Presse médicale
Il y a 3 mois
Étude rétrospective concernant le crosslinking cornéen accéléré avec haute irradiance dans le cadre du traitement du kératocône

Publication date: Available online 18 March 2017
Source:Journal Français d'Ophtalmologie
Author(s): N. Moineau, L. Sauvan, J. Benichou, G. Ho Wang Yin, L. Hoffart
ObjectifsÉvaluer l’efficacité et la sûreté d’un protocole de crosslinking du collagène cornéen rapide dans le cadre de la prévention de l’évolution du kératocône.Matériel et méthodeÉtude rétrospective de mars 2013 à mars 2015 incluant des patients présentant un kératocône évolutif ayant bénéficié d’un crosslinking cornéen rapide. Les évaluations pré- et postopératoires (à 1, 3 et 6 mois) comprenaient : mesure de l’acuité visuelle de loin sans (AVSC) et avec correction, (AVC), biomicroscopie, topographie cornéenne d’élévation (kératométrie maximale et moyenne, pachymétrie minimale, densitométrie) et recueil des effets indésirables.RésultatsCent dix yeux de 84 patients ont été inclus. À m6, on observait une augmentation de l’acuité visuelle de loin corrigée (AVC) avec une amélioration modeste de l’ordre de 0,069±0,15 logMAR (p=0,009). L’acuité visuelle non corrigée était inchangée. La pachymétrie cornéenne minimale moyenne préopératoire était de 455μm et de 449μm a m6 (p0,001). Il n’existait aucune différence statistiquement significative concernant les variations de kératométries moyennes entre les données pré- et postopératoires (m1, m3 et m6). Il en était de même concernant les valeurs de kératométrie maximale en pré- et postopératoires (p>0,1). Nous rapportons un cas de kératite infectieuse postopératoire ainsi que l’induction d’une uvéite antérieure aiguë non granulomateuse chez des patients sans antécédents opthalmologiques particuliers.DiscussionNos résultats sont similaires à ceux rapportés dans la littérature avec les protocoles de crosslinking conventionnels.ConclusionsLe crosslinking cornéen rapide apparaît comme une alternative thérapeutique fiable et efficace dans le traitement du kératocone avec une durée de réalisation raccourcie.PurposeTo evaluate the safety and efficacy of accelerated corneal collagen crosslinking on stabilization of progressive keratoconus.Materials and methodsThis was a retrospective study from March 2013 to March 2015. Patients with progressive keratoconus who underwent accelerated corneal collagen crosslinking were included. Visual acuity with and without correction, biomicroscopy, corneal elevation topography (maximum and mean keratometry values, minimum pachymetry, densitometry) and side effects were recorded at baseline and at 1, 3 and 6 months (M).ResultsOne hundred and ten eyes of 84 patients were included. At month 6, we found an improvement in corrected distance visual acuity (CDVA) with a small improvment of 0.069±0.15 logMAR (P=0.009). Uncorrected distance visual acuity remained unchanged. The mean minimum corneal pachymetry was 455μm at baseline and 449μm at m6 (P0.001). There was no statistically significant difference between pre- and postoperative mean keratometry values (M1, M3, M6). We likewise found no difference in maximum keratometry between pre- and postoperative values at M1, M3 and M6 (P>0.1). With regard to safety, we report 1 case of postoperative infectious keratitis and 1 case of anterior non-granulomatous uveitis after treatment in patients without any known past ocular history.DiscussionThe results we found in this study after accelerated corneal crosslinking are similar to those with conventional crosslinking protocols published in the literature.ConclusionsHigh irradiance accelerated corneal collagen crosslinking appears to be a reliable and effective therapeutic alternative for progressive keratoconus, allowing for a more brief procedure.

ScienceDirect
Découvrez plus sur le même flux
Presse médicale
Presse médicale
Il y a 19 jours
Corneal dystrophies
ScienceDirect
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 1 heures
Amazon medecine
Brain Gym : Le mouvement : clé de l'apprentissage
Gail Dennison , Paul Dennison , Véronique Campillo , Paul Landon
(24)

Acheter neuf : EUR 17,24
23 neuf & d'occasion à partir de EUR 12,97

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Actualité
Il y a 3 heures
Le généraliste



Samedi soir, à l'Opéra-Comique, on jouait la délicieuse fantaisie d'Henri Murger, Scènes de la vie de bohème. C'était soirée d'abonnement et, tandis que sur la scène la pauvre petite Mimi Pinson soupirait après un manchon, dans la...

Actualité
Il y a 3 heures
Le généraliste

Agnès Buzyn s'est rendu à l'overture de la 19e édition de Solidays à l'hippodrome de Longchamp où se déroule jusqu'à dimanche le festival. Luc Barruet, cofondateur de l'association Solidarité sid...

