Presse médicale
Il y a 2 mois
Syndrome d’apnées obstructives du sommeil : le traitement par pression positive continue

Publication date: Available online 20 April 2017
Source:La Presse Médicale
Author(s): Jean Claude Meurice, Elise Antone, Mylene Gilbert, Audrey Watrin, Vanessa Bironneau
La pression positive continue (PPC) reste actuellement le traitement du syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) le plus utilisé et le plus efficace.La PPC présente une efficacité identique en mode constant et en mode autopiloté sur la régression des troubles respiratoires au cours du sommeil. Des études à plus grande échelle sont nécessaires pour évaluer leur effet respectif sur les complications cardiovasculaires et métaboliques du SAOS.Nécessité d’une prise en charge rapprochée des patients traités par PPC au cours des premières semaines de traitement.Importance de l’observance vis-à-vis de l’efficacité du traitement par PPC sur les complications cardiovasculaires et métaboliques du SAOS.Compte tenu des bénéfices modestes de la PPC chez le sujet obèse sur les chiffres tensionnels et les perturbations métaboliques, son utilisation doit s’intégrer dans une prise en charge globale du SAOS et des comorbidités métaboliques associées.Continuous positive airway pressure (CPAP) is currently the most used and efficient therapy in OSAS.Efficiency of CPAP on sleep respiratory disorders is the same whether in fixed or automatic mode. Larger studies are required to evaluate their respective beneficial impact on card[...]

ScienceDirect
Découvrez plus sur le même flux
Presse médicale
Il y a 14 jours
« Triumviral »
ScienceDirect
Presse médicale
Presse médicale
Articles liés par le même flux
Actualité
Il y a 41 minutes
Amazon medecine
Lyme les solutions naturelles
Judith Albertat
(28)

Acheter neuf : EUR 12,90
11 neuf & d'occasion à partir de EUR 8,90

(Consultez la liste Meilleures ventes Médecine pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)
Actualité
Il y a 1 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Le parasite est fréquent dans les eaux du bassin du Mékong. Une fois ingéré, le ver peut vivre pendant des années dans le foie de l'individu, sans se faire remarquer.


Actualité
Il y a 1 heures
La documentation française

L’Observatoire de l’inclusion bancaire a été créé par la loi de séparation et de régulation des activités bancaires du 26 juillet 2013. Il est présidé par le Gouverneur de la Banque de France et composé de représentants des pouvoirs publics, des établissements de crédit et des associations. Il est « chargé de collecter des informations sur l’accès aux services bancaires des personnes physiques n’agissant pas pour des besoins professionnels, sur l’usage que ces personnes en font et sur les initiatives des établissements de crédit en la matière ». L’Observatoire propose des indicateurs d’inclusion bancaire que doivent respecter les établissements de crédit et qui sont fixés par un arrêté [...]

Actualité
Il y a 1 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Aux États-Unis, le don du sang est un business, il est rémunéré. France 2 a enquêté pour savoir si cette pratique est saine.


Actualité
Il y a 1 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Une étudiante âgée de 19 ans est morte de la méningite à Paris, rapporte ce mercredi Le Parisien. La jeune fille, qui étudiait à l'Université américaine de Paris -où sont scolarisés un millier d'étudiants- dans le 7e arrondissement de la capitale, était tombée malade en février dernier. L'Agence régionale de santé (ARS) d'Île-de-France précise au quotidien que "l'entourage proche a reçu un traitement antibiotique et un[...]

Actualité
Il y a 1 heures
News Santé | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Une étudiante âgée de 19 ans est morte de la méningite à Paris, rapporte ce mercredi Le Parisien. La jeune fille, qui étudiait à l'Université américaine de Paris -où sont scolarisés un millier d'étudiants- dans le 7e arrondissement de la capitale, était tombée malade en février dernier. L'Agence régionale de santé (ARS) d'Île-de-France précise au quotidien que "l'entourage proche a reçu un traitement antibiotique et un[...]