Presse médicale
Il y a 2 mois
Prise en charge des patients diabétiques de type 2 âgés en médecine générale : les leçons de l’étude S.AGES-Observatoire Diabète

Publication date: June 2017
Source:Médecine des Maladies Métaboliques, Volume 11, Issue 4
Author(s): B. Bauduceau, L. Becquemont, L. Benattar-Zibi, P. Bertin, G. Berrut, E. Corruble, N. Danchin, G. Derumeaux, B. Falissard, F. Forette, O. Hanon, F. Pasquier, M. Pinget, R. Ourabah, J. Doucet
• L’étude S.AGES avait pour objectif principal de décrire les caractéristiques cliniques et les modalités de prise en charge des patients diabétiques de type 2 (DT2) âgés, suivis en France en médecine générale.• Il s’agit d’une étude de suivi de cohorte, non interventionnelle, nationale et multicentrique, qui a inclus 959 patients DT2 âgés de plus de 65 ans, suivis par 227 médecins généralistes. Les résultats à l’inclusion montrent qu’une proportion importante de ces malades présentait une HbA1cThe main objective of the S.AGES study was to describe the real life therapeutic care of elderly type 2 diabetic (T2D) patients in France.S.AGES is a prospective, non-interventional cohort study, that included 959 T2D patients, 65 years old or more, by 227 general practitioners. The results show that [...]

ScienceDirect
Découvrez plus sur le même flux
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 8 minutes
Ministère de la Santé

Les implants mammaires sont des dispositifs médicaux implantables. On estime à 400 000 le nombre de femmes portant des implants mammaires en France en 2014.

Actualités

La pose d'implants mammaires n'est pas anodine, qu'il s'agisse de chirurgie reconstructrice ou à visée esthétique. Dans le cadre du comité de suivi des femmes porteuses d'implants mammaires, il a été convenu de mettre à disposition des femmes les informations importantes à connaître avant toute pose :

Questions/réponses à destination des femmes porteuses d'implants mammaires

Information destinée aux femmes avant la pose d'implant mammaire - reconstruction mammaire

Information destinée aux femmes avant la pose d'implant mammaire - chirurgie esthétique

Pour toute remarque éventuelle sur ces documents, vous pouvez adresser un message à dgs-pp3@sante.gouv.fr


Les implants mammaires sont des dispositifs médicaux et à ce titre doivent faire l'objet d'un marquage CE après certification par un organisme notifié.

Une surveillance renforcée a été mise en place par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Des actions de contrôle du marché, des campagnes d'inspections des fabricants et de contrôle de la qualité des prothèses disponibles sont ainsi menées régulièrement.

Les implants mammaires peuvent être utilisées dans le cas :

de malformation congénitale (ex : syndrome de Poland : malformation de la zone pectorale),

de reconstruction mammaire (ex : suite à un cancer du sein, perte de poids importante),

d'augmentation de volume mammaire à des fins esthétiques.

Les implants mammaires sont remplis de gel de silicone ou de solution hydrosaline. Les enveloppes des implants sont constituées de silicone (lisse ou texturé) ou de polyuréthane.

Documents et sites de référence

Consulter le dossier Surveillance des implants mammaires (ANSM)

Consulter l'Avis d'experts sur les lymphomes anaplasiques à grandes cellules associés à un implant mammaire (Instit[...]

Actualité
Il y a 8 minutes
Ministère de la Santé

Les implants mammaires sont des dispositifs médicaux implantables. On estime à 400 000 le nombre de femmes portant des implants mammaires en France en 2014.

Actualités

La pose d'implants mammaires n'est pas anodine, qu'il s'agisse de chirurgie reconstructrice ou à visée esthétique. Dans le cadre du comité de suivi des femmes porteuses d'implants mammaires, il a été convenu de mettre à disposition des femmes les informations importantes à connaître avant toute pose :

Questions/réponses à destination des femmes porteuses d'implants mammaires

Information destinée aux femmes avant la pose d'implant mammaire - reconstruction mammaire

Information destinée aux femmes avant la pose d'implant mammaire - chirurgie esthétique

Pour toute remarque éventuelle sur ces documents, vous pouvez adresser un message à dgs-pp3@sante.gouv.fr


Les implants mammaires sont des dispositifs médicaux et à ce titre doivent faire l'objet d'un marquage CE après certification par un organisme notifié.

