Presse médicale
Il y a 6 jours
Évolution de l’hyperparathyroïdie secondaire chez les patients de retour en dialyse après échec de transplantation : Observatoire national du métabolisme minéral et osseux (Photo-Graph™3)

Publication date: September 2017
Source:Néphrologie & Thérapeutique, Volume 13, Issue 5
Author(s): M. Jannot, M. Normand, J.L. Bouchet, E. Daugas, T. Drueke, D. Fouque, T. Hannedouche, G. Jean, G. London, M.H. Lafage-Proust
IntroductionLes patients dialysés en échec de transplantation rénale (TRD) ont une morbi-mortalité plus importante que les patients dialysés naïfs de TR (ND). Notre hypothèse est que l’hyperparathyroïdie secondaire (HPT2) est aussi plus sévère chez les TRD que les ND.Patients et méthodesL’observatoire Photo-Graph3 multicentrique, prospectif et observationnel (169 centres) a inclus les patients incidents en hémodialyse (=M0) entre 2010 et 2014. Les patients parathyroïdectomisés à M0 ont été exclus. Les données biologiques et cliniques étaient collectées tous les 6 mois sur 24 mois. Les valeurs de PTH sérique étaient ajustées pour tenir compte des variations liées aux kits de dosage. Au total, 8063 patients ont été inclus dont 333 TRD. À M0, les ND sont plus âgés, ont un IMC plus élevé, plus d’ATCD cardiovasculaires et de diabète mais moins d’HTA et de tabagisme que les TRD. L’analyse multivariée a été réalisée après ajustement pour les facteurs confondants : âge, sexe, IMC, et diabète.RésultatsÀ M0, la PTH sérique (pg/mL) et le pourcentage (%) de patients avec HPT2 non contrôlée (NC, PTH9N selon KDIGO) sont significativement plus hauts chez les TRD que les ND (PTH : 356±297 vs 293±262 ; HPT2 : 17 % vs 11 %, respectivement). Ces différences, maintenues après ajustement à M0, ne sont plus identifiées pendant le suivi. L’Anova à mesures répétées montre que sur 24 mois, la PTH augmente significativement dans les 2 groupes de façon identique avec une tendance à des PTH plus hautes chez les TRD (p=0,06). L’analyse multivariée après ajustement montre qu’à M0 et M12 l’hyperphosphatémie est associée à l’HPT2 NC dans les 2 groupes. Sur 24 mois, le pourcentage de patients sous cinacalcet est supérieur chez les TRD (p0,01). L’analyse des trajectoires de PTH sur 24 mois (méthode K-Means for Longitudinal Data) a généré 3 groupes : A (PTH basse), B (PTH modérément augmentée) et C (PTH haute) avec, respectivement, 60 %, 32 % et 8 % chez les ND et 39 %, 46 % et 15 % chez les TRD (p=0,0016 après ajustement). Ainsi, plus de patients développent une HPT2 NC chez les TRD que les ND au cours du suivi (17 % vs 8 %, p0,0001).DiscussionNotre étude comporte les biais habituels de toute étude observationnelle.ConclusionAprès le retour en dialyse, l’HPT2 est pl[...]

ScienceDirect
Découvrez plus sur le même flux
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 9 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Deux patients atteints d’infections ostéoarticulaires gravissimes ont bénéficié d’un traitement par des virus prédateurs des bactéries.


Actualité
Il y a 16 minutes
Réseau Santé Qualité

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) et Santé publique France publient le nouveau rapport sur « L'état de santé de la population en France ». Cet ouvrage de référence, rédigé avec l'ensemble des producteurs de données de santé, fournit plus de 200 indicateurs. Il permet de décrire les évolutions de l'état de santé de la population et de ses principaux déterminants. Dans cette nouvelle édition, les données régionales et les inégalités sociales de santé occupent une place importante. Avec la participation de la Fédération nationale des observatoires régionaux de santé (FNORS), dix-huit fiches régionales et une typologie sociale communale o[...]

Actualité
Il y a 16 minutes
Réseau Santé Qualité

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) et Santé publique France publient le nouveau rapport sur « L'état de santé de la population en France ». Cet ouvrage de référence, rédigé avec l'ensemble des producteurs de données de santé, fournit plus de 200 indicateurs. Il permet de décrire les évolutions de l'état de santé de la population et de ses principaux déterminants. Dans cette nouvelle édition, les données régionales et les inégalités sociales de santé occupent une place importante. Avec la participation de la Fédération nationale des observatoires régionaux de santé (FNORS), dix-huit fiches régionales et une typologie sociale communale o[...]

Actualité
Il y a 20 minutes
ANSM

L'ANSM a été informée de la mise en œuvre d’un retrait de lot effectué par la société CisBio BIOASSAYS. Les utilisateurs concernés ont reçu le courrier ci-joint (22/09/2017) (30 ko).

Cette action de sécurité est enregistrée à l’ANSM sous le n° R1714786.

Actualité
Il y a 52 minutes
JIM

La prévalence du syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAOS) chez les patients souffrant d'insuffisance cardiaque varie de 12 à 53 % et est indépendamment associée à un mauvais pronostic.

L’équipe de recherche sur le sommeil de Grenoble a comparé le processus d’adaptation du muscle cardiaque après un infarctus dans un modèle animal de SAOS. L'hypothè[...]

Actualité
Il y a 52 minutes
JIM

La prévalence du syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAOS) chez les patients souffrant d'insuffisance cardiaque varie de 12 à 53 % et est indépendamment associée à un mauvais pronostic.

L’équipe de recherche sur le sommeil de Grenoble a comparé le processus d’adaptation du muscle cardiaque après un infarctus dans un modèle animal de SAOS. L'hypothè[...]