Presse médicale
Il y a 4 heures
ScienceDirect

Publication date: Available online 24 June 2017
Source:NPG Neurologie - Psychiatrie - Gériatrie
Author(s): D. Kobeh, H. Janin, S.C. Regueme, I. Bourdel-Marchasson
Le dépistage systématique des pathologies thyroïdiennes est souvent réalisé à l’admission en hospitalisation mais la prévalence des dysthyroïdies découvertes et les actions thérapeutiques qui en découlent sont mal documentées. L’objectif de notre travail était d’étudier l’utilité du dosage systématique de la thyréostimuline ultrasensible (TSHus) en hospitalisation. Les données ont été recueillies à partir de dossiers consécutifs de patients hospitalisés dans un service de court séjour gériatrique sur une année et ayant eu un dosage de la TSH dans le cadre de leur bilan systématique d’admission. Deux groupes ont été définis puis analysés. Le groupe « dépistage ciblé » était composé des patients présentant, du fait de leurs antécédents thyroïdiens ou de la prise de cordarone, une indication au dosage de la TSH. Le groupe « dosage d’admission systématique » était composé des autres patients. Cinq cent quatre-vingt-six patients âgés de 87±6 ans ont été inclus. Cent quarante-cinq patients étaient inclus dans le groupe « dépistage ciblé », 441 dans le groupe « dosage d’admission systématique ». Dans le groupe « dépistage ciblé », 15 % des patients (n=23) présentaient une anomalie des paramètres thyroïdiens avec 12 situations d’hyperthyroïdie et 11 d’hypothyroïdie. Dans le groupe « dosage systématique », seulement 19 anomalies de la TSH ont été mises en évidence (4 % ; p0,0001), principalement des dysthyroïdies infracliniques (12/19). Trois dysthyroïdies vraies ont été observées dont 2 avaient des manifestations cliniques. Les thérapeutiques mises en place dans le groupe « dosage d’admission systématique » ont été peu nombreuses (2/19) contre 18/23 dans le groupe « dépistage ciblé » (p0,0001). Les 2 cas correspondaient à des hypothyroïdies cliniques symptomatiques. En l’absence de facteurs de risque, les dysthyroïdies mises en évidence par le dosage systématique de la TSH à l’admission en court séjour gériatrique sont peu fréquentes et donnent lieu à peu d’interventions thérapeutiques. Le dosage systématique de la TSH ne semble donc pas nécessaire.Systematic screening for thyroid disease is frequently performed at hospital admission but the prevalence of dysfunction discovered in this way and the subsequent therapeutic action remain poorly documented. The present study aimed therefore to determine the clinical relevance of a systematic blood test for ultra-sensitive thyroid-stimulating hormone (TSH) during hospitalisation. Data from 586 patients (mean age=87±6 yrs) hospitalised in geriatric short-stay unit [...]

Presse médicale
Il y a 4 heures
ScienceDirect

Publication date: Available online 24 June 2017
Source:NPG Neurologie - Psychiatrie - Gériatrie
Author(s): D. Kobeh, H. Janin, S.C. Regueme, I. Bourdel-Marchasson
Le dépistage systématique des pathologies thyroïdiennes est souvent réalisé à l’admission en hospitalisation mais la prévalence des dysthyroïdies découvertes et les actions thérapeutiques qui en découlent sont mal documentées. L’objectif de notre travail était d’étudier l’utilité du dosage systématique de la thyréostimuline ultrasensible (TSHus) en hospitalisation. Les données ont été recueillies à partir de dossiers consécutifs de patients hospitalisés dans un service de court séjour gériatrique sur une année et ayant eu un dosage de la TSH dans le cadre de leur bilan systématique d’admission. Deux groupes ont été définis puis analysés. Le groupe « dépistage ciblé » était composé des patients présentant, du fait de leurs antécédents thyroïdiens ou de la prise de cordarone, une indication au dosage de la TSH. Le groupe « dosage d’admission systématique » était composé des autres patients. Cinq cent quatre-vingt-six patients âgés de 87±6 ans ont été inclus. Cent quarante-cinq patients étaient inclus dans le groupe « dépistage ciblé », 441 dans le groupe « dosage d’admission systématique ». Dans le groupe « dépistage ciblé », 15 % des patients (n=23) présentaient une anomalie des paramètres thyroïdiens avec 12 situations d’hyperthyroïdie et 11 d’hypothyroïdie. Dans le groupe « dosage systématique », seulement 19 anomalies de la TSH ont été mises en évidence (4 % ; p0,0001), principalement des dysthyroïdies infracliniques (12/19). Trois dysthyroïdies vraies ont été observées dont 2 avaient des manifestations cliniques. Les thérapeutiques mises en place dans le groupe « dosage d’admission systématique » ont été peu nombreuses (2/19) contre 18/23 dans le groupe « dépistage ciblé » (p0,0001). Les 2 cas correspondaient à des hypothyroïdies cliniques symptomatiques. En l’absence de facteurs de risque, les dysthyroïdies mises en évidence par le dosage systématique de la TSH à l’admission en court séjour gériatrique sont peu fréquentes et donnent lieu à peu d’interventions thérapeutiques. Le dosage systématique de la TSH ne semble donc pas nécessaire.Systematic screening for thyroid disease is frequently performed at hospital admission but the prevalence of dysfunction discovered in this way and the subsequent therapeutic action remain poorly documented. The present study aimed therefore to determine the clinical relevance of a systematic blood test for ultra-sensitive thyroid-stimulating hormone (TSH) during hospitalisation. Data from 586 patients (mean age=87±6 yrs) hospitalised in geriatric short-stay unit [...]

Actualité
Il y a 4 heures
Amazon medecine
Le Pouvoir Bénéfique des Mains
Barbara-ann Brennan , Jos a Smith , Annick Sinet
(11)

Acheter neuf : EUR 24,00
15 neuf & d'occasion à partir de EUR 18,49

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)