Presse médicale
Il y a 8 jours
Épidémiologie de l’insuffisance rénale aiguë prise en charge en dialyse en France Métropolitaine et son évolution entre 2009 et 2014

Publication date: September 2017
Source:Néphrologie & Thérapeutique, Volume 13, Issue 5
Author(s): F. Garnier, T. Boudemaghe, C. Couchoud, P. Landais, O. Moranne
IntroductionEn France, il n’existe aucune donnée exhaustive concernant l’épidémiologie de l’insuffisance rénale aiguë prise en charge en dialyse (IRA-D). L’objectif principal de l’étude est d’étudier l’évolution de l’incidence de l’IRA-D en France Métropolitaine entre 2009 et 2014.Patients et méthodesÉtude de données administratives à partir du programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI). La population étudiée concerne les adultes de plus de 18 ans ayant un diagnostic d’IRA-D codé d’après la CIM-10 et la CCAM, durant leur hospitalisation, en France métropolitaine de 2009 à 2014. Les taux d’incidence bruts et standardisés sur le sexe et l’âge de l’IRA-D ont été calculés avec leur intervalle de confiance à 95 % (IC95 %) pour décrire l’évolution et la comparer statistiquement. Les caractéristiques des patients, le diagnostic principal d’hospitalisation, le type de prise en charge par épuration extrarénale (EER) et le pronostic sont également rapportés.RésultatsLe nombre de séjours pour IRA-D étudié sur la période est de 101 479 séjours pour 99 988 patients avec un âge médian de 68 ans [58–77]. L’IRA-D est plus fréquente chez les hommes (65 %). L’incidence brute de l’IRA-D évolue de 332 par millions d’habitants (pmh) en 2009 à 382 pmh en 2014. L’incidence standardisée de l’IRA-D est significativement croissante entre 2009 et 2013 évoluant de 341 pmh (IC95 % [337–346]) à 385 pmh [380–389]. Les comorbidités rapportées sont cardiovasculaires chez 74 % des patients, un diabète pour 25 %, une néoplasie pour 21 % et une maladie rénale chronique pour 18 %. Les diagnostics principaux les plus souvent déclarés sont les affections cardiovasculaires pour 14,6 % des séjours, l’IRA pour 14 %, les infections pour 13,7 %, un état de choc pour 13,1 % et une cause chirurgicale pour 10,5 %. La prise en charge par EER continue était 1,95 fois plus fréquente que celle par EER discontinue en 2009. L’incidence standardisée de l’IRA-D par EER continue es[...]

ScienceDirect
Découvrez plus sur le même flux
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 3 heures
APF ICM

Je m'appelle Thibault, j'ai 28 ans et je vis en fauteuil roulant car je suis infirme moteur cérébral à 80% et atteint d'un handicap orphelin suite à un accident lors de ma naissance. Je vis chez mes parents mais dans la journée, je travaille dans un ESAT sur poste informatique à Strasbourg.

J'ai plusieurs passions : j'aime la vie, je tire à l'arc et je suis cavalier de l'équipe de France de para-dressage. Je suis 10 fois champion de France et vice-champion 2014 de dressage et je monte des chevaux de haut niveau ( ceux de la Garde Républicaine et ceux du Cadre Noir). J'ai été le sujet de deux documentaires qui racontent mon aventure avec les chevaux : "ma plus belle histoire" (2010) et "le défi de Thibault" (2012). Source : http://thibaultstoc.wixsite.com/thibault-stoclin.

Page face book : Stoclin Thibault cavalier de l'équipe de France de para-dressage


2 extraits :

https://www.youtube.com/watch ?v=Ism1m-sk1eo

Le défi de Thibault - Equidia Life


EXTRAIT - Ma plus belle histoire - Equidia Life https://youtu.be/FWFZeUv7oXU


Actualité :

​- 18 au 30 août : Championnat d'Europe à Göteborg (Suède) ​
- 9 au 13 novembre : Championnat de Fra[...]