Une surveillance renforcée a été mise en place par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Des actions de contrôle du marché, des campagnes d'inspections des fabricants et de contrôle de la qualité des prothèses disponibles sont ainsi menées régulièrement.

Les implants mammaires peuvent être utilisées dans le cas :

de malformation congénitale (ex : syndrome de Poland : malformation de la zone pectorale),

de reconstruction mammaire (ex : suite à un cancer du sein, perte de poids importante),

d'augmentation de volume mammaire à des fins esthétiques.

Les implants mammaires sont remplis de gel de silicone ou de solution hydrosaline. Les enveloppes des implants sont constituées de silicone (lisse ou texturé) ou de polyuréthane.

Documents et sites de référence

Consulter le dossier Surveillance des implants mammaires (ANSM)

Consulter l'Avis d'experts sur les lymphomes anaplasiques à grandes cellules associés à un implant mammaire (Instit[...]

Actualité
Il y a 8 minutes
Ministère de la Santé

Les implants mammaires sont des dispositifs médicaux implantables. On estime à 400 000 le nombre de femmes portant des implants mammaires en France en 2014.

Actualités

La pose d'implants mammaires n'est pas anodine, qu'il s'agisse de chirurgie reconstructrice ou à visée esthétique. Dans le cadre du comité de suivi des femmes porteuses d'implants mammaires, il a été convenu de mettre à disposition des femmes les informations importantes à connaître avant toute pose :

Questions/réponses à destination des femmes porteuses d'implants mammaires

Information destinée aux femmes avant la pose d'implant mammaire - reconstruction mammaire

Information destinée aux femmes avant la pose d'implant mammaire - chirurgie esthétique

Pour toute remarque éventuelle sur ces documents, vous pouvez adresser un message à dgs-pp3@sante.gouv.fr


Les implants mammaires sont des dispositifs médicaux et à ce titre doivent faire l'objet d'un marquage CE après certification par un organisme notifié.

Une surveillance renforcée a été mise en place par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Des actions de contrôle du marché, des campagnes d'inspections des fabricants et de contrôle de la qualité des prothèses disponibles sont ainsi menées régulièrement.

Les implants mammaires peuvent être utilisées dans le cas :

de malformation congénitale (ex : syndrome de Poland : malformation de la zone pectorale),

de reconstruction mammaire (ex : suite à un cancer du sein, perte de poids importante),

d'augmentation de volume mammaire à des fins esthétiques.

Les implants mammaires sont remplis de gel de silicone ou de solution hydrosaline. Les enveloppes des implants sont constituées de silicone (lisse ou texturé) ou de polyuréthane.

Documents et sites de référence

Consulter le dossier Surveillance des implants mammaires (ANSM)

Consulter l'Avis d'experts sur les lymphomes anaplasiques à grandes cellules associés à un implant mammaire (Instit[...]

Actualité
Il y a 9 minutes
Moteurline

Agenda : Salon des services à la personne et de l'emploi à domicile. Pour mieux vivre chez soi.

14 et 15 novembre 2017, 11e édition. Paris, Porte de Versailles.

Site web : www.salon-services-personne.com

Actualité
Il y a 22 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

16 millions de français souffrent d'au moins une maladie de peau, d'après une étude publiée par la Société Française de Dermatologie. Les dermatologues rappellent que la prise en charge doit être rapide et que le reste à charge pour le patient est encore trop lourd.


Actualité
Il y a 22 minutes
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

16 millions de français souffrent d'au moins une maladie de peau, d'après une étude publiée par la Société Française de Dermatologie. Les dermatologues rappellent que la prise en charge doit être rapide et que le reste à charge pour le patient est encore trop lourd.