Presse médicale
Il y a 2 mois
Erratum de l’article « Encore un “dernier mot” sur le syndrome de Rowell » [Ann. Dermatol. Venereol. 144 (2017) 247–249]

Publication date: August–September 2017
Source:Annales de Dermatologie et de Vénéréologie, Volume 144, Issues 8–9



ScienceDirect
Découvrez plus sur le même flux
Presse médicale
Il y a 19 jours
Consentir
ScienceDirect
Presse médicale
Articles liés par le même flux
Presse médicale
Il y a 18 jours
ScienceDirect

Publication date: Available online 29 September 2017
Source:Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Author(s): P. Humbert, A. Guichard, I. Bennani, S. Chiheb
ObjectifAu cours de ces trente dernières années, la communauté scientifique s’est de plus en plus intéressée à la flore intestinale, microbiote ou pathogène et son impact sur les autres organes. La possibilité qu’un agent microbien intestinal soit un facteur étiologique de symptômes cutanés n’est plus à démontrer. Un parasite, en particulier, a fait l’objet de nombreuses investigations : Giardia duodenalis. L’objectif de ce travail était de dresser une revue complète des publications démontrant l’implication de G. duodenalis dans diverses dermatoses.MéthodeUne revue de la littérature a été réalisée via différentes bases de données (Medline, Pubmed et Google Scholar) pour la période de 1975 à 2015. Parmi la trentaine de cas décrits depuis 1976, nous en rapportons ici une vingtaine qui nous semblent les plus objectifs et cliniquement pertinents.Résultats et discussionBien qu’il s’agisse le plus souvent de cas isolés, cette revue démontre que la giardiose intestinale peut être associée à des dermatoses variées par l’intermédiaire de mécanismes inflammatoires, allergiques ou d’hyperperméabilité intestinale, voire en être elle-même le facteur étiologique. Les lésions cutanéomuqueuses sont variées : urticaire, angio-œdème, érythème noueux, syndrome de Wells… Le rôle et l’origine de l’infestation étant souvent inconnus, il est alors difficile de déterminer l’intervalle de temps entre l’infestation parasitaire et l’apparition des lésions cutanées. C’est pourquoi il faut discuter un examen parasitologique des selles à la recherche de ce parasite devant une urticaire ou un angio-œdème chronique ou récidivant, une dermatite atopique sévère, voire même proposer un traitement d’épreuve, tant celui-ci est aisé, et les examens de selles peu sensibles.BackgoundOver the last thirty years, the scientific community has become increasingly interested in the intestinal flora, whether commensal or pathogenic, and its impact on other organs. In dermatology, the correlation between intestinal microbial agents and cutaneous lesions is well established. Giardia duodenalis, an intestinal parasite, has been particularly widely studied. The aim of this work is to provide a review of studies demonstrating the involvement of G. duodenalis in various forms of dermatosis.Patients and methodsThe data were obtained by an English-language literature search of Medline, PubMed and Google Scholar for the period 1975–2015. Among the thirty case reports since 1976, we selected the twenty most objective and clinically relevant.Results and discussionThis review demonstrates that intest[...]

Presse médicale
Il y a 19 jours
ScienceDirect

Publication date: Available online 27 September 2017
Source:Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Author(s): M.-L. Armand, J.-M. Debarre, R. Malet, L. Martin, L. Haddad, D. Penso-Assathiany


