Presse médicale
Il y a 2 mois
Physiologie du signal visuel rétinien : de la phototransduction jusqu’au cycle visuel

Publication date: Available online 17 March 2017
Source:Journal Français d'Ophtalmologie
Author(s): C. Salesse
L’absorption de la lumière par les photorécepteurs de la rétine (bâtonnets et cônes) mène à la transmission de ce signal aux autres cellules nerveuses rétiniennes qui l’acheminent ensuite au cerveau. Un isomère particulier d’un dérivé de la vitamine A sert de chromophore pour les pigments visuels des bâtonnets et des cônes. L’absorption de la lumière par les pigments visuels des bâtonnets et des cônes résulte en l’isomérisation de leur chromophore et en une cascade de phototransduction qui mène à l’hyperpolarisation des photorécepteurs et l’arrêt de la sécrétion du glutamate au niveau de leur terminaison synaptique. La phototransduction des cônes et des bâtonnets se distingue par des différences d’amplification et de terminaison du signal. Les bâtonnets servent à la vision en lumière atténuée alors les cônes permettent la vision des couleurs et des détails. Les bâtonnets sont donc beaucoup plus sensibles que les cônes mais l’évolution temporelle de la photoréponse des cônes est ∼10 fois plus rapide que celle des bâtonnets. L’architecture de la rétine est optimisée pour que les cônes accomplissent cette fonction. Le chromophore des pigments visuels est régénéré par le cycle visuel. Ce processus se déroule en majorité dans l’épithélium pigmentaire rétinien pour les bâtonnets et dans les cellules gliales de Müller pour les cônes. Des mutations des protéines impliquées dans la phototransduction visuelle et le cycle visuel des rétinoïdes sont à l’origine de maladies héréditaires menant à la dégénérescence des photorécepteurs. La thérapie génique suscite toutefois beaucoup d’espoir de traitement.The retinal photoreceptors (rods and cones) are responsible for light absorption and transduction of the signal, which is transmitted to the other retinal nerve cells and [...]

ScienceDirect
Découvrez plus sur le même flux
Presse médicale
Il y a 6 jours
Professeur Alfred Brini
ScienceDirect
Presse médicale
Presse médicale
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 4 minutes
APF ICM

Agenda :

Rééducation intensive fondements, évidences scientifiques et principes clés.

L'Institut Motricité Cérébrale a le plaisir de vous proposer une journée exceptionnelle à Paris en compagnie des auteurs et promoteurs de la recherche faite sur la rééducation intensive HABIT et HABIT-ILE, Dr Yannick Bleuyenheuft et Pr Andrew Gordon.

Mercredi 17 mai 2017 de 9h30 à 16h30

Au Centre Médico-Social Lecourbe - Fondation Saint-Jean de Dieu - 205 rue de Javel - 75015 Paris.

- Site éditeur : www.fondationparalysiecerebrale.org.

Actualité
Il y a 4 minutes
APF ICM

Évaluation de la marche dans la paralysie cérébrale de l'enfant.

S. Dziria, , , A. Mrabetb, F.Z. Ben Salaha, I. Miria, C. Dziria

Motricité Cérébrale : Réadaptation, Neurologie du Développement

Volume 38, Issue 1, March 2017, Pages 34–38, pdf.

Page web

Revue : Motricité Cérébrale : Réadaptation, Neurologie du Développement

Site de l'éditeur : www.sciencedirect.com.

Actualité
Il y a 4 minutes
APF ICM

Les 8 projets retenus s'articulent autour des thèmes suivants :

Mobilité, marche et rééducation

· Pr JM GRACIES (Créteil, France) Caractérisation de la myopathie spastique, sur les plans clinique, biomécanique, histo-immunologique et radiologique chez des patients adultes atteints de parésie spastique après paralysie cérébrale et après un accident vasculaire cérébral.

· Pr M GAZZONI et Dr C Boulay (Turin, Italie et Marseille France) La réalité virtuelle (serious games) permet-elle d'améliorer la marche des enfants atteints de Paralysie Cérébrale ? Intérêt du feedback par électromyographie (EMG)

Perception du corps

· Dr C NEWMAN (Lausanne, Suisse) Impact de la paralysie cérébrale sur l'appropriation du corps.

Activité physique

· Dr P VAN DE WALLE (Anvers, Belgique) Relation entre niveau d'activité physique et condition cardio-respiratoire chez les enfants PC ambulatoires âgés de 6 à 8 ans

Rééducation des troubles associés à la PC

· Pr P HOEBEKE (Gand, Belgique) Rééducation mictionnelle chez les enfants avec PC.

Stratégies de neuroprotection

· Dr J MAIRESSE (Paris, France) Activation précoce des récepteurs à l'ocytocine et neuro-protection vis-à-vis des dommages inflammatoires du nouveau-né exposé à une réduction de la croissance intra-utérine.

· Dr A RIDEAU (Paris, France) Handicaps neurocognitifs associés à un retard de croissance intra utérin : Régulation de la neuroinflammation, une nouvelle cible pour la neuroprotection.

· Dr J PUYAL (Lausanne, Suisse) Etude des voies de signalisations de la Na+K+-ATPase impliquées dans la mort neuronale médiée par autophagie après hypoxie-ischémie périnatale.

- Source : www.fondationparalysiecerebrale.org


La Fondation Motrice lance son appel à projets 2016/2017 sous la forme de deux appels à projets distincts visant à financer des projets de recherche : l'un dans le champ de la rééducation motrice ou cognitive chez le sujet avec[...]

Actualité
Il y a 6 minutes
APF ICM

À écouter : L'Assistance sexuelle si non c'est la condamnation des personnes handicapées à l'abstinence et à la sexualité imaginaire. Article mis en ligne le 17 avril 2017.

On va essayer de comprendre les difficultés et les verrouillages de la situation avec Julia Tabath la présidente de l'Association CH(s)OSE invitée de l'émission Handimédias. avec André DJI-Radio Fréquence Paris Plurielle.

Pour écouter l'émission : www.handicapepasbete.com.

Source : www.rfpp.net.

Actualité
Il y a 6 minutes
APF ICM

« Étudiant handicapé, j'ai passé une année Erasmus en Irlande. »

Voir l'article de Faire Face, du 24 avril 2017 :

    • Victor Fourcin, 25 ans, atteint d'infirmité motrice cérébrale, a vécu un année Erasmus à Dublin dans le cadre de son cursus en sciences politiques. Aujourd'hui titulaire d'un double master, il évoque les obstacles rencontrés mais aussi les bénéfices d'une expérience à l'étranger. (...).

-www.faire-face.fr/2017/04/24/erasmus-handicap-irlande.

Actualité
Il y a 2 heures
JIM

Charlemagne et Henri VIII en étaient atteints, mais aussi Goethe, Darwin ou Galilée. Un temps appelée « maladie des rois », la goutte a maintenant perdu ce titre de noblesse, puisque, en 2014, sa prévalence, en augmentation, était estimée à 1 % en France. Ce taux place notre pays loin derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni, où la prévalence attient 3,[...]