education thérapeutique du patient : associer et accompagner les patients, former les professionnels.
  12. Développer l'Intersectorialité dans les institutions et les politiques
  13. Faciliter l'accès aux soins de santé mentale, prévenir la dépression et le suicide
  14. Agir avec... approches participatives et développement de la capacité d'agir (empowerment)
  15. Environnements à risque, environnements favorables
  16. Lever les obstacles pour favoriser l'accès à la santé
  17. Développer l'autonomie des patients/ des personnes
  18. Comprendre et réduire les inégalités d'accès aux soins
  19. Politiques de santé, santé des populations vulnérables et accès aux soins en Europe et ailleurs
  20. Santé des enfants
  21. Diversité des supports et des approches pédagogiques pour former les professionnels
  22. Méthode et outils de la recherche : bases de données et analyses statistiques
  23. Système de soins : besoins et droits des patients, organisation des soignants
  24. Répertorier, évaluer et transférer des programmes en éducation thérapeutique du patient
  25. Améliorer les connaissances, développer des pratiques innovantes pour améliorer la participation aux dépistages
  26. L'évaluation illustrée
  27. Méthodes et outils de veille et de surveillance

8 sessions invitées /parrainées

  1. L'étiquetage nutritionnel : un enjeu stratégique pour la prévention et la promotion de la santé – DGS
  2. Plaidoyer pour un rapprochement Euro -Africain des Associations de santé publique. Pour un partage des connaissances et des expériences - SFSP- Société Africaine de santé publique
  3. Evaluation des risques sanitaires liés à l'environnement en 2017 – SFSE
  4. Vers un dispositif favorisant des interventions fondées sur des données probantes – Santé Publique France
  5. Eau et risques sanitaires : une collaboration nécessaire entre les acteurs de terrain selon l'approche « one health »- EPITER
  6. Regards croisés disciplinaires sur les parcours de soins et de santé : quels apports pour les professionnels et l'accompagnement des personnes ? EHESP- Université de Tours
  7. Démocratie sanitaire et prise en compte des préférences dans la définition de la politique de dépistage – INCA
  8. Démocratie sanitaire, le numérique comme activateur de la participation citoyenne - FNES

Deux sessions régionales

Droits des patients majeurs protégés
La santé des jeunes : retour sur 10 années de l'école 21

Un symposium

  • Vers un agenda de recherche européen en services de santé (IRESP)

Mais aussi : 21 sessions de communications affichées, deux sessions d'Agora posters, des stands, un espace dédié à la revue Santé publique...

Pour préparer votre arrivée à Amiens

Pour votre hébergement - hebergementsfsp@overcome.fr

Pour rejoindre le Palais des congrès

Société française de santé publique
1, rue de la Forêt
54520 Laxou - France