Presse médicale
Il y a 19 jours
ScienceDirect

Publication date: Available online 28 September 2017
Source:Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Author(s): E. Zuelgaray, C. Sallé de Chou, M.-D. Vignon-Pennamen, M. Battistella, S. Leonard-Louis, L. Hefez, F. Guibal, M. Bagot, J.-D. Bouaziz
IntroductionLa fasciite de Shulman, ou fasciite à éosinophiles (FE), est une pathologie rare caractérisée par un œdème des extrémités d’évolution scléreuse et une hyperéosinophilie fréquente. Elle peut être dans certains cas associée à une hémopathie (en particulier une aplasie médullaire), un cancer solide ou une maladie auto-immune. Elle n’est généralement pas associée aux granulomatoses inflammatoires.ObservationNous rapportons le cas d’un patient de 80 ans qui présentait un œdème bilatéral des membres inférieurs évoluant vers une sclérose, évocateur de fasciite de Shulman, associé à la présence de granulomes cutanés et ganglionnaires. L’évolution était favorable sous traitement par prednisone orale.DiscussionL’association FE et granulomatose inflammatoire est rare. Le cas de notre patient montre qu’une réaction granulomateuse peut exister au cours de la fasciite de Shulman.BackgroundEosinophilic fasciitis (EF) is a rare condition characterized by swelling of the extremities, sclerodermatous evolution and frequent hypereosinophilia. Hematological disorders, including aplastic anemia, solid tumors and autoimmune diseases, may be associated with EF. EF is usually not associated with granulomatous diseases.Case reportHerein we describe the case of an 80-year-old man with symmetrical swelling and sclerosis of the legs, typical of EF, associated with skin and lymph node granulomas. Oral prednisone treatment resulted in complete clinical remission.DiscussionAssociation of EF and granulomatous disease is uncommon. Our case highlights the possible association of EF with sarcoidosis-like reactions.

Actualité
Il y a 20 jours
Réseau CHU
Cela fait 10 ans que le CHU de Tours a mis sur pied un dispositif d’annonce et un accès aux soins de support aux patients souffrant d’un cancer. Le CHU respecte en cela les mesures 40 et 42 du 1er Plan Cancer 2003 – 2007 et va même au-delà afin d’entourer au mieux les personnes affaiblies par la maladie. Il propose notamment l'intervention de psychologues, diététiciennes, assistantes sociales et même socio-esthéticienne, d'art thérapeute et un programme de méditation de pleine conscience... Pour marquer cet anniversaire et revenir sur les avancées en matière de soins personnalisés, une journée de rencontres avec les professionnels est organisée le jeudi 28 septembre 2017. L’occasion de rappeler combien les attentions qui entourent les soins sont essentielles au bien-être du patient et l’aident à mieux vivre sa maladie au quotidien.
Le dispositif d’annonce (mesure 40) : écoute et adaptation du traitement aux contraintes du patient
L’annonce du diagnostic du cancer est vécue par la majorité des patients comme un choc. Aujourd’hui, on sait que les conditions entourant l’annonce ont un impact déterminant sur la réaction du patient, son parcours de soin et l’évolution de ses relations sociales et familiales. Le dispositif d’annonce permet ainsi l’information, le soutien et l’accompagnement du patient et de ses proches. Il s’appuie sur une prise en charge associant les médecins et les personnels paramédicaux.
Ce dispositif d’annonce comprend :
- Un temps médical nécessitant une à plusieurs consultations pour l’annonce du diagnostic et de la propo¬sition thérapeutique avec la remise du plan personnalisé de soins (PPS).
- Un temps paramédical effectué par une infirmière ou une manipulatrice en radiothérapie. Il s’agit d’un entretien intégrant un temps d’information, d’échange pour le patient et son entourage.
Cette consultation paramédicale permet de présenter le parcours de soin (traitement proposé, effets secon¬daires…), de proposer des conseils pour la vie quotidienne et de repérer des besoins en soins de support, soins pour lesquels le patient sera orienté vers les professionnels concernés.
- Un temps d’articulation avec la médecine de ville permettant le lien entre l’hôpital et le médecin traitant qui demeure le référent médical tout au long du parcours du patient.
Les soins de support (mesure 42)
« Ce sont l’ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades, parallèlement aux traite¬ments spécifiques, lorsqu’il y en a, tout au long des maladies graves » (définition de la direction de l’hos¬pitalisation et de l’offre de soins).
Les soins de support regroupent tous les soins autres que les soins spécifiques apportés au patient atteint d’un cancer, à tous les stades de la maladie. Il s’agit de l’ensemble des traitements symptomatiques qui ont pour but d’améliorer les symptômes liés à la maladie ou aux différents traitements que le patient reçoit.
Les soins de support ont pour objectif d’améliorer la qualité de vie du malade tant sur les plans physique et psychologique que social et familial.
Au CHU de Tours, en 2007, le Comité de Coordination de Cancérologie (3C) de l’établissement a mis en place la Coordination des Soins de Support sous la responsabilité du Docteur Isabelle Vannier, secondée par un cadre de santé. L’équipe comprend des psychologues, des diététiciennes, des assistantes sociales. Dans certains services, des pratiques plus spécifiques telles que la socio-esthétique, l’art thérapie, la méditation de pleine conscience (MBSR), la tabacologie, l’addictologie, l’acupuncture, sport et santé ont sont également proposés.
Les 1ers services bénéficiaires de ces consultations ont été les services d’Oncologie médicale, Hématolo¬gie Thérapie Cellulaire, Radiothérapie, Pneumologie, Gynécologie et Gastroentérologie. Depuis 2009, ces consultations ont été étendues aux services d’urologie, d’ORL, de chirurgie digestive et, en 2016, de dermatologie et de chirurgie orthopédique.