Actualité
Il y a 3 heures
APF ICM

La survie des prématurés s'améliore mais des progrès restent à faire. Par Eric Favereau, Libération, 30 août 2017.

      • Extrait : « Un des premiers constats est l'amélioration de la survie de ces enfants, notamment des grands prématurés, nés autour du sixième et septième mois de la grossesse », a pu expliquer Pierre-Yves Ancel, médecin épidémiologiste de l'Inserm, qui a coordonné l'étude. La survie d'un enfant né autour du sixième mois est ainsi passée de 80% il y a 20 ans à plus de 90% aujourd'hui. « Le deuxième constat concerne le développement et le devenir de ces enfants à l'âge de 2 ans. On observe qu'ils sont moins de 10% à développer un handicap moteur, type infirmité motrice cérébrale. Ces handicaps moteurs ont été réduits de moitié en vingt ans. La survie s'est améliorée mais la survie sans séquelle grave aussi. »

- Étude publiée (anglais) : Neurodevelopmental outcome at 2 years for preterm children born at 22 to 34 weeks' gestation in France in 2011 : EPIPAGE-2 cohort study BMJ 2017 ; 358 doi : https://doi.org/10.1136/bmj.j3448 (Published 16 August 2017) Cite this as : BMJ 2017 ;358:j3448.


Ressources :

  • Un article de février 2015 : Des progrès encourageants dans la prise en charge des prématurés www.faire-face.fr
Actualité
Il y a 4 heures
APF ICM

La survie des prématurés s'améliore mais des progrès restent à faire. Par Eric Favereau, Libération, 30 août 2017.

      • Extrait : « Un des premiers constats est l'amélioration de la survie de ces enfants, notamment des grands prématurés, nés autour du sixième et septième mois de la grossesse », a pu expliquer Pierre-Yves Ancel, médecin épidémiologiste de l'Inserm, qui a coordonné l'étude. La survie d'un enfant né autour du sixième mois est ainsi passée de 80% il y a 20 ans à plus de 90% aujourd'hui. « Le deuxième constat concerne le développement et le devenir de ces enfants à l'âge de 2 ans. On observe qu'ils sont moins de 10% à développer un handicap moteur, type infirmité motrice cérébrale. Ces handicaps moteurs ont été réduits de moitié en vingt ans. La survie s'est améliorée mais la survie sans séquelle grave aussi. »

- Étude publiée (anglais) : Neurodevelopmental outcome at 2 years for preterm children born at 22 to 34 weeks' gestation in France in 2011 : EPIPAGE-2 cohort study BMJ 2017 ; 358 doi : https://doi.org/10.1136/bmj.j3448 (Published 16 August 2017) Cite this as : BMJ 2017 ;358:j3448.


Ressources :

  • Un article de février 2015 : Des progrès encourageants dans la prise en charge des prématurés www.faire-face.fr
Actualité
Il y a 4 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Si votre enfant est en crèche ou à l'école, vous êtes déjà familiarisé avec les alertes aux poux. La contamination se fait par contact direct : literie et vêtements, transports en commun et surtout école. Outre les désagréments qu'ils provoquent, ces insectes doivent être éliminés car ils sont susceptibles de transmettre des maladies : rickettsioses, fièvres typhique[...]

Actualité
Il y a 4 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Si votre enfant est en crèche ou à l'école, vous êtes déjà familiarisé avec les alertes aux poux. La contamination se fait par contact direct : literie et vêtements, transports en commun et surtout école. Outre les désagréments qu'ils provoquent, ces insectes doivent être éliminés car ils sont susceptibles de transmettre des maladies : rickettsioses, fièvres typhique[...]

Actualité
Il y a 4 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

30 % des Français sont en surpoids et 12 % sont obèses. Au premier rang des accusés, on trouve les industriels de l'agroalimentaire. Mais certains s'engagent dans la lutte contre ce fléau. Opération marketing ou réel volonté d'inverser le cours des choses ? Pour le savoir nous avons interrogé Pascal Tanchoux, Directeur de la communication de Kraft Foods France, qui commercialise notamment les marques Milka, Côte[...]