Presse médicale
Il y a 3 mois
Retour au travail après un accident coronarien aigu

Publication date: April 2017
Source:Annales de Cardiologie et d'Angéiologie, Volume 66, Issue 2
Author(s): F. Latil, M.C. Iliou, C. Boileau, J.X. Pietri, C. Lechien, P. Ha-Vinh, C. Guimond
Buts de l’étudeRechercher les facteurs de variation de la reprise du travail après un syndrome coronarien aigu (SCA) avec un focus sur l’avis médical et l’information délivrée au patient. Notre étude compare les durées d’arrêt post-critique à un référentiel qui préconise la reprise à 90jours.Patients et méthodesNous avons suivi en prospectif 216 patients hospitalisés pour la première fois pour un SCA en utilisant un questionnaire et un examen médical. Les facteurs pouvant influencer la reprise, les conditions de travail, les performances cardiaques, les complications, ont été recueillies, ainsi que l’origine des informations médicales délivrées aux patients.RésultatsSur les 216 patients, 93 n’avaient pas repris le travail à 90jours. Pour 30 d’entre eux (32 %) en dépit de bonnes performances et de l’absence de complications. La durée moyenne d’arrêt de travail était de 93,3jours±103,7. Il n’existait pas d’avis du cardiologue sur la possibilité de travail chez 44 % des patients. Les performances cardiaques d’effort étaient indépendantes de la durée d’arrêt de travail mais corrélées avec la probabilité de reprendre (p0,001). Les patients avaient assimilé 70 % de l’information médicale les concernant mais seulement 53 % de l’information professionnelle. Cette assimilation était améliorée par un centre de réadaptation (p0,05).ConclusionLes cardiologues devraient pouvoir se prononcer dans les deux mois après un SCA chez les patients en état de reprendre leur travail. La prise en charge du patient au-delà de la phase aiguë devrait comprendre systématiquement une éducation thérapeutique ou une réadaptation en centre.BackgroundReturn to work (RTW) after acute coronary syndrome (ACS) is an important issue for the patient's future.AimsThe study aim was to determine whether RTW practice complies with guidelines or is delayed by failure in patient management. We analysed the factors influencing RTW beyond the 90-day period recommended by guidelines.MethodsWe conducted a survey of 216 self-employed workers admitted to the hospital for ACS using self-report questionnaires and medical examination. Factors influencing RTW, occupational and cardiac features, and recall and source of medical information were investigated.ResultsNinety-three of 216 patients did not return to work by 90 days, despite good cardiac performance in 30 cases (32 %). The mean sick leave duration was 93.3±103.7 days. Advice concerning return to work was completely missing for 44 % of patients. Cardiac performance was independent of sick leave duration, but was correlated with the likelihood of RTW (P0.001). Patients assimilated about 70 % of the medical information they were provided, but only 53 % of work-related information. Recall of work-related information was better among patients admitted to a rehabilitation facility (65 %) compared to those who did not receive rehabilitation (P0.05).ConclusionCardiologists should assess the patient's cardiac performance within 2 months afte[...]

ScienceDirect
Découvrez plus sur le même flux
Presse médicale
Articles liés par le même flux
Presse médicale
Il y a 11 minutes
ScienceDirect

Publication date: Available online 22 July 2017
Source:Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Author(s): B. Khatibi, A. Bambe, C. Chantalat, M. Resche-Rigon, A. Sanna, C. Fac, M. Bagot, F. Guibal


Actualité
Il y a 2 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

SANTE - Le président américain veut réduire les fonds investis par son pays alors qu'ils représentent les deux tiers des financements gouvernementaux internationaux...


Actualité
Il y a 2 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

SANTE - Le président américain veut réduire les fonds investis par son pays alors qu'ils représentent les deux tiers des financements gouvernementaux internationaux...


Actualité
Il y a 3 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Paris, capitale de la lutte contre le sida... La conférence internationale de recherche contre la maladie s'est ouverte, aujourd'hui, au Palais des Congrès. Elle réunit, jusqu'à mercredi, les grands noms de la recherche mondiale.


Actualité
Il y a 3 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Paris, capitale de la lutte contre le sida... La conférence internationale de recherche contre la maladie s'est ouverte, aujourd'hui, au Palais des Congrès. Elle réunit, jusqu'à mercredi, les grands noms de la recherche mondiale.


Actualité
Il y a 3 heures
sante-medecine-RFI

Cette semaine, nous allons aborder une question grave: les mutilations génitales féminines dans le monde. C’est une pratique sociale qui entraîne un problème de santé publique, avec des conséquences sociales redoutables. Pour lutter contre l’excision en France, il importe de mieux connaître la population de femmes concernées et les pratiques dans les pays d’origine, africains principalement. Pour cela, deux chercheurs de l’Institut national des études démographiques, Armelle Andro et Marie Lesclingand, se sont attelées à cette tâche. Le résultat de ce travail est une publication dans la revue Population & Sociétés n° 543 – avril 2017. (Rediffusion du 23 avril 2017).