Focus sur la méditation de la pleine conscience
Parmi les soins de support proposés aux patients du CHU de Tours, on trouve la méditation de pleine conscience sous la forme du programme MBSR (programme de Réduction du Stress Basé sur la Méditation de pleine conscience) porté par Pascale Nau. La pleine conscience ou mindfulness se définit comme étant le fait de prêter attention de façon délibérée au moment présent sans jugement de valeur.
Pour initier les patients, un cycle de 8 semaines, à raison d’une rencontre hebdomadaire de 2h30 ou 3h et d’une journée de retraite silenci[...]
Blog
Il y a 20 jours
Le blog médical

Devant le succès de la rubrique des livres de référence pour l'ECNi et une demande des étudiants, nous avons crée un classement des livres de dossiers cliniques pour les ECNi.

Nos critères de sélection : la qualité du contenu, accès à un entrainement progressif en ligne, conformité avec le programme ECNi, présence d'une grille de correction détaillée avec des commentaires détaillés, prise en compte des conférences de consensus, variété des cas cliniques, richesse des illustrations et présence appréciée de fiches de synthèses. Nous nous sommes aussi basés sur le retour des externes qui ont travaillé avec les livres testés.

Plus le livre a d'étoile, plus il est recommandé.

Test complet

(Prochainement)

Cardiologie

Cardiologie, Cescau, Estem

Dermatologie

Dermatologie, les dossiers de l'ecni, Ellipses

Endocrinologie et nutrition

(prochainement)

Gériatrie

(prochainement)

Gynécologie obstétrique

Gynécologie Obstétrique, ECN intensif, CNGO, Elsevier-Masson

Hématologie

Hématologie, Dossiers ECNi, Estem

Hépato-gastro-entérologie

Hépato-gastro-entérologie, VG

Medecine interne

Médecine interne, CEMI, Med-Line

Médecine physique et de Réadaptation

Médecine physique et de réadaptation, ECN intensif, Cofemer, Elsevier-Masson

LCA

Réussite à la LCA ECNi, Vubert

Maladies infectieuses

Maladies infectieuses, Dossiers ECNi, Estem

Néphrologie

Néphrologie, ECN intensif, CUEN, Elsevier-Masson

Neurologie

Neurologie, ECN intensif, Seners, CEN, Elsevier-Masson

Ophtalmologie

Ophtalmologie, ECN intensif, Belhatri, Elsevier-Masson

ORL, CCF

ORL et CCF, Medline

Orthopédie

Orthopédie, Dossiers de l'ECNi, Ellipses

Pédiatrie

Pédiatrie, Dossiers ECNi, Estem

Thérapeutique

Pharmacologie et thérapeutique, CNPM, Ellipses

Pneumologie

Pneumologie, Dossier iecn, Ellipses

Psychiatrie

Psychiatrie, Dossiers ECNi, Estem

Radiologie

Ophtalmologie, Imagerie médicale, QCM, VG

Rhumatologie

Rhumatologie, ECN intensif, COFER, Elsevier-Masson

Douleur et soins palliatifs

Douleur et soins palliatifs, Medline

Urgences et Réanimation

Urgences-Réanimation, CNER, Medline

Urologie

Pole rénal, Urologie-Néphrolgie, Elsevier-Masson

Dossiers transversaux 1

Les dossiers incontournables, Les dossiers de l'ecni, Ellipses

Dossiers transversaux 2

Vous pouvez les commander à un bon prix sur Unithèque. A noter qu'ils livrent rapidement. On peut aussi les trouver sur Amazon, qui fait aussi 5% de réduction. Il suffit de cliquer sur les images pour avoir le meilleur prix.

Presse médicale
Il y a 22 jours
ScienceDirect

Publication date: Available online 25 September 2017
Source:Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Author(s): O. Dereure